En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 20 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Quarts
  3. // Benfica-Bayern Munich

Quand Benfica se paie un Grec

Pour venir à bout de l’immense Bayern Munich à l'Estadio de la Luz, Benfica pourra compter sur son duo grec Samaris-Mitroglou. Il faut dire que les Grecs et Benfica entretiennent une romance qui date d’une quinzaine d’années.

Modififié
C’était il y a bientôt douze ans. Le 4 juillet 2004, la Grèce d’Angelos Charisteas braquait o Estádio da Luz (1-0) et remportait l’Euro devant un public médusé. La double défaite de cette année-là face aux Hellènes – qui avaient également remporté le match d’ouverture – a très vite amené le peuple portugais à éprouver une grande amertume à l’encontre de son bourreau. Seule la direction de Benfica a développé le syndrome de Stockholm – bien que Porto s’y soit aussi essayé avec Giourkas Seitaridis - non seulement en continuant de recruter dans le Sud-Est européen, mais en amplifiant ses recherches sur le territoire grec tout au long des dix dernières années.


En tout, six joueurs issus du peuple ennemi ont déjà porté la tunique rouge de Benfica, dont quatre depuis 2004. Comme Fernando Santos (futur sélectionneur de… la Grèce) en 2006-2007, Rui Vitória compte aujourd’hui deux Hellènes dans ses rangs, synonymes d’austérité – ironique -, de froideur et de réalisme, toujours bien utiles dans une équipe qui avait la réputation de beaucoup rater sous Jesus. Bref, de Fyssas à Mitroglou en passant par l’immense Karagounis, Benfica a démontré qu’avoir un bon Grec dans la besace était important pour tenir le coup une fois les grands rendez-vous venus.

  • Machairidis, le mauvais précurseur


    Plus que le premier Hellène du SLB, Triantafylos Machairidis a été le premier Grec à évoluer en Liga portugaise. C’était au siècle dernier. En 1999-2000, à l’époque ou Karel Poborsky magnifiait encore la tunique encarnada frappée de l’inoubliable logo Telecel. Pour l’anecdote, le défenseur central, joueur absolument banal, a même été un Sergueï Semak avant l’heure. C’est après une double confrontation face au PAOK Salonique de Machairidis en Coupe de l’UEFA que Benfica décide de l’enrôler en janvier 2000, convaincu par les deux prestations livrées par le défenseur (qui loupe quand même un penalty synonyme de défaite du PAOK contre les Aigles au match retour). Grosse erreur. Si officiellement, le joueur dit ne « pas s’être adapté à la vie portugaise différente du quotidien grec » (Record, février 2014), la version officieuse veut que le Grec ait un peu trop apprécié les plages portugaises et abusé des plaisirs de la Sagres. Ce qui expliquerait que le club s’en soit débarrassé moins d’un an après son arrivée.
  • Takis Fyssas, premier titré


    Ni le plus beau, ni le plus fort, ni le plus classe, l’international grec laisse tout de même au public benfiquista un souvenir sympathique, celui d’avoir fait partie de la première vraie équipe post crise des nineties, celle qui a renoué avec les titres et privé José Mourinho du quadruplé - que réalisera plus tard André Villas-Boas – en remportant la Coupe du Portugal 2003-2004. Takis Fyssas s’est d’ailleurs illustré à l'Estadio do Jamor ce jour-là en marquant le but égalisateur contre Porto qui débouchera sur la victoire finale du SLB. Moins présent l’année suivante, le champion d’Europe 2004 peut tout de même se targuer d’avoir remporté le championnat portugais en 2005 sous les ordres de Giovanni Trapattoni. Ce n’est pas un hasard si la Luz garde du Grec le souvenir d’un joueur porte-bonheur.
  • Katsouranis et Karagounis, frères d’armes


    Malgré le départ de Fyssas en 2005, les dirigeants benfiquistas ont pris soin de garder leur taux de champions d’Europe de l’effectif intact. Un an après l’Euro, c’est au tour de Giorgos Karagounis de retrouver le stade qui lui a apporté tant de joie - bien qu’il n’ait pas pu jouer la finale en 2004. À l’époque, c’est un gros coup pour Benfica, même si le milieu de terrain a peu joué lors de son passage à l’Inter (comme n’importe quel bon joueur face à Veron, Zanetti et compagnie). Le club lisboète fera coup double en signant son pote Kostas Katsouranis, pur numéro 6 de profession, en 2006. Si le premier des deux a plus de talent, plus de ballon et donc plus de spectacle au bout de la chaussure, c’est néanmoins le second qui réussit à se mettre le public encarnado dans la poche.


    Plus hargneux, plus complet et plus décisif, l’ancien de l’AEK Athènes plante la bagatelle de 15 banderilles sous les couleurs du SLB en trois exercices, là où son ami relayeur en inscrit trois fois moins en deux ans. Roublard, Katsouranis était réputé pour marquer quasiment exclusivement des buts moisis et/ou de la tête sur corner. Mais un but reste un but. Des deux membres de la plus belle paire grecque benfiquista à ce jour, de par sa complémentarité, seul le dernier réussit à repartir au pays avec un titre en poche, à savoir une petite Coupe de la Ligue, en 2009. À un an près, il gagnait aussi le championnat. Dommage. L’histoire retiendra que la paire KK s’est retrouvée au Panathinaikos en 2009 avant de permettre, dix ans après l’Euro, à la Grèce de marquer à nouveau l’histoire au Brésil. La lusophonie, sponsor officiel des exploits grecs.
  • Samaris et Mitroglou, les déménageurs


    1m89 pour 82 kilos pour Andreas Samaris, 1m88 pour 86 kilos pour Kostas Mitroglou. Pour sa dernière cuvée grecque, Benfica n’a pas fait dans la dentelle. Non pas que les deux hommes soient des peintres balle au pied, loin s'en faut, ils apportent surtout cette supériorité physique qui faisait défaut à Benfica depuis les départs de Nemanja Matić et d’Óscar Cardozo. Après avoir traversé une période d’adaptation compliquée à leur arrivée dans l’embouchure du Tage – en 2014 pour Samaris et en 2015 pour Mitroglou -, les deux anciens de l’Olympiakos font aujourd’hui l’unanimité en Liga Nos.


    Véritable couteau suisse, Samaris s’est déjà rendu utile en 6, au poste de relayeur, mais aussi en défense centrale, tandis que Mitroglou fait lui la paire avec Jonas en pointe. C’est même l’homme fort du moment. Le buteur de la sélection grecque devrait par ailleurs rejoindre définitivement le SLB lors du prochain mercato, lui qui est seulement prêté par Fulham, moyennant 7 millions d’euros. Mitroglou devrait d’autre part baisser son salaire de 2,3 millions à 1,8 million d’euros nets pour rester à Lisbonne jusqu’en 2020. Le public appréciera sans aucun doute.


    Par William Pereira
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 8 heures Pronostic OM PSG : 500€ à gagner sur le Classico ! Hier à 09:53 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina
    il y a 4 heures Raiola balance sur le racisme dans le monde du foot 43
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    Hier à 18:44 Le président de la FA sous pression 7 Hier à 16:08 Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 7 Hier à 15:30 Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 17 Hier à 09:50 Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 48 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 8 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2