1. //
  2. // 26e journée
  3. //

Modififié
0 16
Clásicos en série. Dans une semaine, la France du foot aura droit à sa double dose de PSG-OM. Le premier, lors de la 26e journée du championnat (dimanche 24 février), le second, en huitièmes de finale de la Coupe de France (mercredi 27 février). Une double confrontation qui fait (déjà) saliver les supporters de chacune des deux équipes.

S’il avoue être « emmerdé » par le PSG, José Anigo, interrogé par RMC Sport, reste confiant sur les chances olympiennes. « Ce match de Coupe, il nous emmerde. Ce n’est pas un cadeau. Paris, c’est l’équipe à ne pas prendre, emmerdante à jouer. Mais on va y aller sans complexe, on va se défendre, on ne va pas y aller en victime. L’objectif principal, c’est le championnat. Ça, c’est la priorité pour le club, mais le match de Coupe, on ne va pas le jeter à la poubelle. »

Le directeur sportif olympien est, par ailleurs, revenu sur le fait de jouer les deux rencontres au Parc des Princes et sur la joie que lui procurerait une victoire face à Zlatan et ses potes. « On aurait préféré jouer à Marseille avec un public qui nous porte, mais ne croyez pas que ce sera facile de nous battre. Sur la longueur, Paris est l’équipe qui est certainement la meilleure. Mais sur un match, pourquoi pas ? Sur ces deux matchs-là, on va bien faire quelque chose. Gagner à Paris, c’est toujours jouissif. Je peux vous dire que c’est vraiment un bonheur. Et quand on perd, on se fait tout petits, on rentre chez nous et on attend que ça passe. Et ça ne passe pas très vite. »

On te croit, José. GB
Modifié

OuinOuinOuin Niveau : Ligue 1
Je ne comprends pas le titre. En quoi est-il confiant?
Partenaires
Trash Talk basket Vietnam Label Le kit du supporter
0 16