1. //
  2. // Jubilé

Quand la violence a écourté le jubilé de Kempes

Cela devait être une fête. Un jubilé, à domicile, pour Mario Kempes, l'homme qui a donné à l'Argentine sa première Coupe du monde. Mais ce 8 février 1995, à Rosario, la fête a très mal tourné.

Modififié
Bonne humeur, tour d'honneur, complicité des adversaires envers l'honoré du jour, voilà ce qui caractérise, partout dans le monde, un jubilé. À un moment, l'émotion s'invite aussi, souvent quand le vétéran quitte la pelouse avant le coup de sifflet final, la fin de sa vie sur les terrains, la fin d'une époque aussi, s'il a marqué son temps. C'était évidemment le cas de Mario Alberto Kempes, meilleur buteur du Mondial 78. Un avant-centre athlétique, opportuniste, et létal. Idole de Valence, de la sélection argentine, et de Rosario Central, où il avait planté 97 fois en 123 matchs entre 1974 et 1976, avant d'être transféré pour une somme record en Espagne.

« C'est un Clásico, bordel ! »


Quand Rosario Central se décide à lui rendre l'hommage qu'il mérite, Mario Kempes a quarante et un ans, et a arrêté sa carrière depuis deux ans, dans l'anonymat du championnat autrichien. Pas question toutefois de réunir les glorieux anciens pour lui tapoter affectueusement la crinière, il est décidé de replonger El Matador dans l'ambiance électrique du Clásico de Rosario, qui oppose Rosario Central à Newell's Old Boys. Est alors mise à profit une tradition argentine, celle de jouer des Clásicos amicaux en période estivale, moment de trêve ou d'intersaison du football local. Problème : un Clásico à Rosario, ville qui s'est gagnée le surnom pas vraiment engageant de « Chicago argentine » , n'est jamais amical. C'est d'ailleurs ce qu'avait clairement annoncé l'entraîneur de Newell's alors qu'il avait été question de profiter de l'occasion pour que les Leprosos imitent les Canallas et fassent jouer Roque Alfaro, idole du club. « Non messieurs, s'était opposé Castelli. S'ils veulent mettre Kempes, qu'ils le fassent. Nous, on ne va pas aligner des joueurs retraités. C'est un Clásico, bordel ! » « En fait, j'étais allé saluer les anciens de Rosario, se souvient Kempes, et ils m'ont demandé si je ne voulais pas jouer ce Clásico. »

Au Gigante de Arroyito, le stade de Central, tout avait commencé dans la parfaite normalité d'un jubilé. Une plaque commémorative avait été remise à Kempes, et le public avait salué l'entrée du jeune retraité en scandant des « Matadooor, matadooor » sous une pluie de papelitos. «  Le stade était plein, c'était comme un retour aux sources » , se souvient le meilleur buteur du Mondial 78, qui avait inscrit neuf buts en quinze Clásicos quand il défendait le maillot des Canallas. Près de vingt ans plus tard, Kempes ne ressemble toutefois plus à l'épouvantail qu'il était pour Newell's, même s'il continue de s'entretenir depuis qu'il a raccroché les crampons. « Je jouais toujours avec des amis, dit-il, mais je n'étais clairement pas à la hauteur des autres titulaires, j'ai eu de la chance qu'ils ne me rentrent pas trop dedans. »

But de la tête et objets contondants


En tribunes, l'esprit de concorde ne règnera jamais. Dès le début de la rencontre, des projectiles commencent à être échangés entre supporters de Central et de Newell's, et la police intervient. Avant même le coup d'envoi, des incidents avaient été à déplorer aux alentours du stade. Quarante supporters seront détenus, et six autres pour avoir tenté d'entrer dans le stade avec des objets contondants. La situation deviendra incontrôlable à partir de la 25e minute, moment où un scénario hollywoodien commence à s'écrire sur la pelouse. Mario Alberto Kempes devance le gardien de Newell's et ouvre le score de la tête. « On aurait dit que cela avait été préparé, déclara alors le goleador, mais j'ai presque marqué ce but sans le vouloir, car je pensais vraiment que le gardien allait me devancer, et j'ai eu la chance que le ballon frappe ma tête. Je ne savais d'ailleurs pas vraiment comment le fêter, après deux ans loin des terrains, je ne me sentais pas à ma place. »

Vidéo

Approché par Central pour un retour aux sources quand il avait raccroché les crampons, le très mesuré Kempes ne regretta sans doute pas son choix en voyant les événements dégénérer en tribunes. Au retour des vestiaires, le jeune Roberto Abbondanzieri, alors gardien de Central, voit ainsi sa surface inondée de projectiles. Le défenseur, Jorge Balbis, reçoit, lui, directement au niveau du cou, une bouteille en verre. Une échauffourée se forme sur le terrain entre les deux équipes. Quelques bouteilles supplémentaires atterrissent sur le terrain et l'arbitre décide de mettre fin aux festivités. Le match hommage à l'un des plus grands joueurs argentins de tous les temps ne pourra pas se terminer. «  Je crois me rappeler que des fans de Newell's sont même allés aux toilettes à la mi-temps pour arracher les robinets et s'en servir comme de projectiles, se rappelle Kempes. L'arbitre a donc bien fait d'arrêter le match.  » Si la fête a été gâchée, pour les fans de Rosario Central, ce match reste toutefois un grand souvenir, pour avoir pu se payer Newell's sur un but d'un retraité. Dans la foulée de la rencontre, l'idée d'un retour de Kempes est même mise sur la table. « J'ai essayé de convaincre Mario, déclara alors l'entraîneur de Central, Pedro Marchetta. Je lui ai dit qu'il pourrait ne s'entraîner que trois fois par semaine, j'étais convaincu qu'il pouvait continuer à marquer des buts, mais il n'a pas voulu revenir. » Finalement, Kempes, aujourd'hui consultant pour ESPN, depuis Bristol (Connecticut), reviendra bien sur les terrains, mais dans un petit club chilien (Club Deportivo Arturo Fernandez Vial), avant un dernier tour de piste exotique, en Indonésie (Pelita Jaya, 1996). Loin, très loin de l'Argentine, et de la violence de ses tribunes, mais là où un tour d'honneur est loin d'avoir la même saveur.

Marcelo Assaf, avec Thomas Goubin Propos de Kempes recueillis par MA. Autres propos tirés de Diario La Capital de Rosario, Diario Clarín, et Canalladas-Historia de la pasión.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Énorme ce joueur ! on a pu en profiter pendant ce Mundial 78 et ces 2 matchs contre Nantes avec Valence en C2. JPBD n'a pas dû l'oublier non plus...
Quel goelador et une silhouette inoubliable.
Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 1
Note : -3
"Problème : un clasico à Rosario, ville qui s'est gagnée le surnom pas vraiment engageant de « Chicago argentine » , n'est jamais amical."


"Loin, très loin de l'Argentine, et de la violence de ses tribunes, mais là où un tour d'honneur est loin d'avoir la même saveur."


Hum, c'est bien beau ce genre de jugements factuel, secondaire et largement exagérer...

SoFoot.com gagnerait éminament en qualité et en pertinité s'il nous expliquerais d'ou viennent ses dérives et par qui elles ont étés voulus, montés et instrumentaliser et à quel profit...

Mais bon, quand on court dérriére le lectorat de L'Equipe.fr, on ne s'attend plus à ce que ses vraies réflexions éminement plus profonde et légitime soient posés et mise sur la table...
Lucho071413
Il y a Mathieu Franceschi de footballclubMarseille (site de supp de l'OM) qui a été la bas et qui a fait pas mal de petit reportage sur son voyage il raconte notamment la rivalité entre les deux etc...super intéressant je te conseil de les lire
2 réponses à ce commentaire.
pertinité NON
pertinence OUI
Peñarol mi Amor Niveau : Ligue 1
Oui pardon, le français n'est pas vraiment ma langue maternel...
J'ai beau savoir que c'est pertinence, pertinité me plait bien.
Exactement,

Au fait casse bonbon le pisse vinaigre qui m'a mis - 1.


RiKko Vélo
3 réponses à ce commentaire.
Mario Roberto Kempes, quel homme!

Vénéré à Valencia et c'est mérité.
Hier à 15:21 Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger !
il y a 2 heures Keisuke Honda déjà buteur avec Pachuca Hier à 22:00 Callejón calme les Niçois 3
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:21 Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 103 Hier à 13:55 Le rap des ultras de Genk 7 Hier à 13:51 Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 4 Hier à 12:08 Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 17 Hier à 11:25 Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT)
lundi 21 août Le 200e but en Premier League de Rooney 16 lundi 21 août Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 lundi 21 août Le CSC gênant de Wycombe 12 lundi 21 août Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 lundi 21 août Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 9 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT)