Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Mondial 2022
  3. //

Qatar : du mieux pour les travailleurs immigrés ?

Modififié
Suite aux pressions internationales des ONG et des syndicats, et un tout petit peu de la FIFA, le Qatar a finalement dû se résigner à promettre une légère modification, à défaut de droit du travail, de sa législation. Notamment l'abolition de la fameuse kafala, le système de parrainage qui a tant fait parlé de lui avec le cas de Zahir Belounis, et qui concrètement met le salarié à la merci de son employeur, notamment s'il désire quitter le territoire ou changer de boîte.

Pour beaucoup cependant, il ne s'agit que de cosmétique tant les véritables problèmes sur le fond ne sont toujours pas traités ou réglés. Rappelons que l'ITUC (principale internationale syndicale) table sur pas moins de 4 000 morts jusqu'à la tenue de la Coupe du monde en 2022, si rien ne change radicalement en termes de conditions de résidence, d'hygiène ou de sécurité, principalement pour les ouvriers du bâtiment.


De toute manière, ces propositions présentées à la presse par le colonel Abdallah Al-Mohannadi, directeur du département des droits de l'Homme au ministère de l'Intérieur (cela ne s'invente pas), doivent être encore validées par le Conseil de la Choura (une instance consultative) et la Chambre de commerce et d'industrie. Et comme il n'existe toujours pas de véritable contrôle ou d'inspection du travail sur place, la situation ne risque guère de s'arranger pour le million et demi de travailleurs immigrés dans l'émirat. NKM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
jeudi 19 juillet Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25
À lire ensuite
Desailly au Congo ?