1. //
  2. //
  3. // Rennes-Marseille

Quand est-ce que les minots vont avoir leur chance ?

Dans une saison qui s’annonce compliquée, l’OM pourrait s’appuyer sur ses jeunes, comme Maxime Lopez et Jérémie Porsan-Clemente. Une alternative que le club semble avoir du mal à envisager.

Modififié
2k 22
« À Marseille, c’est très compliqué pour un jeune de s’imposer dans l’équipe première. » Kevin Osei sait de quoi il parle. Arrivé à Marseille à l’âge de douze ans en 2003, il a dû quitter le club phocéen il y a deux ans, avec un goût d’inachevé. En cinq ans avec un contrat professionnel, il n’a porté le maillot de l’équipe première qu’une seule et unique fois, contre Limassol en Ligue Europa. Kevin Osei fait partie de cette génération de jeunes joueurs de l’OM qui n’ont jamais eu réellement leur chance, à l’instar de Chris Gadi, Bilel Omrani, Alexander Ndoumbou ou encore Wesley Jobello. « La concurrence était trop forte. C’était difficile de grappiller du temps de jeu, quand en face, on a Lucho, Ben Arfa, Valbuena, Amalfitano, Rémy ou les frères Ayew » , tente-t-il d’expliquer. Aujourd’hui, la génération de jeunes qui poussent derrière est composée de Jérémie Porsan-Clemente, Maxime Lopez ou encore Bill Tuiloma. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Bouna Sarr et André-Frank Zambo-Anguissa font moins office d’épouvantails en équipe une.

Le moment ou jamais


Porsan-Clemente, Lopez et Tuiloma ont d’ailleurs participé à toute la préparation avec les pros, et ont été régulièrement alignés en match amical. « C’est déjà pas mal. Nous, même en préparation, on était déjà contents d’être dans le groupe, sur le banc. Ces jeunes-là ont vraiment du talent et je crois en eux » , juge Osei. Âgés de dix-huit ans, Porsan-Clemente et Lopez sont annoncés comme des pépites depuis des années, et semblent avoir le niveau pour s’imposer petit à petit dans les plans de Franck Passi. Le petit meneur de jeu est même entré en jeu contre Guingamp, et s’est déjà signalé par une passe décisive pour Florian Thauvin. S’attirant alors les louanges publiques de ses aînés, notamment de la part de Bafé Gomis qui estime que « s'il continue à avoir cet état d'esprit et à entrer sans complexe, ça peut être une grande révélation » . Pourtant, en guise de récompense pour ses bonnes prestations, il a eu le droit à un retour express en CFA.

Pas forcément compréhensible. S’il y a bien une année dont l’OM peut profiter pour donner sa chance aux jeunes, c’est cette saison. Avec un effectif moins étoffé aussi bien qualitativement que quantitativement, il doit y avoir de la place. Par exemple, dans le 4-4-2 de Passi, avec seulement Gomis comme vrai buteur de métier, Jérémie Porsan-Clemente devrait pouvoir servir de doublure. Avec ses deux dernières saisons à plus de 25 buts chez les jeunes et en CFA, le jeune Martiniquais a de quoi taper à la porte. Et pourtant, c’est Aaron Leya Iseka qui a les faveurs du coach marseillais, alors que le frère de Michy est également âgé de seulement dix-huit ans. « Je ne suis pas sûr qu’il soit forcément meilleur que Jérémie, mais il est en prêt. Il est là pour seulement un an, et les conséquences seront moins graves s’il se fait taper dessus pour ses performances. Jérémie, lui, il est là pour le long terme, alors ça le toucherait plus durablement » , explique Osei. Et puis, Marseille est obligé d’aligner Iseka au moins dix fois pour ne pas qu’il reparte en Belgique à l’hiver.

Entre pression et confiance


La pression. C’est l’excuse qui revient à la bouche de beaucoup d’observateurs, dont Franck Passi. « C'est un très jeune joueur et on sait comment ils sont traités au Vélodrome. J'ai toujours en tête l'exemple de Garry Bocaly. Il y a une volonté de le protéger et on va essayer de ne pas le brûler. Il a beaucoup de talent et ça, on le sait depuis plusieurs années » , confiait-il il y a quelques jours à propos de Maxime Lopez. « C’est toujours comme ça, Marseille a toujours peur de cramer trop vite ses jeunes à cause de la pression. Ce qui fait qu’on ne sent pas énormément de confiance de la part du staff au bout d’un moment. À Lyon, quand un jeune est très bon, il sait qu’il va finir par jouer, alors il travaille encore plus dur. À Marseille, même si tu es très bon, tu n’es pas sûr de jouer, alors tu perds un peu confiance et espoir » , conclut Kevin Osei, en se souvenant de son expérience. Ce serait bête qu’en refusant de donner des responsabilités à ses jeunes talents, l’OM finisse par les perdre. Après tout, Bilal Boutobba a bien fini par perdre patience cet été.

Par Kevin Charnay
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Celui qui aura vraiment du temps de jeu cette saison, ce sera certainement Maxime Lopez, probablement le plus talentueux du centre et annoncé comme un potentiel joueur de l'équipe première de longue date. Zambo est un Diaby sans talent, un second couteau qui ne jouait pas spécialement à Reims. Il peut progresser mais personnellement je n'y crois pas du tout. Porsan-Clémente, j'aurai préféré le voir jouer en première ou être prêté en L1/L2, ça va se compliquer et il va arriver à une période charnière de sa carrière où il risque de se casser.

Enfin, Tuiloma, j'aime beaucoup le mec mais il manque de talent. Il n'est pas réellement formé à l'OM, qui l'avait repéré au cours d'un mondial de jeunes (u17 ou u19) avec la NZ.

Mes deux gros regrets concernant les jeunes cette saison, c'est de ne pas avoir foutu Escales en n°1 et ne pas avoir placé Sparagna en défense centrale.
* Escales ou Fabri d'ailleurs
un mec derrière son PC Niveau : National
voilà une des grandes énigmes footballistiques: pourquoi donc à Marseille, on estime qu'il est mieux de recruter ou se faire prêter faire un mec de 20 ans plutôt que faire jouer le mec de 20 ans formé au club?
L'exemple Iseka est parlant: aurait-il joué autant s'il avait été formé au club? Même André Ayew a failli exporté ses talent ailleurs car il n'avait pas la confiance du club. Il a fallu qu'il sorte un Mondial de qualité pour qu'on se dise que ce serait bien de lui prolongé son contrat
Ce staff marseillais ne comprend vraiment rien à l'état actuel du club, de l'équipe et du contexte.
Ils peuvent le faire jouer sans souci au petit Lopez. Avec l’équipe qu'il y a, je ne vois pas comment on pourrait le cramer ou le mettre sous pression.
On ne joue rien et on se félicite d'accrocher à domicile une équipe qui joue la C1 mais qui présente son équipe B. C'est pas comme si on jouait le titre et que chaque point était important.
Et puis j'ai l’impression que les supporters n'attendent que ça, donc faite les jouer ces minots !!
Il serait temps de faire confiance aux minots. On a un vivier de fou dans la region, le foot et l'OM sont des religions mais on sort personne. Les mecs vont se former ailleurs et après on les rachète (Gignac, Alessandrini,..). Et quand on arrive a les former ils se cassent parce qu'ils ont pas de temps de jeu ou pas de vision a long terme (Flamini, Boutouba,..). Si Lyon est revenu aussi fort c'est grace a sa formation, il faut qu'on s'y mette, on gâche nos cartouches..
Le keltois Niveau : CFA2
C'est certain que l'excuse de la pression, qui est c'est vrai importante à Marseille ne l'est plus du tout depuis l'année dernière. Quand on voit comment le public a accueilli la purge qu'était cet Om-Lyon, je me dis qu'il serait bon ton de les faire joueur cette année ces jeunes.

Mais bon, après on va encore ce plaindre que les jeunes joueurs français partent tôt à l'étranger.
Je ne suis pas convaincu par l'excuse de la pression, déjà parce que les attentes envoers l'OM sont plus faible cette année et aussi parce que je pense que le public sera plus indulgent avec des jeunes formés au club.
Donc autant leur donner leur chance au vélodrome pour leur permettre de gagner en expérience et montrer de quoi ils sont capables.
Surtout que la formation est auss iun bon moyen d'assurer des revenus aux clubs.
cHris wAddle Niveau : CFA2
Comme beaucoup, j'aimerai enfin avoir nos jeunes lancés dans le grand bain! Même le PSG fait jouer ses jeunes! En tout cas, c'est l'année où jamais tant les supporters, moi le premier, sont résignés et n'attendent rien d'autre que des jours meilleurs. D'ici là, je préfèrerai largement voir sur le terrain des jeunes du centre de formation encadrés par quelques grognards de la L1 que des mercenaires venus en prêt pour une saison! Pour ceux qui ont eu l'occasion de les voir vraiment jouer, que valent Lopez et Clemente-Porsan? Et que devient Boutoba à Séville?
Message posté par MetekoO
Celui qui aura vraiment du temps de jeu cette saison, ce sera certainement Maxime Lopez, probablement le plus talentueux du centre et annoncé comme un potentiel joueur de l'équipe première de longue date. Zambo est un Diaby sans talent, un second couteau qui ne jouait pas spécialement à Reims. Il peut progresser mais personnellement je n'y crois pas du tout. Porsan-Clémente, j'aurai préféré le voir jouer en première ou être prêté en L1/L2, ça va se compliquer et il va arriver à une période charnière de sa carrière où il risque de se casser.

Enfin, Tuiloma, j'aime beaucoup le mec mais il manque de talent. Il n'est pas réellement formé à l'OM, qui l'avait repéré au cours d'un mondial de jeunes (u17 ou u19) avec la NZ.

Mes deux gros regrets concernant les jeunes cette saison, c'est de ne pas avoir foutu Escales en n°1 et ne pas avoir placé Sparagna en défense centrale.


C'est vrai que Sparagna, je ne comprends pas pourquoi l'OM ne l'a pas gardé pour s'appuyer dessus...

Va falloir pas mal travailler la formation pour sortir plus de joueurs de bon niveau...
Message posté par cHris wAddle
Comme beaucoup, j'aimerai enfin avoir nos jeunes lancés dans le grand bain! Même le PSG fait jouer ses jeunes! En tout cas, c'est l'année où jamais tant les supporters, moi le premier, sont résignés et n'attendent rien d'autre que des jours meilleurs. D'ici là, je préfèrerai largement voir sur le terrain des jeunes du centre de formation encadrés par quelques grognards de la L1 que des mercenaires venus en prêt pour une saison! Pour ceux qui ont eu l'occasion de les voir vraiment jouer, que valent Lopez et Clemente-Porsan? Et que devient Boutoba à Séville?


Mais même pour le gardien ! Pourquoi on ne profite pas d'avoir un gardien expérimenté pour guider nos meilleurs produits du centre en matière de gardien ? Enfin on a quand même Fabri et Escales qu'on a encore envoyé en prêt alors qu'ils sortaient d'une super saison quoi...C'est pareil de tout temps on a eu pour tradition de flinguer nos jeunes et/ou de sortir des mecs pas au niveau.
Omrani par exemple est passé à côté de sa carrière en s'accrochant à l'OM je pense.
clement6628 Niveau : CFA2
Message posté par cHris wAddle
Comme beaucoup, j'aimerai enfin avoir nos jeunes lancés dans le grand bain! Même le PSG fait jouer ses jeunes! En tout cas, c'est l'année où jamais tant les supporters, moi le premier, sont résignés et n'attendent rien d'autre que des jours meilleurs. D'ici là, je préfèrerai largement voir sur le terrain des jeunes du centre de formation encadrés par quelques grognards de la L1 que des mercenaires venus en prêt pour une saison! Pour ceux qui ont eu l'occasion de les voir vraiment jouer, que valent Lopez et Clemente-Porsan? Et que devient Boutoba à Séville?


Boutobba a exactement joué 7mn avec l'équipe B de Séville.

Sinon, c'est complexe à l'OM.
Quand tu vois la carrière ensuite des "Kevin Osei fait partie de cette génération de jeunes joueurs de l’OM qui n’ont jamais eu réellement leur chance, à l’instar de Chris Gadi, Bilel Omrani, Alexander Ndoumbou ou encore Wesley Jobello", on peut se demander si le club est fautif de ne pas donner leur chance à ces jeunes ou si ces jeunes n'ont pas du tout le niveau. Parce qu'au départ, des Gadi ou Omrani, on en parlait en bien.
Mais aujourd'hui, dans le contexte des deux dernières années, c'est vrai qu'il est difficilement compréhensible que Lopez, Sparagna ou Clemente n'aient pas eu plus leur chance. Surtout quand on voit que le club n'hésite pas à aller chercher des jeunes de 19 ou 20 ans qui ne semblent pas spécialement meilleurs que ceux sur place.
C'est le serpent qui se mord la queue cette histoire. Soit le club est au top et n'a pas le temps d'intégrer les jeunes, soit l'équipe est à la rue et les coachs avec donc faut blinder.

Si Bielsa était arrivé une saison plus tôt et avait pu travailler plus longtemps à Marseille, y'aurait sans doute eu des intégrations à l'équipe première ou des prêts réfléchis.
un mec derrière son PC Niveau : National
Note : 1
Message posté par clement6628
Boutobba a exactement joué 7mn avec l'équipe B de Séville.

Sinon, c'est complexe à l'OM.
Quand tu vois la carrière ensuite des "Kevin Osei fait partie de cette génération de jeunes joueurs de l’OM qui n’ont jamais eu réellement leur chance, à l’instar de Chris Gadi, Bilel Omrani, Alexander Ndoumbou ou encore Wesley Jobello", on peut se demander si le club est fautif de ne pas donner leur chance à ces jeunes ou si ces jeunes n'ont pas du tout le niveau. Parce qu'au départ, des Gadi ou Omrani, on en parlait en bien.
Mais aujourd'hui, dans le contexte des deux dernières années, c'est vrai qu'il est difficilement compréhensible que Lopez, Sparagna ou Clemente n'aient pas eu plus leur chance. Surtout quand on voit que le club n'hésite pas à aller chercher des jeunes de 19 ou 20 ans qui ne semblent pas spécialement meilleurs que ceux sur place.


C'est vrai qu'en voyant les trajectoires des carrière des Osei, Jobello ou Gadi, on peut se demander s'ils avaient le niveau pour l'OM. Mais d'aun autre côté, qui sait ce qu'ils seraient devenu en étant lancé dans leur club, avec le soutien de leur club et la confiance qui va avec?

Il y a aussi une part de chance/réussite pour les jeune: être au bon endroit au bon moment, tomber sur le bon entraineur qui le fera progresser etc.

Mais je suis persuadé que la pression est une fausse excuse. Il faut en tenir compte bien sûr, surtout pour des jeunes de 16/17 ans. Mais quand le joueur est majeur, qu'il signe un contrat pro, et donc qu'il veux faire du foot son métier, bah faut bien qu'il s'y frotte un moment donné à la pression.

Et encore une fois Iseka a 18 ans, Doria 20ans, Anguissa 20 ans, Rekik a commencé à 20 ans chez nous, Manquillo à 21 ans, NKoudou à 20... tous ces jeunes avaient sûrement plus de pression du fait de l'investissement que ceux formés au club. Pourtant eux jouent/ont joué
"Et puis, Marseille est obligé d’aligner Iseka au moins dix fois pour ne pas qu’il reparte en Belgique à l’hiver."

Et alors? S'il est mauvais, il ne sera pas aligné 10 fois et il repartira. S'il est bon, il sera aligné 10 fois et ne repartira pas. Pourquoi la phrase est elle tournée comme si Iseka allait être aligné 10 fois coûte que coûte, quelles que soient ses prestations?
Message posté par un mec derrière son PC
C'est vrai qu'en voyant les trajectoires des carrière des Osei, Jobello ou Gadi, on peut se demander s'ils avaient le niveau pour l'OM. Mais d'aun autre côté, qui sait ce qu'ils seraient devenu en étant lancé dans leur club, avec le soutien de leur club et la confiance qui va avec?

Il y a aussi une part de chance/réussite pour les jeune: être au bon endroit au bon moment, tomber sur le bon entraineur qui le fera progresser etc.

Mais je suis persuadé que la pression est une fausse excuse. Il faut en tenir compte bien sûr, surtout pour des jeunes de 16/17 ans. Mais quand le joueur est majeur, qu'il signe un contrat pro, et donc qu'il veux faire du foot son métier, bah faut bien qu'il s'y frotte un moment donné à la pression.

Et encore une fois Iseka a 18 ans, Doria 20ans, Anguissa 20 ans, Rekik a commencé à 20 ans chez nous, Manquillo à 21 ans, NKoudou à 20... tous ces jeunes avaient sûrement plus de pression du fait de l'investissement que ceux formés au club. Pourtant eux jouent/ont joué


Completement d'accord avec toi
Mais de mémoire, Sparagna a eu sa chance avec Bielsa et il m'a pas ébloui malgré la facilité qu'on a en tant que supporters à s'enflammer !

Pour Lopez il fallait lui donner sa chance pendant l'absence de Cabella et depuis le décès sportif d'Alessandrini
Super-Pippo Niveau : CFA
Avec Bielsa je suis convaincu que ça aurait pris une autre tournure, les cas de Aloé, Sparagna ou Bouttobba.

C'est vrai que Sparagna en défense centrale, c'était à tester comme Escales ou Fabri.
Coach Kévinovitch Niveau : Ligue 1
Les agents et multiples intermédiaires autoproclamés qui gravitent autour du club ont plus intérêt à ce que l'OM recrute systématiquement au lieu de miser sur la formation.

Quand je vois ce que fait Lyon à côté, ça rend presque jaloux.
Je suis totalement sidéré de voir que cet article écarte complètement l'hypothèse que aucun des jeunes cités n'ai tout simplement le niveau pour jouer en équipe première.

"Oui mais untel chez les jeunes faut le faire jouer, il pourra pas faire pire que X qui est une chèvre". Affirmation tellement courante. Gratuite, dénuée de tout fondement. Prononcée par des mecs qui n'en savent rien mais veulent avoir un truc à dire.

Aujourd'hui la terre entière annonce le moindre joueur inconnu comme future pépite juste pour être écoutée et pouvoir dire ensuite "je le savais".

Sauf que perso, dans les jeunes à l'OM, je vois pas spécialement de pépite.

Je me rappelle un article très intéressant sur les stratégies des centres de formation. Il expliquait combien la stratégie d'un OM était différente de celle d'un Sochaux, Rennes. Là où ces clubs, historiquement dépendant de leur formation d'un point de vue économique, visent à former chaque année plusieurs joueurs pro, un OM, longtemps non dépendant de ça, avait pour stratégie non pas de sortir un Pro par an, mais un BON pro tous les 3 ans. Un Nasri ou Ayew tous les 3 ans plutôt qu'un Aloé chaque année.

Clairement, depuis quelques années, cette stratégie compréhensible pour les gros clubs ne l'est plus pour l'OM.

Autre point clé: l'absence d'une réserve de bon niveau. Longtemps il y a eu 5 divisions d'écart entre la A et la B à l'OM. Cet écart énorme était vraiment bloquant pour les jeunes qui avaient beaucoup de mal passer de l'une à l'autre.

Bref, je suis le premier à pointer que la formation à l'OM doit être totalement revue. Mais le "faut faire jouer les jeunes" comme mantra dénué de réflexion, c'est stupide.
Quand on voit qu'on recrute Clinton N'jie ou qu'on fait revenir un mec comme Fanni, on sait deja que les minots n'auront pas leurs chances...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
2k 22