1. //
  2. // Quart de finale retour -Barcelone/PSG (1-1)

PSG : le retour de la France qui perd

La France du foot a toujours été championne du monde du « presque » . Dernière illustration en date : la glorieuse élimination de Paris face au Barça, hier soir. Deux matchs nuls (2-2 et 1-1) qui font presque une victoire… Même avec le seul Jallet dans son onze, le PSG reste un club bien français.

Modififié
17 78
PSG presque qualifié…

21 minutes au paradis… C’est la courte période pendant laquelle Paris était qualifié pour les demies, entre le but de Pastore (1-0, 50e) et celui de Pedro (1-1, 71e). C’est inexact. D’abord quand Messi est entré à la 62e, la partie avait déjà basculé avec un PSG apeuré par l’irruption de l’Argentin et constamment sur le reculoir jusqu’à la fin du match. Le rêve n’a donc duré que 12 minutes à tout casser. Et encore… Même si la présence de Messi s’est montrée déterminante, ce n’est pas exactement l’égalisation de Pedro qui a ruiné les espoirs parisiens mais plutôt leur incapacité à marquer d’autres buts aux Catalans. Avec un nombre d’occasions dangereuses supérieur après l’heure de jeu aux Blaugranas, Paris a quand même concédé le nul éliminatoire. Survient alors encore cette foutue illusion d’optique du foot français : Paris est passé tout près de la qualif ! C’est inexact là aussi… Paris était challenger et s’est fait logiquement éliminer comme un challenger. Un truc vieux comme le foot. Revoyez les grands matchs du passé. Ajax-Bayern (4-0, en C1 1973) : malgré le score final impitoyable, il y avait 0-0 à la mi-temps et ce sont les Munichois qui s’étaient montrés les plus dangereux en attaque. Idem à Séville 82, même à 3-1 les Bleus étaient paralysés à l’idée qu’ils étaient en train d’éliminer la RFA… Ajax 73, RFA 82, Barça 2013 : c’est le charisme des grandes équipes, l’aura surnaturelle qui les protège et qui renvoie leurs adversaires à leur condition de challengers tétanisés, donc de quasi perdants avant même d’avoir joué. Ibra et sa frappe trop molle, Lavezzi se prenant les pieds dans le tapis face à Valdes, Lucas Moura sur son coup de tête trop mou et Pastore qui rate le break sur sa reprise : c’est plus dans ces ratés incroyables mais classiques dans ce genre de confrontations favori/challenger que le PSG a manqué sa qualif.


PSG presque au top


Depuis hier soir, on tresse donc des lauriers à ce PSG « vainqueur moral  » : « la meilleure équipe a perdu » , a-t-on souvent entendu (cf. L’After de RMC). On célèbre un PSG invaincu après sa double confrontation avec « le meilleur club du monde » . C’est oublier qu’avant la manche retour au Nou Camp, Paris n’avait que 20 % de chances de se qualifier après le 2-2 du match aller et que L'Équipe titrait mercredi matin : « Croire au miracle » . Toujours ce statut de challenger qui s’est d’ailleurs manifesté sur le terrain à l’entrée de Messi : Paris a reculé et manqué de gaz, quasi asphyxié par le boulot défensif exténuant qu’impose le Barça. Les Catalans ont même retrouvé un second souffle harceleur étonnant dans le dernier quart d’heure, finissant plus fort que leurs adversaires parisiens. Et pourtant, ce n’était pas un grand Barça, bousculé par un PSG bien en place et aux sorties de balle précises et rapides. Mais même moyens, aiguillés par un Messi sur une jambe, ce sont les Blaugranas qui sont passés. A l’expérience et au charisme, deux qualités dont est pourvu ce PSG mais en moindre quantité. Avec Zlatan, Thiago Silva, Thiago Motta, Paris dispose de joueurs de classe mondiale incontestée. Ce qui n’est pas encore le cas des talentueux Sirigu, Lavezzi, Pastore, voire Verratti ou Matuidi. Si proche du très haut niveau, mais si loin à l’heure de se confronter au Top 4 européen…

PSG pas assez friqué !

Hier soir, le foot français est entré dans la mondialisation, la vraie. Un seul joueur français (Jallet) était titulaire. Même en ajoutant Gameiro, entré en fin de match, ou bien Matuidi, présent à l’aller, ce PSG version qatarienne ressemble en tous points aux équipes multinationales qui trustent les titres continentaux ou nationaux depuis plusieurs saisons. Il va bien falloir se faire raison : l’identité francilienne tant revendiquée par le club parisien a pris du plomb dans l’aile. Mais, visiblement, cela n’affecte ni les supporters du PSG, ni la France du foot qui a plébiscité le PSG dans un sondage de L'Équipe du 9 avril (61 % des Français en ont une bonne opinion). La prochaine étape inévitable de ce PSG mondialisé consistera à recruter encore des nouvelles stars pour étoffer un effectif largement compétitif en L1 mais insuffisant en C1. Mercredi soir, au Camp Nou, il n’aura échappé à personne que le banc dont disposait Ancelotti n’avait pas la profondeur de ses grands rivaux continentaux. Vilipendé jusqu’à présent en France pour ses moyens financiers colossaux, la double confrontation face au Barça est en train d’agir de façon très libérale-pédagogique. Une révolution culturelle dans le foot français qui va faire mieux accepter que l’argent et les stars qu’on achète sont indispensables aux futurs succès européens. Là aussi, « si proche, si loin » : le PSG a fait presque jeu égal avec le Barça avec ses moyens financiers élevés, mais tellement insuffisants au bout du compte. Reste qu’avec ses deux nuls de qualité ultra médiatisés face au Barça, le PSG a sans doute réussi à se montrer encore plus attractif pour l’avenir. Un PSG vainqueur de la Ligue des Champions d’ici cinq ans, selon le vœu initial des Qatariens ? Un rêve pour l’instant éloigné… mais qui se rapproche.

par Chérif Ghemmour
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Spike Spiegel Niveau : CFA2
Si le PSG avait vraiment été la "France qui perd", il aurait éliminé le Barça, avant de se faire atomiser (avec panache) par le Bayern en demie.
Sauf que le PSG a réussi à très sérieusement emmerdé* le barca en 1 an et demi... et encore, les vraies stars sont arrivés cette saison. Le PSG contrairement à chelsea ou l'inter n'a pas mis de "bus" devant la surface pour passer, ils ont rivalisé dans le JEU avec le barca... et même les joueurs catalans ont reconnu avoir souffert comme jamais hormis face au real... et je crois pas qu'il s'agit de "langue de bois". Il suffisait de voir la tronche des barcelonais tout le match et leur énorme soulagement après le but de cette bitch ( lire biyatch ) de pedro ^^
tellement pathétique cet article. on parle du PSG mais il me semble que la saison passé le Bayern a failli "Presque" tout gagné. je dis bien "presque"!
elmagnifico Niveau : Loisir
c'est marrant dès les premières lignes de cet article je me suis dit mais c'est pas vrai c'est nul et puis j'ai lu le nom du journaliste qui l'a écrit et j'ai compris.
je me suis inscrit exprès pour dire ça désolé
Toujours la même histoire avec nos clubs , on a vécu ça avec Lyon et Marseille pendant quelques années ...
On y était presque a chaque fois mais finalement non
 //  17:12  //  Supporter de l'Lyon
le pb c'est que l'équipe qui joue en C1, même si elle pas encore totalement armée par rapport aux autres écuries européennes, est largement surdimensionnée pour la L1 (en témoigne ses 7 points d'avance à 7 journées de la fin qui vont certainement se terminer en plus de 15)

du coup qd t'es pas supp du PSG, il te reste que tes yeux pour pleurer

d'ailleurs...bouhouhou

sinon ouais d'acc avec eric, stu veu la C1, mets plus de blé. quel scoop
Le mythe de l'obligation d'étrangers pour pouvoir gagner...
Monaco avec ses rothen, guily, squillaci, evra et cie ou alors Lyon avec une belle équipe d'internationaux français tutoyaient aussi les plus grands!
le PSG ferait mieux de s'équiper français car on a un bon vivier!!
C'est marrant j'ai aussi écouté l'after foot hier, j'ai l'impression que l'article résume bien ce qu'a dit daniel riolo.
Alors oui cf: After RMC. La prochaine fois essayez d'être plus original...
Jean-Bonbeur Niveau : CFA2
Moi je veux bien qu'on ai des joueurs francais au PSG, mais vu le niveau affiché depuis 5 6 ans par l'EDF c'est pas avec eux que tu va gagner des trophés.
Par contre il faut absolument que le psg ai un centre de formation digne de ce nom, et forme REELEMENT des joueurs destinés à jouer au Haut niveau. Et c'est la qu'avoir pleins de joueurs étrangers avec la Bonne mentalité va aider.

Rabiot par exemple peut vraiment de venir fort si il est en contact avec T Motta Makelele etc.
pour les futurs transferts, c'est surtout con que le PSG n'ai aucun jeune français qui soit compétitif au niveau continental: Pogba et Varane sont dans 2 gros clubs et je doute que les millions du PSG les fassent bouger facilement...

ce qui est con, car le club a besoin de nationaux sur sa feuille de match. Espérons que Carlo Ancelotti soit capable de trouver le nouveau joyau que nous pond quasiment tous les 2 ans l'Île de France...vive le recrutement local!

Sinon, oui, il manque soit du super sub, soit de quoi évoluer dans le XI de départ..peut pas grand chose, une, deux nouvelles arrivées, mais ça se fera à ce prix...

et surtout, SURTOUT! ne pas faire une Manchester City cet été, empiler les joueurs et ainsi leur faire perdre confiance.

Sinon niveau psychologique, il faut garder Carlo, qui a mon avis, est un des seul entraineurs n'ayant pas peur "psychologiquement" parlant, de plus gros que lui.
Je commence à croire que c'est bien trop des regrets... pour rien!!
Faire Un Nul en Aller Retour Contre Le Barça à moins de 50% de ses capacités, ce n'est pas si fameux que ça... Ce n'est pas que je suis rageux, mais bof, moi je me dis 90' avec Messi, y'aurait pas eu Match, c'est claire!!!
La conclusion de cette histoire c'est que l'argent fait le bonheur !
Message posté par periscope75
Le mythe de l'obligation d'étrangers pour pouvoir gagner...
Monaco avec ses rothen, guily, squillaci, evra et cie ou alors Lyon avec une belle équipe d'internationaux français tutoyaient aussi les plus grands!
le PSG ferait mieux de s'équiper français car on a un bon vivier!!



On l'a déjà ce match c'était France - Espagne !
Moi j'ai préféré celui d'hier, avec moins de français mais plus de jeux !!
Non sérieusement actuellement c'est pas possible, et il faut que le PSG se mette à la formation, en plus y ont pas trop de concurrence en île de france
tyler_durden Niveau : DHR
Le fameux mythe de la France qui perd, bon déjà toutes les équipes perdent un moment ou l'autre, sauf le vainqueur de la compet' bien sur, mais à chaque fois on se represente nous même comme les gros loosers qui se chient* dessus au moment de monter la dernière marche, c'est complètement faux. On est pas pire que les autres.

Par contre, oui vous avez presque réussi à les tenir par le jeu, c'est louable je dis pas le contraire, mais pas plus que la technique de défendre comme des chiens* et de planter un contre.
Comme à chaque fois que je commence à lire un article puis plisse des yeux en défilant directement à la fin, je vois s'afficher ces quelques lettres: Chérif Ghemmour.
Ce n'est plus une coïncidence à ce stade.
Booyaka95 Niveau : CFA2
La vrai question est la suivante: L'auteur de cet article a-t'il vraiment étudié le journalisme ou bien est-il le fils du responsable du site? Si c'est pour parler d'incompétence à la française, je pense qu'il en est un exemple flagrant. S'il n'a aucun lien familial ou afectif avec la personne responsable de ce site, je pense qu'il est préférable qu'il se taise à jamais.
Le 1/4 de final de C1, Arsenal le fait presque chque année, et le refait ensuite... ainsi de suite... Et souvent avec le regret qu'il faut, en depassant moins, beaucoup moins...

Je pense plutot que L'argent ne fait pas toujours le bonheure!! Demande à Bouroussia (Il etait premier devant le Real, et un City)...
Pour le long terme, pour vraiment batir sur le long terme, evitons d'acheter les mercenaires... Surtout que pour Pastore,Veratti,Lucas ou même Sirigu Paris n'est qu'un tremplin!
D'jé_LaToul' Niveau : District
Contrairement à beaucoup, je n'étais pas particulièrement pour le PSG hier soir...certes, ça aurait fait plaisir de voir un club "français" en demi mais si je met "français" entre parenthèse c'est bien qu'il y a une raison.
Comme dit dans l'article, mis à part Jallet (et Matuidi absent bien sur) que je n'ai une fois de plus pas trouvé très serein, le PSG n'a de français que le nom...contrairement aux clubs comme le Barça, le Réal, le Bayern, la Juve, Dortmund, etc.. qui représente encore largement la nationalité du club dans l'effectif.
Ce n'est bien sur qu'un avis perso, mais en tout cas ça m'a empêché de voir cette équipe comme une représentante française.
Message posté par tyler_durden
Le fameux mythe de la France qui perd, bon déjà toutes les équipes perdent un moment ou l'autre, sauf le vainqueur de la compet' bien sur, mais à chaque fois on se represente nous même comme les gros loosers qui se chient* dessus au moment de monter la dernière marche, c'est complètement faux. On est pas pire que les autres.

Par contre, oui vous avez presque réussi à les tenir par le jeu, c'est louable je dis pas le contraire, mais pas plus que la technique de défendre comme des chiens* et de planter un contre.


Peut être pas plus louable, mais statistiquement, je pense que tu as plus de chance de faire un résultat en faisant jeu égal plutôt qu'en défendant et en implorant les dieux des poteaux et faux rebonds
Il est où le bon vivier ? faut arrêter avec le mythe des joueurs français sont forts parce qu'en ce moment y'en a pas 5 qu'on le niveau des demies de ligue des champions, aucun taulier dans le top 8 européen, (ribéry à la limite) mais c'est tout, Benzema n'est pas indispensable au Real, bon mais c'est pas Zidane à la même époque et dans le reste du top 8 ya même plus de joueurs français titulaires. Donc il faudrait arreter de se branler sur nos joueurs ouais si tu veux gagner la LDC dans les cinq ans, ben vaut mieu te baser sur les étrangers parce que la formation française c'est pas ça, Il y a qu'à voir notre équipe nationale !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
17 78