En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Quand l'Imperatore régnait sur Milan

Il y a un peu moins de 10 ans, lors de la saison 2005-2006, l'Inter et le Milan AC disputaient l'un des derbys les plus fous de l'histoire. Un derby surtout marqué par l'immense prestation de l'attaquant brésilien Adriano surnommé l'Imperatore (l'Empereur, ndlr). Retour sur un match entré dans la mémoire collective du côté de Milan.

Modififié
« Adriano était un fuoriclasse, il n'y a pas de doute là-dessus. Il avait cette puissance de frappe incroyable avec son pied gauche. C'était vraiment un joueur qui pouvait faire la différence tout seul et il l'a faite pendant quelque temps. C'était alors un joueur indispensable à l'Inter. » Cinq ans après avoir raccroché les crampons, Francesco Toldo garde d'excellents souvenirs de son ex-coéquipier auriverde. D'ailleurs pas question pour lui d'évoquer l'oiseau de nuit, lorsqu'on l'interroge sur le comportement hors des terrains d'Adriano : « C'était un brave garçon, bien éduqué, joyeux. Un vrai bon gars. On parlait souvent ensemble. » Malheureusement pour les Nerazzurri, l'attaquant brésilien ne réussira que sporadiquement à exprimer la plénitude de son immense talent. Un rendez-vous manqué avec l'histoire que Toldo ne s'explique pas : « Pourquoi il n'a pas réussi à faire une grande carrière ? Je ne sais pas. Je l'ai perdu de vue ensuite. Mais dans la vie, on ne peut jamais savoir comment les choses vont se dérouler. Dans le football, et le sport en général, on ne peut pas avoir la garantie de réussir parce qu'on a du talent. » À défaut, l'Inter et Adriano se contenteront d'une soirée historique où l'Imperatore a régné sur Milan. Flash-back dix ans plus tôt, dans la froideur d'un hiver milanais.

Berlusconi veut jouer


Décembre 2005. Le Milan AC vient de vivre la pire soirée de son histoire, à Istanbul, tandis que l'Inter doit se contenter des seconds rôles lors de cette première moitié de décennie. Les deux cousins milanais sont d'ailleurs déjà distancés par une intouchable Juventus (8 points de retard pour le Milan, 10 pour l'Inter) avant de s'affronter lors de la 15e journée. Ce qui n'empêche pas Silvio Berlusconi, alors président du conseil des ministres pour la deuxième fois, de faire le show en avant-match dans la presse de l'époque : « Je me sens toujours à l'aise lors du derby. Je ne me hasarde pas à faire de pronostics, mais si je devais descendre sur le terrain moi aussi, nos chances de gagner augmenteraient très certainement. À quel poste ? C'est mieux que je ne le dévoile pas. Il y a un risque que quelqu'un soulève un autre conflit d'intérêts. » Le profil offensif du Cavaliere ne peut toutefois être d'aucun secours à Carlo Ancelotti qui doit alors faire avec une défense décimée par les absences de Cafu, Maldini et Costacurta.

Cependant dans le camp d'en face, Roberto Mancini n'est pas en reste : « Nous n'avons que trois attaquants à disposition (Adriano, Martins et Cruz, ndlr) et il n'y a donc pas beaucoup de choix à faire. Malheureusement, Álvaro Recoba, qui était en très bonne forme, a eu des problèmes physiques. » Un manque de poids offensif inquiétant, d'autant plus que l'Inter n'a alors plus battu le Milan depuis mars 2002 et 10 rencontres consécutives. Une mauvaise série dont Francesco Toldo réfute toutefois catégoriquement l'incidence psychologique : « Non, non, on ne parle jamais de ça entre joueurs. On ne regarde pas depuis combien de temps un tel n'a plus gagné contre un tel, ce genre de choses. Ce n'est pas notre affaire. Chaque match est une histoire différente. C'est une question qu'on ne se pose jamais entre joueurs. »

Adriano met fin à la série (rouge et) noire


Les Nerazzurri ne doutent de toute manière en aucun cas de leurs capacités. « À cette époque, l'Inter faisait peur. On avait vraiment une énorme équipe » , abonde ainsi Toldo, relégué à l'époque sur le banc par l'arrivée de Júlio César. Un rôle de numéro 2 que le principal intéressé assure toutefois n'avoir jamais dédaigné : « Je ne me suis jamais plaint de mon temps de jeu. À l'Inter, il n'y avait pas de titulaires et de remplaçants. Nous étions 20 champions. » Pas question donc de laisser les Rossoneri dicter leur loi, encore moins à l'extérieur. « Bien sûr que ça compte de jouer à domicile lors d'un derby. Évidemment, à Milan, c'est dans le même stade, mais quand tu es à domicile, tu as trois quarts du stade en ta faveur. C'est une stimulation en plus » , explique ainsi Toldo. Comment lui donner tort quand on se replonge dans ce bouillantisme derby en rien refroidi par un thermomètre flirtant avec la barre des 0 degrés du côté de San Siro.

L'arbitre de la rencontre, Domenico Messina, est le premier à faire monter la température d'un cran, en accordant un penalty plus que généreux à chaque équipe. Shevchenko répond à Adriano et c'est donc sur un score de parité que se fait le retour aux vestiaires. L'Inter reprend toutefois l'avantage peu avant l'heure de jeu grâce à Martins à l'affût d'un coup franc d'Adriano mal repoussé par Dida. Mais le Milan trouve les ressources nécessaires pour égaliser à cinq minutes du terme sur un coup de tête du géant hollandais Jaap Stam. Fin de l'histoire ? Pas du tout, c'est bien mal connaître la terreur de chaque personne qui a un jour joué à PES dans sa vie. Adriano Leite Ribeiro est alors la définition même de l'inconstance, mais quand il flambe, il ne le fait pas à moitié. L'Imperatore surgit ainsi dans le temps additionnel pour placer sa tête au-dessus de l'ex-Interista Christian Vieri. L'Inter vient de mettre fin à la série rouge et noir. En conférence de presse, Adriano peut révéler un tatouage jusque-là inconnu : « C'est écrit, "Jésus est toujours avec moi". Ma grand-mère me le disait toujours. Je le remercie chaque jour pour être devenu un joueur célèbre. » Insuffisant pour réaliser la grande carrière promise, mais déjà largement assez pour marquer à jamais les esprits milanais. Son règne fut très bref, mais l'Imperatore a bien asservi Milan, le temps d'une soirée.

Bonus : Le résumé de la rencontre

Vidéo


Par Eric Marinelli Propos de Francesco Toldo recueillis par EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari ! il y a 49 minutes La fédé espagnole bloque un match à cause d'un maillot catalan 2 il y a 1 heure Un petit garçon de 5 ans meurt sur un terrain 1
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 10:40 Le fou sosie de Marek Hamšík 3
samedi 23 septembre Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 samedi 23 septembre Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 samedi 23 septembre Ronaldinho sait toujours y faire 3 samedi 23 septembre Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 samedi 23 septembre Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 24 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21