En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Quarts
  3. // Benfica-Bayern Munich

Quand Benfica se paie un Grec

Pour venir à bout de l’immense Bayern Munich à l'Estadio de la Luz, Benfica pourra compter sur son duo grec Samaris-Mitroglou. Il faut dire que les Grecs et Benfica entretiennent une romance qui date d’une quinzaine d’années.

Modififié
C’était il y a bientôt douze ans. Le 4 juillet 2004, la Grèce d’Angelos Charisteas braquait o Estádio da Luz (1-0) et remportait l’Euro devant un public médusé. La double défaite de cette année-là face aux Hellènes – qui avaient également remporté le match d’ouverture – a très vite amené le peuple portugais à éprouver une grande amertume à l’encontre de son bourreau. Seule la direction de Benfica a développé le syndrome de Stockholm – bien que Porto s’y soit aussi essayé avec Giourkas Seitaridis - non seulement en continuant de recruter dans le Sud-Est européen, mais en amplifiant ses recherches sur le territoire grec tout au long des dix dernières années.


En tout, six joueurs issus du peuple ennemi ont déjà porté la tunique rouge de Benfica, dont quatre depuis 2004. Comme Fernando Santos (futur sélectionneur de… la Grèce) en 2006-2007, Rui Vitória compte aujourd’hui deux Hellènes dans ses rangs, synonymes d’austérité – ironique -, de froideur et de réalisme, toujours bien utiles dans une équipe qui avait la réputation de beaucoup rater sous Jesus. Bref, de Fyssas à Mitroglou en passant par l’immense Karagounis, Benfica a démontré qu’avoir un bon Grec dans la besace était important pour tenir le coup une fois les grands rendez-vous venus.

  • Machairidis, le mauvais précurseur


    Plus que le premier Hellène du SLB, Triantafylos Machairidis a été le premier Grec à évoluer en Liga portugaise. C’était au siècle dernier. En 1999-2000, à l’époque ou Karel Poborsky magnifiait encore la tunique encarnada frappée de l’inoubliable logo Telecel. Pour l’anecdote, le défenseur central, joueur absolument banal, a même été un Sergueï Semak avant l’heure. C’est après une double confrontation face au PAOK Salonique de Machairidis en Coupe de l’UEFA que Benfica décide de l’enrôler en janvier 2000, convaincu par les deux prestations livrées par le défenseur (qui loupe quand même un penalty synonyme de défaite du PAOK contre les Aigles au match retour). Grosse erreur. Si officiellement, le joueur dit ne « pas s’être adapté à la vie portugaise différente du quotidien grec » (Record, février 2014), la version officieuse veut que le Grec ait un peu trop apprécié les plages portugaises et abusé des plaisirs de la Sagres. Ce qui expliquerait que le club s’en soit débarrassé moins d’un an après son arrivée.
  • Takis Fyssas, premier titré


    Ni le plus beau, ni le plus fort, ni le plus classe, l’international grec laisse tout de même au public benfiquista un souvenir sympathique, celui d’avoir fait partie de la première vraie équipe post crise des nineties, celle qui a renoué avec les titres et privé José Mourinho du quadruplé - que réalisera plus tard André Villas-Boas – en remportant la Coupe du Portugal 2003-2004. Takis Fyssas s’est d’ailleurs illustré à l'Estadio do Jamor ce jour-là en marquant le but égalisateur contre Porto qui débouchera sur la victoire finale du SLB. Moins présent l’année suivante, le champion d’Europe 2004 peut tout de même se targuer d’avoir remporté le championnat portugais en 2005 sous les ordres de Giovanni Trapattoni. Ce n’est pas un hasard si la Luz garde du Grec le souvenir d’un joueur porte-bonheur.
  • Katsouranis et Karagounis, frères d’armes


    Malgré le départ de Fyssas en 2005, les dirigeants benfiquistas ont pris soin de garder leur taux de champions d’Europe de l’effectif intact. Un an après l’Euro, c’est au tour de Giorgos Karagounis de retrouver le stade qui lui a apporté tant de joie - bien qu’il n’ait pas pu jouer la finale en 2004. À l’époque, c’est un gros coup pour Benfica, même si le milieu de terrain a peu joué lors de son passage à l’Inter (comme n’importe quel bon joueur face à Veron, Zanetti et compagnie). Le club lisboète fera coup double en signant son pote Kostas Katsouranis, pur numéro 6 de profession, en 2006. Si le premier des deux a plus de talent, plus de ballon et donc plus de spectacle au bout de la chaussure, c’est néanmoins le second qui réussit à se mettre le public encarnado dans la poche.


    Plus hargneux, plus complet et plus décisif, l’ancien de l’AEK Athènes plante la bagatelle de 15 banderilles sous les couleurs du SLB en trois exercices, là où son ami relayeur en inscrit trois fois moins en deux ans. Roublard, Katsouranis était réputé pour marquer quasiment exclusivement des buts moisis et/ou de la tête sur corner. Mais un but reste un but. Des deux membres de la plus belle paire grecque benfiquista à ce jour, de par sa complémentarité, seul le dernier réussit à repartir au pays avec un titre en poche, à savoir une petite Coupe de la Ligue, en 2009. À un an près, il gagnait aussi le championnat. Dommage. L’histoire retiendra que la paire KK s’est retrouvée au Panathinaikos en 2009 avant de permettre, dix ans après l’Euro, à la Grèce de marquer à nouveau l’histoire au Brésil. La lusophonie, sponsor officiel des exploits grecs.
  • Samaris et Mitroglou, les déménageurs


    1m89 pour 82 kilos pour Andreas Samaris, 1m88 pour 86 kilos pour Kostas Mitroglou. Pour sa dernière cuvée grecque, Benfica n’a pas fait dans la dentelle. Non pas que les deux hommes soient des peintres balle au pied, loin s'en faut, ils apportent surtout cette supériorité physique qui faisait défaut à Benfica depuis les départs de Nemanja Matić et d’Óscar Cardozo. Après avoir traversé une période d’adaptation compliquée à leur arrivée dans l’embouchure du Tage – en 2014 pour Samaris et en 2015 pour Mitroglou -, les deux anciens de l’Olympiakos font aujourd’hui l’unanimité en Liga Nos.


    Véritable couteau suisse, Samaris s’est déjà rendu utile en 6, au poste de relayeur, mais aussi en défense centrale, tandis que Mitroglou fait lui la paire avec Jonas en pointe. C’est même l’homme fort du moment. Le buteur de la sélection grecque devrait par ailleurs rejoindre définitivement le SLB lors du prochain mercato, lui qui est seulement prêté par Fulham, moyennant 7 millions d’euros. Mitroglou devrait d’autre part baisser son salaire de 2,3 millions à 1,8 million d’euros nets pour rester à Lisbonne jusqu’en 2020. Le public appréciera sans aucun doute.


    Par William Pereira
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    il y a 5 heures 376€ à gagner avec Monaco & Tottenham il y a 1 heure L'entraîneur de Valence se claque en célébrant un but vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari !
    il y a 6 heures La fédé espagnole bloque un match à cause d'un maillot catalan 19 il y a 7 heures Un petit garçon de 5 ans meurt sur un terrain 25
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Hier à 10:40 Le fou sosie de Marek Hamšík 4
    samedi 23 septembre Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 samedi 23 septembre Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 samedi 23 septembre Ronaldinho sait toujours y faire 3 samedi 23 septembre Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 samedi 23 septembre Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 24 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4