En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. // Journée franco-allemande
  2. // RFA-France 1982

Quand la France perdait « la Troisième Guerre mondiale » à Séville

C'est une rencontre que n'oublieront jamais les témoins de Séville. Une demi-finale de Coupe du monde devenue mythique tant elle était chargée d'une intensité tragique et d'un scénario rocambolesque. Une rencontre sportive aux conséquences politiques démesurées. Ce jour-là, la France a perdu un peu plus qu'un match de football.

Modififié
Si le 22 janvier a été choisi comme date symbolique de la journée franco-allemande, ce n'est certainement pas un hasard. À cette date, en 1963, le président Charles de Gaulle et le chancelier allemand Konrad Adenauer signaient le traité de l'Élysée avec l'objectif ambitieux d'ancrer la réconciliation franco-allemande dans les esprits de chaque habitant des deux pays. Difficile - mais nécessaire - pari que celui-ci : ennemis depuis 1870, Français et Allemands se sont fait face deux fois en moins d'un demi-siècle sur les champs de bataille des deux conflits les plus meurtriers de l'histoire de l'humanité. Dix-neuf ans après ce traité historique, pourtant, les vieux antagonismes n'ont toujours pas disparu et si, diplomatiquement, les différents couples franco-allemands (Willy Brandt et Georges Pompidou, Helmut Schmidt et Valéry Giscard d'Estaing) œuvrent pour une stabilisation des relations, les Français ne portent toujours pas leurs voisins dans leurs cœurs, et vice versa. Alors, lorsque l'équipe de France s'apprête à défier la RFA à Séville en demi-finales de la Coupe du monde, il plane sur la rencontre une atmosphère pesante. Ce soir-là, comme ce fut souvent le cas avec le football, il n'est plus question que de sport.

Le mal en blanc


Au moment d'entrer sur la pelouse du stade Ramón-Sánchez-Pizjuán, les Bleus ne partent pas vraiment favoris. Écrasés par l'Allemagne dix-huit mois plus tôt à Hanovre (4-1), les coéquipiers de Platini s'apprêtent à défier une nouvelle fois les champions d'Europe en titre. En maillots blancs, les Allemands rendent hommage à leur statut de favoris en début de rencontre. Littbarski, après un coup franc sur la barre, ouvre logiquement le score peu après le quart d'heure de jeu. Moins de dix minutes plus tard, Michel Platini égalise sur penalty. La France prend alors le dessus. Techniquement, du moins. Physiquement, les Allemands imposent à leurs adversaires un jeu rugueux, même violent, parfois. Cette dualité des styles n'échappent à personne, pas même à Francis Huster, qui écrira après la rencontre, dans une lettre ouverte à Michel Platini : « Ce pourquoi Cyrano, Molière, Jean Moulin en France sont morts : le panache. Contre la brute aveugle, contre la bêtise de la force, contre la masse de muscles sans faille, vous avez jailli avec votre poésie, votre imagination, votre finesse, votre inspiration, et tu sais quoi Michel, votre humilité. »


Après une deuxième mi-temps riche en événements spectaculaires, dont le paroxysme d'intensité est atteint à la 57e minute avec ce choc terrible entre le gardien allemand Harald Schumacher et Battiston, les deux équipes se livrent à une prolongation absolument incroyable. Menés trois buts à un à la 102e minute, les Allemands parviennent tout de même à égaliser en six minutes. Les tirs au but désigneront la RFA vainqueur. Et donneront raison à Beckenbauer, qui avait déclaré avant la rencontre : « Jouez dur, les Français détestent ça. » En finale du Mondial, l'Allemagne s'inclinera face à l'Italie. Mais cette défaite ne consolera pas les Français. Qu'importe ce qui aurait bien pu se passer, le mal était fait. Des années durant, la défaite de Séville restera un traumatisme que rien ne pourra atténuer. Pour beaucoup, seule la victoire en finale du Mondial 1998, au Stade de France, a pu inverser la balance émotionnelle. Et bien évidemment, durant tout ce temps, la France a pointé du doigt un homme, le gardien allemand Schumacher.

Le boucher de Séville, le tueur de Français, le SS


Dès le lendemain de cette terrible défaite, Jean Cau, journaliste pour Paris Match, est un des premiers à oser une comparaison avec les guerres mondiales : « Tout est guerre. De 1914 et de 1940. De 1982, où pour la troisième fois en un siècle, la France rencontrait l’Allemagne dans un match capital et sur le champ de bataille de Séville. Je sais que nous dirons vite que, là, c’était du sport, mais… Mais le fascinant, l’étrange et le troublant spectacle ! D’un côté, l’Allemagne dans la force et la puissance de ses divisions blondes et rousses. De l’autre, la France et ses héroïques "petits". » Si ce match est un champ de bataille de la Seconde Guerre mondiale, le pire soldat debout est bien évidemment Harald Schumacher. Outre sa sortie qui laissera Battiston sur une civière, la mâchoire en miettes, c'est son attitude qui laisse les Français pantois. À l'écart, en train de mâcher un chewing-gum, le portier n'a pas le moindre geste pour le soldat inconscient qui quitte le terrain. Une attitude et un visage qui réveillent immédiatement les relents germanophobes d'une bonne partie de la population française.


Les insultes se multiplient, la tension monte. À tel point que le chancelier allemand en personne envoie un télégramme à François Mitterrand : « Le jugement de Dieu qui, selon la mythologie classique, entre en jeu dans chaque combat entre deux peuples a voulu que cette chance échoie au camp allemand dans ce match. Nous sommes de tout cœur avec les Français qui méritaient d’aller de l’avant tout autant que nous. » Une semaine jour pour jour après le match, Le Républicain Lorrain organise même une rencontre entre Battiston et son bourreau. L'événement est abondamment médiatisé en France et en Allemagne. Mais personne ne croit vraiment à cette mise en scène, qui passe même tout proche de jeter de l'huile sur le feu : Schumacher semble plus que mal à l'aise, alors que Battiston se présente au public avec sa gueule cassée, et la poignée de main semble froide et insensible. La France en voudra longtemps à l'Allemagne pour sa brutalité, son arrogance. Il y a même une part de jalousie qui s'immisce dans les débats : à cette époque, la France, économiquement mal en point, ne peut qu'admirer la vigueur allemande.

L'humour en guise de remède


Alors qu'après une vague de films réalistes et brutaux, l'industrie du cinéma français se rabat sur la comédie pour évoquer la Seconde Guerre mondiale et ses atrocités (en 1982, le film Papy fait de la résistance est en cours de tournage), c'est aussi grâce à l'humour que les Français essaieront d'exorciser cette défaite sportive. Peu de temps après la fin du Mondial, l'équipe de France est invitée sur le plateau d'une émission de variétés présentée par Michel Drucker. Pendant celle-ci, Patrick Sébastien, qui n'étais pas encore serré au fond d'une boîte de sardines, imite le gardien allemand Schumacher, gants de boxe vissés aux poings. Très caricaturale mais assez bienvenue dans ce difficile moment, l'image de Patrick Sébastien mâchant un chewing-gum comme un ruminant fait rire la France. Et c'était sans doute ce dont elle avait besoin. De ça, et d'une victoire en Mondial.



Par Gabriel Cnudde Avec l'aide précieuse de Chérif Ghemmour, qui tient à préciser qu'Harald Schumacher était un gardien exceptionnel
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 3 heures OFFRE SPECIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 1 il y a 11 heures 376€ à gagner avec Monaco & Tottenham
il y a 4 heures Mathijssen limogé de Larissa onze jours après son arrivée 5 il y a 5 heures Le Nord-Coréen Han boude les radios 24 il y a 5 heures Djibril Cissé empile les buts en D3 Suisse 30 il y a 6 heures L'entraîneur de Valence se claque en célébrant un but 6
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 11 heures La fédé espagnole bloque un match à cause d'un maillot catalan 26 il y a 12 heures Un petit garçon de 5 ans meurt sur un terrain 27
Hier à 10:40 Le fou sosie de Marek Hamšík 4 samedi 23 septembre Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 samedi 23 septembre Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 samedi 23 septembre Ronaldinho sait toujours y faire 3 samedi 23 septembre Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 samedi 23 septembre Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari ! vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 103 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 24 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 12 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20