Puel, prudent aussi !

0 0
Claude Puel, sur le banc de touche, est un sanguin. En conférence de presse, l'entraîneur lyonnais est beaucoup plus posé. Du moins, avant les matches. Et à Chaban-Delmas, il est resté mesuré, et comme son capitaine, Cris, très prudent. Normal car, en face, malgré deux buts d'avance, c'est quand même le champion de France en titre.

« La dynamique est peut-être lyonnaise en ce moment, mais il faut faire attention à l'excès de confiance, a indiqué le technicien lyonnais. Qu'il y ait une certaine sérénité, oui, mais bien avant le match aller du Real Madrid, peu de monde également croyait en nous, a-t-il rappelé. Mais d'une compétition à l'autre, l'approche du match est complètement différente. Pour moi, il n'y a pas de différences entre les deux équipes, qui ont la possibilité de se qualifier. Il faut donc prendre ce match comme il se doit » .

Toute projection hâtive dans le dernier carré de la C1 est donc à bannir. « Se projeter au-delà du quart de finale serait la meilleure façon de passer à côté. Si l'on se projette, on n'est pas dans le rendez-vous, au contraire. A nous d'être performants pour espérer se qualifier. Nous n'avons pas d'autres perspectives » .

Mon œil, Claude, tu vas pas nous la faire !
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
La prudence de Cris
0 0