Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Groupe A
  3. // 4e journée
  4. // PSG/Zagreb

PSG : l’énigme Pastore

Modififié
Javier Pastore, par son jeu, souffle le chaud et le froid. Mais l'Argentin, un an après son transfert, fait l’objet d’une attention particulière au PSG. Canal + lui a demandé si la maladie de sa mère l’affectait ? El Flaco réplique que ses sphères perso et pro ne se confondent pas. Sa confiance qui s’effrite ? Ancelotti dit qu’elle reviendra.

Ce que tout le monde s’accorde à dire, c’est que l’Argentin ne respire pas la joie de vivre. Le quotidien L’Équipe continue de gratter et tirer les vers du nez de Javier dans son édition de mardi : « Ça me paraît difficile de ne pas être heureux ici (à Paris). Je vis avec ma fiancée, j’ai une famille qui m’entoure et je joue dans un club qui a des objectifs élevés. Tout ce dont je rêvais enfant, je l’ai aujourd’hui. Après, dans la vie, on peut toujours se dire qu’on peut devenir plus heureux.  »

En fait, Pastore semble mal digérer la densification d’un effectif dont il était le phare la saison dernière : «  Au début (de cette saison 2012/2013), je me sentais très bien. Après – je ne me souviens plus très bien quand -, j’ai à un moment perdu un peu confiance, j’ai commencé à penser que je n’étais plus aussi important pour l’équipe. (…) Avant, on me cherchait beaucoup plus. Cette année, le jeu passe davantage par des joueurs comme (Jérémy) Ménez ou Ibra. (…) Je ne le vis pas comme une contrainte. Pour mon bien et celui de l’équipe, je dois améliorer mes déplacements, tenter de jouer plus haut pour créer plus d’occasions  » , précise t-il sur ce qu’il entend travailler.

L’ancien Parlermitain devrait être titulaire ce mardi soir au Parc des Princes pour la réception du Dinamo Zagreb (4e journée de C1).


PG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Podcast Football Recall Épisode 47 : Mbappé va rouler sur les Croates, des enfants racontent le Mondial et la revanche belge
Partenaires
Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom
il y a 9 heures Rooney inspire DC United 3 Podcast Football Recall Épisode 46 : Français ou Belges, le match des râleurs, les adieux des Bleus et la battle Angleterre-Belgique