En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 26 Résultats Classements Options

Quand Alexi donne le la

Un mélange de Chuck Norris, de Tormund de Giantsbane et de David Gilmour. Entre le footballeur rugueux, le capitaine hargneux, le voyageur curieux et le musicien talentueux, Alexi Lalas a eu le temps de vivre mille et une vies.

Modififié
1 m 91 de de muscles, une dégaine de baroudeur, de long cheveux roux tenus par une ficelle, de fines pattes qui descendent le long des joues, et l'une des plus belles barbichettes de l’histoire du ballon rond. Avant même de connaître son parcours, le look d’Alexi Lalas suscite la curiosité, si ce n’est pas déjà de la fascination. À première vue, on l’aurait davantage imaginé sur une petite plage de hippies perdue en Équateur, parcourant le monde sac sur le dos et guitare en main plutôt que sur un terrain de football. Pourtant, c’est bien sur le rectangle vert que ce Barberousse américain s’est fait un nom, devenant l’une des plus grandes icônes nationales du sport dans un pays qui ne jurait à l’époque que par le football US, le baseball et le basket. Et puisque devenir une légende du « soccer » ne lui suffisait pas, Alexi a décidé de combiner sa carrière de sportif avec une vie de rocker, multipliant les albums et les tournées pendant plus de vingt ans, en groupe ou en solo, toujours en chantant son amour du voyage et sa fierté d’être roux. De ses débuts dans le football à l’université de Rutgers à ses interventions sur Fox News en passant par ses concerts avec les Gypsies, l’histoire d’Alexi Lalas a son lot de fantaisies.

Hockey sur glace, appendicite et football universitaire


Tout commence en 1981 à à Bloomfield Hills, petite bourgade du Michigan située non loin de Détroit. Alexi a 11 ans et touche ses premiers ballons dans l’équipe de Cranbrook Kingswood School. À l’époque, il partage son temps entre le football et le hockey sur glace, deux sports dans lequel il surpasse déjà tout ses camarades, au point d’être nommé joueur du Michigan en « soccer » et d’être convoqué pour la Ligue de Hockey de l’Ontario. Il privilégiera finalement le football mais sa formation de hockeyeur lui permet de se tailler un physique de bucheron. Ses adversaires lui reprocheront d’ailleurs de jouer comme un joueur de hockey, du fait de ses coups d’épaule rugueux et de son impact physique permanent.


C’est à l’université de Rutgers, l’une des plus prestigieuses du New Jersey que Lalas révèle tout son potentiel. En tout juste un an, il devient le meilleur stoppeur et l’une des principales attractions du championnat universitaire. Pourtant, Alexi n’est même pas défenseur au moment où il débarque dans l’équipe. « Le premier jour de la pré-saison, je lui ai demandé s’il avait déjà joué défenseur central, se souvient son entraîneur Bob Reasso. Bien sûr, il m’a dit que oui mais en vérité, il ne l’avait jamais fait. Il jouait attaquant au départ. Mais vous savez, il est tellement compétitif... Il a travaillé très dur sur sa technique, son physique, et il est devenu l’un des meilleurs défenseurs du pays » . Un leader, un bosseur, mais surtout un vainqueur. « La première chose que je retiens de lui, c’est que c’était un gagnant, poursuit Bob. Il savait comment gagner dans n’importe quel situation. C’était un vrai leader charismatique. Sa passion pour le jeu et pour la victoire se répandait sur toute l’équipe » . Lalas correspond à ce défenseur guerrier, presque kamikaze même, qui n’abandonne jamais et qui serait prêt à mourir sur le terrain. Et l’expression est particulièrement bien choisie dans le cas d’Alexi Lalas. L’histoire de sa saison 1990 parle d’elle même. Souffrant de sérieux maux de ventre, Alexi se persuade d’aller bien et décide de ne pas se soigner. Un jour de match, Alexi se tord de douleur et se met à vomir violemment sur le terrain. Son appendicite vient d’exploser. « Il avait un abcès de la taille d’une orange dans son intestin, raconte Reasso. Il ont du utiliser des tuyaux pour le vider. Ça a duré des heures et il a perdu une dizaine de kilos » . Après avoir frôlé la mort, Alexi se soigne pendant un mois (seulement) avant de retrouver l’équipe, juste avant le début du grand tournoi universitaire de fin de saison. Déterminé comme personne, le capitaine Lalas retrouve sa condition physique et mène les Rutgers jusqu’en finale. « On jouait parfois un match par jour et il était toujours prêt. Il râlait quand je le mettais au repos. Je lui disais "Tu ne peux pas jouer 90 minutes" et il était fâché. Être capable de revenir comme ça, ça montre bien quel homme, quel compétiteur et quel gagnant il est » .

Coupe du monde, Padova et I love America


La sélection américaine lui ouvre naturellement ses portes l’occasion des Jeux olympiques de Barcelone en 1992. Mais c’est lors du Mondial 1994 que le monde entier découvre le talent et la barbichette d’Alexi Lalas. Pion essentiel de la sélection emmenée par Bora Milutinović, Il y joue chaque minute de chaque match et participe grandement à l’exploit du Team USA qui atteint pour la première fois la phase finale d’une Coupe du monde, qui plus est sur ses propres terres. L’Europe n’est pas resté indifférente à la performance des Yanks et plusieurs joueurs vont alors rejoindre le Vieux Continent. Le jeune Claudio Reyna part pour Leverkusen, le prometteur Bradl Friedel est engagé par Newcastle, Wynalda s’en va à Bochum tandis qu’Alexi Lalas prend la route de l’Italie, devenant par la même occasion le premier américain à gouter à la Serie A.


Direction le Calcio Padova. En une saison seulement, le rouquin devient l’un des chouchous des supporters Biancoscudati. Il fait ses interviews en italien, montre une combativité remarquable et se permet même le luxe de marquer contre les deux Milan. Mais son séjour sur la botte ne dure que deux saisons, Alexi préférant retourner aux États-Unis où est en train de naître la Major League Soccer. « Alexi est allé en Italie à une époque où la Serie A était la meilleure ligue du monde. S’il avait décidé d’aller au Pays-Bas ou en France à cette époque, il en aurait été plus que capable, estime Bob Reasso. Je pense qu’il voulait revenir aux États-Unis. La ligue commençait à se créer et il voulait avoir un rôle dans le développement de la MLS. C’est un homme très passionné par l’Amérique et par le développement du football dans son pays » . Aux États-Unis, Lalas se ballade un peu partout, faisant les beaux jours des New England Revolution, des Metrostars et des Kansas City Wizards, jouant presque tout les matchs durant chaque saison. Pendant la trêve de 1997, Lalas va même s’éclater un mois en Équateur au club d’Emelec, à Guayaquil. «  Une nouvelle opportunité pour connaître de nouveaux gens, de nouveaux lieux, une nouvelle langue et une nouvelle culture. La vie est faite pour ça » dira-t-il lors de son arrivée. En 1999, il décide de prendre sa retraite, pour se consacrer à sa musique et à sa tournée américaine, puisqu’il vient de sortir son deuxième album solo, Ginger. Mais Alexi ne peut se passer de football et revient sur les terrains un an et demi plus tard en signant au Los Angeles Galaxy. Il y gagnera deux coupes nationales, mais ne retrouvera jamais la Team USA, laissant son compteur à 96 sélections. Le 12 janvier 2004, Alexi Lalas décide à nouveau de raccrocher les crampons, et pour de bon cette fois. En revanche, sa guitare reste parfaitement accordée.

Vidéo

Hard Rock, barbichette et théâtralité du jeu


« La musique me rend heureux. Si vous voulez que je joue mal au football, enlevez moi la musique ! » Ces paroles d’Alexi Lalas rapportées par le le journaliste Frank Dell’Alpa dans le Boston Globe montre bien la double-vie que menait Alexi. Sa carrière de joueur professionnel ne l’a jamais empêché de s'adonner pleinement à sa passion. Durant sa carrière sportive, Lalas a eu le temps de sortir deux albums avec son groupe The Gypsies et deux autres albums en solo. En 1998, il est appelé par le groupe Hootie & The Blowfish pour faire les premières parties de leur tournée européenne. Hard Rock déchaîné à la Ratt, ou un peu plus alternatif à la Collective Soul, Alexi et sa bande jouent au quatre coins des États-Unis, profitant même des déplacements pour aller jammer dans le bar du coin. « Il chantait tout le temps, se rappelle Reasso. Il transportait sa guitare et sa musique partout. Je me souviens qu’il arrivait dans le vestiaire à onze heures le matin, il y avait beaucoup d’acoustique et quand il prenait sa douche il n’arrêtait pas de chanter. Je pouvais l’entendre depuis mon bureau et il sortait comme une fleur et arrivait en demandant "Bon, qu’est-ce qu’on a pour le déjeuner ?" Pour moi, c’était vraiment quelqu’un d’unique. »

Vidéo

Unique, c’est un mot qui définit bien Alexi Lalas. Unique dans son parcours, unique dans sa détermination et biensur, unique dans son style. Car on ne peut penser à Alexi Lalas sans s’imaginer ses longs cheveux roux et son large bouc hirsute. Son look ne plaisait d’ailleurs pas à tout le monde, Alexi s’attirant parfois des commentaires malvenus de la part des fans ou bien même de ses coachs. Bora Milutinović lui demandera même de se raser la barbe et les cheveux, chose que n’a pas fait Bob Reasso. « Il avait déjà ce style à Rutgers. Je n’avais aucun problème avec ça. C’est ce qu’il est : un esprit libre. Il a toujours été son propre créateur, son propre homme. C’est avant tout un artiste. » Un artiste qui avait conscience de son personnage et qui assumait parfaitement son côté fantasque. « Je me suis toujours considéré comme un "interprète" et je ne pense pas que cela entrave l’envie de gagner ou d’être compétitif. Vous vous entraînez à votre talent et vous le montrez sur scène ou sur un terrain. Parfois ça marche, parfois non et la foule peut se mettre à scander votre nom ou vous cracher dessus. J’adore ce côté théâtral du jeu » confie-t-i dans une interview à SB Nation. « Mais si vous ne combinez pas ce côté avec une vrai compétence sur le terrain, alors vous n’êtes qu’un clown » . Et il est évident que le nom d’Alexi Lalas n’est pas à ranger parmi les pitres du ballon rond mais bien au contraire parmi les légendes qui ont permis d’exposer et de faire aimer ce sport à un pays qui n’en avait que faire. Aujourd’hui, Alexi partage son expérience sur les chaînes américaines. Il a rasé sa barbe et repris ses études à Rutgers (obtenant un diplôme de musique en 2013) mais sa guitare résonne toujours dans quelques bars du New Jersey. Et tant pis si les cheveux roux virent au blanc, pourvu que l'ampli fonctionne.

Par Fausto Munz
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:22 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence
Hier à 15:52 Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 48 Hier à 15:49 Le classement FIFA réformé après le mondial 36 Hier à 11:56 Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 7 Hier à 11:43 Chapecoense assure son maintien 2 Hier à 10:28 Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 119
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 08:40 L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 40 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 13 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 44 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 mardi 14 novembre Les Suédois ont cassé le plateau d'une chaîne de TV après la qualif' 30 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 188 lundi 13 novembre OM : la photo souvenir d'Évra 43 dimanche 12 novembre Le geste de grande classe de la réserve du Rayo Vallecano 14 dimanche 12 novembre Un penalty d'une dimension parallèle marqué en D4 roumaine 21 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 59 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 vendredi 10 novembre Le but classieux de Lys Mousset lors de France-Bulgarie 6 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Ben Arfa piégé comme un bleu par Hanouna 50 jeudi 9 novembre Le but de furieux signé Keisuke Honda en Coupe du Mexique 16 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Le tacle assassin d'un U17 de Fenerbahçe face à Galatasaray 21 dimanche 5 novembre Le but magnifique de Meijers face au Feyenoord 1 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 23 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS D'OCTOBRE 8 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 vendredi 3 novembre MHD présente le nouveau maillot du Cameroun 9 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Le superbe but d'une joueuse de Nancy face à Grenoble 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre Le but « messiesque » d'un jeune de 14 ans du Benfica 11 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9 vendredi 27 octobre Le Récap "Coupe de la Ligue" de la #SOFOOTLIGUE 7 vendredi 27 octobre Pronostic Lille OM : 380€ à gagner sur le Bielsasico ! vendredi 27 octobre La Coupe des confédérations remplacée par un Mondial des clubs ? 31 vendredi 27 octobre Olimpia vainqueur de la première CONCACAF League 1 vendredi 27 octobre Youssef Rabeh (WAC) attaqué avant la finale de LDC africaine 4 vendredi 27 octobre Un ultra d’Independiente recherché par Interpol 3 vendredi 27 octobre Shaw « espère rejouer pour Pochettino » 10 vendredi 27 octobre Participez à la Coupe du monde de Football Manager ! 16 vendredi 27 octobre David Trezeguet candidat pour devenir directeur sportif à River 12 vendredi 27 octobre À Tahiti, un arbitre se bat avec un supporter pendant un match 9 jeudi 26 octobre Le ballon du Mondial russe a fuité 47 jeudi 26 octobre Charlotte Lorgeré impressionne au chant pour son bizutage 23 jeudi 26 octobre Un footballeur roumain fait ses débuts avec une prothèse du bras 30 mercredi 25 octobre Un gamin de 10 ans parcourt 500 kilomètres en avion pour s'entraîner 7 mercredi 25 octobre FPF : une amende record de 45 millions d’euros pour QPR 23 mercredi 25 octobre Les fans de Crystal Palace refusent le maillot de Pape Souaré 11 mercredi 25 octobre Un joueur ultra-rapide en D1 indonésienne 25 mercredi 25 octobre Affaire Anne Frank : des ultras d'Ascoli boycottent la minute de silence 77 mardi 24 octobre Rafik Kamergi en casquette sur l'animation d'avant-match 3 mardi 24 octobre Un joueur de Premier League soupçonné de tentative de viol 41 mardi 24 octobre Elle reprend les chansons des fans de San Lorenzo (via Brut Sport) mardi 24 octobre Le vrai meilleur buteur de l'Histoire (via Brut Sport) mardi 24 octobre Pourtant repêchée, l'Égypte se retire du CHAN 2018 9 mardi 24 octobre Les joueurs des championnats uruguayens en grève 7 mardi 24 octobre Le premier club de foot de l'histoire fête ses 160 ans 25 mardi 24 octobre Philadelphie recrute un tatoueur 7 mardi 24 octobre La voiture de Jefferson braquée 18 mardi 24 octobre Un joueur de Preston obligé de revenir sur la pelouse pour se prendre son rouge 6 lundi 23 octobre Giroud remporte le prix Puskás 56 lundi 23 octobre Un supporter chilien parcourt 3000 km pour son équipe 6 lundi 23 octobre 273€ à gagner avec la Lazio & l'Atalanta 1 lundi 23 octobre Un supporter sort du coma grâce aux chants du stade 11 lundi 23 octobre L’actionnaire majoritaire de Lens était avec les ultras 8 lundi 23 octobre Record de points pour le Toronto FC en MLS 13 lundi 23 octobre Un jeune stadier trolle les téléspectateurs d’Everton-Arsenal 19 lundi 23 octobre Un joueur du Fenerbahçe protège l’arbitre de touche 2