1. //
  2. // 9e journée
  3. // Fiorentina/AS Roma

Quand la Roma envoyait indirectement la Fiorentina en Serie B

Il y a un peu plus de 22 ans, la Fiorentina était reléguée à la surprise générale en Serie B. Une relégation qui avait alors fait couler beaucoup d'encre, notamment en raison d'une rencontre suspecte et défavorable aux Gigliati entre la Roma et l'Udinese. Retour sur une des plus incroyables relégations de l'histoire, en compagnie d'un de ses protagonistes, Francesco Baiano.

Modififié
6 juin 1993. 34e et dernière journée de Serie A. Le Milan AC est assuré de décrocher le Scudetto depuis un bail. En revanche, la situation est bouillante en bas de tableau. L'Udinese (29 points), Brescia (28) et la Fiorentina (28 également) se battent effectivement pour décrocher leur place en barrages et ne pas accompagner Ancona et Pescara en Serie B. Il faut noter que les victoires ne sont alors créditées que de deux points au compteur. L'équipe la plus en danger est toutefois la Fio qui possède un bilan négatif contre ses deux adversaires directs. En plus d'être dans l'obligation de s'imposer contre le Foggia de Zdeněk Zeman, la formation viola doit donc compter sur un faux pas de l'Udinese ou de Brescia. La première mission est remplie avec brio, puisque les Gigliati explosent la troupe du Bohème 6 à 2 après avoir même mené 6 à 0. Cependant dans le même temps, Brescia domine la Sampdoria 3 à 1 malgré l'expulsion de Stefano Bonometti dès la demi-heure de jeu. Tout autre résultat qu'une défaite de l'Udinese enverrait donc la Fio à l'échelon inférieur. Les Frioulans sont alors en déplacement sur la pelouse de la Roma. Pas simple, même si les Giallorossi ne pointent qu'en milieu de tableau.

La mauvaise blague de Carnevale


C'est d'ailleurs la Louve qui prend les devants en début de seconde période sur un penalty de Thomas Häßler. Andrea Carnevale, ex-joueur de l'Udinese de 84 à 86, fait lui son entrée en jeu à la 68e minute. Avant de rater une incroyable opportunité de doubler la mise quelques instants plus tard après avoir dribblé le gardien frioulan Paolo Di Sarno. Une anecdote ? Pas du tout, car Stefano Desideri, romain et formé à la... Roma, égalise dans la foulée pour l'Udinese et envoie ainsi la Fiorentina en Serie B. Attaquant phare de la Fio cette saison-là avec Batistuta, Francesco Baiano doute encore de la bonne conscience de Carnevale : « Bien sûr que je me rappelle cette action. D'ailleurs quand on se concentre sur le cas de Carnevale, il a fini à l'Udinese la saison suivante. » Un manqué volontaire donc ? : « Ça, je ne sais pas, je ne suis pas devin » , confie Baiano avec prudence. « Mais c'est étrange qu'un joueur qui a raté un but après avoir dribblé le gardien et sans personne pour le contrer, finisse ensuite l'année suivante dans cette équipe là... » Entérinant au passage la relégation de la Fiorentina, l'une des plus incroyables de l'histoire de la Serie A. Retour neuf mois plus tôt, en septembre 92.

Youtube

Gros mercato et seconde place à la trêve


L'été a alors été plutôt agité du côté de Florence. Luigi Radice a pris la place de Sebastião Lazaroni sur le banc de touche. Mais c'est surtout sur le marché des transferts que la Fio a été très active avec de grosses arrivées, comme celles de Brian Laudrup et d'Effenberg en provenance du Bayern ou de Di Mauro de la Roma. Francesco Baiano, également arrivé lors de cet été 92 de Foggia, se souvient des forces en présence : « La Fiorentina avait vraiment monté une grosse équipe. Vous me parlez de mon duo avec Batistuta et c'est vrai qu'on marchait fort. Mais il ne faut pas oublier les autres joueurs » , confie avec modestie le partenaire de Batigol. « Laudrup qui venait d'être champion d'Europe avec le Danemark. Effenberg qui était international allemand. Di Mauro, international italien. Toldo, Pioli... » La Fio démarre d'ailleurs plutôt bien, malgré une très lourde défaite 7-3, lors de la cinquième journée, face au Milan. Auteur de l'ouverture du score lors de ce match, Baiano n'a pas oublié la démonstration collective du futur champion milanais : « J'avais ouvert le score, mais le grand Milan s'était ensuite réveillé. C'était un match incroyable. » . Une défaite vite digérée par la Fio, puisqu'à la trêve hivernale, la troupe de Radice pointe à la seconde place. De quoi rêver en grand.

Licenciement abusif


Mais la reprise en janvier tourne immédiatement au cauchemar. La Fiorentina est d'abord défaite sur sa pelouse par l'Atalanta (0-1). « Le genre de matchs où tu peux jouer pendant 100 ans, tu ne marqueras jamais » , illustre Baiano. Une défaite qui coûte alors incroyablement sa place à Luigi Radice. « Oui, c'est vrai que Vittorio Cecchi Gori (le vice-président, et fils du président Mario Cecchi Gori) est descendu dans les vestiaires dès la fin du match et a viré Radice. » Une décision absolument incompréhensible qui précipite la formation viola dans le chaos : « Ce fut une gravissime erreur de la part du club. Beaucoup de joueurs étaient très liés à Radice » , confie le buteur gigliato. « On a tous cherché à convaincre le président de revenir sur sa décision. Moi, Batistuta, Di Mauro, Effenberg, tous les joueurs les plus importants de cette équipe. Toldo aussi. Mais c'était impossible de le convaincre, il était arrêté sur sa décision. Il n'y avait aucun moyen de le faire changer d'idée. » Rien n'y fait, Luigi Radice est bien prié de faire ses valises et de laisser sa place à Aldo Agroppi déjà passé sur le banc de la Fiorentina en 85-86. Le début de la fin.

Descente aux enfers


Le changement de coach ne passe effectivement pas auprès du groupe florentin : « Le licenciement de Radice a vraiment été un drame. Ça a ruiné un groupe qui vivait très bien ensemble, et l'équipe s'est ensuite effondrée » , révèle Baiano. « Le groupe n'a jamais accepté Agroppi. Pas parce que c'était lui, mais parce qu'il n'était pas Radice. N'importe quel entraîneur qui serait arrivé après Radice se serait planté. Les joueurs étaient trop liés à Radice et ils n'ont pas accepté ce qui était arrivé. » De la 15e à la 29e journée, la Fiorentina ne s'impose ainsi que deux fois pour 7 défaites et 6 nuls, ce qui coûte sa place à Agroppi. Trop tard. Entre manque de réussite et décisions arbitrales contestables, le duo Chiarugi-Antognoni nommé sur le banc ne parvient pas à redresser la barre. « Selon moi, c'est le licenciement de Radice qui a tout changé. Après, tout est devenu difficile, et les mauvais résultats se sont enchaînés. On a donné le maximum pour se sauver, mais ça n'a pas suffi. » La Fio finit ainsi par descendre dans les conditions rocambolesques que l'on connaît. « C'est assurément la plus grande déception de ma carrière. Cette année-là, il est arrivé vraiment beaucoup de choses en défaveur de la Fiorentina. Ça m'amène à penser que tout était écrit d'avance » , constate amèrement Baiano. Tandis qu'Andrea Carnevale poursuit aujourd'hui sa blague en occupant un poste de superviseur... pour l'Udinese.

Par Eric Marinelli Propos de Francesco Baiano recueillis par EM2
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Milan_forza18 Niveau : CFA
Le loupé est enorme !
il y a 3 heures 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:37 Valdés lance sa société de production 8 Hier à 13:27 Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13
mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164
À lire ensuite
Le crépuscule des idoles