1. // Documentaire

Martinique, Pelé et révolution

Modififié
52 3
Au moment, Coupe du monde oblige, où une partie de la gauche dite « radicale » , du Monde Libertaire à CQFD, semble se demander comment se réapproprier le foot, France Ô diffuse ce soir, au milieu d'une programmation spéciale « Mondial & Brésil » plutôt réussie, un petit bijou de documentaire de Gilles Elie-Dit-Cosaque, Nous irons voir Pelé sans payer. Il devrait en effet illustrer (ou inspirer), sans devoir aller chercher du côté des Corinthians, comment faire, ou plutôt tenter, la révolution en usant du ballon rond.

1971, le Santos FC s'apprête à poser ses crampons en Martinique pour un petit match de gala contre une sélection de joueurs amateurs locaux. Seul problème, au vu de l'affiche, les prix des billets s'en trouvent multipliés par dix, ce qui consiste à priver une très grande partie de la population du simple espoir d'admirer le triple champion du monde.

Le tout récent GAP (Groupe d'action prolétarien), qui s'inscrit à la fois dans le sillage anticolonialiste et post-68 (qui fut sanglant aux Antilles), décide de se servir de l'émotion suscitée par ce scandale pour appeler à la révolte et lancer une « dynamique révolutionnaire. »

Résultat, devant la gronde et la « mobilisation populaire » , la télé publique diffusera le match en direct.

NKM

Nous irons voir Pelé sans payer, un documentaire de Gilles Elie-Dit-Cosaque, France ô, mardi 17 juin, 23h15
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Marty_Nick Niveau : DHR
Vous comprendrez à mon pseudo que j'en ai rien à f**tre de cette news.
Plus sérieusement, merci de relayer j'allais complètement passé à côté alors que ça me concerne en tous points. La Martinique a toujours aimé le foot (2 joueurs d'origine Martiniquaise en équipe de France) et les brésilien(ne)s, d'ailleurs, il y a relativement beaucoup de brésiliens en Martinique.
Heureux de voir que vous relatez aussi la violence de 68 en Martinique.
La Martinique a eu quelque Bon joueur de ballon mais c'est sans commune mesure Avec les thierry henry et autre thuram que nous Avons eu en guadeloupe.
Kachkar Reviens ! Niveau : DHR
On va devoir vous départager au Ronald Zubar (pas de préférence entre vous, j'ai oublié d'ou il vient)
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
52 3