Quand Alexi donne le la

Un mélange de Chuck Norris, de Tormund de Giantsbane et de David Gilmour. Entre le footballeur rugueux, le capitaine hargneux, le voyageur curieux et le musicien talentueux, Alexi Lalas a eu le temps de vivre mille et une vies.

Modififié
177 5
1 m 91 de de muscles, une dégaine de baroudeur, de long cheveux roux tenus par une ficelle, de fines pattes qui descendent le long des joues, et l'une des plus belles barbichettes de l’histoire du ballon rond. Avant même de connaître son parcours, le look d’Alexi Lalas suscite la curiosité, si ce n’est pas déjà de la fascination. À première vue, on l’aurait davantage imaginé sur une petite plage de hippies perdue en Équateur, parcourant le monde sac sur le dos et guitare en main plutôt que sur un terrain de football. Pourtant, c’est bien sur le rectangle vert que ce Barberousse américain s’est fait un nom, devenant l’une des plus grandes icônes nationales du sport dans un pays qui ne jurait à l’époque que par le football US, le baseball et le basket. Et puisque devenir une légende du « soccer » ne lui suffisait pas, Alexi a décidé de combiner sa carrière de sportif avec une vie de rocker, multipliant les albums et les tournées pendant plus de vingt ans, en groupe ou en solo, toujours en chantant son amour du voyage et sa fierté d’être roux. De ses débuts dans le football à l’université de Rutgers à ses interventions sur Fox News en passant par ses concerts avec les Gypsies, l’histoire d’Alexi Lalas a son lot de fantaisies.

Hockey sur glace, appendicite et football universitaire


Tout commence en 1981 à à Bloomfield Hills, petite bourgade du Michigan située non loin de Détroit. Alexi a 11 ans et touche ses premiers ballons dans l’équipe de Cranbrook Kingswood School. À l’époque, il partage son temps entre le football et le hockey sur glace, deux sports dans lequel il surpasse déjà tout ses camarades, au point d’être nommé joueur du Michigan en « soccer » et d’être convoqué pour la Ligue de Hockey de l’Ontario. Il privilégiera finalement le football mais sa formation de hockeyeur lui permet de se tailler un physique de bucheron. Ses adversaires lui reprocheront d’ailleurs de jouer comme un joueur de hockey, du fait de ses coups d’épaule rugueux et de son impact physique permanent.


C’est à l’université de Rutgers, l’une des plus prestigieuses du New Jersey que Lalas révèle tout son potentiel. En tout juste un an, il devient le meilleur stoppeur et l’une des principales attractions du championnat universitaire. Pourtant, Alexi n’est même pas défenseur au moment où il débarque dans l’équipe. « Le premier jour de la pré-saison, je lui ai demandé s’il avait déjà joué défenseur central, se souvient son entraîneur Bob Reasso. Bien sûr, il m’a dit que oui mais en vérité, il ne l’avait jamais fait. Il jouait attaquant au départ. Mais vous savez, il est tellement compétitif... Il a travaillé très dur sur sa technique, son physique, et il est devenu l’un des meilleurs défenseurs du pays » . Un leader, un bosseur, mais surtout un vainqueur. « La première chose que je retiens de lui, c’est que c’était un gagnant, poursuit Bob. Il savait comment gagner dans n’importe quel situation. C’était un vrai leader charismatique. Sa passion pour le jeu et pour la victoire se répandait sur toute l’équipe » . Lalas correspond à ce défenseur guerrier, presque kamikaze même, qui n’abandonne jamais et qui serait prêt à mourir sur le terrain. Et l’expression est particulièrement bien choisie dans le cas d’Alexi Lalas. L’histoire de sa saison 1990 parle d’elle même. Souffrant de sérieux maux de ventre, Alexi se persuade d’aller bien et décide de ne pas se soigner. Un jour de match, Alexi se tord de douleur et se met à vomir violemment sur le terrain. Son appendicite vient d’exploser. « Il avait un abcès de la taille d’une orange dans son intestin, raconte Reasso. Il ont du utiliser des tuyaux pour le vider. Ça a duré des heures et il a perdu une dizaine de kilos » . Après avoir frôlé la mort, Alexi se soigne pendant un mois (seulement) avant de retrouver l’équipe, juste avant le début du grand tournoi universitaire de fin de saison. Déterminé comme personne, le capitaine Lalas retrouve sa condition physique et mène les Rutgers jusqu’en finale. « On jouait parfois un match par jour et il était toujours prêt. Il râlait quand je le mettais au repos. Je lui disais "Tu ne peux pas jouer 90 minutes" et il était fâché. Être capable de revenir comme ça, ça montre bien quel homme, quel compétiteur et quel gagnant il est » .

Coupe du monde, Padova et I love America


La sélection américaine lui ouvre naturellement ses portes l’occasion des Jeux olympiques de Barcelone en 1992. Mais c’est lors du Mondial 1994 que le monde entier découvre le talent et la barbichette d’Alexi Lalas. Pion essentiel de la sélection emmenée par Bora Milutinović, Il y joue chaque minute de chaque match et participe grandement à l’exploit du Team USA qui atteint pour la première fois la phase finale d’une Coupe du monde, qui plus est sur ses propres terres. L’Europe n’est pas resté indifférente à la performance des Yanks et plusieurs joueurs vont alors rejoindre le Vieux Continent. Le jeune Claudio Reyna part pour Leverkusen, le prometteur Bradl Friedel est engagé par Newcastle, Wynalda s’en va à Bochum tandis qu’Alexi Lalas prend la route de l’Italie, devenant par la même occasion le premier américain à gouter à la Serie A.


Direction le Calcio Padova. En une saison seulement, le rouquin devient l’un des chouchous des supporters Biancoscudati. Il fait ses interviews en italien, montre une combativité remarquable et se permet même le luxe de marquer contre les deux Milan. Mais son séjour sur la botte ne dure que deux saisons, Alexi préférant retourner aux États-Unis où est en train de naître la Major League Soccer. « Alexi est allé en Italie à une époque où la Serie A était la meilleure ligue du monde. S’il avait décidé d’aller au Pays-Bas ou en France à cette époque, il en aurait été plus que capable, estime Bob Reasso. Je pense qu’il voulait revenir aux États-Unis. La ligue commençait à se créer et il voulait avoir un rôle dans le développement de la MLS. C’est un homme très passionné par l’Amérique et par le développement du football dans son pays » . Aux États-Unis, Lalas se ballade un peu partout, faisant les beaux jours des New England Revolution, des Metrostars et des Kansas City Wizards, jouant presque tout les matchs durant chaque saison. Pendant la trêve de 1997, Lalas va même s’éclater un mois en Équateur au club d’Emelec, à Guayaquil. «  Une nouvelle opportunité pour connaître de nouveaux gens, de nouveaux lieux, une nouvelle langue et une nouvelle culture. La vie est faite pour ça » dira-t-il lors de son arrivée. En 1999, il décide de prendre sa retraite, pour se consacrer à sa musique et à sa tournée américaine, puisqu’il vient de sortir son deuxième album solo, Ginger. Mais Alexi ne peut se passer de football et revient sur les terrains un an et demi plus tard en signant au Los Angeles Galaxy. Il y gagnera deux coupes nationales, mais ne retrouvera jamais la Team USA, laissant son compteur à 96 sélections. Le 12 janvier 2004, Alexi Lalas décide à nouveau de raccrocher les crampons, et pour de bon cette fois. En revanche, sa guitare reste parfaitement accordée.

Youtube

Hard Rock, barbichette et théâtralité du jeu


« La musique me rend heureux. Si vous voulez que je joue mal au football, enlevez moi la musique ! » Ces paroles d’Alexi Lalas rapportées par le le journaliste Frank Dell’Alpa dans le Boston Globe montre bien la double-vie que menait Alexi. Sa carrière de joueur professionnel ne l’a jamais empêché de s'adonner pleinement à sa passion. Durant sa carrière sportive, Lalas a eu le temps de sortir deux albums avec son groupe The Gypsies et deux autres albums en solo. En 1998, il est appelé par le groupe Hootie & The Blowfish pour faire les premières parties de leur tournée européenne. Hard Rock déchaîné à la Ratt, ou un peu plus alternatif à la Collective Soul, Alexi et sa bande jouent au quatre coins des États-Unis, profitant même des déplacements pour aller jammer dans le bar du coin. « Il chantait tout le temps, se rappelle Reasso. Il transportait sa guitare et sa musique partout. Je me souviens qu’il arrivait dans le vestiaire à onze heures le matin, il y avait beaucoup d’acoustique et quand il prenait sa douche il n’arrêtait pas de chanter. Je pouvais l’entendre depuis mon bureau et il sortait comme une fleur et arrivait en demandant "Bon, qu’est-ce qu’on a pour le déjeuner ?" Pour moi, c’était vraiment quelqu’un d’unique. »

Youtube

Unique, c’est un mot qui définit bien Alexi Lalas. Unique dans son parcours, unique dans sa détermination et biensur, unique dans son style. Car on ne peut penser à Alexi Lalas sans s’imaginer ses longs cheveux roux et son large bouc hirsute. Son look ne plaisait d’ailleurs pas à tout le monde, Alexi s’attirant parfois des commentaires malvenus de la part des fans ou bien même de ses coachs. Bora Milutinović lui demandera même de se raser la barbe et les cheveux, chose que n’a pas fait Bob Reasso. « Il avait déjà ce style à Rutgers. Je n’avais aucun problème avec ça. C’est ce qu’il est : un esprit libre. Il a toujours été son propre créateur, son propre homme. C’est avant tout un artiste. » Un artiste qui avait conscience de son personnage et qui assumait parfaitement son côté fantasque. « Je me suis toujours considéré comme un "interprète" et je ne pense pas que cela entrave l’envie de gagner ou d’être compétitif. Vous vous entraînez à votre talent et vous le montrez sur scène ou sur un terrain. Parfois ça marche, parfois non et la foule peut se mettre à scander votre nom ou vous cracher dessus. J’adore ce côté théâtral du jeu » confie-t-i dans une interview à SB Nation. « Mais si vous ne combinez pas ce côté avec une vrai compétence sur le terrain, alors vous n’êtes qu’un clown » . Et il est évident que le nom d’Alexi Lalas n’est pas à ranger parmi les pitres du ballon rond mais bien au contraire parmi les légendes qui ont permis d’exposer et de faire aimer ce sport à un pays qui n’en avait que faire. Aujourd’hui, Alexi partage son expérience sur les chaînes américaines. Il a rasé sa barbe et repris ses études à Rutgers (obtenant un diplôme de musique en 2013) mais sa guitare résonne toujours dans quelques bars du New Jersey. Et tant pis si les cheveux roux virent au blanc, pourvu que l'ampli fonctionne.

Par Fausto Munz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Fabrizio Salina Niveau : CFA2
Lalas, Ivanov... La mode est aux chevelus tendance sauvage dans la rédaction de sofoot. Quelle sera la prochaine mode?
Article sympa! C'est cool de se replonger dans les années 90... J'attends avec impatience, le prochain article...
Fausto Munz...
C'est un pseudo ou une famille fan de cyclisme originaire du Frioul?
Il jouait au foot (de plutôt bons souvenirs...) et de la guitare certes. Maintenant Jean-Pierre François aussi (moins de souvenirs sur le pré pour le coup...)... pour autant peut-on les considérer comme dignes d'un intérêt musical quelconque ???
histoire de vous laisser juge: https://www.youtube.com/watch?v=2fGX3nOv0d4
Merci de m'avoir rappelé de bons souvenirs...
Mais vous vous êtes trompés, vous affichez la photo de Geoffrey de "Secret Story " et ''Les Princes de l'amour''...
lundi 27 mars Pronostic France Espagne : jusqu'à 460€ à gagner sur le match amical des Bleus ! 1 Hier à 21:25 La volée de CR7 12
Hier à 17:04 Rummenigge satisfait de la réforme de la Ligue des champions 1 Hier à 16:08 Le stade du Shanghai Shenhua prend feu 12 Hier à 13:46 Wenger s'invite au match Nouvelle-Zélande-Îles Fidji 2
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:37 Il quitte le terrain pour aller visiter une maison 10 Hier à 10:12 Envahissement de terrain à Côte d'Ivoire-Sénégal 15 Hier à 09:05 Sheffield United sauvé par la bière 15 Hier à 08:26 Neymar veut jouer avec Coutinho 22 lundi 27 mars Une maison close comme sponsor 28
lundi 27 mars Knockaert joueur de l'année ? 18 lundi 27 mars Le Real s'intéresse à un nouveau prodige brésilien 23 lundi 27 mars La nouvelle folie capillaire de PEA 17 lundi 27 mars Une merguez de gardien en D2 algérienne 5 lundi 27 mars Justin Kluivert régale en U19 6 lundi 27 mars Sauvetage héroïque en D3 anglaise 6 lundi 27 mars Hatem intime, épisode 2 82 lundi 27 mars Luís Fabiano exclu pour un coup de boule imaginaire 12 lundi 27 mars En Allemagne, une mascotte attaque un arbitre 10 lundi 27 mars La belle enroulée au Costa Rica 5 lundi 27 mars Superbe arrêt contre quatre attaquants 4 lundi 27 mars Barzagli pris la main dans la discothèque 24 lundi 27 mars Hazard accepte de négocier avec le Real 58 dimanche 26 mars Hatem Ben Arfa fait le point sur sa situation au PSG 64 dimanche 26 mars Fatma Samoura dément les rumeurs de dissolution du comité d'éthique de la FIFA 5 dimanche 26 mars Medel demande sa femme en mariage avec un avion 17 dimanche 26 mars Zubizarreta veut San Iker à l'OM 29 dimanche 26 mars Verratti veut rester à Paris 46 dimanche 26 mars Thiago Silva souffre du genou 24 samedi 25 mars Toni Kroos regarde plus son frère que le Bayern 25 samedi 25 mars La panenka syrienne à la dernière seconde 14 samedi 25 mars 50 heures de match pour les 50 ans de l'ASNL 4 samedi 25 mars La Chine veut Gameiro 14 samedi 25 mars Pronostic Luxembourg France : Analyse, prono et cotes du match des Bleus 2 samedi 25 mars Le golazo de Zaha 5 samedi 25 mars Des fans de San Diego veulent appeler une équipe Footy McFooty Face 8 samedi 25 mars Passe magique et inutile de Bale 7 samedi 25 mars Gros tacle et jambe cassée pour Seamus Coleman 6 vendredi 24 mars Kevin Kurányi prend sa retraite 20 vendredi 24 mars Shaqiri s'amuse à l'entraînement vendredi 24 mars Une pièce à l'effigie de Pavel Nedvěd 14 vendredi 24 mars Rosario tient-il son nouveau Messi ? 25 vendredi 24 mars Beckenbauer interrogé dans l'enquête pour corruption 6 vendredi 24 mars Quand Griezmann tremble devant Mbappé 35 vendredi 24 mars Vers une réforme de la Ligue des champions dès 2021 ? 67 vendredi 24 mars Superbe lob de Neymar 18 vendredi 24 mars Le raté d'Otamendi jeudi 23 mars 317€ à gagner avec Italie & Serbie 2 jeudi 23 mars Huntelaar de retour à l'Ajax ? 29 jeudi 23 mars Un match suspendu à la suite de l'agression d'un juge de ligne 8 jeudi 23 mars Arda vers Arsenal ? 39 jeudi 23 mars De la cocaïne Messi découverte au Pérou 14 mercredi 22 mars Le missile en lucarne de Podolski 19 mercredi 22 mars Quand Kylian Mbappé va aux cages 19 mercredi 22 mars Une réforme de la réglementation des transferts ? 21 mercredi 22 mars SO FOOT CLUB - Spécial Coupe de France mercredi 22 mars Deniz Aytekin ne sera pas suspendu 20 mercredi 22 mars Monaco aurait refusé 110 millions pour Mbappé 110 mercredi 22 mars L'agent de Lacazette nie avoir rendu visite à l'Atlético 50 mercredi 22 mars Une vidéo anti-Wenger embarrassante 39 mercredi 22 mars Un lob soyeux au Chili 2 mercredi 22 mars Rooney de plus en plus proche d'Everton 43 mardi 21 mars Baston entre parents pendant un match de jeunes à Majorque 20 mardi 21 mars La praline de Novick 5 mardi 21 mars En cas de montée en L2, Chambly jouerait au Mans 11 mardi 21 mars David James voit Joe Hart à la Juve 34 mardi 21 mars Bizutage en règle pour les néo-Bleus 17 mardi 21 mars Courtois n'ira pas au Real 30 mardi 21 mars Sven Kums expose ses photos Instagram 15 mardi 21 mars La boulette du gardien de San José 5 mardi 21 mars Schweinsteiger à Chicago 26 lundi 20 mars Un arbitre ghanéen suspendu à vie 21 lundi 20 mars Une équipe de D2 agressée à son hôtel 9 lundi 20 mars Jallet en renfort 41 lundi 20 mars Gago écrase son adversaire 11 lundi 20 mars Florentin et Mathias Pogba font le show à la télé 26 lundi 20 mars Le capitaine de Derry City retrouvé mort 12 lundi 20 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 30e journée 5 dimanche 19 mars Rabiot relève le PSG 1 dimanche 19 mars Draxler donne l'avantage au PSG 2 dimanche 19 mars Lacazette ouvre le score au Parc 1 dimanche 19 mars Le caramel de Griezmann 8 dimanche 19 mars Quand le match Chambly-Marseille Consolat dégénère 20 dimanche 19 mars Le coup franc magistral de Mertens 10 dimanche 19 mars Pronostic PSG Lyon : jusqu'à 600€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 dimanche 19 mars Puni, il doit nettoyer les sièges du stade 14 dimanche 19 mars Un joueur ghanéen se trahit en interview 6 samedi 18 mars Les Ultramarines rendent hommage à Triaud, qui craque un fumigène 9 samedi 18 mars La bataille du ciel pour Wenger 15 samedi 18 mars La femme de Michael Essien rachète un club de D3 italienne 6 samedi 18 mars Un gardien complètement fou en Angleterre 8 samedi 18 mars Yaya Touré à United ? 15 samedi 18 mars Fernandão se fracture le bras vendredi 17 mars Une statue parodique de Peter Lim aux Fallas de Valence 3 vendredi 17 mars Golazo en Copa Libertadores 4 vendredi 17 mars Crystal Palace veut garder Sakho 12 vendredi 17 mars Le musée de la FIFA se sépare de la moitié de ses collaborateurs 10 vendredi 17 mars 211€ à gagner avec Monaco & Naples jeudi 16 mars Les buts de Roma - Lyon 1 jeudi 16 mars Les Aigles noirs à la fête 2 jeudi 16 mars La Ligue 1 aura bientôt son naming 51 jeudi 16 mars Pendant ce temps-là, Benzema se la coule douce au soleil 56 jeudi 16 mars À table avec Carlo Ancelotti 38 jeudi 16 mars Le triple arrêt d'Oblak contre Leverkusen 12 mercredi 15 mars Le coup de boule de Bakayoko mercredi 15 mars Leroy Sané sonne Monaco mercredi 15 mars Fabinho double la mise pour l'ASM mercredi 15 mars Le but de Mbappé mercredi 15 mars L'UJSF demande d'arrêter de filmer en tribune de presse 11 mercredi 15 mars Golazo en Uruguay 7 mercredi 15 mars Un club de D2 suédoise veut sanctionner ses joueurs qui simulent 15 mercredi 15 mars Des photos de mariage au stade d'Anderlecht 2 mercredi 15 mars Lukaku a refusé une prolongation à 140 000 livres par semaine 25 mercredi 15 mars 7000 km pour un match de D2 russe 15 mercredi 15 mars Une émission espagnole dévoile un maillot parodique du Barça 13 mercredi 15 mars Pronostic Monaco Manchester City : jusqu'à 735€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions mardi 14 mars Deux joueurs suspendus un an pour agression sur un arbitre 5 mardi 14 mars Pirlo : « Pour rivaliser, la MLS doit supprimer les restrictions de transferts » 27 mardi 14 mars Un ultra de D3 argentine tire sur des supporters adverses 24 mardi 14 mars Les candidats de l'UEFA au Conseil de la FIFA sont connus 1 mardi 14 mars Des nouvelles de Michael Essien 8 mardi 14 mars Au Brésil, un match vire au chaos total 18 mardi 14 mars Wylan Cyprien sera opéré ce mardi 14 mardi 14 mars Le bourreau d'Axel Witsel lourdement sanctionné 37 mardi 14 mars Everton veut blinder la clause de Lukaku 11 lundi 13 mars Après son carton rouge, il est rétrogradé en équipe réserve 9 lundi 13 mars Ils s'embrouillent pour tirer un péno... et le ratent 9 lundi 13 mars Wayne Shaw vend des tourtes 5 lundi 13 mars Il se balade sur le terrain avec une barre de fer 26 lundi 13 mars Yuya Kubo se balade dans la défense adverse 4 lundi 13 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 29e journée 17 lundi 13 mars Reprise de folie au Kosovo 5 lundi 13 mars 299€ à gagner avec Monaco - City & Leicester - FC Sévillle lundi 13 mars Bale investit dans un pub au pays de Galles 9 lundi 13 mars Un Sénégalais tente de jeter un sort dans le but zambien 8 dimanche 12 mars La belle boulette de Navas 9 dimanche 12 mars Le but dingue de Depay 13 dimanche 12 mars Mats Hummels s'offre le tacle de l'année 15 dimanche 12 mars Wylan Cyprien revient sur sa blessure 12 dimanche 12 mars Un fan de Tottenham remercie la Croix rouge flamande 1 dimanche 12 mars L'œil de faucon d'un arbitre américain 7 dimanche 12 mars King Kazu devient le plus vieux buteur de l'histoire 8 dimanche 12 mars Un but « bumper » en Ukraine samedi 11 mars Pedro Caixinha nouveau coach des Rangers 3 samedi 11 mars Infantino appuie Čeferin contre Trump 6 samedi 11 mars Grève des arbitres au Mexique 1 samedi 11 mars Un csc ridicule au Danemark 4 samedi 11 mars Une mine en championnat tunisien 2 vendredi 10 mars Kaboré plaît en Chine 9 vendredi 10 mars En prison depuis 2010, Bruno pourrait reprendre le foot 29 vendredi 10 mars Hitzlsperger : « On ne fait pas son coming-out pour énerver les hétéros » 22 vendredi 10 mars 321€ à gagner avec PSG, Spartak & Chievo - Empoli vendredi 10 mars Zaza définitivement à Valence dès ce week-end 3 vendredi 10 mars Le stade fumi-friendly d'Orlando 9 vendredi 10 mars Un cavalier allemand trolle le BvB 3 vendredi 10 mars Le tifo fumeux de Copenhague 2 vendredi 10 mars Joe Hart ne veut pas retourner à City 16 vendredi 10 mars Gerrard bientôt dans le staff de la sélection ? 5 vendredi 10 mars La séance de tirs au but remise en question 13 jeudi 9 mars Les buts de Lyon - Roma 7 jeudi 9 mars Cruzeiro sort un maillot spécial 7 jeudi 9 mars Anthony Vanden Borre accueilli en héros en RDC 16 jeudi 9 mars L'Asie monte à son tour au créneau pour le Mondial à 48 24 jeudi 9 mars Arsenal casse sa tirelire pour prolonger Özil 26 jeudi 9 mars Xabi Alonso raccrochera en fin de saison 4 jeudi 9 mars André-Pierre Gignac enfonce Paris 38 jeudi 9 mars Neymar chambre le PSG 17 mercredi 8 mars Jérémy Mathieu se lâche dans les vestiaires 27 mercredi 8 mars Sergi Roberto abat le PSG 8 mercredi 8 mars Neymar relance tout ! 3 mercredi 8 mars Le penalty de Messi ! 2 mercredi 8 mars Kurzawa se troue pour Barcelone mercredi 8 mars Le but de Suárez d'entrée 1 mercredi 8 mars Eric Thomas détruit la FFF 2 mercredi 8 mars Everton veut retenir Lukaku à tout prix 2 mercredi 8 mars La Juventus bouillante sur Tolisso 47 mercredi 8 mars Mourinho aime Mbappé 49 mercredi 8 mars Christopher Aurier en garde à vue 35 mercredi 8 mars Un match caritatif entre des légendes françaises et italiennes 11 mercredi 8 mars BT fait monter les droits TV de la Premier League 17 mercredi 8 mars Les Parisiens discutent du match retour avec des pizzas 25 mercredi 8 mars Le président de Palerme se fait tatouer le blason du club 6 mercredi 8 mars Isco intéresse Paris 28 mercredi 8 mars Chapecoense gagne en Copa Libertadores 9 mercredi 8 mars Le Bayern trolle encore Arsenal 75 mercredi 8 mars Les Bleues remportent la She Believes Cup 13
177 5