Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Quand Fosu-Mensah drague une participante des « Princes de l'Amour 2 »

Modififié
Ce dimanche, le Sun a publié le témoignage d'une certaine Églantine-Flore Aguilar, Française de 24 ans, au CV disons hétéroclite : participante à l'émission Les Princes de l'Amour 2, patronne « d'une entreprise de maquillage » - dixit Le Figaro - et parfois intime de certains footballeurs de Premier League. Comme Timothy Fosu-Mensah, défenseur de Manchester United.

Selon la Française, Fosu-Mensah lui aurait fait une cour tout au mieux assidue, sur tous les réseaux possibles, courant avril, à base de « big ass » , « big tits » et « big cocks » , débouchant sur une proposition de sex-rencard en guise de cadeau d'anniversaire. « Il n'avait pas la moindre idée de comment bien charmer une femme, commence par résumer la jeune Aguilar, SMS, snapchat ou whats app à l'appui livrés au Sun. (…) Mais on a continué à discuter parce que c'était drôle et je pensais qu'il se calmerait un peu. Les garçons parlent beaucoup parfois. » Vient alors un moment d'ennui du jeune défenseur de MU, dans sa chambre du Lowry Hotel de Manchester, pour une mise au vert des Red Devils avant d'affronter Aston Villa, le 16 avril dernier. « Il voulait qu'on se parle en visio. Rapidement, c'était évident qu'il ne voulait que coucher avec moi. Il a alors donné la caméra à Anthony Martial, relance Aguilar, qui fait alors dans le compliment. Il était bien plus charmant, gentil et savait bien mieux parler aux femmes. On a parlé en français pendant quelques minutes, c'était plaisant. Timothy a ensuite repris le téléphone et il n'était alors encore que question de sexe. Il a même eu le culot de demander à Anthony de se joindre à nous. »


Malgré quelques demandes de photos dénudées sur snapchat et un dernier hameçon whats app envoyé par Timothy après la victoire enregistrée contre Villa - « 2 contre 1 tu peux gérer ? Deux mecs noirs. » - l'idylle ne se concrétisera finalement pas, peut-être pour une question de principe, à en croire la demoiselle : « Il n'était pas question que j'envoie des photos de moi nue moins d'une semaine après nos premières discussions. » MF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Partenaires
Olive & Tom MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
mardi 17 juillet Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17