Quand l'immanquable est manqué

Modififié
5 11
Lui n’est pas nommé pour le prix Puskás.

Oubliez tous les ratés que vous avez vus jusqu’à maintenant. Le pire raté de tous les temps s’est produit ce week-end en Serbie, pendant un match de la Ligue de Belgrade, équivalent au quatrième niveau régional. Le joueur se retrouve désespérément seul devant le but. La suite ne se raconte pas, elle se regarde...


On imagine les pensées de l'entraîneur : « Oh le con, oh le con, mais qu'il est con ! »

MA
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

il a sa place à Nantes lui; allez viens!
1 réponse à ce commentaire.
Note : 1
en voila un qui aurait dû mater une compil des buts d'Henry avant le match...
J'enAiUneDe12cm Niveau : District
Matthias Schoenarts (à partir de la 13' et en gros plan sur la fin) joue en D4 serbe donc... intéressant!
bien joué mec la référence cinéma...ça fait plaisir
1 réponse à ce commentaire.
BALLONROND Niveau : DHR
La trooooonche du mec au premier plan, numéro 9 !
Le prince des ténèbres Niveau : CFA2
Certe le petit rebond est plus fourbe qu´il n´y parait. Mais pourquoi diable vouloir mettre un gros tutu quand on est à 50cm des cages vides? Les dieux du "plat du pied, sécurité" l´ont punis. Tout simplement.

Le plus marrant reste son coéquipier en premier plan, qui regarde son banc en mode "il est serieux la?"
Cluquette de Gaillac Niveau : District
Ce qui est marrant dans ce cas c'est que ça demande une sacrée technique pour la mettre, volontairement, au dessus.
Il fut un temps pas si lointain où les chutes de Sofoot étaient à elles seules signes de lire chaque article.
1 réponse à ce commentaire.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
5 11