1. //
  2. //
  3. // Crystal Palace/Watford

Quand la France a découvert Adebayor

C'était il y a une quinzaine d'années, dans un entre-deux-siècles. Le stade Saint-Symphorien de Metz voyait défiler les belles gueules : Robert Pirès, Rigobert Song ou encore Louis Saha. La lumière s'éteignait alors, doucement, sur un monument en péril. Jusqu'aux belles tresses d'un gosse de 17 ans. Son nom ? Sheyi Emmanuel Adebayor.

Modififié
C'est la dernière éclaircie sur sa route. Elle date de maintenant presque deux ans. La période n'a duré que cinq mois, mais juste assez pour le voir de nouveau sourire. Grâce à la confiance d'un homme, Tim Sherwood, Sheyi Emmanuel Adebayor pouvait de nouveau s'envoler dans les surfaces adverses et claquer son salut personnel devant la foule de White Hart Lane. Comme ce soir d'avril 2014 où, après un but inscrit contre Sunderland, il longe la ligne de touche et échange un salut réciproque avec son coach. Une façon de le remercier à la Adebayor, celle d'un mec avec un sourire collé au visage, ce petit truc en plus qui l'accompagne depuis maintenant dix-sept ans sur les pelouses européennes. Une tronche que l'on a retrouvée le 2 février dernier, dans son nouveau jardin de Selhurst Park et qui nous avait presque manqué. Car oui, la France a gardé un bout de Sheyi dans son cœur. De Metz à Monaco, sur un air de makossa.

Le thermostat de Metz


Il faut remonter le temps, à la fin des années 90. Dans les rues de Lomé, au cœur du quartier populaire de Kodjoviakope.
« Je serais probablement devenu un gangster si je n'avais pas été footballeur pro. La plupart de mes amis de jeunesse sont aujourd'hui de vrais bad boys. » Manu Adebayor
Adebayor est déjà plus grand et plus talentueux que ses potes. Il joue au Sporting Club de Lomé et tente de s'échapper par le foot. « Je serais probablement devenu un gangster si je n'avais pas été footballeur pro. La plupart de mes amis de jeunesse sont aujourd'hui de vrais bad boys. Ils zonent toute la journée dans ma ville natale de Lomé. Ils picolent trop, ils fument de l'herbe et commettent des crimes. La vie est comme ça dans certains coins d'Afrique. Ici, certains footballeurs oublient à quel point ils ont la chance de vivre cette merveilleuse vie de joueur pro » , expliquait-il au Sun en 2007. Son échappatoire sera finalement la Suède et un tournoi international où il tape dans l'œil des recruteurs du FC Metz. Albert Cartier, alors responsable des équipes de jeunes, se souvient d'une arrivée spéciale pour le club grenat, d'un « moment important, un événement dans le club. Francis De Taddeo savait déjà que c'était un gros talent et il avait tout fait pour le faire venir. Adebayor était devenu un sujet de conversations lors des réunions techniques parce que, forcément, quand tu es un club comme Metz, tu penses formation et enjeu économique.  »


Car d'entrée, le gamin de Lomé impressionne. En interne, on parle souvent de ce joueur « en avance pour sa catégorie » , très fort physiquement, costaud dans les airs et capable de répéter les efforts à l'infini. Le FC Metz sait qu'il tient une pépite rare. Un gosse qui « se sait plus fort que les autres » et qui n'hésite pas à le montrer aussi. L'attaquant togolais est jusqu'ici un titulaire indiscutable chez les jeunes avec un statut impossible à remettre en cause, tant il enchaîne les buts et possède la faculté « de faire gagner les matchs  » , selon son entraîneur de l'époque, Pascal Janin. Cartier, lui, l'aura plus tard quelques mois chez les pros et évoque « le thermostat Adebayor, un régulateur de la température de ton équipe, quelqu'un qui dicte ton jeu offensif par ses déplacements et son agilité devant le but » . Reste qu'Emmanuel Adebayor est aussi un caractère, ce que la suite de sa carrière prouvera. Un événement marquera d'ailleurs son aventure messine. Le 26 mai 2001, Metz affronte Caen en finale de la Coupe Gambardella au Stade de France. Une édition que les Lorrains remporteront 2-0 avec la génération de Butelle, Béria, Agouazzi et Obraniak. « Manu s'était blessé une semaine avant la finale et ne s'était pas entraîné pendant huit jours. Il n'était pas au top physiquement et j'avais décidé de le préserver pour le faire entrer en seconde période, explique Pascal Janin. Il était d'accord sur le principe, mais pendant la causerie d'avant-match, il a mal parlé et j'ai été obligé de le sortir du groupe. À ce moment-là, j'aurais pu assumer de le perdre. »

Le patient de Monaco


Sauf que quelques mois plus tard, Albert Cartier, devenu coach de l'équipe première, va lancer le gamin lors d'une rencontre à Sochaux, en Ligue 1.
« Dans le foot, tu as les bons joueurs qui ne te font pas perdre et tu as les grands joueurs qui te font gagner. Adebayor faisait partie de la seconde catégorie. » Albert Cartier
Adebayor n'a que 17 ans. «  Lors de l'échauffement, Jonathan Jäger se blesse et je décide de titulariser Manu. C'était un choix osé, mais j'ai assumé, car je connaissais ses qualités. On a tout de suite compris qui il était. Dans le foot, tu as les bons joueurs qui ne te font pas perdre et tu as les grands joueurs qui te font gagner. Adebayor faisait partie de la seconde catégorie » , détaille l'actuel entraîneur de Sochaux. La machine est lancée et explosera la saison suivante en Ligue 2 avec son pote Mamadou Niang. « Ils étaient hyper complémentaires, lance Sylvain Marchal, partenaire de l'époque. Mais surtout, leur force était de vouloir apprendre, beaucoup, et de demander des conseils aux anciens. » À l'issue de la saison 2002-03, le FC Metz retrouve la Ligue 1 et se trouve dans l'obligation de vendre Adebayor pour des raisons financières.


Du haut de son mètre quatre-vingt-onze, l'attaquant togolais, devenu international avec les Éperviers, va tutoyer le haut niveau du côté du grand Monaco. L'ASM de Deschamps, celui de la finale de Gelsenkirchen face au Porto de Mourinho (0-3), celui aussi de Morientes et Dado Pršo. Son histoire sur le Rocher sera longtemps résumée à son faible temps de jeu et son manque de réalisme dans un effectif en baisse de qualité. Mais Adebayor va apprendre, en silence, avant de filer à Arsenal - « son club de cœur » - en janvier 2006 pour la suite que l'on connaît. Ancien adjoint de Deschamps, Jean Petit garde en tête « un gamin talentueux dont on savait qu'il avait le potentiel pour aller chercher plus haut ensuite. Son problème, à Monaco, était la concurrence, mais à force de patience... » À force de patience, la route d'Adebayor explosera en terre anglaise, du côté de Londres et de Manchester avec une pige à Madrid pour la forme. Avec Lomé, toujours dans la tête, un entourage difficile parfois, des coups de génie par instant et de sang avec certain coachs. Le sourire en coin, en permanence.

Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Note : 1
Sympa comme sujet mais l'article finit vraiment en queue de poisson ! C'est dommage... Un retour plus détaillé sur ses différents transferts en Angleterre et à Madrid aurait été fort apprécié ! ;)
L'époque du début de la fin pour le Fc Metz, et pourtant si on prend les effectifs sur 3 saisons de 2002 à 2005, il y avait quand même du beau monde !

Adebayor, Niang, Maoulida, Marchal, Mihoubi, Obraniak, Signorino, Beria, Marchal, Proment, Onyewu, Ribery, Bassong,...

Bon il y avait aussi des arnaques comme Pimenov, Skatchenko Ahn ou la légende Babacar Gueye...

Après le club n'a jamais pu ou réussi à garder ses talents jusqu'à avoir une équipe qui arrive à maturité ! Qui sait ce que ça aurait pu donner !
Message posté par Patatrac
L'époque du début de la fin pour le Fc Metz, et pourtant si on prend les effectifs sur 3 saisons de 2002 à 2005, il y avait quand même du beau monde !

Adebayor, Niang, Maoulida, Marchal, Mihoubi, Obraniak, Signorino, Beria, Marchal, Proment, Onyewu, Ribery, Bassong,...

Bon il y avait aussi des arnaques comme Pimenov, Skatchenko Ahn ou la légende Babacar Gueye...

Après le club n'a jamais pu ou réussi à garder ses talents jusqu'à avoir une équipe qui arrive à maturité ! Qui sait ce que ça aurait pu donner !


Ahn c'est le Coréen qui avait éliminé l'Italie en 2002 dans un match à l'arbitrage douteux
Celui la même. Ce but lui a valu de se faire virer de son club, il jouait à Pérouse et le président avait déclaré qu'il ne pouvait pas garder un type qui avait éliminer l'Italie ou un truc dans le genre !
adebayorsheyi Niveau : DHR
Adebayor Sheyi !!!!!! Restera à jamais celui qui a qualifié le Togo pour sa 1ere et unique coupe du monde en 2006. Une légende au pays!
Et bah voilà il vient de marquer avec Crystal Palace !
Adebayor, c'est aussi le gamin de 19 piges à peine qui commet l'une des plus grosses erreurs de sa vie en voulant rallier Metz à la Côte d'Azur, en une nuit, en sortie d'un match il me semble. Il ira cartonner une voiture et tuer la conductrice si mes souvenirs sont exacts.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:45 Sergio Ramos acrobate en vacances 4 Hier à 13:31 Pogba marque en dabant 57 Hier à 13:11 Le central de Kansas met une bicyclette 5 Hier à 09:33 Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 8
samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 18 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais...