1. //
  2. // Éliminatoires Euro 2016
  3. // Luxembourg/Espagne

Quand Barça, Piqué et Diada divisent

Le 11 septembre dernier, jour de fête nationale de la Catalogne, Piqué et Xavi se trouvaient dans le cortège indépendantiste qui a sillonné les rues barcelonaises. Un mélange des genres pour les uns, un acte citoyen pour d'autres, qui a soulevé une énième polémique au pays des communautés autonomes en quête de liberté : Piqué mérite-t-il la Roja ?

Modififié
5 19
La demande acceptée par la Ligue espagnole, le Barça s'est affairé à communiquer sur le sujet : pour la première fois en 115 ans d'existence, il jouera un match à domicile sous les couleurs de la senyera, le drapeau catalan. Hasard du calendrier, c'est face à l'Athletic Bilbao, autre équipe connue pour son goût du régionalisme, qu'il étrenne au Camp Nou ce maillot, réussite tout autant commerciale que populaire. À 16 heures, ce samedi 13 septembre, les onze titulaires blaugrana ont fait se lever leur assistance, deux jours après la Diada. Fête nationale catalane depuis 1886 en commémoration de la prise de Barcelone par l'armée bourbonnaise de Jacques Fitz-James en 1714, elle est fêtée chaque 11 septembre. Les Catalans sillonnent les rues de leur capitale et clament leur amour d'un État qui n'en est plus un. Dans le cortège au million d'âmes, la présence de Gerard Piqué et Xavi est loin d'être passée inaperçue. Surtout, dans un pays qui se déchire entre unité espagnole et revendications indépendantistes, la scène a fait polémique. Ou quand le citoyen Piqué est pris en tenaille par ses « obligations » sportives.

Piqué, ambassadeur malgré lui


Peu en verve sur les prés, Gerard Piqué a envoyé un retour gagnant face aux critiques acerbes concernant sa présence : « Je suis allé à la Diada parce que je suis catalan. J'étais présent pour profiter d'un jour important pour l'ambiance festive. On ne peut pas douter de moi. Cela fait 11 ans que je joue pour la sélection. On ne peut pas douter de mon engagement, j'ai toujours tout donné. Me sentir catalan, être en faveur de la consultation parce que c'est démocratique est une autre chose. Les gens doivent avoir le droit de pouvoir voter. » En quelques palabres, le natif de Barcelone a pointé du doigt tout le paradoxe d'un pays qui aime à penser que son football ne dépasse pas le cadre du terrain et qui le met pourtant au-dessus de ses lois. Dans les médias espagnols, les avis ont été, comme la coutume le veut, divers et variés. Car le débat est redondant, inextinguible. Depuis sa création en 1899, le FC Barcelone a servi, bon gré mal gré, la cause catalaniste dont il est la caisse de résonance à l'internationale.

Alors, qu'est-ce qui a changé en 2014 ? Le climat, tout d'abord. Indépendamment du Barça, la Catalogne est à un tournant de son histoire récente. Alors que 57 % de sa population souhaiterait se séparer de l'Espagne, le gouvernement central de Madrid refuse toujours tout appel au peuple. Un référendum d'auto-détermination est bien promis le 9 novembre par Artur Mas, président de la Généralité de Catalogne, le pouvoir madrilène peut toujours l'interdire en brandissant le totem de la constitution. Face à ce climat, le Barça a donc sorti l'attirail face à Bilbao pour se joindre aux envies d'émancipation d'une bonne partie de ses socios. Un parti pris propret en comparaison de l'ancienne direction blaugrana. Sous Joan Laporta, le catalan était redevenu la langue officielle du club et seuls les drapeaux de la senyera flottaient au-dessus de la Masia. En ambassadeur de ce Barça des plus catalanistes : Gerard Piqué. D'une famille politisée et de la haute sphère catalane, il est souvent sorti du cadre purement footballistique que lui imposerait son statut de champion du monde avec la Roja.

Piqué : « Ou l'on ne m'écoute pas, ou l'on ne me comprend pas »


Le hic est lié à son niveau actuel sur les prés. Depuis une bonne saison, Piquenbauer a perdu de sa comparaison avec le Kaiser de Bavière. Plus indéboulonnable aux yeux de Luis Enrique – en atteste la chasuble de remplaçant au Parc des Princes –, il a même raté le premier rendez-vous de la saison de la Roja. Dans l'imaginaire commun, ce piètre niveau est dû en grande partie à son engagement en faveur « d'un vote démocratique » . Les médias au siège castillan n'ont cessé de faire croître un débat sur l'engagement de Piqué au service de la Roja. Des palabres hors-sujet tant la parole de Piqué a été déformée. Samedi, en conférence de presse avant un match plus capital qu'il n'y paraît au Luxembourg, le central blaugrana a tenté une énième mise au point : « Je ne serais pas là si je ne le voulais pas. Ou l'on ne m'écoute pas, ou l'on ne me comprend pas (…). Quand je sens que je dois m'impliquer dans quelque chose, je le fais. J'ai mes idées claires et elles ne m'affectent pas dans ma profession. » Une sortie qui ne devrait faire taire personne en Espagne, pays où le football tient une place bien plus importante que tout un chacun ne veut bien l'entendre.

Par Robin Delorme, en Espagne
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Geoffray Sex Toyes Niveau : Loisir
Dans la série "je bouffe à tous les râteliers"...
bien parlé Gerard!
faut pas confondre c'est tout..
Heiseinberg Niveau : CFA
Joueur majeur de l'euro 2008 CDM 2010 et euro 2012, ok il est plus aussi bon qu'avant mais de la a dire si il mérite la Roja ? Qu'est ce que c'est ingrat de leur part si les espagnols pensent ça ...
KeepTraining Niveau : District
Mais sérieux, arrêtez de donner une quelconque conscience politique aux footballeurs.
clement6628 Niveau : CFA2
Pas grand chose à dire. Etant Perpignanais et Catalan, je ne serai pas vraiment objectif sur la question de la Catalogne.
Si aujourd'hui ça fait tout un foin cette histoire avec Piqué, c'est comme le dit l'article : l'envie de plus en plus forte d'indépendance et surtout le niveau de Piqué depuis de plusieurs mois.
C'est tout !
Si Piqué était excellent en ce moment, on n'entendrait même pas parler de cette histoire et le reste de l'Espagne serait bien content de le voir jouer avec la Roja et ce même s'il défile avec des Catalans...
Message posté par Heiseinberg
Joueur majeur de l'euro 2008 CDM 2010 et euro 2012, ok il est plus aussi bon qu'avant mais de la a dire si il mérite la Roja ? Qu'est ce que c'est ingrat de leur part si les espagnols pensent ça ...


Il n'était pas de l'euro 2008 le Pique. La défense était composée de Ramos-Puyol-Marchenna-Capdevilla. Plutôt coupe du monde 2010, je te l'accorde. Par contre, bien que l'Espagne ait remporté l'euro 2012, on peut pas dire que Pique ait fait un très bon tournoi. Il était un ton en dessous de ses capacités.
Ça fait BCP plus d'un an qu'il est mauvais ...
Ça fait 2-3 ans mtn..
C'est marrant parce que quand ils sont trop cons pour s'intéresser un minimum à la politique et aux raclures qui dirigent leur pays, les footballeurs brandissent la pancarte "JE SUIS SPORTIF DONC JE M'OCCUPE DU SPORTIF LA POLITIQUE C'EST PAS MON TRUC" et quand ils ont envie de le faire, il ont une bonne excuse aussi.
Non mais sérieusement, je vis à Barcelone et les catalans ne parlent que de ca. J'en peux plus. Chaque putain de pays ou région au monde a été pris un jour (plus ou moins violement), tout comme chaque peuple a plus ou moins commis des génocides justifiés par diverses raisons plus absurdes les unes que les autres.
Maintenant, Barcelone c'est éxotique, fashion et puis ca tape bien dans la baballe, le marketing politique est travaillé et donc on en parle. Mais la majorité de ces gens ont un raisonnement tellement primaire ne serait-ce que sur le plan économique (certains ignorent même l'existence de Catalans francais ou que le fait de constituer un état indépendant ajoute considérablement des dépenses...) que le débat n'a même pas lieu. C'est juste une région HYPER "patriote" qui en fait énormément sur son identité et son patrimoine. Si seulement les francais avaient la moitié de cet amour propre, notre pays respirerait bien mieux!
Sinon, Piqué, bah c'est un con. Je suis désolé, tu es footballeur, tu n'as rien à foutre dans ces histoires. C'est un peu comme les artistes je trouve. Des gens qui sont là pour faire rêver, impressionner, donner de l'espoir et qui peuvent volontiers s'investir dans le social, l'humanitaire etc (c'est même super) mais quand ca touche à ce type de débats bien complexes, je pense que nos amis footballeurs feraient mieux de rester à leur place.
Scholes453 Niveau : CFA
Note : 1
Le seul truc qui me gêne avec le pere Pique c'est qu'aujourd'hui il ait déclaré " je suis en faveur de la consultation, non de l'indépendance ". Il nous fait une tariq ramadan footbalistique, il s'exprime sans etre très clair malgre que ce ne soit pas sa première intervention sur le sujet. Il défile a la diada mais dit que son objectif c'est l'euro 2016, hors si y'a indépendance et qu'il puisse jouer avec la catalogne, que choisira t'il? C'est ca le problème, on sait qu'il est fier d'être catalan et est heureux de jouer pour la Roja, mais faudrait lui poser clairement la question: te considères tu espagnol?
Note : 5
Faut pas tout confondre non plus. Ce que pense Piqué par rapport à l'indépendance, lui seul le sait, mais après, le fait de défiler lors de la Diada, ne fait pas forcément d'un catalan un indépendantiste en puissance, il peut simplement s'agir de célébrer la culture catalane, sans pour autant avoir des velléités indépendantistes.

Quant au fait qu'il n'ait rien à foutre là, pas d'accord. Je crois pas que Piqué fasse un propagande pour la catalogne indépendante non plus, s'il veut aller défiler c'est encore son droit le plus strict. Les commentaires qui ont suivi ne sont lié qu'aux multiples questions que les journalistes lui ont posé.

On peut reprocher beaucoup de chose à Piqué, notamment sur son niveau footballistique, mais si on lit un peu ce qu'il dit, on remarque que c'est loin d'être un con. S'il a des convictions, quelles qu'elles soient, il est encore en droit de les exprimer il me semble.
Ils ont pas déjà joué toute une saison avec la "senyera" ? Alors le coup de la première fois en 115 ans...
clement6628 Niveau : CFA2
Message posté par Steth0
Ils ont pas déjà joué toute une saison avec la "senyera" ? Alors le coup de la première fois en 115 ans...


L'article parle de la première fois "à domicile"...
el peruano loco Niveau : Ligue 2
Note : 4
Message posté par Scholes453
Le seul truc qui me gêne avec le pere Pique c'est qu'aujourd'hui il ait déclaré " je suis en faveur de la consultation, non de l'indépendance ". Il nous fait une tariq ramadan footbalistique, il s'exprime sans etre très clair malgre que ce ne soit pas sa première intervention sur le sujet. Il défile a la diada mais dit que son objectif c'est l'euro 2016, hors si y'a indépendance et qu'il puisse jouer avec la catalogne, que choisira t'il? C'est ca le problème, on sait qu'il est fier d'être catalan et est heureux de jouer pour la Roja, mais faudrait lui poser clairement la question: te considères tu espagnol?


Ton post est à l'image de cet article. Une illustration de la méconnaissane de la problématique en question. On parle sans savoir le fond du problème.
Pourtant l'accès à l'info de nos jours pour se renseigner doit prendre moins de 10 minutes, pour voir que sur les derniers sondages sortis par El Pais, 47% des catalans sont pour un référendum d'auto-détermination dans un CADRE LEGAL. Alors qu'ils sont 20% à souhaiter que la généralité passe outre la décision de la cour constitutionnelle et fasse donc un référendum illégal. Sur la question de l'indépendance de la Catalogne, donc de son accession au statut d'état souverain ou de région aux compétences encore plus élargies comme c'était le cas en 2006 avec son Estatut ratifié par le parlement espagnol, puis retoqué avec l'arrivée du Parti populaire. On a là aussi près de 50% des sondés qui souhaitent une Catalogne avec des pouvoirs autonomes et des compétences élargies mais au sein de l'Espagne, alors que 19% sont pour une Catalogne indépendante et souveraine donc hors de l'Espagne.
La question centrale autour du référendum catalan, repose sur le droit à être entendu, consulté.

Comme toujours quand les gens ne savent pas de quoi ils parlent, ou sont mal informés, ils préfèrent les raccourcis intellectuels, sont plus attirés par les discours radicaux, péremptoires et simplistes. Car c'est trop compliqué de regarder une problématique dans son ensemble.
Scholes453 Niveau : CFA
Note : 1
El peruano loco, le mec qui pense que les gens ne savent pas de quoi ils parlent. Tu ne m'apprendras rien je suis de Tarragone, fils d'espagnols qui ont émigrés de Murcia jusqu'en catalogne donc je sais très bien de quoi il s'agit. Tous tes chiffres et tes arguments je les connais et je sais qu'ils sont faux, je mets juste en avant l'énorme doute qui plane toujours autour de Pique sur le fait qu'a chacune de ses sorties il ne fait que plonger dans le flou. On ne sait jamais s'il se sent catalan ou espagnol, ou bien catalan et espagnol, je ne parlais que de ça, rien d'autres.
Scholes453 Niveau : CFA
Je sais qu'ils ne sont pas faux * désolé oubli d'un mot dans ma phrase
Message posté par Scheffo
C'est marrant parce que quand ils sont trop cons pour s'intéresser un minimum à la politique et aux raclures qui dirigent leur pays, les footballeurs brandissent la pancarte "JE SUIS SPORTIF DONC JE M'OCCUPE DU SPORTIF LA POLITIQUE C'EST PAS MON TRUC" et quand ils ont envie de le faire, il ont une bonne excuse aussi.
Non mais sérieusement, je vis à Barcelone et les catalans ne parlent que de ca. J'en peux plus. Chaque putain de pays ou région au monde a été pris un jour (plus ou moins violement), tout comme chaque peuple a plus ou moins commis des génocides justifiés par diverses raisons plus absurdes les unes que les autres.
Maintenant, Barcelone c'est éxotique, fashion et puis ca tape bien dans la baballe, le marketing politique est travaillé et donc on en parle. Mais la majorité de ces gens ont un raisonnement tellement primaire ne serait-ce que sur le plan économique (certains ignorent même l'existence de Catalans francais ou que le fait de constituer un état indépendant ajoute considérablement des dépenses...) que le débat n'a même pas lieu. C'est juste une région HYPER "patriote" qui en fait énormément sur son identité et son patrimoine. Si seulement les francais avaient la moitié de cet amour propre, notre pays respirerait bien mieux!
Sinon, Piqué, bah c'est un con. Je suis désolé, tu es footballeur, tu n'as rien à foutre dans ces histoires. C'est un peu comme les artistes je trouve. Des gens qui sont là pour faire rêver, impressionner, donner de l'espoir et qui peuvent volontiers s'investir dans le social, l'humanitaire etc (c'est même super) mais quand ca touche à ce type de débats bien complexes, je pense que nos amis footballeurs feraient mieux de rester à leur place.


Donc sous prétexte qu'il est footballeur il doit fermer sa gueuler ? Et toi, c'est quoi ton métier pour te permettre de donner ton avis comme ça? Qui sont les gens qui ont le droit de s'exprimer ou pas sur tel ou tel sujet? Il a le droit d'avoir un avis. C'est pas ça la démocratie ?
Message posté par Scheffo
C'est marrant parce que quand ils sont trop cons pour s'intéresser un minimum à la politique et aux raclures qui dirigent leur pays, les footballeurs brandissent la pancarte "JE SUIS SPORTIF DONC JE M'OCCUPE DU SPORTIF LA POLITIQUE C'EST PAS MON TRUC" et quand ils ont envie de le faire, il ont une bonne excuse aussi.
Non mais sérieusement, je vis à Barcelone et les catalans ne parlent que de ca. J'en peux plus. Chaque putain de pays ou région au monde a été pris un jour (plus ou moins violement), tout comme chaque peuple a plus ou moins commis des génocides justifiés par diverses raisons plus absurdes les unes que les autres.
Maintenant, Barcelone c'est éxotique, fashion et puis ca tape bien dans la baballe, le marketing politique est travaillé et donc on en parle. Mais la majorité de ces gens ont un raisonnement tellement primaire ne serait-ce que sur le plan économique (certains ignorent même l'existence de Catalans francais ou que le fait de constituer un état indépendant ajoute considérablement des dépenses...) que le débat n'a même pas lieu. C'est juste une région HYPER "patriote" qui en fait énormément sur son identité et son patrimoine. Si seulement les francais avaient la moitié de cet amour propre, notre pays respirerait bien mieux!
Sinon, Piqué, bah c'est un con. Je suis désolé, tu es footballeur, tu n'as rien à foutre dans ces histoires. C'est un peu comme les artistes je trouve. Des gens qui sont là pour faire rêver, impressionner, donner de l'espoir et qui peuvent volontiers s'investir dans le social, l'humanitaire etc (c'est même super) mais quand ca touche à ce type de débats bien complexes, je pense que nos amis footballeurs feraient mieux de rester à leur place.


Donc sous prétexte qu'il est footballeur il doit fermer sa gueuler ? Et toi, c'est quoi ton métier pour te permettre de donner ton avis comme ça? Qui sont les gens qui ont le droit de s'exprimer ou pas sur tel ou tel sujet? Il a le droit d'avoir un avis. C'est pas ça la démocratie ?
Message posté par jibzouz


Donc sous prétexte qu'il est footballeur il doit fermer sa gueuler ? Et toi, c'est quoi ton métier pour te permettre de donner ton avis comme ça? Qui sont les gens qui ont le droit de s'exprimer ou pas sur tel ou tel sujet? Il a le droit d'avoir un avis. C'est pas ça la démocratie ?


Après, si tu lis pas tout, je peux rien faire pour toi. Je dis qu'ils ne veulent jamais se mouiller et surtout, je donne mon avis sur leur rôle que je mets en parallèle avec les artistes. Rien de rabaissant ou de négatif. Juste mon avis, certes radical (du au fait que vivant ici, je bouffe de l'indépendance á toutes les sauces et á tous les coins de rues, tous les jours) mais un minimum argumenté quand-même.
Et sinon, je vais pas te sortir mon cv, mais oui, je peux m'exprimer sur le sujet. Tout le monde a le droit d'ailleurs.
j en peux plus des catalans putain, j habite barcelone et là c est vraiment lourd depuis un moment.
moi je leur demande pas si ils sont pour l indépendance mais l indépendance pour faire quoi? sortir de la zone euro, virer les immigrés (parce que faut pas se leurrer ya des bons relents fachos chez les catalanistas) et rester entre eux?
surtout à barcelone, ville ouverte sur le monde depuis toujours
ça me parait totalement anachronique leur petite lutte
évidemment si les différents pouvoirs centraux qui se sont succédés n étaient pas tous aussi corrompu qu incompétents ça se passerai mieux
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
5 19