1. //
  2. // 16es
  3. // Lyon-Alkmaar

Quand l'AZ détruisait les rêves européens du FC Sochaux

La semaine dernière, l'Olympique lyonnais a gagné 4-1 contre l'AZ en seizièmes de finale de Ligue Europa. Pas une raison pour crier victoire néanmoins. Tout d'abord, ce score ne reflète en rien la physionomie du match. Ensuite, l'AZ a déjà bu les larmes d'une formation française par le passé en Ligue Europa. C'était en 1981, la compétition s'appelait alors Coupe UEFA, et la victime FC Sochaux.

Modififié
10 décembre 1980, stade Auguste-Bonal. Les pieds dans la neige, avec ses mitaines blanches, Patrick Revelli secoue les bras comme un mauvais smurfeur. Il n'en peut plus. « J'avais déjà une crampe au mollet et à la fin du match, j'étais tellement carbo que j'ai eu une crampe à l'autre mollet. Après, j'ai bien joué la montre aussi. Quand je suis au sol, j'envoie la balle bien loin, derrière la piste d'athlétisme parce que je savais qu'il n'y avait pas de ramasseurs de balle. Ça fait un peu partie de la légende. D'ailleurs, les images sont restées parce qu'elles étaient utilisées tous les dimanches en ouverture de Téléfoot sur TF1 » , raconte aujourd'hui l'intéressé, 65 ans, rigolard. Une autre image restera encore plus longtemps imprimée dans la rétine des fans de football français : en huitièmes de finale de Coupe UEFA, le modeste FC Sochaux vient de terrasser l'Eintracht Francfort, tenant du titre. 2-0, doublé de Revelli qui « renaît à Sochaux » .

À l'aller, les Allemands l'avaient emporté 4-2. « Ils mènent 4-0, frappent sur le poteau. Finalement, on marque deux buts de raccroc, poursuit l'ancien attaquant moustachu de Saint-Étienne. Personne ne nous attendait là, on était un peu la surprise du chef ! » Pas même certains supporters de Sochaux qui avaient demandé à être remboursés lorsque la neige s'était abattue sur le Doubs ce soir de décembre 1980. Une neige pourtant salvatrice, selon Abdel Djaadaoui, 362 matchs en défense centrale des Lionceaux entre 1972 et 1982 : « Le ciel nous a aidés avec ce terrain gelé, avec la neige ! On était habitués à ces conditions, pas eux. » La presse française, plus concentrée sur le parcours de l'ASSE ou de Nantes également engagés en compétitions européennes, passe presque à côté du spectacle. « Chaque fois qu'on passait un tour, ils se demandaient à quelle sauce on allait être mangés au prochain. D'ailleurs, Francfort, c'est le premier match télévisé de notre parcours européen » , conclut Patrick Revelli.

Vidéo

Un « petit poucet » contre le quatrième club des Pays-Bas


Rapidement, la France se met à croire à une nouvelle épopée française en Coupe d'Europe, après celle de Saint-Étienne en 1976 et Bastia en 1978. Les Lionceaux aussi. «  Tous les matchs qu'on a eus depuis le début de cette aventure étaient difficiles, face à des équipes renommées, avec une meilleure cote que nous. Qu'on le veuille ou non, on était le petit poucet de la compétition, mais quand on bat Francfort, on se dit qu'il n'y a pas de raison qu'on n'aille pas jusqu'au bout » , se remémore Djaadaoui. Patrick Revelli, « qui amène cet esprit de gagneur, de conquérant à l'équipe » selon le défenseur algérien, reste prudent : « J'étais avec les Verts en 1976 et je disais aux jeunes : "Profitez des moments présents parce que c'est peut-être quelque chose que vous ne retrouverez plus !" Finalement, à part peut-être Genghini qui a fait une belle carrière, les autres n'ont pas forcément connu un autre beau parcours européen. »


Celui de Sochaux prendra fin à l'arrivée des beaux jours, en avril 1981. Après avoir disposé des Suisses du Grasshopper Zürich en quarts, Genghini, Rust, Anziani, Ruty et Stopyra sont les seuls Français encore en lice dans une Coupe d'Europe. Mais pour accéder à la finale, il faut battre l'AZ '67. Pas une mince affaire, les Kaaskoppen possédant dans leurs rangs de nombreux internationaux néerlandais (Hovenkamp, Metgod, Kist, Peters) et « la patte gauche merveilleuse du Danois Nygaard » , dixit Revelli. À l'heure d'affronter les Lionceaux pour le match aller, l'AZ est encore invaincu en championnat des Pays-Bas, ayant notamment infligé un 5-2 à Feyenoord. « Cette saison-là, Kees Kist marque 34 buts, met des frappes à 114km/h ! Et sur ces 34 buts, 26 des passes décisives viennent du pied gauche de Kristen ! » rappelle... Kristen Nygaard himself, désormais installé dans le Gard. Forcément, Revelli « connaissait les valeurs de l'AZ, quatrième grand club après l'Ajax, Feyenoord et le PSV » . En revanche, l'ancien milieu de terrain scandinave ne peut pas en dire autant de son adversaire sochalien. « On savait seulement que quelques internationaux français comme Revelli ou Genghini jouaient là-bas. Mais on ne savait pas du tout comment ils jouaient. »

« On se sentait invincibles »


Pas grave, le principal ennemi de l'AZ '67 étant... l'AZ '67, d'après Nygaard : « À l'époque, on ne se souciait pas de l'adversaire qu'on avait en face de nous. On jouait en 4-4-2 en essayant d'appliquer le football total. On était assez sûr de nous-mêmes pour ça. Notre force, c'était surtout qu'on jouait ensemble depuis dix ans. Quand le président Cees Molenaar m'a fait venir au club en 1972, je suis arrivé la même semaine que Kees Kist. Il nous a dit : "Vous verrez, dans dix ans, on gagnera tout !" Neuf ans plus tard, il a eu raison. On se sentait invincibles, on savait que personne ne pouvait nous battre. » Et pourtant, le FC Sochaux n'est pas loin de faire vaciller la confiance des Bataves. À Bonal, l'équipe du visionnaire René Hauss fait 1-1, et ce, malgré un effectif « pas mal abîmé, un peu cramé, notamment en défense  » , selon Revelli, conséquence d'une lutte contre la relégation en championnat.

Le tendon d'Achille d'Abdel Djaadaoui lâchera d'ailleurs à la 48e minute du premier match contre l'AZ. L'Algérien fondra en larmes. « C'était la fin de championnat, donc les organismes commençaient à être fatigués. Moi, j'avais fait plusieurs matchs avec la sélection algérienne en plus, donc j'étais un peu surmené. Ça n'a pas loupé... J'avais trente-quatre ans, un âge assez avancé pour le foot, j'arrivais en fin de contrat, j'avais fait une belle saison, donc j'espérais autre chose  » , évoque celui qui est aujourd'hui recruteur pour le club jaune et bleu. Mais Revelli et les autres n'y voient pas un signe du destin : « Quand Djaadaoui se blesse, on a envie d'aller au bout pour lui. Il nous reste encore un match et surtout, on avait déjà su renverser la vapeur contre Boavista en seizièmes en faisant 2-2 à l'aller chez nous pour finalement gagner 1-0 là-bas. Mais bon, contre Boavista, on était au complet en défense. »

Vidéo

Patrick Revelli en arrière droit


Pour le retour à l'Alkmaarderhout, Sochaux doit faire avec des économies de bouts de chandelle : Djaadaoui absent, donc, mais aussi Bezaz et Anziani. « Ça commençait à faire beaucoup. L'entraîneur a dû changer son équipe en mettant Ivezić à ma place et Patrick en arrière droit. Ivezić, c'était un milieu relayeur créatif, pas un défenseur central. Il avait l'expérience, mais ça ne suffisait pas. Ça a un peu changé la donne  » , précise Djaadaoui. Les rookies Romain Zandona ou Thierry Meyer débutent également la rencontre. C'est pourtant Genghini qui surprend l'AZ '67 en ouvrant le score dès la 9e minute. Mais les Kaaskoppen ont changé leur tactique par rapport au match dans le Doubs. « On a joué sans libéro, poste habituellement occupé par Johnny Metgod. Au lieu de ça, il s'est retrouvé à circuler entre la défense et l'attaque. À un moment, il fait un une-deux avec moi, je lui lève la balle en lobbant toute la défense. Metgod arrive devant le gardien de Sochaux et lui aussi met un lob. C'était presque naturel. Il aurait pu y avoir dix joueurs dans la surface, on aurait réussi l'action » , se souvient Nygaard le passeur.


Égalisation. La machine alkmaaroise est en marche : Jonker puis Peters portent le score à 3-1. Sur le dernier but de l'AZ, ce sont l'inexpérience en défense d'Ivezić et les jambes lourdes du briscard barbu Posca qui permettent au milieu néerlandais de marquer. Mais à la 80e minute, Thierry Meyer réduit la marque. «  Là, on sort toutes voiles dehors ! On y va avec la fleur au canon ! » s'extasie Revelli. Les Sochaliens jettent leurs dernières forces dans la bataille. Trop tard. Les Néerlandais, roublards, cassent le jeu en commettant des fautes aux quarante mètres. Ceux qui avaient joué la montre face à Francfort se font finalement prendre «  à l'expérience » dixit Revelli.

Pénalty non sifflé et excédent de champagne


Mais visiblement, le vrai fautif de ce soir du 22 avril 1981 était en noir et s'appellait M. Rainea. « On perd 3-2 finalement avec, je dirais, quelques erreurs d'arbitrage en leur faveur. Sur le deuxième but de l'AZ, il y a une remise de la main et en fin de match, l'arbitre oublie de siffler un penalty après une faute sur Thierry Meyer. Mais vous savez, à l'époque en Coupe d'Europe, ça bricolait pas. Si on en rajoutait trop, c'était carton rouge et puis dehors !, rembobine Revelli. Sans ça, on faisait 3-3 et on se qualifiait pour la finale. » D'après Abdel Djaadaoui, les erreurs arbitrales en faveur de l'adversaire néerlandais avaient débuté dès le match aller à Auguste-Bonal. « Le seul but qu'on prend... Sur le dégagement, l'attaquant de l'AZ est quinze mètres derrière tout le monde. On en a discuté avec les coéquipiers et on pensait tous qu'il était hors jeu parce qu'il n'a pas pu partir derrière nous et arriver aussi vite devant le but, croit savoir l'ancien défenseur algérien. Sincèrement, je n'aurais jamais imaginé qu'on aille aussi loin en Coupe UEFA, mais on l'a mérité, ce parcours, on s'est accrochés pour ça. Je pense qu'on méritait d'aller en finale » , termine Revelli.

En lieu et place, Sochaux rentre le visage long dans le Doubs pour affronter les ogres Monaco, Nantes, Saint-Étienne et Lens et tenter de sauver sa saison 1980/81. Dur retour à la réalité. De son côté, l'AZ '67 aura l'insigne honneur d'affronter le tombeur de Saint-Étienne en Coupe UEFA, Ipswich Town. Mais avant ça, la formation batave sera intronisée championne des Pays-Bas. Mauvais timing. « On avait gagné 5-1 à De Kuip contre Feyenoord, six matchs avant la fin du championnat » , s'enflamme Kristen Nygaard, avant de poursuivre, un peu plus sérieux : « Bon, finalement on a pris 3-0 en Angleterre une semaine plus tard. Pourquoi ? Parce qu'on avait encore trop de restes de champagne dans le corps... D'ailleurs, deux semaines plus tard, plus de champagne dans les veines et on les bat 4-2 chez nous. Donc il va falloir que Lyon fasse attention ce soir, l'AZ peut toujours revenir ! »

Vidéo


Par Matthieu Rostac, à Amsterdam
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Pseudo de 12 km Niveau : Loisir
Ça me fait penser au film "Mets la moi là où il faut pas"
Classe le maillot de sochaux
Kit Fisteur Niveau : Loisir
Purée toute ma famille m'a tellement raconté l'histoire de ce match que je le connais presque par coeur... et c'est de là que viennent mes pulsions sanguinaires digne d'un Ramsay Bolton envers les arbitres, habitués à faire de Sochaux un des clubs les plus volés au monde...
Ce commentaire a été modifié 2 fois.
L'AZ'67 saison 1980-81 était une équipe fantastique, un collectif bien huilé, qui finira le championnat hollandais avec seulement 1 défaite (à l'issue de la 25e journée, ils sont même à 23 victoires et 2 nuls), avec 101 buts inscrits !

Outre les Hovenkamp, Metgod, Kist, Peters, il y avait le jeune attaquant Pier Tol (5 sélections avec la Hollande entre 1980 et 1982), l'experimenté Jos Jonker (2 sélections lui), le milieu de terrain Peter Arntz, le défenseur central Ronald Spelbos, ou encore l'attaquant international autrichien Kurt Welzl.

Bref c'était une équipe qui pouvait marquer des buts magnifiques comme ceux-là:

Kristen Nygaard


Pier Tol

Ce commentaire a été modifié.
Au passage, j'espère que notre viking danois Kristen Nygaard va bien, je sais qu'il a eu un accident de voiture dans les années 90 qui lui ont bousillé le corps et la santé. Qu'il profite bien de son repos du guerrier à Nîmes ... ( ͡° ͜ʖ ͡°)
1 réponse à ce commentaire.
Ave Steph Paille, on ramenait la C3 à Montbéliard
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM il y a 1 heure La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
il y a 2 heures Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 31 il y a 3 heures Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 5 il y a 3 heures Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 6 il y a 4 heures La demi-volée de Gignac 3 il y a 6 heures Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 11 Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 29 Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 13
Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 22 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 14 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103