Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 3 Résultats Classements Options

Quand Julen Lopetegui a failli entraîner Wolverhampton

Modififié
Une carrière ne se joue vraiment pas à grand-chose.

Sélectionneur de la Roja depuis le 21 juillet dernier, Julen Lopetegui, aurait très bien pu entraîner à l'heure actuelle le club de Wolverhampton Wanderers en Championship. Après son licenciement du FC Porto, l'ancien gardien de but du Rayo Vallecano était à la recherche d'un emploi. C'est alors que les Wolves avaient pensé à lui pour remplacer Kenny Jackett.


Dans une interview accordée au Guardian, Lopetegui avoue qu'il était à deux doigts de signer avec les Wolves : « Quand la Fédération espagnole m'a appelé, naturellement mon objectif est devenu l'équipe nationale, mais il est vrai que, avant cela je travaillais main dans la main avec les Wolves depuis un certain temps. J'était tout proche de signer, mais finalement, cela ne s'est pas fait, même si j'ai adoré le temps passé en Angleterre et que Wolverhampton a un projet très attrayant. »

À un appel près, Julen passait de Sergio Busquets et Andrés Iniesta à Romain Saïss et Prince Oniangué. SO
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 4 heures 470€ offerts EN CASH pour parier sans risque sur la Coupe du monde 2018
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall
Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier Podcast Football Recall Épisode 31: La France fait le boulot, le naufrage argentin et les votes WTF suisses