1. //
  2. // Sélection
  3. //

Puyol : « Ne pas remettre tout à plat »

Modififié
3 5
L'ancien capitaine emblématique du Barça a tiré un trait sur sa carrière de joueur. D'ici quelques semaines, Carles Puyol deviendra le secrétaire technique du FC Barcelone. Pour le site officiel de la FIFA, l'Espagnol est revenu sur la débâcle de son équipe nationale pendant le Mondial.

Sous le maillot de la Roja, le grand défenseur a fait partie de la génération triomphante, glanant l'Euro 2008 et la Coupe du monde 2010 (il était blessé pour le championnat d'Europe 2012). Puyol a donc eu du mal à regarder sa nation s'effondrer. « Cette élimination a été difficile à digérer, car nous avions beaucoup d'ambition, a-t-il avoué. Ce fut très dur pour moi de vivre cela de l'extérieur, sans pouvoir aider. J'ai ressenti un grand sentiment d'impuissance. Tout s'est joué sur des petits détails. »

Le chevelu aux 100 sélections avec l'Espagne pense qu'une refonte du système n'est pas pour autant la bonne solution : « Je ne suis pas partisan des révolutions. Chaque fois qu'une équipe connaît un passage à vide après avoir gagné beaucoup de titres, on demande une révolution. Personnellement, je crois que le plus important est l'expérience acquise. Il faut se baser dessus pour rénover tranquillement, sans remettre à plat tout ce qui a été fait jusqu'ici. »

Le temps, Vicente del Bosque l'a, puisqu'il lui reste deux ans pour faire redémarrer la machine, avant l'Euro 2016 en France. ES
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

jean-registre Niveau : CFA2
Il devait pas partir del Bosque ?
hisoka
Quand on voit les jeunes comme alcantara koke et compagnie ainsi que les plus âgés toujours présent Iniesta ramos...

Je me dit qu'ils ont encore de quoi venir nous faire chié. A condition de changer leur jeu, maintenant tout le monde est rodé et sait faire face a leur façon de jouer.
Message posté par hisoka

Je me dit qu'ils ont encore de quoi venir nous faire chié. A condition de changer leur jeu, maintenant tout le monde est rodé et sait faire face a leur façon de jouer.

C'est faux de penser ça. Mais je comprends, c'est la 1ère chose auquel on pense: le jeu, la tactique.

Mais derrière tout ça y'a des hommes. Avec l'envie, le mental, la motivation qui vont avec.

Quand on s'appelle Iniesta et qu'on a tout gagné avec le Barça et la Roja, et à plusieurs reprises, c'est difficile d'avoir la même soif de victoire, de répéter les mêmes efforts... C'est quelque chose qui n'est pas maitrisable, ou difficilement. Même en se disant: "bon j'vais le bouger le cul", ça ne sera pas pareil qu'avant.

Donc changer de manière de jeu n'y changera rien, à part peut-être de lancer un nouveau projet pour motiver les troupes (cf. Guardiol avec le Barça 2011-202).

Le plus gros du boulot passera par un renouvellement de l'effectif afin d'injecter du sang neuf et des joueurs ayant tout à prouver et qui veulent eux aussi marquer l'histoire.

Mais aussi par un travail psychologique de l'entraîneur et du staff. D'ailleurs, le Barça aurait recruter un psychologue afin de travailler avec les joueurs. Ça peut aider.
En même temps une pareille égérie du cheveu bouclé ne pouvait renier ses origines. Respect, Carles.
De toute façon, ce serait une erreur de venir pour tout changer, surtout quand tu as tout gagné pendant des années sauf 3 matchs, certes importants (finale de coupe des confédérations incluse)! Il faudrait en revanche développer une alternative face aux blocs très compacts et explosifs, à l'image du jeu allemand qui s'inspire énormément du toque du Bayern sans pour autant hésiter à basculer vers un jeu plus direct selon l'adversaire et les opportunités. De plus, avec les victoires successives de l'Espagne dans les compétitions de jeunes, la relève est assurée prônant le même style: Thiago Alcantara serait Xavi, Morata serait Torres, Illaramendi serait Xabi Alonso...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
3 5