En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Quand l’Angleterre jouait encore le jour de Noël…

Jour des derbys de football, de soldes et de chasse à courre… Demain 26 décembre 2013 donnera le coup d’envoi du Boxing Day outre-Manche, un marathon de trois matchs en cinq jours où l'erreur est interdite pour tout candidat au titre qui se respecte. Pis, il y a plus de cinquante ans, les British jouaient même le jour de Noël. Retour sur une énième bizarrerie britannique, entre alcool, brouillard et traditions religieuses. Merry Christmas.


Boxing Day. Traduire ni plus ni moins que « la journée de la boîte » . Un jour férié, prévu le 26 décembre de chaque année, offrant la possibilité aux Britanniques, et comme dans de nombreux pays du Commonwealth, de fêter Noël sur deux jours. Les origines de cette journée particulière remonteraient au Moyen Âge, mais les explications sur son origine varient. La plus courante ? Selon certains historiens, les rois, les nobles et les bourgeois, célébraient le 25 décembre, jour de Noël, en faisant de grands banquets. Les bonnes et les serviteurs étaient mobilisés ce jour-là pour préparer et servir les victuailles. Comme ils ne pouvaient pas être auprès de leurs familles, on leur offrait la journée du 26 décembre. Sportivement, le Boxing Day marque aussi le début d'un enchaînement souvent décisif dans la course au titre de champion d'Angleterre. Les matchs s'enchaînent à une vitesse infernale durant les fêtes, excepté le 25 décembre. Un des précieux jours fériés du calendrier anglais qui en compte huit par an, contre onze en France et quatorze en Espagne.

Néanmoins, cela ne fut pas toujours la règle : jusque dans les années 50, de nombreuses rencontres étaient justement programmées le jour de Noël. Un day off donc, qui offrait l’une des rares possibilités de se rendre au stade, en masse et en famille. « À l’époque victorienne, époque où de nombreuses fêtes et traditions anglaises ont été introduites, le football était un rituel de Noël aussi sacré que Jingle Bells et les tartelettes aux fruits le sont aujourd’hui » , écrit Paul Brown, journaliste pour la magazine FourFourTwo. Un sport tout neuf qu’il faut vite rentabiliser. Pour forcer le trait, les dirigeants de clubs décident donc de multiplier les matchs durant cette période : on joue un match aller le 25 décembre, et le match retour le lendemain. En 1888, Aston Villa et Preston s’adonnent les premiers à ce genre de double confrontation. Près de 10 000 curieux s’amassent au stade. Nick Ross, défenseur des Lilywhites, est désigné homme du match. Son petit plus ? Siffler les mélodies de chants de Noël de manière menaçante, afin d’intimider ses adversaires lors de chaque arrêt de jeu. Avec la promesse d’une belle semelle en guise de cadeau…

8 centimètres de neige et des vents contraires

Depuis cette rencontre pionnière, le calendrier est clair. La plupart des matchs de Noël doivent être en priorité des derbys de même ville, ou de cités voisines. La raison ? Jour férié oblige, les transports publics ne sont pas ouverts au public. Les matchs sont joués en journée pour cause d’absence de lumière artificielle dans les stades, et de préférence avant l’heure du déjeuner afin d’éviter la tombée de la nuit. Plus perturbant encore, les conditions climatiques. Le réchauffement de la planète ne fait pas encore la couverture des journaux, les ballons rouges et les pelouses chauffées n’ont pas encore trouvé leur concepteur. Résultats : outre un nombre incalculable de blessures, « les meilleures équipes sont celles qui ont la plus grande résistance au froid et les joueurs les plus robustes. Des joueurs qui n’ont pas peur de jouer contre 8 centimètres de neiges et des vents contraires » , écrit le Times. Le 25 décembre 1937, un épais brouillard contraint la Fédération anglaise de reporter ou d’annuler la plupart des rencontres du pays. Un coup d’envoi entre Charlton et Chelsea est finalement rescapé, jusqu’à ce que Sam Bartram, gardien des Addicks, soit complètement aveuglé par une brume de plus en plus dense. « Plus les minutes défilaient, moins je voyais les numéros de mes coéquipiers » , raconte-t-il. En début de deuxième période, un homme vient à sa rescousse. « Mais mon Dieu, que vous faites-vous encore ici ? » , lui demande perplexe un policier de la ville. En vérité, le match est arrêté depuis déjà vingt bonnes minutes. Mais faute de visibilité, ce malheureux gardien n’a visiblement rien compris au mauvais déroulé du match. « Quand je suis rentré aux vestiaires, mes coéquipiers, déjà douchés et rhabillés, ont éclaté de rire. Un grand moment de solitude » .

Mais quid de la nativité du petit Jésus-Christ ? Traditionnellement, en tant que fête chrétienne, le jour de Noël commémore chaque année la naissance de Jésus de Nazareth. Dans ces conditions, jouer au football est sujet à controverses, surtout dans une période l’Histoire où caresser le cuir un dimanche, jour du seigneur, est une initiative également proscrite. Pour calmer les choses, les instances dirigeantes du football anglais misent, sans réellement se mouiller, sur le volontariat : chaque club est alors libre, ou non, de présenter une équipe le soir du réveillon. Par exemple, Arsenal sera interdite de football à Noël jusqu’en 1925, le stade d’Highbury étant à l’origine construit sur des terres St John's College of Divinity. Une faculté qui, comme son nom l’indique, ne badine pas avec le respect des traditions religieuses. Plus hostiles encore que les institutions, certains joueurs eux-mêmes se rebiffent. Des boit-sans-soif, qui s’indignent qu’avec cette journée de travail supplémentaire, on ne leur élève une grande occasion annuelle de faire la fête, et surtout de se saouler la tronche. L’ancien attaquant de Clapton Orient, Edmund « Ted » Crawford, rappelle l’ivresse générale de son équipe lors d’un match de Noël contre Bournemouth, en 1931. Ce jour-là, comme il est de coutume dans la plupart des clubs du pays, les dirigeants sont d’ailleurs les premiers fournisseurs d’élixir. Grâce au baril de bière offert par ces derniers, Crawford s’écroule en fin de première mi-temps et tombe dans un léger coma éthylique. Avant de tenter un brin d’humour : « Je me suis réveillé dans les vestiaires. J’ai alors souhaité Joyeux Noël à mes coéquipiers… En rotant » .

Second Guerre mondiale, dinde et zeste d’orange


Malgré toutes ces problématiques, le football de Noël s’enracine année après année dans l’inconscient populaire britannique. Rien ne semble arrêter ce legs du passé, même pas le début de la Seconde Guerre mondiale. Le 25 décembre 1940, Norwich affronte une escouade de Brighton décimée par des joueurs envoyés sur le champ de bataille européen. Avec seulement cinq soldats sur la feuille de match, le coach de Brighton compose son onze de départ avec des personnes bénévoles assises en tribunes. Norwich s’impose sans résistance 18 buts à 0, conséquence directe d’un manque de main-d'œuvre et de joueurs qualifiés. Certains joueurs sont même autorisés à joueur sous plusieurs étiquettes, comme Len Shackleton, joueur en fin de matinée de Bradford, qui achèvera, sous le maillot de Leeds, l’équipe de Huddersfield quelques heures d’une superbe reprise de volée. Statistique folle : 210 buts seront ainsi marqués durant cette seule journée de Noël 1940 à travers tout le pays !

Le conflit guerrier amnistié, la popularité du football outre-manche explose. Du jamais vu : près de 3,5 millions de spectateurs assistent à la série de 3 journées en quatre jours prévue fin décembre 1949. Des fans qui s’unissent pour chanter des chansons de Noël avant le coup d’envoi, s’offrent en tribunes leurs cadeaux, fument de gros cigares, puis aspergent les joueurs d’un zeste d’orange. L’Orange ? Un produit jadis rationné, considéré comme luxueux, et qu’il est de bon goût d’offrir pendant les périodes de fêtes. Mais l’euphorie de ces années folles d’après-guerre ne va pas s’éterniser. L’arrivée des fifties et des évolutions technologiques plombe fortement les fins d’année footballistiques. Pourquoi se geler les miches dans un stade le jour de Noël, alors que les retransmissions radio explosent ? Pour se geler les miches dans un stade spécialement le jour de Noël, alors que ceux-ci sont aujourd’hui munis de projecteurs électriques, multipliant le nombre de rencontres toute l’année en soirée et même en semaine ? Le 25 décembre 1957, de nombreux stades britanniques annulent leur match en rouge et blanc, faute de spectateurs. En 1958, seules les trois premières divisions sont autorisées à jouer à cette occasion. En 1959, la première uniquement. Le phénomène disparaît totalement en 1965, avant de connaître une tentative échouée de come back en 1983. Cette année-là, Brentford arrange une partie de troisième division contre Wimbledon, le 25 décembre, à 11h du matin. Faute grave : l’idée provoque un surprenant tollé général. Les supportrices enragent, menacent de faire grève pour le reste de la saison et demandent la démission de leur président, Eric White. Son tort ? Avoir voulu remuer les cendres du passé. À sa manière : « Nous espérerions juste revivre l’ancienne tradition du football de Noël… Ce jour où les hommes allaient voir du football, et les femmes surveillaient la cuisson de la dinde » .

Par Victor Le Grand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


samedi 9 décembre 427€ à gagner avec OM & Manchester United - Manchester City 2 mercredi 6 décembre DERNIER JOUR : Un pari gratuit de 10€ + 100€ de CASH offerts chez Winamax 1
il y a 2 heures Un supporter mexicain détruit sa télé après un penalty manqué 3 il y a 2 heures Les Tigres sacrés pour la troisième fois de suite 3
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
samedi 9 décembre CR7 présente son Ballon d'or au Bernabéu 5 samedi 9 décembre Denílson fait le show dans un match de gala au Brésil 5 samedi 9 décembre Jean-Marc Furlan debriefe son match en chanson 2 samedi 9 décembre Mavinga : « Les choix d'argent pour aller dans une ville de merde, ça ne m'intéresse pas » 17 vendredi 8 décembre Le maire de New York a proclamé « Andrea Pirlo Day » le 6 décembre 2017 14 vendredi 8 décembre Les supporters du MK Dons aident Hyde United à réparer sa pelouse 7 vendredi 8 décembre Changement d'horaire pour la Premier League en 2019 16 vendredi 8 décembre Rai nouveau directeur sportif de São Paulo 3 jeudi 7 décembre Le vrai Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 2e du Ballon d'Or est... jeudi 7 décembre Le vrai 3e du Ballon d’or est... jeudi 7 décembre 380€ à gagner avec Rennes & Real Madrid - FC Séville jeudi 7 décembre Un hommage à Johnny dans les stades de France 19 jeudi 7 décembre François Ruffin en maillot de foot à l'Assemblée nationale 29 jeudi 7 décembre Leonardo quitte Antalyaspor 25 jeudi 7 décembre Independiente prend une petite option sur la Sudamericana 9 mercredi 6 décembre Rami chante du Johnny en conférence de presse 11 mercredi 6 décembre 106 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 6 décembre Drogba intègre la direction d'un club ivoirien 6 mardi 5 décembre Un député propose de rencontrer ses électeurs autour d'un FIFA 23 mardi 5 décembre Un joueur paraguayen visé par un mandat d'arrêt international 26 mardi 5 décembre La FFF fait un don de 10 000 euros pour les Rohingyas 29 mardi 5 décembre Combien ça coûte de supporter les Bleus en Russie ? (via Brut Sport) mardi 5 décembre 619€ à gagner avec Liverpool, Séville, Porto & Shakhtar - Man City 1 lundi 4 décembre La technique infaillible de Ryan Bertrand pour gratter du temps 14 lundi 4 décembre Chapecoense retrouve la Copa Libertadores 8 dimanche 3 décembre Momo Sissoko signe au Mexique 6 dimanche 3 décembre Les Tigres encore en finale samedi 2 décembre Pascal Nouma en roue libre à la télé avant le derby d'Istanbul 9 samedi 2 décembre Un club de 8e division en 32e de Coupe de France 13 samedi 2 décembre Raquel Garrido taille la « Ligue 1 Castorama » 72 vendredi 1er décembre Tirage au sort censuré en Iran ? 35 vendredi 1er décembre Yann Lachuer nouveau coach de Créteil 7 vendredi 1er décembre Flamengo rejoint Independiente en finale de la Copa Sudamericana 3 vendredi 1er décembre Shandong Luneng : c'est fini pour Felix Magath 3 vendredi 1er décembre Seattle rejoint Toronto en finale de MLS 1 jeudi 30 novembre Bayal Sall a été forcé d'aller à l'Antwerp 19 jeudi 30 novembre 962€ à gagner avec Valence, Fiorentina & Istanbul BB 1 jeudi 30 novembre "Les synthétiques ont causé 200 cancers aux USA" (via Brut Sport) jeudi 30 novembre Hitler sur un tifo dans un derby soudanais 58 jeudi 30 novembre Un défenseur de Lanus envisage la retraite à 24 ans 34 jeudi 30 novembre Toronto est en finale de MLS 2 jeudi 30 novembre Messi et Cristiano Ronaldo dans Olive et Tom ? 42 jeudi 30 novembre Renato Sanches fait la passe à un sponsor 15 jeudi 30 novembre Jaap Stam inscrit les supporters de Reading sur la feuille de match 12 mercredi 29 novembre Un ramasseur de balle sauve un joueur en DH espagnole 13 mercredi 29 novembre Alexander Čeferin va donner 1% de son salaire à Common Goal 8 mercredi 29 novembre Villas-Boas va participer au Dakar 2018 15 mercredi 29 novembre Les horaires de la Ligue des champions changeront dès la saison prochaine 36 mercredi 29 novembre LE RÉCAP "CHAMPIONS LEAGUE" DE LA #SOFOOTLIGUE 15 mercredi 29 novembre Un guide de précaution pour les gays présents au Mondial 2018 36 mercredi 29 novembre Ce coup franc d’Ashley Young va vous rendre maboul 45 mercredi 29 novembre André Villas-Boas quitte Shanghai 29 mardi 28 novembre Un youtubeur devient sponsor maillot de Botafogo 19 mardi 28 novembre Roberto Carlos avoue que son coup franc improbable était dû au vent 58 mardi 28 novembre Mondial 2022 : Le Qatar présente le premier stade démontable 52 lundi 27 novembre Des T-shirts à l’effigie de Ratko Mladić en Serbie 62 lundi 27 novembre Géorgie : le Torpedo Koutaïssi arrache le titre au Dinamo Tbilissi 25 lundi 27 novembre 533€ à gagner avec Manchester City, Chelsea, Lyon & l'OM 1 lundi 27 novembre Le FK Željezničar peint ses ballons pour jouer dans la neige 7 lundi 27 novembre Énorme tifo lors du derby Bari-Foggia 20 lundi 27 novembre Les violences du Clásico tunisien laissent des traces 19 lundi 27 novembre Les supporters du Ponte Preta, relégué, envahissent le terrain 1 lundi 27 novembre Infantino « extrêmement ferme » contre le racisme au mondial 18 dimanche 26 novembre Quang Nam sacré champion du Viêt Nam 26 dimanche 26 novembre Un supporter file sa casquette au gardien 5 samedi 25 novembre Urawa Red Diamonds remporte la Ligue des champions asiatique 9 vendredi 24 novembre 390€ à gagner avec l'OM & la Real Sociedad vendredi 24 novembre Le tacle ridicule de Bonucci 50 vendredi 24 novembre Cantona déclare à nouveau son amour pour Pastore 67 jeudi 23 novembre OFFRE SPÉCIALE : 500€ de bonus offerts aux gros parieurs ! jeudi 23 novembre Mario Balotelli parodie Mario Kart 6 jeudi 23 novembre Le numéro 2 des ultras de Boca Juniors tué par balles 24 jeudi 23 novembre Craig Bellamy : « Le foot anglais est prêt à accepter l'homosexualité » 69 jeudi 23 novembre Steven Gerrard n'a pas une bonne mémoire, mais beaucoup de répondant 37 mercredi 22 novembre Un espion, des drones et des caméras cachées à la solde de Grêmio 9 mercredi 22 novembre Il marque un doublé, puis voit naître son enfant 21 mercredi 22 novembre 359€ à gagner avec Chelsea, Bayern & Juve - Barça mardi 21 novembre Pronostic Juve Barça : 365€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 2 mardi 21 novembre Le capitaine de l'Atalanta reçoit un disque d’or 15 mardi 21 novembre Vincent Labrune veut lancer une nuit du football 35 mardi 21 novembre Tavecchio accusé de harcèlement sexuel 45 mardi 21 novembre Mexique : un assassinat lié au procès FIFA 19 lundi 20 novembre Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 4 lundi 20 novembre Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 lundi 20 novembre Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 27 lundi 20 novembre Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 15 lundi 20 novembre Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 33 lundi 20 novembre Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 16 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 15 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 18 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 51 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 8 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 14 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 47 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 50 mardi 14 novembre Les Suédois ont cassé le plateau d'une chaîne de TV après la qualif' 30 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103