1. //
  2. //
  3. // Saint-Étienne-Caen

Quand Dupond et Dupont menaient l'enquête dans le Chaudron

Cet après-midi, lorsqu'il retrouvera la pelouse de Geoffroy-Guichard, Patrice Garande sera de retour à la maison. C’est à Saint-Étienne qu’il a été formé, mais ce n’est qu’une dizaine d’années plus tard, après s’être fait un nom sous le maillot de l’AJA, qu’il entrera dans la grande histoire des Verts, en formant avec Philippe Tibeuf un des duos les plus prolifiques du championnat de France, entre 1987 et 1989.

Modififié
Lorsqu’il rejoint son club formateur à l’été 1987, Patrice Garande a vingt-sept ans, et sort d’une saison en demi-teinte à Nantes, où il n’est jamais parvenu à s’imposer après un début de saison pourtant canon (trois buts lors des sept premières journées de championnat). Malgré un titre de meilleur buteur du championnat à Auxerre (lors de la saison 83-84) et une médaille d’or glanée aux Jeux olympiques de Los Angeles en 1984, Garande ne passe qu’une petite saison sous les ordres de Coco Suaudeau : « J’avais fini meilleur buteur de D1, et tout d’un coup, on me disait : "Tu ne sais pas courir", "Il ne fallait pas tirer comme ça.".Moi, je me disais : "C’est qui ce mec-là ? C’est un extraterrestre, ou quoi ?" » C’est donc un Patrice Garande en quête de rachat qui revêt le maillot des Verts en 1987, soit huit ans exactement après l’avoir remisé au placard. Revenir à Saint-Étienne n’a alors rien d’anodin pour celui qui avait très mal vécu de devoir quitter le club au terme de ses années de formation. « À l’époque, on m’avait clairement fait comprendre que je ne deviendrais jamais pro, alors je suis parti. » L’éclosion de Laurent Paganelli et de Laurent Roussey, ainsi que les recrutements successifs de Johnny Rep et de Michel Platini, laissent peu de places disponibles dans le secteur offensif.


S’il a eu la chance de vivre l’épopée européenne de 76 de l’intérieur, Garande a donc vécu son départ du club comme un déchirement. Son retour est pour lui l’occasion de prendre sa revanche sur le passé, au sein d’une équipe qui n’a plus tout à fait le même statut en France. Bonne nouvelle : le légendaire Robert Herbin est lui aussi de retour aux manettes... Patrice Garande ne le sait pas encore, mais son deuxième passage chez les Verts restera indissociable, dans les mémoires stéphanoises, de la doublette qu’il formera avec Philippe Tibeuf (vingt-cinq ans), débarqué dans le Forez en même temps que lui, en provenance de Monaco.

Les « Dupont et Dupond » de l’ASSE


« Lorsque nous avons signé à Saint-Étienne en 87, Patrice était déjà un buteur confirmé, avec une sacrée réputation en France, situe Philippe Tibeuf. Pour ma part, je devais encore faire mes preuves. D’ailleurs au début, j’étais souvent remplaçant et j’ai mis un peu de temps à m’imposer. » Patrice Garande, lui, ne perd pas de temps avant de retrouver son efficacité face au but : premier but lors de la deuxième journée face au Matra Racing, premiers doublés à Geoffroy-Guichard lors des septième et neuvième journées pour sceller deux succès face à Auxerre et Lens sur le même score (2-1). Dans son sillage, Saint-Étienne se hisse dans la première partie de tableau – une bonne surprise, le club n’était remonté en première division que l’année précédente, et avait assuré son maintien avec difficulté (16e).


Ce n’est qu’au cours des derniers matchs de la phase aller que la doublette magique va commencer à faire des siennes. L’équipe est en perte de vitesse sur le plan offensif (seulement deux buts entre la 14e et la 17e journée), mais Robert Herbin continue d’accorder sa confiance à Philippe Tibeuf, toujours muet devant les cages après 17 journées de championnat. Le choix s’avère payant ! Les deux compères claquent tous les deux à Lille lors de la 18e journée (1-2), et Tibeuf signe un doublé dès le match suivant face à Brest (4-0). Le duo est né, la machine est lancée, Tibeuf est relancé : « On s’est tout de suite bien entendu tous les deux, dans le vestiaire et sur le terrain. Lui évoluait en pointe, dans l’axe, il libérait des espaces, et moi je tournais autour de lui. Nous nous sommes bien trouvés, nos façons de jouer étaient complémentaires. »

Vidéo

Patrice Garande, comme à l’époque, s’accorde avec son ancien partenaire d’attaque : « Nos jeux étaient très différents donc très complémentaires justement ! Philippe était un garçon qui adorait décrocher, prendre le ballon, dribbler, centrer. Il était capable d'éliminer ses adversaires, il allait vite et prenait bien la profondeur. Moi, j'étais plutôt un joueur de surface, un finisseur, un buteur. On était complémentaires, car on était assez intelligents pour comprendre très vite les qualités de l'autre. On jouait l'un pour l'autre au lieu de se tirer la bourre. Notre grande force, ça a été ça. » Philippe Tibeuf ne s’arrête plus de marquer (neuf buts en huit matchs de D1 entre novembre 87 et février 88) et les Verts n’arrêtent plus de grimper au classement. Sur le terrain, l’entente entre l’ancien Nantais et l’ancien Monégasque est une évidence pour tout le monde. « L’équipe jouait pour nous, on nous cherchait systématiquement » , se souvient Tibeuf. Dans le cadre d’un reportage diffusé dans Téléfoot, Jean-Michel Larqué met en scène le duo déguisé en « Dupond et Dupont » , les policiers maladroits de Hergé – un surnom qui les poursuivra longtemps et désormais indissociable de leur passage au club dans les mémoires stéphanoises. « On s’est prêté au jeu, ça faisait rire tout le monde et ça nous est resté » , sourit Tibeuf.

Les Bleus pour Garande, la reconnaissance pour Tibeuf


Grâce à ses excellentes prestations sous le maillot stéphanois, Patrice Garande est rappelé en équipe de France olympique en octobre 1987, puis connaît sa seule et unique convocation en équipe de France au mois d’avril 1988 (face à l’Irlande du Nord, 0-0). En fin de saison, Saint-Étienne décroche une quatrième place inespérée, Patrice Garande est deuxième meilleur buteur du championnat derrière Jean-Pierre Papin avec 17 buts inscrits, quand Philippe Tibeuf pointe quant à lui à douze unités. Du solide. « Franchement, on ne calculait pas beaucoup, on ne se posait pas de question, et on prenait beaucoup de plaisir sur le terrain, se souvient Philippe Tibeuf. D’ailleurs on marquait beaucoup de buts, et on en prenait aussi beaucoup ! (Saint-Étienne termine la saison avec la deuxième meilleure attaque de D1 et 54 buts marqués, mais avec la 18e défense et 56 buts encaissés, ndlr). Je garde vraiment un excellent souvenir de cette époque, qui m’a permis à moi de m’imposer chez les Verts et à Patrice de découvrir l’équipe de France. »


La suite ne sera malheureusement pas aussi heureuse. Lors de la saison 1988-89, Saint-Étienne ne remporte aucune des treize premières journées de championnat et plonge dans les abîmes du classement. Les Dupond et Dupont ne sont plus aussi efficaces, mais continuent d’assurer le minimum syndical (dix buts pour Tibeuf et neuf pour Garande en D1), et comptent parmi les grands artisans d’une phase retour exceptionnelle (dix victoires, sept matchs nuls et seulement deux défaites) qui permet au club de sauver sa peau en première division alors qu’il semblait condamné à mi-parcours. Philippe Tibeuf s’offre en cours de route un joli triplé en moins d’un quart d’heure au stade Venoix de Caen, pour une victoire 2-3 chez un concurrent pour le maintien.

En fin de saison, les Dupond et Dupont se séparent déjà. Patrice Garande quitte les Verts pour rejoindre le RC Lens fraîchement relégué en D2, pendant que Philippe Tibeuf continue d’occuper, désormais seul, la pointe de l’attaque stéphanoise – non sans succès, puisqu'il sera à son tour convoqué en équipe de France par Michel Platini en mars 1990. « Je n’ai jamais retrouvé avec qui que ce soit cette complémentarité que j’avais avec Patrice, souligne quand même Tibeuf. Ce sont parmi mes plus beaux souvenirs de footballeur. » D'inspecteur aussi.



Par Julien Mahieu Propos de Philippe Tibeuf recueillis par JM. Propos de Patrice Garande recueillis par JM et extraits de Ouest France et Poteaux-carrés.com.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

merci pour cet article
de bons souvenirs d'enfance et d'images Panini notamment
lemoine met son douala où c'est sall Niveau : DHR
Merci pour l article!!!
Hier à 17:39 255€ à gagner avec Dortmund, Benfica & Celtic Glasgow Hier à 12:00 Week-end FDJ : 129 Millions à l'Euro Millions + 10 Millions au LOTO !
Hier à 22:30 Waris égalise, Nivet arrache la victoire Hier à 21:22 Darbion ouvre le score pour l'ESTAC Hier à 20:00 Sagna, Clichy, Caballero, Navas : City dégraisse son effectif 19 Hier à 19:30 L'OM piste Alexandre Song 20 Hier à 18:20 Le monde du sport soutient les victimes de Manchester Hier à 17:37 Les frères Pogba font la fête 18 Hier à 17:30 Jordy Gaspar à Monaco 20
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 15:19 Paul Pogba a-t-il réussi sa saison ? Hier à 11:08 Hazard, mécanicien d'un jour 4 mercredi 24 mai Mkhitaryan pour le 2-0
mercredi 24 mai Ouverture du score chanceuse pour Pogba 3 mercredi 24 mai Correa maintenu sur le banc de Nancy 8 mercredi 24 mai 23 000 euros d'amende pour Depay 4 mercredi 24 mai Un joueur de la Corée du Sud U20 chambre Maradona 19 mercredi 24 mai Pronostic Ajax Man U : jusqu'à 510€ à gagner sur la finale de C3 mardi 23 mai Le but d'Orléans annulé par arbitrage vidéo 37 mardi 23 mai SFR Sport va changer de nom 19 mardi 23 mai Zidane fait mieux que Mourinho, Ancelotti et Ferguson mardi 23 mai Diego López définitivement à l'Espanyol 10 mardi 23 mai Le Real officialise un accord avec Vinícius Júnior 36 mardi 23 mai Michel Der Zakarian débarque à Montpellier 25 mardi 23 mai Le fils de Klinsmann rate un dribble et encaisse un but 3 mardi 23 mai Ruben Aguilar à Montpellier 4 mardi 23 mai El Loco Bielsa est de retour en L1 ! mardi 23 mai CDM U20 : Le CSC de 50 mètres d'un joueur anglais 7 mardi 23 mai Marc Bartra poste un message à la suite de l'attentat 10 mardi 23 mai Griezmann confirme ses envies de départ 54 mardi 23 mai Patrice Carteron passe de Riyad à Phoenix 10 mardi 23 mai Vidal veut Sánchez au Bayern 36 mardi 23 mai CR7 Junior sur les traces de son père lundi 22 mai Option d'achat levée pour Cuadrado 17 lundi 22 mai Ils ont quitté le football en 2017 lundi 22 mai Portsmouth racheté par l'ancien PDG de Walt Disney 7 lundi 22 mai Un supporter de Benfica chambre Porto avec un drone 5 lundi 22 mai 116 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 2 lundi 22 mai Anderlecht confirme pour Tielemans à Monaco 34 lundi 22 mai Aubameyang aurait choisi Paris 85 lundi 22 mai Prolongations : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! samedi 20 mai Rodelin sauve le Stade Malherbe 6 samedi 20 mai Le cadeau d'adieu de Lacazette au Parc OL 33 samedi 20 mai Les compos de la dernière journée samedi 20 mai Bartra craque sous le coup de l'émotion 12 samedi 20 mai Benoît Cheyrou sauve Toronto 4 vendredi 19 mai Amavi intéresse Naples et l'Atlético 19 vendredi 19 mai Un échange Bakayoko-Batshuayi dans les tuyaux 46 vendredi 19 mai L'OM cible Zouma et Gameiro 38 jeudi 18 mai Le Hellas Vérone rejoint la SPAL en Serie A 30 jeudi 18 mai L'Espérance sportive de Tunis sacrée championne 4 jeudi 18 mai Un stade qatari déjà prêt pour le Mondial 2022 40 jeudi 18 mai 348€ à gagner avec PSG & Lyon 2 jeudi 18 mai 107 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 jeudi 18 mai Modeste intéressé par la Chine 26 jeudi 18 mai Reynet en pole pour Montpellier 24 mercredi 17 mai Mendy et son Jardim d'amour 4 mercredi 17 mai Mbappé ouvre le score en beauté 14 mercredi 17 mai L'arbitrage vidéo pour le Mondial U20 3 mercredi 17 mai Le propriétaire de Leicester rachète un club de D2 belge 11 mercredi 17 mai Nacho pourra jouer face à Vigo 6 mercredi 17 mai Un cubain envoie une minasse hors du stade 11 mardi 16 mai Un ancien président du FC Rouen assassiné 23 mardi 16 mai Luzenac dédommagé de... 15 000 euros 22 mardi 16 mai Aubameyang vers la Chine ? 81 mardi 16 mai St-Pauli offre des bières pour son maintien 21 lundi 15 mai SO FOOT CLUB - Paulo Dybala 2 lundi 15 mai Un accord Favre-Dortmund ? 52 lundi 15 mai Évra fête son anniversaire sur du Brown 27 lundi 15 mai Baptiste Giabiconi au capital du FC Martigues ? 5 lundi 15 mai La Premier League noue un partenariat avec une asso LGBT 4 lundi 15 mai Un Colombien s'enroule dans un tapis pour célébrer son but 9 lundi 15 mai Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 37e journée 2 lundi 15 mai River s'impose dans le Super Clásico 10 dimanche 14 mai Le but de renard de Nacho 15 dimanche 14 mai Les larmes de bonheur de Marquinhos 32 dimanche 14 mai Les Girondins vont porter leur nouveau maillot domicile contre l'OM 14 dimanche 14 mai Le GF38 accède au National 15 dimanche 14 mai Pepe finalement à l'Inter ? 48 dimanche 14 mai Un nouveau doublé pour Gignac 5 samedi 13 mai La SPAL est de retour en Serie A 11 samedi 13 mai Le coup franc soyeux d'Alaba 7 samedi 13 mai Ricardo Rodríguez a trouvé un accord avec le Milan 36 vendredi 12 mai Les 50 joueurs qui ont écrit l'histoire de l'OL vendredi 12 mai Tielemans se serait engagé avec l'ASM 34 jeudi 11 mai 623€ à gagner avec Tottenham, Nice & Villarreal jeudi 11 mai L'OL triple la mise 2 jeudi 11 mai Dolberg douche les espoirs de l'OL 1 jeudi 11 mai Huntelaar va quitter Schalke 12 jeudi 11 mai Une bicyclette folle pendant le derby de Bagdad 2 jeudi 11 mai Polémique à la commission d'éthique de la FIFA 12 jeudi 11 mai Canal + minimise la perte de la Ligue des champions 71 jeudi 11 mai Le Gamba Osaka sanctionné à cause d'un drapeau SS 62 jeudi 11 mai Gignac ne s'arrête plus de marquer 7 jeudi 11 mai La Ligue des champions sur SFR Sport à partir de 2018 114 mercredi 10 mai Plus de vingt blessés en marge d'Atlético-Real 5 mercredi 10 mai Isco réduit le score 1 mercredi 10 mai Antoine Griezmann pour le 2-0 ! mercredi 10 mai Saúl Ñíguez ouvre le score mercredi 10 mai Claudio Ranieri n'ira pas en Chine 11 mercredi 10 mai Une murale hommage à Cruyff inaugurée à Amsterdam 13 mercredi 10 mai Benatia pas tenté par Marseille 43 mercredi 10 mai Pronostic Atlético Real : jusqu'à 500€ à gagner sur l'affiche de C1 ! 1 mercredi 10 mai 328€ à gagner avec Lyon & ManU-Celta mercredi 10 mai Nice sur le coup pour le Valenciennois Tameze 5 mardi 9 mai Dani Alves clôt les débats 6 mardi 9 mai Mandžukić ouvre le score mardi 9 mai Pepe bientôt au PSG ? 64 mardi 9 mai Un joueur israélien arrêté par la police au stade 20 mardi 9 mai L'impressionnante collection de maillots de Messi 41 mardi 9 mai Balotelli discute avec Las Palmas 37 mardi 9 mai Aulas danse pour ses féminines 19 lundi 8 mai Theo Hernández : direction le Real Madrid 25 lundi 8 mai Hulk dément avoir agressé un coach chinois 14 lundi 8 mai Juve Monaco : jusqu'à 1500€ à gagner sur l'affiche de C1 lundi 8 mai 383€ à gagner avec Juve-Monaco & Atlético-Real lundi 8 mai Chapecoense remporte son premier trophée après le drame 4 dimanche 7 mai Un Niçois arrive au Vélodrome à ski 6 dimanche 7 mai Le golazo de Theo Hernández 3 dimanche 7 mai Nelson Vivas arrache sa chemise 7 dimanche 7 mai Hulk accusé d'avoir frappé un entraîneur 18 dimanche 7 mai Gignac qualifie les Tigres 3 samedi 6 mai Quand Dani Alves ouvre une bière 16 samedi 6 mai La Tchéquie lance un championnat de foot-billard 7 samedi 6 mai La France flingue les Féroé 6 samedi 6 mai Boca - River, c'est chaud, même au city stade 5 vendredi 5 mai L'AC Pisa relégué avec la meilleure défense 18