En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 1re journée
  3. // Nice/Toulouse

« Puel ne fait pas de cadeau à son fils »

Entré et sorti sous les sifflets du public niçois face à Barcelone, Grégoire Puel a bien compris la difficulté d'être un « fils de » dans le football moderne. Surtout quand Papa est l'entraîneur du club. Pour essayer de comprendre ce qui se passe en coulisses, on a demandé à Bernard et Benjamin Genghini leur version de l'histoire.

Modififié
Comment gère-t-on le fait d'avoir son père comme entraîneur ?
Bernard Genghini : C'est très difficile. J'en avais parlé avec Claude Puel il y a quelque temps. Ce n'est pas évident à gérer à plusieurs niveaux. Le choix est jugé différemment de l'extérieur ou même de l'intérieur. Déjà, les gens se disent qu'il joue au détriment d'un autre, même si le garçon a des qualités. Il y a aussi la pression interne, la jalousie même de l'effectif, d'un concurrent direct au poste par exemple. Après, il faut aussi savoir faire un choix. Puel, il a un effectif devant lui, et je peux vous dire qu'il ne fait pas de cadeaux à son fils. S'il a estimé qu'il pouvait jouer, c'est qu'il le méritait. À lui ensuite de faire étalage de ses qualités. Mais pour moi, sur le court terme, c'est une situation vivable, alors que sur le long terme, c'est beaucoup plus compliqué. Il faut faire sa route.
Benjamin Genghini : C'était un peu bizarre, parce que c'était aussi mon agent. Quand j'ai commencé en Ligue 1, mon père était directeur sportif à Sochaux, et l'entraîneur, c'était Bijotat. C'était compliqué pour lui d'aller voir le coach. Je pense qu'il me fallait quelqu'un d'autre, d'extérieur. Après, quand je descendais en CFA où il entraînait, il n'y avait pas de problème. Les autres me connaissaient, j'étais là depuis longtemps. Je jouais même en CFA avant qu'il n'arrive, donc cela se passait bien.

Est-ce que la voie pour les « fils de » est plus semée d'embûches ?
Bernard Genghini : Il y a évidemment beaucoup d'attente avec ces joueurs-là. C'est vraiment énorme pour eux. La comparaison est inévitable, surtout s'il joue au même poste que son père. Le fils de Giresse fait une bonne carrière, il a connu la Ligue 1, est reconnu en Ligue 2. C'est pas comme son père, mais quand même. Mais souvent, ceux qui réussissent jouent ailleurs sur le terrain. Regardez : Youri Djorkaeff était un grand attaquant, et son père un défenseur d'un bon niveau. Ou chez nous (à Sochaux, ndlr), on a le fils de Thuram, et il joue attaquant. Cela dépend aussi beaucoup de la carrière du père. Après, si vous jouez au même poste que votre père, qui a été un grand joueur et qu'il est l'entraîneur de l'équipe, c'est mission impossible. Le fils Cruijff par exemple. Son père était l'un des tout meilleurs joueurs du monde, et il lance Jordi au Barça. La marche était trop élevée. La pression est terrible pour le fils, qui doit être très fort mentalement. Je dirais qu'à talent égal, c'est plus dur pour eux.
Benjamin Genghini : Je pense aussi que c'est plus dur. J'étais dans le même club que lui. J'ai fait un essai à Sochaux et j'ai signé. Pour moi, c'était plus simple d'un point de vue logistique. Je n'habitais pas loin, mon père était là. Mais au début, c'était un peu difficile. Quand je suis arrivé, j'en ai eu qui m'ont dit que j'étais là à cause de mon père. Alors que j'avais Strasbourg, Nancy… Après, ça allait mieux, les gens ont bien vu pourquoi j'étais là. Mais si c'était à refaire, je ne le referais pas.

Comment cela s'est-il passé pour vous ?
Bernard Genghini : Mon fils avait un peu moins de 20 ans. Il entre pour la première fois contre Rennes, à Bonal, à cinq minutes de la fin du match. Il y a 0-0. Deux minutes plus tard, il marque, et on gagne. Le match d'après, il est resté remplaçant. Bizarre. Il n'a rejoué qu'au suivant, contre Troyes. On était mené 2-0 à vingt minutes. Et c'est tout. Il n'a plus jamais eu sa chance. Normalement, quand le jeune marque pour sa première, on veut le revoir un peu. On lui fait jouer des bouts de match, et s'il est vraiment bon, il s'impose comme titulaire ou candidat. Il n'a plus jamais mis les pieds à Bonal. Je ne dis pas que mon fils était le plus fort du monde, mais je ne pense pas qu'il méritait ce traitement. Son cas était un peu particulier. Je voulais demander des explications à l'entraîneur, mais je ne l'ai pas fait. J'ai plus pensé au fonctionnement du club. J'aurais peut-être dû. Aujourd'hui, je regrette de ne pas être plus monté au créneau. Parfois, il y a des moments clefs dans une carrière. On pensait que cela allait être une sorte de déclic. Sauf qu'il n'a presque plus rien eu derrière. Une carrière, ça tient à peu de choses.
Benjamin Genghini : Ouais, je marque donc pour mon premier match et après, pendant quatre-cinq semaines, je suis sur le banc. Et puis Troyes, une entrée à vingt minutes de la fin. Quand j'ai marqué, je me suis dit : « c'est bon, ça démarre. » Mais j'ai jamais eu cette chance-là. Marquer pour son premier match et ne jamais avoir sa chance, je ne sais pas si c'est arrivé à quelqu'un d'autre dans le monde. Je l'ai assez mal vécu, et j'ai jamais compris d'ailleurs. Mon père n'y pouvait pas grand-chose, alors que peut-être que quelqu'un d'extérieur aurait pu lui rentrer dedans, à Bijotat.

Est-ce qu'après les matchs, vous en parliez ?
Bernard Genghini : Je lui donnais mon sentiment. Ce qui était bien, ce qu'il fallait améliorer, ce qui n'allait pas. Comme d'autres papas aussi d'ailleurs. L'important, c'est d'avoir un avis objectif. Parfois, on est plus dur quand on a été ancien joueur. Surtout quand on est dans le même club. Moi, j'étais revenu à Sochaux, alors je l'ai ramené avec moi quand il a eu l'âge. Mais vous savez, il y avait deux-trois clubs de l'Est qui le voulait aussi. Avec le recul, je le mettrais dans un autre club, avec un autre environnement.
Benjamin Genghini : Il venait beaucoup me voir après les matchs. Il me donnait quelques conseils importants, mais jamais de grands discours. Il a été dur parfois parce qu'il était sur place, parce qu'on était dans le même club. Bon, quand c'est quelqu'un comme mon père, qui a eu la carrière qu'il a eu, on écoute. Il avait souvent raison, mais pas tout le temps non plus. Parfois, j'aurais pu faire des choix, me tromper ou pas d'ailleurs, mais c'est souvent lui qui décidait à ma place. Sochaux, c'était bien, c'était ma décision aussi, mais peut-être qu'à Strasbourg les choses auraient été différentes.

Qu'est-ce qu'on ressent au moment du premier but ?
Bernard Genghini : Cela reste un grand moment de ma vie. C'était en championnat contre Rennes, en novembre ou décembre. On le voit s'échauffer pour la première fois. On a un peu peur qu'il ne soit pas à la hauteur. On est nerveux, sur le qui-vive. Et puis, sur le troisième ou quatrième ballon, il marque. On se dit : « C'est pas possible. » C'est une émotion très forte, qu'on n'oubliera jamais. On se dit aussi que c'est parti pour lui, même si ce n'est jamais vraiment parti en fin de compte. On a eu ces grands moments comme joueur ; mais là c'est plus beau. On a vieilli, on a pris de l'âge, on est passé par là. On a envie comme tous les papas, comme toutes les mamans, qu'il soit heureux. C'est plus fort que quand on marque un but soi-même.
Benjamin Genghini : Quand je l'ai vu rentrer, j'étais déphasé. Heureux, complètement heureux. C'était vraiment mon rêve qui se réalisait. Toute la famille était en tribunes en plus. Je pense que si j'ai un jour un fils qui marque en Ligue 1, je pense que je serai super content. C'est vraiment très beau.


Par Charles Alf Lafon
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:47 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC Hier à 14:52 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 17:08 Un joueur assassiné à l'entraînement 17 Hier à 16:02 Lyon-Duchère : club recherche supporters 14
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:11 Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 Hier à 11:51 Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 19 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements
dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 3 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 17 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 30 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92 mercredi 30 août Pronostic France Pays-Bas : 580€ à gagner sur le match des Bleus ! 5 mercredi 30 août Xavi gagne à la loterie de sa banque 41 mercredi 30 août Bagarre enragée entre barras bravas au Costa Rica 27 mardi 29 août Abdennour débarque à l'OM 92 mardi 29 août Des enfants malades dessinent des crampons à Philadelphie 15 mardi 29 août Matt Pokora buteur en Coupe de France 34 lundi 28 août Quand Lukaku dessine la nouvelle mascotte des Diables 16 lundi 28 août Liverpool offre 80 millions pour Thomas Lemar 121