En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Retraite de Fernando Cavenaghi

Quand je pense à Fernando...

Blessé au genou depuis février 2016, Fernando Cavenaghi a dû se rendre à l'évidence. À trente-trois ans, l'ancien attaquant international argentin qui a fait l'essentiel de sa carrière à River Plate et à Bordeaux met fin à une carrière rythmée autant par les buts que par l'amour.

Modififié
« There was something in the air that night / The stars were bright, Fernando / They were shining there for you and me / For liberty, Fernando / Though we never thought that we could lose / There's no regret / If I had to do the same again / I would, my friend, Fernando. » La chanson d'Abba, qui porte ton prénom, semble avoir été écrite pour toi, par un supporter de River Plate ou des Girondins de Bordeaux. Et ce, peu importe si elle a été publiée en 1976, sept ans avant ta naissance, et qu'elle raconte un dialogue entre deux vétérans de la révolution mexicaine. Car quand tu pénétrais sur une pelouse, un parfum de liberté flottait dans l'air, en plus de celui des fumigènes. Un effluve qui empêchait d'envisager la défaite autant que les regrets. Et si nous devions revivre la même histoire, nous ne changerions rien, mon ami Fernando.

Vidéo

L'idole de Lescure


Les supporters de River Plate, où Fernando Ezequiel Cavenaghi a débuté à seize ans, le savaient déjà. Les Bordelais l'ont vite découvert. L'homme de General O'Brien, le bled argentin qui l'a vu naître, n'est pas simplement un buteur en série. Il est même bien plus. En janvier 2007, lorsqu'il débarque en Gironde en provenance de Moscou, pour remplacer la légende Lilian Laslandes, les fans bordelais le connaissent surtout comme l'homme qu'on s'arrache à chaque partie de Football Manager. Un jeu que Ricardo n'a visiblement que très peu pratiqué. Sous les ordres du coach brésilien peu porté sur l'offensive, Cavenaghi peine à s'imposer, et n'inscrit que 2 buts lors de sa première demi-saison bordelaise. Il lui faudra attendre la saison suivante, et l'arrivée de Laurent Blanc dans le 33, pour mettre fin aux préliminaires, et véritablement consommer son idylle avec un peuple marine-et-blanc qu'il déposera au septième ciel. Le premier coup de butoir a lieu en Finlande. À l'occasion d'un premier tour de coupe de l'UEFA à l'ancienne, sur la pelouse de Tampere, Cavenaghi claque son premier doublé pour les Girondins. Son second but, une merveille de lob de volée au bout des arrêts de jeu, ne fait qu'annoncer le début d'une nuit d'amour qui durera trois saisons. S'ensuit une pluie de buts en tout genre. Pêle-mêle, il y eut cette frappe enroulée au premier poteau face à Auxerre, ce double une-deux victorieux avec Wendel face à Metz, cette frappe de mule à Lille ou ce coup franc envoyé dans la lucarne d'Ajaccio. Mais surtout, énormément de buts de renard, inscrits dans toutes les positions que le football autorise. Du droit, du gauche, de l'intérieur ou de l'extérieur du pied, de la tête face ou dos au but, en talonnade ou en aile de pigeon. C'est bien simple : envoyez un ballon en l'air au hasard, il retombera irrémédiablement sur Fernando Cavenaghi. Et puis, il y a cet amour du piqué face au gardien, preuve d'une parfaite maîtrise technique. En tout, 47 cageots qu'un internaute a compilés dans une vidéo devenue mythique, rythmée par la musique qu'Ennio Morricone a composée pour « Le Professionnel » . Car comme « Bébel » , « Cavegol » ne rate jamais sa cible. En 2008, il inscrit la bagatelle de 29 buts pour Bordeaux. C'est cinq de plus que la vedette Karim Benzema. Chacune de ses réalisations est suivie d'une célébration aussi belle que spontanée, en totale communion avec le public. Ce qui vaut rapidement à Cavenaghi l'honneur d'avoir son propre chant dans le Virage Sud de Lescure. Un privilège rare, à Bordeaux. Avant lui, seuls Lilian Laslandes, Marcio Santos et Didier Sénac y avaient vraiment eu droit. C'est bien simple : quand son idole joue, Lescure se transforme en mini-estadio Monumental. Les papelitos sont de sortie, en même temps que les drapeaux argentins. Fernando Ezequiel Cavenaghi est une fête à lui seul.

Vidéo

River Plate, l'amour de jeunesse


Il arrive parfois que Frédéric Beigbeder voie juste. C'est le cas lorsqu'il écrit que l'amour dure trois ans. Au terme d'une saison 2009-2010 au finish catastrophique pour les Girondins, qui terminent 6e après avoir été champions d'automne, Fernando Cavenaghi est las de ne devoir jouer que les « petits » matchs, Laurent Blanc préférant aligner le seul Marouane Chamakh en pointe lors des grosses oppositions. Et l'arrivée de Jean Tigana sur le banc bordelais n'y change rien. Fernando se fait prêter à Majorque, persuadé que le championnat espagnol est fait pour lui. Il se trompe. Six mois plus tard, il prend la direction de l'Internacional de Porto Alegre, dans le cadre d'un nouveau prêt, tout aussi foireux. Pendant ce temps-là, Bordeaux galère avec Anthony Modeste et Moussa Maazou. Le doublé championnat-Coupe de la Ligue de 2009 semble déjà si loin. En fin de saison, les deux partis se rendent bien compte que le fameux « break » amoureux n'a pas fonctionné. Il ne fonctionne jamais. Le contrat est rompu à l'amiable. Et c'est dans les bras de River Plate, son amour de jeunesse relégué en D2 argentine, que Cavenaghi va se rassurer, en faisant remonter illico « El Millonario » parmi l'élite. Sa mission accomplie, il se laisse aller à des aventures sans lendemain, avec les Espagnols de Villarreal et les Mexicains de Pachuca, pour finalement revenir une troisième fois à River, où il remporte une Sudamericana et une Libertadores, avant de filer sous le soleil de Chypre. Avec l'APOEL Nicosie, il claque 23 buts en 26 matchs, avant cette blessure au genou qui aura raison de sa carrière.

Depuis son départ des Girondins en 2010, Fernando Cavenaghi n'a cessé de clamer son amour pour le club au scapulaire. En 2013, alors qu'il évolue chez les Mexicains de Pachuca, il va jusqu'à déclarer au site Girondins33.com que « quitter les Girondins a été la plus grosse erreur de [sa] carrière. » Rebelote en novembre 2015, lorsqu'il nous confiait avoir tenté de joindre Jean-Louis Triaud, alors qu'il était libre après la fin de son contrat à River. Alors oui, le cœur de Cavenaghi a beaucoup balancé durant sa carrière. Oui, cet homme libre a parfois préféré flirter plutôt que de s'inscrire dans une relation durable. Mais comme le chantait Abba, les étoiles scintillent pour toi et moi, et pour la liberté, Fernando. Je t'aime, Fernando.

Vidéo


Par Mathias Edwards
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 08:44 Pronostic OM PSG : 500€ à gagner sur le Classico ! samedi 21 octobre 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina
Hier à 17:26 David Neres claque un geste « à la Berbatov » 3
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:07 Raiola balance sur le racisme dans le monde du foot 65 samedi 21 octobre Le président de la FA sous pression 7 samedi 21 octobre Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 7 samedi 21 octobre Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 17 samedi 21 octobre Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 50 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 10 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32
À lire ensuite
Les lignes de José Fonte