En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options

Quand deux équipes cherchent à perdre

Modififié
Le football indonésien vient de réinventer les règles du football.

Lors d'un match de Divisi Utama (Indonésie) disputé dimanche, le PSS Sleman et le PSIS Semarang ont cherché à perdre plutôt qu'à l'emporter et ont tout fait pour ne pas marquer de buts. Étrange. Comme le rapporte le site 101greatgoals, les deux équipes s'affrontaient dans le cadre d'une poule où le vainqueur allait avoir le redoutable privilège d'affronter le vainqueur de l'autre poule, le Pusamania Borneo FC. Un privilège dont aucun des deux clubs ne souhaitait s'encombrer. La raison ? Le PBFC est tout simplement contrôlé par la mafia indonésienne et fait peur, si bien que personne ne veut se le coltiner.

Pour éviter ce malheureux affrontement, Sleman et Semarang ont donc refusé de jouer, n'ont pas attaqué et les buts marqués sont rentrés dans les cages simplement parce que les gardiens ne bondissaient pas sur les ballons donnés par leurs propres coéquipiers.

Au terme de cette parodie de football, Sleman s'est tout de même imposé – ou a perdu, c'est selon - 3-2 contre Semarang après que cinq buts ont donc été marqués contre leur camp.


Vidéo
AR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



jeudi 18 janvier 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 Hier à 21:56 L2 : Les résultats de la 22e journée 1
Hier à 16:15 Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
jeudi 18 janvier Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9 jeudi 18 janvier Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 27 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 jeudi 18 janvier Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17