En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Crystal Palace/Watford

Quand la France a découvert Adebayor

C'était il y a une quinzaine d'années, dans un entre-deux-siècles. Le stade Saint-Symphorien de Metz voyait défiler les belles gueules : Robert Pirès, Rigobert Song ou encore Louis Saha. La lumière s'éteignait alors, doucement, sur un monument en péril. Jusqu'aux belles tresses d'un gosse de 17 ans. Son nom ? Sheyi Emmanuel Adebayor.

Modififié
C'est la dernière éclaircie sur sa route. Elle date de maintenant presque deux ans. La période n'a duré que cinq mois, mais juste assez pour le voir de nouveau sourire. Grâce à la confiance d'un homme, Tim Sherwood, Sheyi Emmanuel Adebayor pouvait de nouveau s'envoler dans les surfaces adverses et claquer son salut personnel devant la foule de White Hart Lane. Comme ce soir d'avril 2014 où, après un but inscrit contre Sunderland, il longe la ligne de touche et échange un salut réciproque avec son coach. Une façon de le remercier à la Adebayor, celle d'un mec avec un sourire collé au visage, ce petit truc en plus qui l'accompagne depuis maintenant dix-sept ans sur les pelouses européennes. Une tronche que l'on a retrouvée le 2 février dernier, dans son nouveau jardin de Selhurst Park et qui nous avait presque manqué. Car oui, la France a gardé un bout de Sheyi dans son cœur. De Metz à Monaco, sur un air de makossa.

Le thermostat de Metz


Il faut remonter le temps, à la fin des années 90. Dans les rues de Lomé, au cœur du quartier populaire de Kodjoviakope.
« Je serais probablement devenu un gangster si je n'avais pas été footballeur pro. La plupart de mes amis de jeunesse sont aujourd'hui de vrais bad boys. » Manu Adebayor
Adebayor est déjà plus grand et plus talentueux que ses potes. Il joue au Sporting Club de Lomé et tente de s'échapper par le foot. « Je serais probablement devenu un gangster si je n'avais pas été footballeur pro. La plupart de mes amis de jeunesse sont aujourd'hui de vrais bad boys. Ils zonent toute la journée dans ma ville natale de Lomé. Ils picolent trop, ils fument de l'herbe et commettent des crimes. La vie est comme ça dans certains coins d'Afrique. Ici, certains footballeurs oublient à quel point ils ont la chance de vivre cette merveilleuse vie de joueur pro » , expliquait-il au Sun en 2007. Son échappatoire sera finalement la Suède et un tournoi international où il tape dans l'œil des recruteurs du FC Metz. Albert Cartier, alors responsable des équipes de jeunes, se souvient d'une arrivée spéciale pour le club grenat, d'un « moment important, un événement dans le club. Francis De Taddeo savait déjà que c'était un gros talent et il avait tout fait pour le faire venir. Adebayor était devenu un sujet de conversations lors des réunions techniques parce que, forcément, quand tu es un club comme Metz, tu penses formation et enjeu économique.  »


Car d'entrée, le gamin de Lomé impressionne. En interne, on parle souvent de ce joueur « en avance pour sa catégorie » , très fort physiquement, costaud dans les airs et capable de répéter les efforts à l'infini. Le FC Metz sait qu'il tient une pépite rare. Un gosse qui « se sait plus fort que les autres » et qui n'hésite pas à le montrer aussi. L'attaquant togolais est jusqu'ici un titulaire indiscutable chez les jeunes avec un statut impossible à remettre en cause, tant il enchaîne les buts et possède la faculté « de faire gagner les matchs  » , selon son entraîneur de l'époque, Pascal Janin. Cartier, lui, l'aura plus tard quelques mois chez les pros et évoque « le thermostat Adebayor, un régulateur de la température de ton équipe, quelqu'un qui dicte ton jeu offensif par ses déplacements et son agilité devant le but » . Reste qu'Emmanuel Adebayor est aussi un caractère, ce que la suite de sa carrière prouvera. Un événement marquera d'ailleurs son aventure messine. Le 26 mai 2001, Metz affronte Caen en finale de la Coupe Gambardella au Stade de France. Une édition que les Lorrains remporteront 2-0 avec la génération de Butelle, Béria, Agouazzi et Obraniak. « Manu s'était blessé une semaine avant la finale et ne s'était pas entraîné pendant huit jours. Il n'était pas au top physiquement et j'avais décidé de le préserver pour le faire entrer en seconde période, explique Pascal Janin. Il était d'accord sur le principe, mais pendant la causerie d'avant-match, il a mal parlé et j'ai été obligé de le sortir du groupe. À ce moment-là, j'aurais pu assumer de le perdre. »

Le patient de Monaco


Sauf que quelques mois plus tard, Albert Cartier, devenu coach de l'équipe première, va lancer le gamin lors d'une rencontre à Sochaux, en Ligue 1.
« Dans le foot, tu as les bons joueurs qui ne te font pas perdre et tu as les grands joueurs qui te font gagner. Adebayor faisait partie de la seconde catégorie. » Albert Cartier
Adebayor n'a que 17 ans. «  Lors de l'échauffement, Jonathan Jäger se blesse et je décide de titulariser Manu. C'était un choix osé, mais j'ai assumé, car je connaissais ses qualités. On a tout de suite compris qui il était. Dans le foot, tu as les bons joueurs qui ne te font pas perdre et tu as les grands joueurs qui te font gagner. Adebayor faisait partie de la seconde catégorie » , détaille l'actuel entraîneur de Sochaux. La machine est lancée et explosera la saison suivante en Ligue 2 avec son pote Mamadou Niang. « Ils étaient hyper complémentaires, lance Sylvain Marchal, partenaire de l'époque. Mais surtout, leur force était de vouloir apprendre, beaucoup, et de demander des conseils aux anciens. » À l'issue de la saison 2002-03, le FC Metz retrouve la Ligue 1 et se trouve dans l'obligation de vendre Adebayor pour des raisons financières.


Du haut de son mètre quatre-vingt-onze, l'attaquant togolais, devenu international avec les Éperviers, va tutoyer le haut niveau du côté du grand Monaco. L'ASM de Deschamps, celui de la finale de Gelsenkirchen face au Porto de Mourinho (0-3), celui aussi de Morientes et Dado Pršo. Son histoire sur le Rocher sera longtemps résumée à son faible temps de jeu et son manque de réalisme dans un effectif en baisse de qualité. Mais Adebayor va apprendre, en silence, avant de filer à Arsenal - « son club de cœur » - en janvier 2006 pour la suite que l'on connaît. Ancien adjoint de Deschamps, Jean Petit garde en tête « un gamin talentueux dont on savait qu'il avait le potentiel pour aller chercher plus haut ensuite. Son problème, à Monaco, était la concurrence, mais à force de patience... » À force de patience, la route d'Adebayor explosera en terre anglaise, du côté de Londres et de Manchester avec une pige à Madrid pour la forme. Avec Lomé, toujours dans la tête, un entourage difficile parfois, des coups de génie par instant et de sang avec certain coachs. Le sourire en coin, en permanence.

Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari !
Hier à 10:40 Le fou sosie de Marek Hamšík 3
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
samedi 23 septembre Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 samedi 23 septembre Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 samedi 23 septembre Ronaldinho sait toujours y faire 3 samedi 23 septembre Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 samedi 23 septembre Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22