1. //
  2. //
  3. // Retro 1967

Quand Cagliari roulait en Mustang

C’est l’histoire d’un championnat organisé aux États-Unis, lors de l’été 1967, avec comme protagonistes des équipes européennes, dont celle de Cagliari et les machines à sous de Las Vegas. Voyage dans le temps sans DeLorean.

Modififié
Le football des années 60 a vu naître et exister de nombreux mythes et de nombreuses légendes. Pelé, Gerd Müller, Bobby Charlton, Eusebio, Beckenbauer. Pour n’en citer que quelques-uns, parmi les plus illustres. Mais le football des années 60, ce sont également des évènements un peu dingues, à l’instar de celui qui a eu lieu lors de l’été 1967 aux États-Unis...

1967, donc. Quelques mois plus tôt, en Italie, la Juventus remporte le Scudetto. Mais c’est une autre équipe qui commence à faire vibrer les foules de Serie A. L’équipe de Cagliari, promue en première division au terme de la saison 1963-64. Dès sa première année dans l’élite, la formation sarde se classe sixième, puis enchaîne avec une onzième position. Enfin, lors de la saison 1966-67, elle termine à nouveau sixième, et voit exploser quelques joueurs jusque-là inconnus : Gigi Riva, attaquant de 22 ans qui remporte cette année-là le titre de meilleur buteur de Serie A, et Roberto Boninsegna, formidable attaquant de 23 ans qui fera plus tard les beaux jours de l’Inter.

Une fois la saison terminée, Cagliari décide de partir préparer l’exercice suivant aux USA. Mais pas pour une simple tournée estivale de deux ou trois matches. Non. Cagliari part en Amérique pour participer au championnat national organisé par la United Soccer Association, le tout premier championnat de football organisé aux États-Unis. Et pour cela, l’équipe va devoir changer son nom. L'espace de quelques semaines, le Cagliari Calcio devient donc les Chicago Mustangs. Folie des sixties.

Aberdeen, Sunderland, Wolverhampton…

En ce temps-là, aux États-Unis, il n'existe pas encore de championnat officiel de football. La même année, deux associations "rivales" décident de lancer leur propre championnat. D’une part, on trouve ainsi celui organisé par la United Soccer Association (USA), une Ligue professionnelle fondée quelques mois plus tôt et chapeautée par la Fédération américaine de football. De l’autre, la National Professional Soccer League (NPSL), qui détient un contrat exclusif avec la chaîne de télévision CBS. Attirés par l’intérêt médiatique, les joueurs américains choisissent plutôt de participer au tournoi NPSL. Du coup, pour ne pas perdre la face, et surtout pour pouvoir exister, le championnat organisé par la USA décide d’inviter des équipes étrangères. But de l’opération : que chaque ville américaine puisse être représentée sur la pelouse, et peu importe s’il ne s’agit pas de la « vraie » équipe de la ville. Et voilà comment Cagliari, alors entraînée par Manlio Scopigno, se retrouve à représenter la ville de Chicago et à assumer le rôle de franchise des Chicago Mustangs. Mais ils ne sont pas les seuls.

De fait, douze équipes, parmi lesquelles les Européennes Aberdeen, Dundee, Stoke City, Sunderland ou Wolverhampton se retrouvent sur la ligne de départ. Pour participer à un tel événement, le club de Cagliari reçoit une enveloppe de 250 000 dollars, en plus d’un voyage tous frais payés. Fin mai, donc, l’équipe toute entière prend l’avion pour rejoindre l’Illinois. Enfin, presque toute entière. Gigi Riva, blessé lors d’un match de la Nazionale quelques semaines plus tôt, n’est pas de l’aventure américaine. En revanche, Roberto Boninsegna, lui, est bien là. 46 ans plus tard, l’immense attaquant s’en souvient encore. « Oui, je me rappelle de tout et surtout de ces stades qui nous étaient prêtés par les équipes de baseball, explique-t-il au journal Extra Time. Je me souviens aussi qu’ils nous donnaient 30 dollars pour chaque victoire, et 15 pour un match nul. Des sous qui nous permettaient à peine de couvrir les frais des appels pour téléphoner à nos familles en Italie » . Bah ouais, on faisait moins les malins, sans Skype.

Bagarre, tapis vert et casino

Pour ce tournoi, les Chicago Mustangs de Cagliari sont inscrits à la Western Division, aux côtés d’équipes comme Los Angeles, San Francisco ou encore Dallas. Très rapidement, les Sardes se forgent une sacrée réputation de durs à cuire. Lors d’un match face aux Uruguayens de Cerro Porteno, qui représentent la franchise des New York Skyliners, ils se rendent protagonistes d’une énorme rixe. Le match est arrêté à quelques minutes de son terme, et l’arbitre de la rencontre se prend quelques sévères coups de pression. Quelques jours plus tard, lors d’un match contre Toronto, les joueurs de Cagliari quittent la pelouse à neuf minutes de la fin en guise de contestation contre un coup-franc accordé à leurs adversaires (et converti en but décisif). Ce comportement provoque une invasion de terrain de la part des supporters, une défaite 3-0 sur tapis vert, et la suspension de trois joueurs de l’équipe, Adriano Reginato, Miguel Angel Longo et Mario Tiddia. Cagliari termine finalement deuxième derrière Los Angeles, représenté par les Anglais de Wolverhampton, qui remporte ensuite le titre final face aux Washington Whips, représentés par Aberdeen.

Mais étrangement, dans les souvenirs communs, le championnat passe presque au second plan. Boninsegna, par exemple, se souvient plus aisément d’une folle virée à Las Vegas que des matches disputés lors de cet été 1967. « Je me souviens de la fois où nous sommes allés jouer à San Francisco. Nous avions fait un détour par Las Vegas et, au casino, notre entraîneur, Scopigno, avait joué beaucoup, beaucoup trop d’argent  » se remémore-t-il. Sur le plan footballistique, en revanche, les annales affirment que Boninsegna a décroché le titre de meilleur buteur du championnat USA, avec 10 ou 11 buts, selon les sources. La parenthèse américaine des « Chicago Mustangs » se referme au mois d’août 1967. A son retour en Italie, l’entraîneur de Cagliari apprend qu’il a été viré. Sympa. Mais la belle histoire ne s’arrête pas là. Un an après son licenciement, Scopigno est rappelé sur le banc de Cagliari. Commence alors une folle épopée, qui se terminera en mai 1970 par le premier et jusqu’ici seul Scudetto de l’histoire du club. Un Scudetto qui, quelque part, porte aussi un petit morceau de bannière étoilée.

Tous propos recueillis par Extra Time, supplément de la Gazzetta dello Sport.

Par Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


merci pour l'article, tjs sympa ce genre d'aventure.
Bordel, merci pour l'article !

Forza Cagliari !

Massimobor Niveau : CFA2
Hallucinant.
Autre temp, autres moeurs...
Triste de voir ce qu'est devenu le club, stade en kit non homologué, matches à domicile qui se jouent à Trieste ou Parme, président en prison puis qui refuse d'en sortir et le déballage n'est pas fini. D'autant plus tristes qu'il y a de sacrés tripoteurs de ballon dans ce club.
Aujourd'hui, Cagliari y va a Miami avec le yatch de Cellino ! Enfin, s'il nous laisse la permission vu qu'il est en " liberté provisoire ". :(
Message posté par Trap
Triste de voir ce qu'est devenu le club, stade en kit non homologué, matches à domicile qui se jouent à Trieste ou Parme, président en prison puis qui refuse d'en sortir et le déballage n'est pas fini. D'autant plus tristes qu'il y a de sacrés tripoteurs de ballon dans ce club.


Le président est sortie :)

Le stade n'est pas homologué, on va dire.. Selon la dimension de l'adversaire. Bon maintenant c'est la grosse mer** . Ce qui me chagrine, c'est que cette situation a redonné envie aux tifosi de venir au stade. Quand le huis clos est levé, il y a vraiment du monde !
Stan Key Lubric Niveau : CFA
Ouaip, merci monsieur Maggiori.

Alors comme ça les joueurs aimaient aussi les sorties nocturnes dans les 60's? QUOI?
Message posté par Riva


Le président est sortie :)

Le stade n'est pas homologué, on va dire.. Selon la dimension de l'adversaire. Bon maintenant c'est la grosse mer** . Ce qui me chagrine, c'est que cette situation a redonné envie aux tifosi de venir au stade. Quand le huis clos est levé, il y a vraiment du monde !


@Riva, ce qui est dramatique ce sont les magouilles de Cellino, parce que les écoutes de sa conversation avec Lotito c'est quelque chose quand même. Il raconte n'importe quoi, graisse la patte à quelques fonctionnaires, s'en vante au téléphone et essaye ensuite de jouer au martyr. On notera aussi un silence assourdissant de la fédération et de la ligue. En même temps, si la ligue se met à poser des questions à Lotito, Cellino et Preziozi elle perd son président et deux assesseurs d'un coup, ça ferait tâche...
une merveille cet article! merci!
SpecialEffect Niveau : CFA2
@ Trap : Concernant Cellino, je préfère attendre que tout soit terminé avant d'en tirer des conclusions. Parce qu'honnêtement, pour le moment, ça part dans tous les sens...

Pour le stade par contre c'est carnaval. Si Is Arenas est considéré "insalubre", alors il serait bon que la moitié des clubs italiens jouent à huis clos ou hors de leur stade. J'ai déjà eu un aperçu de ce qui était reproché et il y avait un paquet de #conneries dont la majorité avait déjà été arrangées.

Par exemple, Cagliari a investi dans un système moderne, utilisé dans les stades américains pour faciliter l'évacuation. Mais comme ça se fait pas encore en Italie... on considère que seul le vieux système est valable et on refuse l'homologation. Le club de son côté se retrouve avec du bon matos qu'il ne peut même pas installer.

De leur côté, les médias continentaux ne vont pas chercher plus loin que "encore une fois Cagliari ne peut pas utiliser son stade", pire ils diffusent parfois n'importe quoi ! Mediaset avait expliqué "l'état de délabrement" de notre stade en filmant un circuit de karting désaffecté à 100 km de Quartu !!!

Sinon pour rester sur le sujet de l'article, en tant que supporter de Cagliari ça fait plaisir de voir ce genre d'anecdote sur SoFoot. :)
Dr Peter Venkman Niveau : CFA2
Merci pour l'article.
Message posté par SpecialEffect
@ Trap : Concernant Cellino, je préfère attendre que tout soit terminé avant d'en tirer des conclusions. Parce qu'honnêtement, pour le moment, ça part dans tous les sens...

Pour le stade par contre c'est carnaval. Si Is Arenas est considéré "insalubre", alors il serait bon que la moitié des clubs italiens jouent à huis clos ou hors de leur stade. J'ai déjà eu un aperçu de ce qui était reproché et il y avait un paquet de #conneries dont la majorité avait déjà été arrangées.

Par exemple, Cagliari a investi dans un système moderne, utilisé dans les stades américains pour faciliter l'évacuation. Mais comme ça se fait pas encore en Italie... on considère que seul le vieux système est valable et on refuse l'homologation. Le club de son côté se retrouve avec du bon matos qu'il ne peut même pas installer.

De leur côté, les médias continentaux ne vont pas chercher plus loin que "encore une fois Cagliari ne peut pas utiliser son stade", pire ils diffusent parfois n'importe quoi ! Mediaset avait expliqué "l'état de délabrement" de notre stade en filmant un circuit de karting désaffecté à 100 km de Quartu !!!

Sinon pour rester sur le sujet de l'article, en tant que supporter de Cagliari ça fait plaisir de voir ce genre d'anecdote sur SoFoot. :)


@SpecialEffect, Mediaset je préfère ne rien en dire, ça appartient à Berlusca donc...
Pour le reste j'ai un peu suivi le truc et il y a quand même corruption ou tentative de deux fonctionnaires dont le maire de Quartu et le fait que ce soit de la corruption "amicale" et non en numéraire ne change pas la donne pour la justice. Après, déclarer le stade de Trieste comme stade du Cagliari pour la saison, forcer la main aux autorités, faire comme si les autorisations avaient été accordées alors que le dossier n'est pas complet, c'est du Cellino pur jus. A la limite, si les règlements avaient été respectés l'équipe de Cagliari n'aurait même pas pu démarrer le championnat puisque le stade n'avait pas toutes les autorisations au 1er match. Mais dans ce cas pas de matches au San Paolo qui perd des morceaux, au Tardini et ailleurs... Bref c'est le foutoir habituel.
J'adore! Superbe article

En ce qui concerne Cellino! Tout ce que je peux dire c'est que le Sardes sont tellement jaloux entre eux qu'ils feraient tout pour lui mettre des bâtons dans les roues, surtout si il est Sardes lui aussi.
SpecialEffect Niveau : CFA2
Message posté par Trap


@SpecialEffect, Mediaset je préfère ne rien en dire, ça appartient à Berlusca donc...
Pour le reste j'ai un peu suivi le truc et il y a quand même corruption ou tentative de deux fonctionnaires dont le maire de Quartu et le fait que ce soit de la corruption "amicale" et non en numéraire ne change pas la donne pour la justice. Après, déclarer le stade de Trieste comme stade du Cagliari pour la saison, forcer la main aux autorités, faire comme si les autorisations avaient été accordées alors que le dossier n'est pas complet, c'est du Cellino pur jus. A la limite, si les règlements avaient été respectés l'équipe de Cagliari n'aurait même pas pu démarrer le championnat puisque le stade n'avait pas toutes les autorisations au 1er match. Mais dans ce cas pas de matches au San Paolo qui perd des morceaux, au Tardini et ailleurs... Bref c'est le foutoir habituel.


Il est possible que Cellino ait fait jouer des contacts pour faciliter tel projet ou telle transaction. Il pourrait bien être sanctionné pour ça oui... mais je ne le lui reprocherai jamais de s'être mouillé pour donner un toit à notre club. D'autre part si il y avait moins d'hypocrites dans la justice italienne... on trouverait allègrement des entrepreneurs coupables des mêmes faits dans toute la botte.

Quant au stade je ne trouve pas que Cagliari ait fait pression. Le club a suivi les recommandations d'un organe national et obtenu son approbation (l'Osservatorio nazionale sulle manifestazioni sportive), mais ils se prennent des interdictions d'un autre organe (Commissione Provinciale di Vigilanza) via la Préfecture de Cagliari. En cas d'impasse, ils font appel au Tribunal Arbitral Regional qui casse l'interdiction (Cagliari - Milan) ou la laisse comme ça (Cagliari - Torino).

Apparemment le conseil de la Lega vient enfin de nommer un préfet (Achille Serra) qui s'occupera de tout ce qui touche aux infrastructures sportives et à la sécurité. On verra ce que ça donnera mais ça ne devrait pas se limiter à Is Arenas...
Avec des articles de cette trempe, je retrouve et me réconcilie avec so foot. Intelligent, cultivé, insolent d'originalité. Un vrai contre-pied. Bravo à Eric Maggiori qui se permet une panenka dans la face du journalisme et loge sa plume dans la lucarne du foot.
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 11 Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 26
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 13 Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 22
vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 14 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30