1. //
  2. //
  3. // Real Sociedad-Atlético

Quand la Real s’offrait la Copa au nez de l’Atlético

Une finale agonique, une séance de penaltys angoissante et, finalement, un titre de Copa del Rey qui tombe dans l’escarcelle de la Real Sociedad. En ce 27 juin 1987, l’Atlético n’a plus que ses yeux pour pleurer. Lui qui, ce même jour, devient propriété du sulfureux Jesus Gil y Gil.

Modififié
D’un côté des Pyrénées, son nom renvoie à une cagade décisive. De l’autre, il reste l’un des plus grands portiers du pays. En ce 27 juin 1987, Luis Arconada devient le héros du peuple txuri-urdin, vainqueur de la Copa del Rey pour la deuxième fois de son existence après le titre, précoce mais effectif de 1909. Plus que le capitaine qui reçoit des mains de Sa Majesté Juan Carlos, celui qui défend uniquement la liquette blanquiazul de toute sa carrière est également l’homme décisif de cette finale : son arrêt sur Quique Ramos, quatrième tireur de l’Atlético de Madrid, offre la Coupe à la Real Sociedad et rend aux Colchoneros leur statut de perdants magnifiques. Pour Luis Aragonés, déjà à la tête du navire rojiblanco, « les deux équipes ont offert un superbe spectacle et, pour ce que nous avons vu sur le terrain, on devrait délivrer deux coupes. Les penaltys sont comme l’estocade que nous portons face au taureau. Et nous, nous nous sommes ratés. » Un raté, certes, qui, hasard du calendrier, intervient le jour même où le locataire du Vicente-Calderón bascule dans une nouvelle ère : celle de la démesure, des succès et des magouilles, estampillée Jesus Gil y Gil.

Mafia, Paulo Futre et 50 000 Rojiblancos


Avant que Real Sociedad et Atlético de Madrid ne se retrouvent à la Romareda de Saragosse, les demi-finales de cette Copa font la part belle aux derbys calientes. À savoir, des retrouvailles tendues avec les Madridistas pour les Matelassiers et un derbi vasco pour les Txuri-Urdin face à l’Athletic Bilbao. Deux rendez-vous presque fratricides qui se décident à un petit pion : celui de Marino pour culminer la remontada des Rojiblancos, défaits 3-2 au Santiago Bernabéu mais vainqueurs 2-0 sur les bords du Manzanares, et celui de Bakero, seul buteur de l’éliminatoire contre les Leones – un déficit de but qui n’intervient pas en quarts de finale, lorsque les locataires d’Anoeta pulvérisent Majorque (10-0). Autant dire qu’avec de tels parcours, les deux finalistes méritent amplement leur statut, eux qui se retrouvent donc le 27 juin pour se départager. Pourtant, lorsque le coup d’envoi résonne dans l’antre habituelle des Maños, les dirigeants et une grande partie des supporters colchoneros manquent à l’appel : et pour cause, ils se trouvent encore à Madrid pour décider de la prochaine direction du club à la suite de la mort, le 24 mars, de l’historique Vicente Calderón.

De fait, vingt-quatre heures avant le fatidique rendez-vous, une assemblée générale extraordinaire est organisée à Madrid par les dirigeants rojiblancos. En course face à Enrique Sánchez de Leon, Agustin Cotorruelo et Salvador Santos Campano, Jesus Gil y Gil pulvérise la concurrence et s’assoit dans le siège de président. Un résultat de scrutin qui ne sied pas à tout le monde : « On m’a dit que le monde du football se gère comme une mafia et, donc, que j’étais l’homme dont avait besoin l’Atlético » , se gausse-t-il durant une réunion avec des peñas quelques jours plutôt. Pour ainsi dire, le programme électoral de ce magnat de l’immobilier sent bon le populisme : l’achat, avant même son élection et avec ses propres deniers, de Paulo Futre, la création d’une Ciudad Deportiva pouvant héberger pas moins de 50 000 familles rojiblancas ou encore la promesse « d’une profonde transformation, le début d’une nouvelle ère » . Autant dire qu’à l’instant où il devient le président de l’Atlético, de nombreuses voix s’élèvent en interne pour contrecarrer son arrivée. Une opposition dans laquelle ne se trouve pas le Frente Atlético, bien au contraire...

Les Colchoneros avec l’Espagne, les Txuri-Urdin avec la Yougoslavie


Sitôt élu, aux alentours de sept heures du matin, Jesus Gil y Gil monte, en compagnie de centaines supporters, dans le train qu’il affrète spécialement pour l’occasion. En cours de route, les ultras du Frente, auparavant pestiférés de la direction, mais aujourd’hui alliés de poids du nouveau président, s’amusent avec l’alarme et entraînent un retard de plusieurs heures, redémarrage de la locomotive à cinq reprises oblige. De fait, les occupants du train ratent la rencontre amicale entre l’Espagne U-19 et la Yougoslavie, marquée par les cris de joie des supporters rojiblancos à chaque but espagnol et ceux de l’aficion basque à chaque banderille yougoslave. Le climat, marqué par les charges de la Guardia Civil dans les rangs des supporters de la Real, est délétère lorsque la finale s’entame enfin. Entre les pions donostiarras d’Ufarte et Begiristain et ceux, colchoneros, de Da Silva et Rubio, elle est départagée par Luis Arconada, héros de tout un peuple, qui fait honneur à l’adage de San Sebastián : « No pasa nada, tenemos a Arconada. » Décisif durant la séance de tirs au but, il devient l’icône des Txuri-Urdin, lui le moqué du football outre-Pyrénées depuis son Euro 84.

Youtube


Par Robin Delorme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Lorsque l'Etat espagnol fera le pas, si jamais il le fait, d'assumer que chez lui, des régions préfèrent plutôt supporter des Etats étrangers que la sélection nationale, avec toutes les conséquences que cela importe, la démocratie en Espagne y gagnera beaucoup. Le modèle étatique d'une nation espagnole unique ne tient pas, l'Etat espagnol est un Etat plurinational.

Je m'attend à pas mal de réactions, mais les agissements de la Guardia Civil, donc de l'Etat espagnol, contre les Basques ou autres groupes non affiliés à l'Etat central, comme les Catalans sont, sous couvert d'anti-terrorisme, vraiment discutables.
Patxikudelatxams Niveau : District
Les années 80, cette époque bénie du football basque! ...soupir...

A noter qu'à cette époque la Real jouait à Atotxa, et pas encore à Anoeta!
Ce commentaire a été modifié.
Ce commentaire a été modifié.
Ce commentaire a été modifié.
Lamine Turgut Niveau : Ligue 2
CHAMPION DU MONDE !!!!!!!!!


Hier à 17:07 Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 8 Hier à 13:36 Manchester City passe au foot US 12 Hier à 10:27 La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3
jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8