En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. // CM 2018
  2. // Qualifs
  3. // Angleterre-Lituanie

Qu’est-ce que tu fous chez les Three Lions, Luke Shaw ?

Sélectionné à la surprise générale par Southgate, titularisé face à l’Allemagne mercredi, Luke Shaw a-t-il vraiment sa place en sélection anglaise actuellement, lui qui passe son temps à squatter le banc et l’infirmerie de Manchester United ces derniers mois ?

Modififié
Lorsque Gareth Southgate a annoncé la sélection anglaise pour affronter l’Allemagne et la Lituanie, tous les regards se sont immédiatement tournés vers les nouveaux appelés, James Ward-Prowse et Nathan Redmond, voire vers le revenant Jermain Defoe, auteur d’une saison impeccable à Sunderland et censé compenser les blessures de Rooney, Harry Kane et Sturridge. Pourtant, on ne va pas se mentir, la vraie surprise n’est pas là. Le choix le plus étonnant du sélectionneur, on le trouve en défense, avec la convocation de Luke Shaw, complètement largué du côté de Manchester ces derniers mois.


En conférence de presse, Southgate s’est d’ailleurs empressé d’expliquer son choix, lui qui a toujours mis un point d’honneur à systématiquement convoquer des joueurs qui jouent régulièrement en club – d’où, selon lui, l’absence de Théo Walcott. Mais Luke Shaw, qu’il intègre chez les espoirs en septembre 2013, est visiblement un cas un peu à part. Son gars sûr, en quelque sorte : « Luke est probablement la seule exception. C'est un joueur en qui nous croyons beaucoup. Le fait d'avoir travaillé avec lui par le passé me fait penser qu'il pourrait devenir un joueur important à l'avenir. Et, aujourd'hui, ça semble être le bon moment pour lui redonner un élan de confiance.  »

« Il devrait être le meilleur »


Fidèle à ses idées, l’ex-joueur de Middlesbrough a d’ailleurs titularisé l’arrière gauche de Manchester United mercredi, en amical face à l’Allemagne, mais sans que l’on sache si oui ou non, son petit protégé a d’ores et déjà retrouvé le niveau qu’on lui connaît. Celui auquel même José Mourinho veut croire, lui qui l’a pourtant écarté depuis quelques mois : « Sur le plan pratique, nous avons beaucoup d'arrières gauches, avait expliqué le Special One en conférence de presse. Ça n'en a pas l'air, mais la vérité est que Blind, Shaw, Rojo, Darmian sont des arrières gauches et peuvent tous jouer à ce poste. Je pense que celui qui devrait être le meilleur de tous dans deux ans, parce qu'il a potentiellement tous les arguments pour l'être, c'est Luke Shaw. Grâce à son âge, à son physique, à son intensité et son agressivité, il devrait être le meilleur. »

Des absences répétées, mais un réel potentiel


On peut bien sûr s’étonner d’un tel adoubement quand on sait que le Mancunien n’a joué que huit matchs de Premier League cette saison, qu’il n’a démarré qu’une rencontre depuis octobre (face à Bournemouth, le 3 mars dernier) et qu’il n’est pas apparu sur la feuille de match lors des quatre dernières rencontres des Red Devils. Mais on peut aussi se dire qu'il n'a que vingt et un ans, quelques belles années de football devant lui (si ses blessures le laissent un peu tranquille) et qu'il peut être bénéfique, pour les Three Lions comme pour Man.U, de lui laisser du temps de jeu. D'autant que ce bon vieux Luke est un gars motivé, solide, bosseur, et qu’il ne lui manque finalement pas grand-chose, de la régularité sans doute, un moral un peu plus solide probablement, pour passer un cap et s’imposer enfin comme le grand latéral gauche anglais des années 2010. Il est encore temps.

Par Maxime Delcourt
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


il y a 14 heures 267€ à gagner avec Shakhtar - Roma & CSKA Moscou 1 il y a 6 heures Henry calme le jeu après ses propos sur Neymar 50 il y a 15 heures BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Séville - Manchester 1
il y a 10 heures Ranieri ne dirait pas non à l'Italie 16
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 17:15 Lamine Sané signe à Orlando 8 Hier à 09:47 Ronaldinho se lance dans la musique 12