1. //
  2. // 1/4 finale retour
  3. // FC Barcelone/PSG

Quand Laurent Blanc portait le maillot du Barça

Le tube du trio Fredericks-Goldman-Jones est sorti en 1991 mais nul doute que Laurent Blanc a dû l'écouter en boucle dans son walkman cinq ans plus tard. Le Président est alors joueur du FC Barcelone et connaît une saison frustrante sur le terrain. Mais sans doute salvatrice en coulisses.

Modififié
Une Supercoupe d'Espagne, une Coupe d'Espagne et une Coupe des vainqueurs de coupes : pour sa première saison au FC Barcelone, le bilan de Laurent Blanc est loin d'être dégueulasse. Surtout, ses montées rageuses de libéro aux chaussettes baissées jusqu'aux chevilles siéent on ne peut mieux à l'image du club catalan. Pourtant, le défenseur français décidera d'en rester là avec les Blaugrana et pliera les gaules pour l'Olympique de Marseille à l'été 1997. Pourquoi ? Parce que cette année, faste de prime abord, fut plus compliquée dans les faits pour le Président.

Le rendez-vous manqué avec Cruijff


Patron d'une défense de l'AJ Auxerre qui vient de signer un incroyable doublé Coupe-championnat lors de la saison 1995-96, Laurent Blanc voit l'Europe lui ouvrir une nouvelle fois ses portes après une pige mitigée au Napoli quelques années plus tôt. Notamment le FC Barcelone et son omnipotent entraîneur Johann Cruijff qui se disent charmés par les prestations tout en solidité et élégance du Président. Forcément, quand Don Cruijffleone vient vous chercher, c'est « une offre que vous ne pouvez pas refuser  » . Signé dès mai 1996, Blanc va connaître ses premières désillusions avec le Barça avant même d'avoir enfilé la liquette blaugrana.

Alors qu'il est venu en Catalogne pour visiter sa future maison et pour dîner avec l'entraîneur néerlandais, le Cévénol, qui attend tranquillement dans le lobby de son hôtel, jette un coup d'œil à la télévision : Johann Cruijff vient d'être viré du FC Barcelone. Malgré ses onze titres en huit ans, la maison culé aurait visiblement peu goûté la dernière saison du Batave, durant laquelle il ne remporta aucun titre et fit monter son fils Jordi et son gendre Jesus Angoy en équipe pro. D'ailleurs, le Barça lui a déjà trouvé un remplaçant en la personne de Bobby Robson, qu'on surnomme à l'époque « Bobby Five-O » pour sa capacité à mettre des manitas aux pensionnaires de Liga Sagres avec le FC Porto. Laurent Blanc va donc devoir faire avec un coach qui n'a pas obligatoirement voulu de sa venue en Catalogne.

Pas de finale(s) pour Blanc


Si les débuts de Laurent Blanc sont convaincants chez les Blaugrana, avec notamment une titularisation lors de la victoire en Supercoupe d'Espagne face à l'Atlético Madrid, le défenseur français fréquente vite l'infirmerie. Pendant sa convalescence, une charnière solide se forme entre Abelardo et Fernando Couto, que Robson a ramené dans ses valises du FC Porto. Pour les suppléer, deux centraux expérimentés, internationaux de surcroît : Miguel Ángel Nadal et Gheorge Popescu. Malgré cette féroce concurrence, Blanc parvient à se faire une place au sein de la défense barcelonaise et dispute 38 matchs toutes compétitions confondues (dont 28 en Liga).


Pourtant, la fin de saison des Blaugrana est synonyme de désillusion pour Laurent Blanc. Tandis que l'équipe déroule en Coupe du Roi et en Coupe des vainqueurs de coupes, et que le jeune et vivace Ronaldo enfile les buts comme les perles, le Président observe tout cela avec beaucoup de distance. Depuis les tribunes, en fait. D'abord, Laurent Blanc prend un carton rouge en mars lors du quart de finale de C2 aller face à l'AIK Solna, compromettant fortement ses chances de disputer les demi-finales face à la Fiorentina. Ensuite, il se blesse le 5 mai en Liga face à Extremadura, soit cinq jours avant un fatidique Clásico pour le titre et neuf jours avant la finale de C2 face au Paris Saint-Germain. Double coup dur.

Les prémices du Laurent Blanc entraîneur


Le désaveu de Bobby Robson envers Laurent Blanc est total lorsque le technicien anglais décide de ne pas inclure son défenseur dans le groupe qui affrontera le Betis Séville en finale de Coupe du Roi le 28 juin 1997, soit près de deux mois après avoir contracté sa blessure face à Extremadura. Plus en odeur de sainteté du côté du Camp Nou à un an de la Coupe du monde en France, le Président prend ses différentes médailles et traverse fissa les Pyrénées pour finalement atterrir au sein du projet sexy que Rolland Courbis est en train de développer à l'Olympique de Marseille. La suite, on la connaît : Lolo reprend du poil de la bête, devient taulier de l'équipe de France, manque la finale de 98, mais finit champion du monde quand même, attrape une finale de C3 avec Marseille, fait deux nouvelles piges en Europe, plus glorieuses cette fois-ci, à l'Inter, puis à Manchester United et raccroche les crampons. Près de vingt ans, que reste-t-il de cette année en demi-teinte au FC Barcelone pour Laurent Blanc ? La réponse se trouve plus dans le vestiaire que sur le terrain. Cruijff avait construit sa Dream Team sur un système simple : un groupe chapeauté librement, à la limite de l'auto-gestion, dans lequel les joueurs participent au processus tactique de l'équipe pour renforcer la responsabilité de chacun. Une méthode que Bobby Robson avait plus ou moins gardée lors de son passage chez les Blaugrana. Résultat : sur les huit entraîneurs des équipes présentes en quarts de finale de Ligue des champions cette année, quatre faisaient partie du Barça saison 1996-97. Guardiola au Bayern, Luis Enrique à Barcelone, Lopetegui à Porto. Et Blanc au PSG, donc.

Par Matthieu Rostac
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Perso jsuis plus Laurent Blanc période Inter https://www.youtube.com/watch?v=vSqQBXQZpT0
L'article ne dit pas si après sa blessure, les performances de Blanc ont commencé à être moins bonnes, et de même que peut-être que celles de la concurrence commençaient a etre intéressantes.. Bon enfin c'est peut-être pas la faute du méchant entraîneur anglais contre le gentil joueur français
Note : 1
J'ai le sentiment que peu de français arrivent à s'imposer au Barça quand même. Je ne sais pas si on peut vraiment dire que Mathieu s'est "imposé" au Barça ou si c'est faute de mieux. Henry n'avait pas trop mal réussi, mais le vrai dernier en date ça doit être Giuly. Ou Dehu. Ou Christanval.
Blanc a quand même des clubs pas cradingues sur son CV entre l'OM, ManU, l'Inter & le Barça. Et au final 38 matchs dont 28 de Liga en ayant passé autant de temps à l'infirmerie, c'est franchement pas mal. Mais comme dit dans l'article, et je l'ignorais, il a dû se les bouffer en tartare de rater quasiment tous les matchs importants de la saison du Barca.
@Thibault Leplat, toi qui vis en Espagne , faudra faire un livre sur cette team 95/96. Titre:Que sont-ils devenus? et surtout faudra insister sur ce qu'ils partagent en tant que coach. Si tu veux je peux t'aider en tant que Nègre.

Laurent Blanc perpétue à l'époque la malédiction des français au Barca, qui ne réussissent pas franchement en Catalogne, malgré des prestations honnêtes. La seule vraie réussite moderne au FCB c'est Abidal.
Message posté par MetekoO
J'ai le sentiment que peu de français arrivent à s'imposer au Barça quand même. Je ne sais pas si on peut vraiment dire que Mathieu s'est "imposé" au Barça ou si c'est faute de mieux. Henry n'avait pas trop mal réussi, mais le vrai dernier en date ça doit être Giuly. Ou Dehu. Ou Christanval.
Blanc a quand même des clubs pas cradingues sur son CV entre l'OM, ManU, l'Inter & le Barça. Et au final 38 matchs dont 28 de Liga en ayant passé autant de temps à l'infirmerie, c'est franchement pas mal. Mais comme dit dans l'article, et je l'ignorais, il a dû se les bouffer en tartare de rater quasiment tous les matchs importants de la saison du Barca.


Eric Abidal?
Mais même son passage à ManU ne fut pas aussi idyllique. Comme le dit l'expression consacrée, le meilleur club de Laurent Blanc, ce fut l'équipe de France.


Ouaip, je l'avais un peu zappé Rico!
Message posté par MetekoO
J'ai le sentiment que peu de français arrivent à s'imposer au Barça quand même. Je ne sais pas si on peut vraiment dire que Mathieu s'est "imposé" au Barça ou si c'est faute de mieux. Henry n'avait pas trop mal réussi, mais le vrai dernier en date ça doit être Giuly. Ou Dehu. Ou Christanval.
Blanc a quand même des clubs pas cradingues sur son CV entre l'OM, ManU, l'Inter & le Barça. Et au final 38 matchs dont 28 de Liga en ayant passé autant de temps à l'infirmerie, c'est franchement pas mal. Mais comme dit dans l'article, et je l'ignorais, il a dû se les bouffer en tartare de rater quasiment tous les matchs importants de la saison du Barca.


Christanval? En Catalogne certains pensent encore que c'était une comédie musicale consacrée au Christ.Ceux qui sont allés au Thêatre du Nou Camp n'ont pas compris les scènes qu' il jouait et n'ont même rigoler quand il chantait faux.
pierrot92 Niveau : CFA
38 matchs avec comme concurrent Abelardo, f Couto, Nadal et Popescu, tous les 4 internationaux, c'est quand même plus que correct.
C'est fou l'influence de Cruijff dans le foot depuis presque 50 ans.
Un peu la même galère pour Manu Petit. En arrivant en 2000 le coach du Barça de l'époque lui a carrément demandé à quelle position il jouait.
Message posté par aerton


Christanval? En Catalogne certains pensent encore que c'était une comédie musicale consacrée au Christ.Ceux qui sont allés au Thêatre du Nou Camp n'ont pas compris les scènes qu' il jouait et n'ont même rigoler quand il chantait faux.


C'était de l'ironie bien sûr. Comme pour Déhu.
pige mitigée au Napoli si on veut...il a subi une grave blessure à son arrivée me semble-t-il, mais malgré ça il a laissé un bon souvenir là-bas je pense...
Ha et la meilleur intégration et de trèèès loin c'est Abi, il est tellement aimé qu'il a été intégré dans le staff du Barça!

Ce qui est un première pour un joueur Français.
Message posté par aerton


Christanval? En Catalogne certains pensent encore que c'était une comédie musicale consacrée au Christ.Ceux qui sont allés au Thêatre du Nou Camp n'ont pas compris les scènes qu' il jouait et n'ont même rigoler quand il chantait faux.


n'ont même pas rigolé quand il chantait faux
Message posté par zitka
C'est fou l'influence de Cruijff dans le foot depuis presque 50 ans.


Pour ma part je pense que l'être le plus indispensable de l'histoire du foot. Sans lui ma perception et ma passion du foot n'auraient pas été les mêmes.
Pour ma part je pense que c'est l'être le plus indispensable de l'histoire du foot. Sans lui ma perception et ma passion du foot n'auraient pas été les mêmes.


Et il y avait déjà Zanetti
Message posté par MetekoO


C'était de l'ironie bien sûr. Comme pour Déhu.


Pour les blagues, un peu plus tard dans la journée stp. En te lisant je me suis brûlé en buvant avec mon café.
vata-fenculo Niveau : CFA2
Message posté par aerton
Pour ma part je pense que c'est l'être le plus indispensable de l'histoire du foot. Sans lui ma perception et ma passion du foot n'auraient pas été les mêmes.


Pour moi CRUYFF c'est LE plus grand sportif de tous les temps: joueur et entraineur d'exception plus influence politique laissé en catalogne et l'influence sur le jeu.
Hier à 16:29 Will Ferrell veut Chicharito au Los Angeles FC 17 Hier à 14:21 Lampard entraîneur d'Oxford United ? 2
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:32 Le superbe but d'Independiente 4 Hier à 08:40 Malouda va jouer la Gold Cup avec la Guyane 24 Hier à 08:35 Des matchs de C1 sur Facebook 11 mardi 27 juin Shrewsbury et le retour d'une tribune « debout » en Angleterre 15 mardi 27 juin Le monde du foot rend hommage à Stéphane Paille 20
mardi 27 juin Jorge Mendes mis en examen pour délit fiscal 43 mardi 27 juin Stéphane Paille est décédé 37 mardi 27 juin La Ligue des champions reprend ce soir ! 27 mardi 27 juin Lugano prolonge à São Paulo 5 mardi 27 juin Falcao s'essaye au baseball 3 mardi 27 juin Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 12 lundi 26 juin FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 67 lundi 26 juin Boca et le souvenir de la D2 7 lundi 26 juin Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) lundi 26 juin Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 lundi 26 juin Bagarre générale lors d'un match de charité 35 lundi 26 juin La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 60 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13