Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 3eme tour préliminaire
  3. // Ajax-Nice (2-2)

Qualif' au forceps pour le Gym tonique

Dominés une bonne partie de la rencontre sans être distancés, les joueurs de l'OGC Nice sont allés chercher une belle qualification au bout du suspense sur la pelouse de l'Ajax (2-2). L'histoire est belle pour le jeune Vincent Marcel, auteur du dernier but décisif en vue des barrages de C1.

Modififié

Ajax 2-2 Nice

Buts : Van de Beek (26e) et Sanchez (57e) pour l'Ajax // Souquet (3e) et Marcel (79e) pour Nice

Le temps s’est arrêté trente secondes. L’occasion pour l’Amsterdam ArenA de rendre un hommage intense et émouvant à son Abdelhak Nouri. Le moment pour les joueurs de l’OGC Nice de prendre un bon bol d’air entre deux applaudissements. 34, c’était le numéro du Batave de 20 ans. 34, c’est aussi le nombre de minutes qu’ont passé Français et Hollandais à se tirer la bourre. Et si les Niçois apprécient ce court break, c’est simplement parce que depuis quelques minutes, les joueurs de l’Ajax ne les laissent pas respirer. Ce sera le cas pendant la quasi-totalité de la rencontre. Mais capables de plier sans rompre malgré une équipe batave franchement impressionnante pendant une heure, les Azuréens l'ont fait. Grâce à l'entrée folle de Vincent Marcel et son nom à figurer sur une carte bleue « spécimen » et à l'immense talent de Jean Michaël Séri, auteur d'une talonnade magique. Le Gym verra les barrages de la Ligue des Champions.

Une mi-temps anti-pain de mie : une bonne entame et puis rien


Les hommes de Favre ne pouvaient pourtant pas rêver meilleure entame. Complètement dans leur sujet, les Niçois envoient du Gym 2016-2017 comme entrée en matière. Avec Séri à la baguette et un trio Srarfi-Eysseric-Pléa incisif, les coéquipiers de Dante marquent de leur empreinte les premières minutes. C’est sur l’une de leurs actions rondement menées qu’Eysseric sort parfaitement le ballon, combine avec Pléa qui trouve Lees-Melou en profondeur. Parti à la limite du hors-jeu, l’ancien Dijonnais la joue solo et frappe. Sa tentative du gauche est repoussée par Onana, mais Souquet, en position idéale pour recevoir un centre, se charge de terminer le boulot. On joue depuis trois minutes à peine et Nice a déjà fait le plus dur en marquant, se dit-on. Mais même si les minutes qui suivent sont encore bonnes de la part des Azuréens, Pléa, bien servi par Srarfi, et Séri sur coup franc n’arrivent pas à faire le break.


C’est le début de la tornade hollandaise avec comme principal instigateur Justin Kluivert, 18 piges. Vif, malin et surtout omniprésent, le gamin montre après un match aller compliqué qu’il est bien plus que le fils de Patrick. Au cours d’une partie tendue où les cartons jaunes pleuvent, les Bataves imposent désormais leur jeu. Pressés à la gorge, les Niçois s’en sortent miraculeusement grâce à Cardinale puis Dante, mais courbent l’échine sur une perte de balle de Pierre Lees-Melou. Auteur d’un tacle assassin quelques minutes auparavant, Ziyech envoie une balle parfaite pour Van de Beek qui dégaine un contrôle maîtrisé, rappelant aux anciens que ce pays a enfanté Dennis Bergkamp. Suffisant pour s’ouvrir le but et tromper tranquillement Cardinale. Dès lors, le vrai mérite niçois est de ne pas plier face aux assauts répétés de Kluivert, qui transforme Malang Sarr en Bouna sur son côté droit. C’est sur une passe du kid d’Amsterdam que Viergever se présente face à Cardinale dont la sortie peu académique fait le boulot. L’ultime frisson français avant une pause dont ils ont bien besoin.

La tempête puis Vincent Marcel


Une pause qui ne change cependant strictement rien. Repartis comme ils ont fini le premier acte, les Bataves manquent l’ouverture du score dès le retour des vestiaires. Bien placé sur un corner renvoyé par la défense française, Van de Beek se fend d’une volée parfaite que Cardinale détourne admirablement. Malheureusement pour le Gym, leur gardien ne fait que repousser l’échéance. L’inévitable arrive quelques minutes plus tard sur une inspiration géniale de Ziyech. Bien aidé par son pied gauche magique, l’international marocain décoche une ouverture parfaite à destination de Viergever. Parfaitement lucide, le latéral remet de la tête dans l’axe pour Sanchez qui marque tranquillement. Émoussé par leurs efforts, les Ajacides baissent le pied mais les Niçois peinent à en profiter.


L'entrée de Marcel dynamise bien le côté gauche mais les ouailles de Favre redoublent les passes et multiplient les centres sans trop parvenir à inquiéter Onana. Seule vraie frayeur pour le portier Camerounais : un bon centre de Dalbert que Lees-Melou voit passer devant lui sans se jeter. Reste que lorsque le rythme de la rencontre baisse, Nice recommence soudainement à exister. Sur une action anodine, Pierre Lees-Melou perd le ballon, lequel revient dans les pieds niçois et Séri, qui déboule à pleine balle, est servi en profondeur. Avec Onana dans ses pieds, l'Ivoirien sort une talonnade géniale qui trouve Vincent Marcel dans la surface. Le gamin ne tremble pas et offre à Nice le but de la qualification. Le Gym verra les barrages de la LDC. L'histoire est déjà belle.

Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:42 Will Smith interprétera l'hymne officiel du Mondial 59
Hier à 15:49 Un but chelou en D2 irlandaise (via Facebook SO FOOT) Hier à 14:05 Pas de sanction pour Rabiot 75 Podcast Football Recall Épisode 20 : Vieira l'opportuniste, Real-Liverpool et la lutte contre la drogue Hier à 12:48 Six ans de prison requis contre Vincenzo Iaquinta 25 Hier à 12:29 Un but inscrit en seulement quatre secondes en Écosse 9
Partenaires
Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 09:04 L'équipe type des absents du Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai Le Header Bin Challenge du fils de Marcelo au Real Madrid (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai La saison la plus frustrante d'Europe ? (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai Les ultras du CS Constantine craquent des milliers de fumis (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai C'est dans longtemps, la Coupe du monde ? (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai Famara Diedhiou suspendu pour avoir craché sur un adversaire 21 mardi 22 mai La liste des 23 de la Croatie pour le Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai La liste des 23 de l'Argentine pour la Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai La liste des 23 de l'Espagne pour la Mondial 2018 (via Facebook SO FOOT) mardi 22 mai L'attaquant anglais Grant Holt se met au catch 10 mardi 22 mai Huesca promu en Liga pour la première fois de son histoire 15