En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // PSG-Arsenal

Quand Arsenal venait enseigner le foot à Paris...

Pour la première fois, le PSG va croiser le fer avec Arsenal en Ligue des champions. Nos amis londoniens ont pourtant déjà posé les pieds et foulé les pelouses françaises en de nombreuses occasions. Et au cours des années trente, ils vinrent même tous les ans, en novembre, affronter le Racing Club de Paris, juste histoire de dispenser une petite leçon de football et d'humilité aux Froogies qui s'essayaient à « leur sport » . Une tradition qui a laissé quelques traces dans les mémoires...

Modififié
Le contexte a son importance. Nous sommes dix ans après la Première Guerre mondiale qui a saigné à blanc l'Hexagone. Les anciens combattants représentent une force importante, y compris politique, mais aussi un souci de santé qui pèse gravement sur la (mauvaise) conscience nationale, avec près de trois millions de « blessés » qui ont survécu aux tranchées. Le football tricolore, alors très modeste, se devait de participer à la solidarité envers ceux qui avaient tant sacrifié à Verdun ou dans la Somme. Le Racing Club de Paris, une des institutions du championnat, alors sur le point de basculer enfin dans le professionnalisme, décide de proposer dans ce but, tous les ans, sous le parrainage du «  Journal  » (l'imagination n'était pas au pouvoir dans la presse), une rencontre début novembre contre Arsenal, la mythique formation anglaise. L'idée de se mesurer à nos précieux alliés est évidemment alléchante. L'Angleterre reste encore perçue chez nous comme une sorte de Mecque du ballon rond où l'on va recruter des maîtres en la matière, même s'il ne s'agit alors que de seconds couteaux ayant raté leur grande carrière at home, tel l'entraîneur anglais du Racing, George Kimpton, adepte d'un WM sobre et efficace, auquel les Racingmen devront sans conteste leurs plus belles années.

Une grande rasade de foot british


Le fossé semble en effet à ce moment irrémédiablement abyssal entre les deux rives de la Manche. Y compris entre les deux équipes qui se confrontent pour les bonnes œuvres. Alors que le Racing ne décroche qu'un seule titre de champion en 1936 – juste couronnement pour sa mythique formation dite des « Pingouins » et son irremplaçable Raoul Diagne (premier international noir en bleu) –, les Gunners profitent de la décennie pour empocher cinq trophées et disputent le titre le reste du temps. Pour résumer, tout le monde n'est pas assis à la table des hautes instances... D'ailleurs, personne n'est dupe et la foule qui se presse alternativement au Parc des Princes (première version) ou à Colombes désire avant tout s'abreuver d'une grande rasade de foot british. Un bonheur trop rare à une époque où la chance de voir un tel niveau de jeu s'avère extrêmement peu fréquent. Il faut dire que les absences de télé et de compétitions internationales n'aident pas. Quel que soit son bord politique – et Dieu sait que la France est alors divisée idéologiquement –, on court profiter de l'aubaine, ou au pire on écoute la retransmission radiophonique.

Neuf matchs : deux nuls et sept victoires pour les Gunners


En 1938, L'Humanité de Thorez vante à ses lecteurs avec emphase « le véritable tripotage de balle » des Gunners. Le 26 novembre de la même année, La Voix du combattant, journal situé plutôt à droite, décrit très objectivement l'affaire, sans chauvinisme aucun : « Les Parisiens vont être gratifiés dimanche d'une rencontre qui suscite un grand intérêt. C'est le match annuel entre l'équipe française du Racing club de Paris et l'équipe anglaise d'Arsenal. La rencontre est disputée au profit d'une œuvre charitable pour les combattants. Jusqu'à maintenant, l'équipe d'Arsenal avait toujours fait preuve d'une assez nette supériorité sur le Racing en raison de ses qualités techniques et athlétiques supérieures. Il en sera encore probablement de même cette fois-ci, mais attendons-nous à voir le Racing se défendre courageusement et même attaquer si l'occasion lui en est offert. »

Toutefois, en novembre 1932, Le Petit Parisien, un des quotidiens les plus populaires à Paname et dans sa banlieue, résumait bien mieux encore ce qui se passait dans les tribunes : « Le public enthousiaste ne ménagea pas ses applaudissements à la splendide démonstration de football faite par la célèbre équipe professionnelle de Londres. » Le bilan se révèle en effet sans appel avec sept victoire sur neuf rencontres, avec parfois des airs de raclée comme l'édition initiale en 1930 et son cinglant 7-2. La légère montée en puissance des Parisiens leur permettra cependant de venir au moins chercher des nuls honorables en 1935 et 1938.


Au-delà même de l'enjeu sportif, de par sa nature caritative en faveur d'une cause assez consensuelle – les anciens combattants sont de droite et de gauche –, l'événement se transforma également en un rendez-vous mondain qui parvint à rassembler à la même table, en plein Front Populaire, ministres socialistes, élus communistes, sénateurs de droite et notables des beaux quartiers, comme nous le conte Le Temps : « À l'occasion de ce match, les dirigeants du club ont offert hier un déjeuner que présidait M. Rivière, ministre des Pensions, auquel avait pris place M. Léo Lagrange, sous-secrétaire d'État aux Sports et aux Loisirs, Jean-Bernard Lévy, président du Racing Club de Paris, Marrane, président du conseil général, Bour, vice-président du conseil municipal, Villey préfet de la Seine, Jules Rimet, président du conseil national des sports, des fédérations internationale et française de football. »

L'appétit financier des professionnels anglais


Il n'est qu'un domaine où le doute s'installe : la véritable finalité altruiste de la chose. L'hebdomadaire Marianne (rien à voir avec celui d'aujourd'hui) s'interroge dès 1932 : « Le match ne rapporta presque rien – tout juste la quinzaine de milliers de francs que le fisc a bien voulu ristourner aux dites œuvres – tout bonnement parce que les frais exagérés et aveuglement consentis ont absorbé, et même dépassé, les 200 000 francs de recettes. » Les appétits des professionnels britanniques semblent avoir lourdement entamé la cagnotte finale. Les négociations se transformèrent souvent vite en rounds commerciaux. « Le change ne facilite pas les choses, mais il faut souhaiter que les dirigeants parisiens et londoniens se mettent d'accord et qu'une fois encore, nous ayons le plaisir de voir évoluer dans nos murs la belle équipe anglaise de football » , espère L'Homme libre en 1937, alors que la date tarde à être annoncée.

Ce « Clásico » du cœur entre Paris et Londres laissa finalement une étrange leçon dont les enseignements sont peut-être encore d'actualité. « On sait la similitude qui existe entre les deux grands clubs des capitales anglaise et française qui vivent généralement ensemble les heures de gloire et les jours néfastes » , peut-on lire dans le Paris-soir du 28 novembre 1937. Il faudra en toucher deux mots à Unai Emery et Arsène Wenger.

Par Nicolas Kssis-Martov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger !
Hier à 15:23 Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 Hier à 11:58 Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 3
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:42 La roulette insolente de JK Augustin 33 Hier à 09:01 À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32 dimanche 1er octobre Il envoie un coup de boule à son coéquipier en plein match 2 dimanche 1er octobre Le ciseau d'Haller 1 samedi 30 septembre Villas-Boas suspendu huit matchs 1 samedi 30 septembre Un club de D6 allemande sponsorisé par une actrice porno 26 samedi 30 septembre Scolari veut envoyer Ancelotti en Chine 4 samedi 30 septembre Le plan machiavélique de Lucas Digne (via Brut Sport) vendredi 29 septembre Le licenciement d’Ancelotti provoqué par cinq joueurs 70 vendredi 29 septembre L'Ukip accusé d'avoir plagié le logo de la Premier League 19 vendredi 29 septembre Griezmann va publier des romans 50 vendredi 29 septembre Le mode "foot en salle" à FIFA... (via Brut Sport) jeudi 28 septembre 258€ à gagner avec Arsenal, Lazio & Torino 2 jeudi 28 septembre 177 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! 1 jeudi 28 septembre Le club de Calais n'est plus 14 jeudi 28 septembre Leonardo atterrit à l'Antalyaspor 19 jeudi 28 septembre L'UEFA, le grand gagnant de l'Euro 2016 selon la Cour des comptes 4 jeudi 28 septembre River : Gallardo allume les suspicieux 12 jeudi 28 septembre Tu sais que t'es nul à FIFA quand... (via Brut Sport) mercredi 27 septembre 369€ à gagner avec Milan AC & Zénith mercredi 27 septembre Cassano prêt à sortir de sa retraite ? 7 mercredi 27 septembre Salut nazi pour un coach de D5 allemande 57 mercredi 27 septembre PSG Bayern : 10€ sans dépôt et 260€ à gagner !!! mercredi 27 septembre DERNIER JOUR DE L'OFFRE SPECIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!!
À lire ensuite
Wenger, le Paris manqué