1. //
  2. // Trophées UNFP
  3. // Entraîneur de l'année

Puisqu'on vous dit que l'UNFP a nommé les bons coachs...

Blanc, Fournier, Galtier, Gourvennec : la liste des nommés pour le trophée UNFP du meilleur entraîneur de l'année en a fait hurler certains. Pourtant, les absences surprises de Marcelo Bielsa et Leonardo Jardim ne peuvent souffrir aucune contestation. La preuve.

20 71

Laurent Blanc


  • Pourquoi est-il logiquement nommé ?
    Parce que ne pas nommer le coach du futur champion de France relèverait de l'hérésie. Fin tacticien, gestionnaire d'égo exceptionnel, Laurent Blanc a une nouvelle fois démontré ses qualités cette saison. Suffisamment courageux lorsqu'il écarte Van der Wiel pour placer Marquinhos sur le flanc droit, audacieux lorsqu'il confie les clefs du jeu à Marco Verrratti et Javier Pastore, le Président peut en outre se targuer d'avoir tiré le maximum de son maigre effectif. Comme quoi, le talent suffit parfois aux moyens.

  • Pourquoi le mérite-t-il plus que Bielsa ?
    En prônant son tout pour l'attaque et le beau jeu, l'Argentin a d'abord séduit. Sauf qu'il en a oublié l'équilibre global de l'équipe pour plonger au classement. Comble du comble, le PSG affiche même un nombre de buts marqués supérieur à celui de l'OM (72 contre 67). Les face-à-face, tous à l'avantage de la touillette, confirment cette impression : Bielsa est un entraîneur de petit match, Lolo un homme de money time.

  • Pourquoi le mérite-t-il plus que Jardim ?
    La bataille du chéquier est une guerre vaine pour Leonardo. Dépassé par la cohésion parisienne, le Portugais n'a fait qu'empiler les talents (Dirar, Echiejile, Germain), menant l'ASM à une triste troisième place compte tenu de la qualité de son effectif. Débarrassé de Falcao et James, renforcé par Martial et Bernardo Silva, on attendait mieux de Jardim et de son effectif pléthorique.

    Hubert Fournier


  • Pourquoi est-il logiquement nommé ?
    Parce que débarquer à Lyon en provenance de Reims pour profiter du travail de formation de Rémi Garde et assister à l'éclosion de jeunes pousses talentueuses relève d'un sens du timing extraordinaire. De même, n'encaisser que 41 buts en jouant parfois avec Koné et Rose prouve que son organisation au milieu de terrain a parfaitement fonctionné. Et puis on parle quand même d'un type qui a rendu ses lettres de noblesse à Christophe Jallet. Pas rien.

  • Pourquoi le mérite-t-il plus que Bielsa ?
    Parce qu'Hubert et Marcel ont adopté la même technique : exciter leurs joueurs pour en tirer le meilleur et tourner en permanence à plein régime. Et s'ils ont parcouru le chemin, l'un n'a pas tenu la distance. Bielsa le hait, de tout son corps. Mais Hubert adore, encore.

  • Pourquoi le mérite-t-il plus que Jardim ?
    Parce qu'il a gagné la bataille des entraîneurs en provenance de clubs de seconde zone. Et que rester silencieux lorsque son président décide de gérer la communication de l'équipe en 140 caractères, témoigne d'un sang-froid sans égal. Ou d'une émasculation.

    Christophe Galtier


  • Pourquoi est-il logiquement nommé ?
    Fervent pourfendeur d'un jeu léché et porté vers l'avant, Christophe Galtier a prouvé une nouvelle fois qu'il était bien une valeur montante du coaching français. De l'ambition, comme en témoigne cette tactique à trois milieux défensifs. Des bons choix, à l'instar des espoirs offensifs uniquement placés en Max-Alain Gradel. Et un club qui vise encore l'Europe à quelques journées du terme. Liverpool et Marseille peuvent en rêver.

  • Pourquoi le mérite-t-il plus que Bielsa ?
    Moins philosophe, plus véhément, Christophe verse dans le pragmatisme, du terrain jusqu'à la conférence de presse. Une qualité indispensable lorsque la Ligue 1 vous accueille et que vous êtes en lice pour succéder à René Girard au palmarès.

  • Pourquoi le mérite-t-il plus que Jardim ?
    N'ayant pas les faveurs du classement, ni le monopole du bus, Christophe l'emporte uniquement sur sa capacité à formuler un discours audible lors de l'éventuelle remise du trophée. Sans aucun doute l'avantage de s'être frotté au Chaudron plutôt qu'aux ultras jardiniers.

    Jocelyn Gourvennec


  • Pourquoi est-il logiquement nommé ?
    Fier représentant de cette France besogneuse, mais sans le sou, Jocelyn Gourvennec est un entraîneur middle-class avec l'Hexagone tatoué quelque part sur le corps. Peu d'effusions, une saison plus que correcte dans le ventre mou, et surtout un parcours européen honorable qui ont ravivé l'amour français pour les petits bastions de football, bretons de surcroît. Et puisqu'il fallait bien récompenser un Astérix résistant contre l'envahisseur armé de cimeterres dorés, Jocelyn est le candidat parfait. N'en déplaise à Pascal Dupraz.

  • Pourquoi le mérite-t-il plus que Bielsa ?
    L'un aime l'Europe et la veut à tout prix, l'autre a préféré la délaisser en cinq matchs, dont cette parodie de football face à Lorient. L'Europe, tu l'aimes ou tu la quittes.

  • Pourquoi le mérite-t-il plus que Jardim ?
    « Savez-vous qui entraîne Guimarães ou Braga ? On regarde d'abord son pays, c'est normal. Mais j'ai l'impression qu'en France, les gens sont nationalistes : ils défendent beaucoup leurs compatriotes, moins les étrangers. » Jardimland, cultivez votre bien-être.



    Par Raphael Gaftarnik
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • la montre Niveau : DHR
    Don Jardim, troisième avec une équipe en reconstruction est pas nommée, heureusement qu'il n'y a pas de corporatisme dans le football français sinon qu'est que ce serait...
    Note : 14
    Quelques phrases marrantes, mais ça serait bien d'avoir un article de fond sur ces nominations à la con, parce qu'honnêtement, Galtier nommé ça fait deux jours que je suis au courant, je m'en suis toujours pas remis.
    Prospère Mulenga Niveau : CFA
    Note : 1
    On s'en fout du corporatisme nous on a 10 coupes d'Europe...

    On est pas comme les italiens ou espagnols avec seulement 2 minables coupes européennes !
    Joe LaDouille Niveau : District
    C'est un scandale qu'il n'y ait pas Dupraz et Montanier dans les nominés.

    J'espère au moins qu'on donnera le trophée d'Honneur à Guy Lacombe pour l'ensemble de sa carrière.
    La nomination ressemble plutôt à un mauvais sketch.
    Petit copy/past :

    - Contrairement à Marcelo Bielsa, Laurent Blanc sait qu'il faut de la technique au milieu de terrain. Plutôt que d'aligner Romao, il préfère donc un trio composé de Thiago Motta, Blaise Matuidi et Marco Verratti.

    - Contrairement à Marcelo Bielsa, Hubert Fournier sait qu'il ne faut pas trop changer dans un club. Reprendre le schéma de jeu et l'animation de son prédécesseur, avec les mêmes joueurs, c'est très bien.

    - Contrairement à Marcelo Bielsa, Leonardo Jardim sait que ce qui compte, c'est de perpétuer la grande tradition de la Ligue 1 avec de bons vieux 0-0 des familles le dimanche soir.

    - Contrairement à Marcelo Bielsa. Christophe Galtier est capable de prendre un point au stade Gerland. Et tant pis si toute son équipe reste sagement derrière alors que l'adversaire évolue à 10 pendant près d'une heure de jeu.

    - Contrairement à Marcelo Bielsa, Willy Sagnol sait qu'il faut crier fort sur un banc de touche, ne pas hésiter à feindre les pleurs, pour s'attirer les faveurs de l'arbitre.

    - Contrairement à Marcelo Bielsa, Rolland Courbis sait qu'il faut lever le pied au bon moment pour ne pas jouer trop de matchs avec l'Europa League la saison suivante.

    - Contrairement à Marcelo Bielsa, René Girard sait donner des consignes tactiques limpides à ses troupes, même si cela concerne quasiment exclusivement la détermination dans les duels.

    - Contrairement à Marcelo Bielsa, Philippe Montanier est capable d'aligner un joueur qui voulait en venir aux mains avec lui quelques jours avant à l'entraînement. Car il n'oublie pas que c'est le joueur, la poule aux œufs d'or pour ses dirigeants.

    - Contrairement à Marcelo Bielsa, Jocelyn Gourvennec peut perdre 35 matchs en Ligue 1 sur cette saison et la précédente (!) mais avoir toujours la cote et le sourire.

    - Contrairement à Marcelo Bielsa, Michel Der Zakarian est capable d'anticiper les passes en retrait foireuses de Rod Fanni pour Steve Mandanda.

    - Contrairement à Marcelo Bielsa, Ghislain Printant sait faire oublier une défaite en finale 4-0 avec un évènement extra-sportif ou une faute d'arbitrage.

    - Contrairement à Marcelo Bielsa, Claude Puel n'aligne pas son joueur préféré contre vents et marées. Grégoire Puel, c'est vraiment parce qu'il n'y a personne d'autre de disponibles, promis.

    - Contrairement à Marcelo Bielsa, Patrice Garande ne baisse pas les yeux face aux journalistes. Il boycotte directement ceux de L'Equipe 21, ce qui prouve qu'il les regarde, quelque part.

    - Contrairement à Marcelo Bielsa, Sylvain Ripoll sait comment transcender son attaquant, qui ne voulait au départ vraiment pas briller contre l'OM, un club qu'il avait quitté en bons termes.

    - Contrairement à Marcelo Bielsa, Dominique Arribagé sait qu'être l'ami d'enfance du président de son club, ça peut aider.

    - Contrairement à Marcelo Bielsa, Olivier Guegan sait que se faire passer pour l'homme du club, l'ancien joueur passé sur le banc, ça peut parfois servir à ce qu'on ne parle pas des compétences.

    - Contrairement à Marcelo Bielsa, Pascal Dupraz ne se moque pas du football. C'est pour ça que pour se maintenir, il a avant tant besoin de connaître les résultats des autres.

    - Contrairement à Marcelo Bielsa, Albert Cartier sait faire cohabiter deux attaquants si les besoins du match l'exigent. Il l'a prouvé contre l'OM. Par contre, il a dû sortir son meilleur milieu de terrain et a totalement déstabilisé son équipe, mais ça c'est une autre histoire.

    - Contrairement à Marcelo Bielsa, Antoine Kombouaré sait qu'il faut être léger niveau préparation estivale. Au lieu de reprendre le 15 juin, l'entraîneur des Sangs et Or a fait traîner sa reprise pendant un mois, en guise de protestation vis-à-vis de son actionnaire. Et les effets s'en ressentent au niveau de son groupe, qui n'est pas rincé dans le sprint final comme celui de l'OM.
    Balaise Matuidi Niveau : Loisir
    Message posté par la montre
    Don Jardim, troisième avec une équipe en reconstruction est pas nommée, heureusement qu'il n'y a pas de corporatisme dans le football français sinon qu'est que ce serait...


    Article étrange, mélangeant les bons arguments avec les arguments sarcastiques, au final on ne sait pas ce que l'auteur pense.

    J'ai l'impression que c'est un moyen de dire que cette liste est mal foutue sans avoir à se mouiller pour dire qui doit être à la place de qui.

    Un article de p'tit zizi
    Balaise Matuidi Niveau : Loisir
    Message posté par Balaise Matuidi


    Article étrange, mélangeant les bons arguments avec les arguments sarcastiques, au final on ne sait pas ce que l'auteur pense.

    J'ai l'impression que c'est un moyen de dire que cette liste est mal foutue sans avoir à se mouiller pour dire qui doit être à la place de qui.

    Un article de p'tit zizi


    rectificatum pour la montre : mon post n'est pas une réponse au tien
    Il est vrai que cette selection d'entraineur me laisse perplexe au premier abord. Puis, près reflexion..

    Galtier n'excite certes pas les foules par son style de jeu. Mais il est vrai que son effectif est limité et ses résultats très bons (qu'on me pende pour avoir dit ça).

    Enfin Lolo Blanc est un excellent entraîneur, ses résultats parlent pour lui. Il n'est pas irréprochable, loin de là, et beaucoup de détracteurs s'empresseront de le rappeler, mais il ne laisse que des miettes cette année. Et si l'effectif de Paris est hallucinant pour les titulaires, il n'est pas extraordinaire sur le banc. On l'a bien vu en C1 contre le Barça.

    Etes-vous ironique pour Fournier? (le passage sur l'émasculation m'a fait beaucoup rire)
    C'est surement celui qui mérite le plus sa place dans cette liste. Ils jouent encore le titre (mathématiquement) à 3 journée de la fin, avec un jeu vraiment plaisant et avec une équipe qui n'a pas peur d'attaquer, ni de prendre des buts. On peu parler de l'excellent travail de Rémi Garde, mais Fournier n'a eu que très peu de renforts cette année pour accompagner ses jeunes pousses (Jallet et Rose). Il a su changer de dispositif tactique (le milieu en diamant de Garde du 4-4-2 pour des mix avec le 4-3-3 dernièrement) et l'éclosion de Fékir et de N'Jié sont à son crédit sans être au détriment de la progression des autres Tolisso, Lacazette ou Umtiti. Son travail mérite donc d'être reconnu.

    Bielsa paye ici surement sa gestion du cas Doria et sa deuxième partie de saison très moyenne, et les manques criants de l'effectif marseillais. Bien que j'adore cet entraîneur, le jeu qu'il développe est incroyable. Maintenant, ce n'est pas sa meilleure saison en tant qu'entraineur, ça c'est sur.

    Jardim est le vrai absent de cette liste. Même si son effectif est très sous-estimé (Subasic - Kurzawa - Abdenour - Wallace - Raggi, Toulalan - Kondogbia -Moutinho au milieu, Berbatov - Carasco - Martial -Bernardo Silva devant, beaucoup d'équipes aimeraient avoir cette équipe type), le type a trouvé une formule excellente pour les amener à la 3ieme place + un quart de C1, dans un mélange de contre ultra efficace avec une qualité de jeu qui n'a fait que s'améliorer u cours de la saison.

    Finalement, cette liste est pas si déconnante au vu des performances des clubs concernés, la seule différence que j'aurai apportée aurait été Jardim à la place de Galtier.
    Bielsa et Gourvennec auraient été en balance, mais là où le premier fait une saison mitigée, l'autre est un entraîneur plein d'avenir qui promeut un jeu intéressant et à fait des miracles avec un effectif de fond de D1 + Beauvue, d'ou le choix de garder Gourvennec.
    Et Blanc et Fournier, désolé mais ça me semble vraiment justifié.
    Note : 5
    Message posté par la montre
    Don Jardim, troisième avec une équipe en reconstruction est pas nommée, heureusement qu'il n'y a pas de corporatisme dans le football français sinon qu'est que ce serait...



    Ouai c'est vrai que Jardim est partit de très loin son équipe a perdu Falcao qui n'avais pas joué la moitié de la saison dernière et James qui était un peu inconstant malgré de bonne période.
    Une équipe qui avais finit largué au classement , je crois genre 80 points et une deuxième place.

    Mais quand on regarde l'effectif de Jardim en début de saison je me demande sur quoi il à reconstruit , car son effectif est vraiment minable. Kondogbia 20 M / Silva 16M / Moutinho 25M

    Et surtout c'est les bonnes pioches jeunes de Monaco .... qui à les moyen de mettre + de 5M sur des gamins de 16 ans.

    Et les moyens de payer à prix d'or des joueurs confirmés.

    Donc je ne comprends pas qu'on s'extasie pas d'avantage sur la très bonne troisième place de l'ASM. Vraiment ces français sont des ahuries :)
    Et je suis d'accord avec Balaise Matuidi, l'auteur est prplexe, ne sait pas qui penser alors fait un mix entre vannes et arguments.

    P'tite b*te. Comme Baudouin.
    Note : 8
    Bon, les mecs de So Foot, faut arrêter de se pignoler deux secondes sur Bielsa. Alors c'est sûr que comme amateure de foot, les 5-3, c'est rigolo, mais ce n'est pas ce qui est demandé à un entraineur. Autant la non nomination de Jardim mme choque, car il a su parfaitement tirer le maximum de son équipe, et je pense que l'ASM sera vraiment dur à jouer l'an prochain, autant l'OM de Bielsa est totalement sur les rotules et je prévois une saisons ultra galère l'an prochain.

    Mais bon, tout ce qui se passe aujourd'hui à l'OM, c'était prédit déjà par les expériences passées. Tout le monde l'a toujours dit, toutes les expériences de Bielsa l'ont montré, il rince ses effectifs. Cet entraineur a des idées, il expérimente, c'est intéressant, mais il meurt avec ses idées. Or un bon entraineur sait aussi se remettre en question, sait aussi regonfler son effectif moralement, sait remonter son équipe dans le money time. Un bon entraineur sait qu'un championnat se joue sur 38 journées, c'est une course de fond.

    A la fin de la saison, Bielsa aura certes donné du bonheur aux supporter marseillais, mais il n'aura pas remplit sa mission. L'OM sera quatrième, voire 5è. Alors certes, c'est un peu plus haut que l'an dernier.

    Bielsa, c'est très spécial dans le foot, c'est un laboratoire. C'est intéressant, mais il est fait pour des équipes de seconde zone, qui n'ont pas d'objectifs de résultat, si ce n'est le maintien et une coupe de si de là. Une équipe genre Guingamp, Lorient.

    Fournier, Jardim, Blanc, méritent incontestablement leur place. Pour moi Jardim aurait du y être. Mais Bielsa, ça se discute.
    Soulcialist Niveau : Loisir
    Message posté par Prospère Mulenga
    On s'en fout du corporatisme nous on a 10 coupes d'Europe...

    On est pas comme les italiens ou espagnols avec seulement 2 minables coupes européennes !


    Dont une qui n'existe plus, ça compte toujours ?
    Le passage sur Galtier est le plus réussi.

    Vous savez c'est le Coach que personne n'embauche alors qu'il est labélisé meilleur Coach de L1 à égalité Avec Carlo Ancelotti, encore dans les nominés cette année. Lyon, Marseille, Monaco, Bordeaux ont changé de Coach cette saison, Montpellier et Lille avant.

    Mais bizzarement personne n'a pris la valeur montante du Coaching à la francaise. Je le vois bien à Lille en remplacement de Girard, le changement dans la continuité!

    Blanc le fin tacticien, ca ma fait bien rire aussi.
    PhoenixLite Niveau : Loisir
    Que fait Galtier dans cette liste sérieusement ?

    Son équipe propose un foot dégeu cette année malgré un effectif pas trop horrible, et ils ont des haut et des bas assez impressionnants qui montrent que le mec est pas capable de mobiliser ses troupes à chaque match comme il le faudrait.
    Gourvennec je suis pas convaincu non plus, son équipe a principalement séduit pour son parcours en Europe, càd un domaine hors périmètre des trophées UNFP. Cela dit, c'est effectivement l'entraîneur qui s'en sort le mieux parmi les principaux concernés par la lutte pour le maintien, avec une belle 10ème place malgré la lourdeur de leur calendrier.

    Incompréhensible que le coach de l'équipe la plus séduisante pendant 6 mois et celui du 3ème du championnat malgré un effectif de benjamins soient absents.
    Balaise Matuidi Niveau : Loisir
    Message posté par Tatayoyo
    Il est vrai que cette selection d'entraineur me laisse perplexe au premier abord. Puis, près reflexion..

    Galtier n'excite certes pas les foules par son style de jeu. Mais il est vrai que son effectif est limité et ses résultats très bons (qu'on me pende pour avoir dit ça).

    Enfin Lolo Blanc est un excellent entraîneur, ses résultats parlent pour lui. Il n'est pas irréprochable, loin de là, et beaucoup de détracteurs s'empresseront de le rappeler, mais il ne laisse que des miettes cette année. Et si l'effectif de Paris est hallucinant pour les titulaires, il n'est pas extraordinaire sur le banc. On l'a bien vu en C1 contre le Barça.

    Etes-vous ironique pour Fournier? (le passage sur l'émasculation m'a fait beaucoup rire)
    C'est surement celui qui mérite le plus sa place dans cette liste. Ils jouent encore le titre (mathématiquement) à 3 journée de la fin, avec un jeu vraiment plaisant et avec une équipe qui n'a pas peur d'attaquer, ni de prendre des buts. On peu parler de l'excellent travail de Rémi Garde, mais Fournier n'a eu que très peu de renforts cette année pour accompagner ses jeunes pousses (Jallet et Rose). Il a su changer de dispositif tactique (le milieu en diamant de Garde du 4-4-2 pour des mix avec le 4-3-3 dernièrement) et l'éclosion de Fékir et de N'Jié sont à son crédit sans être au détriment de la progression des autres Tolisso, Lacazette ou Umtiti. Son travail mérite donc d'être reconnu.

    Bielsa paye ici surement sa gestion du cas Doria et sa deuxième partie de saison très moyenne, et les manques criants de l'effectif marseillais. Bien que j'adore cet entraîneur, le jeu qu'il développe est incroyable. Maintenant, ce n'est pas sa meilleure saison en tant qu'entraineur, ça c'est sur.

    Jardim est le vrai absent de cette liste. Même si son effectif est très sous-estimé (Subasic - Kurzawa - Abdenour - Wallace - Raggi, Toulalan - Kondogbia -Moutinho au milieu, Berbatov - Carasco - Martial -Bernardo Silva devant, beaucoup d'équipes aimeraient avoir cette équipe type), le type a trouvé une formule excellente pour les amener à la 3ieme place + un quart de C1, dans un mélange de contre ultra efficace avec une qualité de jeu qui n'a fait que s'améliorer u cours de la saison.

    Finalement, cette liste est pas si déconnante au vu des performances des clubs concernés, la seule différence que j'aurai apportée aurait été Jardim à la place de Galtier.
    Bielsa et Gourvennec auraient été en balance, mais là où le premier fait une saison mitigée, l'autre est un entraîneur plein d'avenir qui promeut un jeu intéressant et à fait des miracles avec un effectif de fond de D1 + Beauvue, d'ou le choix de garder Gourvennec.
    Et Blanc et Fournier, désolé mais ça me semble vraiment justifié.




    Commentaire parfait de A à Z, c'est mot pour mot ce que je pense.

    Si on ne prend pas en compte l'Europe, la liste est : Blanc, Fournier, Galtier, Courbis
    Si on prend en compte l'Europe, la liste est : Blanc, Fournier, Jardim, Gourvennec

    Bielsa ne doit jamais y être : minable dans les 2 coupes, 1 point sur 15 possibles contre le top 3, une 4/5ème place en dessous du potentiel de son équipe.
    Note : 1
    Blanc et Galtier nominés... pas Jardim et Bielsa.
    Ya même pas besoin de rajouter quoi que ce soit pour expliquer pourquoi le foot français va mal, TOUT EST LA!
    Message posté par Balaise Matuidi


    Commentaire parfait de A à Z, c'est mot pour mot ce que je pense.

    Si on ne prend pas en compte l'Europe, la liste est : Blanc, Fournier, Galtier, Courbis
    Si on prend en compte l'Europe, la liste est : Blanc, Fournier, Jardim, Gourvennec

    Bielsa ne doit jamais y être : minable dans les 2 coupes, 1 point sur 15 possibles contre le top 3, une 4/5ème place en dessous du potentiel de son équipe.


    C'est marrant comme tu sembles justifier Galtier et Blanc dans la liste en rappelant le contexte, mais pour Bielsa pas de contexte, les chiffres et rien que les chiffres. Ne surtout pas rappeler que le coach est plébiscité par le public de l'OM, que ses conférences de presse parlent foot, que le jeu proposé en début de saison a été plus excitant que ne le seront jamais les équipes de Blanc ou Galtier sur une seule mi temps, non surtout pas!
    PhoenixLite Niveau : Loisir
    Message posté par Balaise Matuidi


    Commentaire parfait de A à Z, c'est mot pour mot ce que je pense.

    Si on ne prend pas en compte l'Europe, la liste est : Blanc, Fournier, Galtier, Courbis
    Si on prend en compte l'Europe, la liste est : Blanc, Fournier, Jardim, Gourvennec

    Bielsa ne doit jamais y être : minable dans les 2 coupes, 1 point sur 15 possibles contre le top 3, une 4/5ème place en dessous du potentiel de son équipe.

    Sur les résultats bruts, Bielsa serait peut-être pas le plus légitime, mais le foot français a tellement besoin d'un électrochoc que sa nomination ne pourrait que faire du bien (a part aux 5% de gros boulets coincés dans leurs schémas des années 90, qui se retrouvent massivement sur les plateaux télé et radio, d'ailleurs)
    Ils ont nominé Galtier juste pour faire plaisir à "Halfcab"!
    Bientôt ils reprendront le surnom "Pep Galtier" à la TV...
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    20 71