En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 16 Résultats Classements Options

Protti : « Si tu m’enlèves la mer, je manque d’air »

Il y a vingt ans, le capitaine de Bari Igor Protti réalise une chose inédite dans l’histoire de la Serie A : remporter le titre de meilleur buteur (à égalité avec Beppe Signori) et être parallèlement relégué en Serie B. Entretien.

Modififié
Dans les quatre autres grands championnats, ton cas de figure n’est arrivé que trois autres fois : Roger Mercier en France en 1933, Mike Chanon en Angleterre en 1974 et Quini l’année suivante en Espagne.
C’est un sentiment très contrasté mais qui a évolué avec le temps. Je m’explique, sur le moment, avoir obtenu le titre de capocannoniere ne m’a absolument pas soulagé de la déception liée à la relégation. Seulement voilà, vingt ans plus tard, je suis conscient d’avoir réalisé quelque chose d’inédit et très difficile à reproduire.

L’égoïsme du buteur n’a donc pas pris le dessus ?
Je ne dis pas ça pour faire genre, mais j’ai toujours mis les intérêts du groupe avant les miens. Si un footballeur raisonne différemment, je lui conseille vivement de pratiquer un sport individuel où il gagnera et perdra tout seul. Dans le foot, tu ne peux pas te réjouir d’un résultat personnel dans ces conditions, comme lors d’une défaite 4-3 où tu marques trois buts, même si je préfère évidemment ce résultat qu’un revers 1-0.

Votre président vous a tout de même accordé une prime spéciale, non ?
Non, et ce n’était pas prévu, mais vu que l’été précédent, j’avais prolongé mon contrat à des chiffres plus bas par rapport au dernier, à la mi-saison, j’ai juste reçu une augmentation qui m’a permis d’avoir de nouveau le même salaire.

« On était un duo très complémentaire avec Kennet Andersson. Il me convenait parfaitement : lui le grand et moi le petit qui lui tournais autour. Il regardait bien les mouvements que je faisais. J’en ai marqué pas mal de buts grâce à ses déviations. » Igor Protti

24 buts pour une relégation, la saison précédente vous en marquez 7 et Bari s’est maintenu.
Déjà, j’avais moins joué, mais les chiffres racontent toujours quelque chose. C’était une année où on marquait moins, mais où on subissait également moins, tandis que celle où on descend, on possédait un milieu très doué pour épauler la phase offensive, mais moins à l’aise lorsqu’il s’agissait de défendre, c’est une explication.


Vous avez fait de votre mieux ou y a-t-il eu des gros loupés de votre part ?
Alors, j’ai transformé tous mes penaltys, mais plus qu’un but loupé, je me rappelle d’une action chez la Juve. J’ai tiré au lieu de la passer à un coéquipier qui était dans une excellente position mais que je n'avais pas vu. On menait 1-0, c’était la balle du break, et au final, ils égalisent sur péno.

Vous plantez dans 17 des 33 rencontres que vous disputez avec un triplé et six doublés, disons que ça aurait été mieux de distribuer les 24 sur plus de matchs…
Les buts, il faut les mettre quand on peut les mettre ! Quand un attaquant joue, il ne pense pas à s’économiser, c’est l’exact contraire. Un avant-centre passe vraiment un cap quand il considère que le score est de 0-0 après le coup d’envoi à la suite d'un but qu’il vient de marquer. Même s'il vient de planter son dixième but dans le match, il doit réinitialiser.


Votre coéquipier Kennet Andersson inscrit lui 12 buts. A vous deux, c’est 36 des 49 réalisations de Bari cette année-là.
On était un duo très complémentaire. C’est le genre de coéquipier qui me convenait parfaitement : lui le grand et moi le petit qui lui tournais autour. Il ne se contentait pas de remporter ses duels aériens. Non, il regardait bien les mouvements que je faisais. J’en ai marqué pas mal de buts grâce à ses déviations.

Bari méritait de descendre ?
Absolument pas, on développait un beau football. D’ailleurs le dernier match contre la Juventus, tout le stade nous a applaudis, alors qu’on était déjà relégués, et ce n’est pas une chose qui arrive souvent en Italie. Cette saison-là, on fait paradoxalement des bons matchs contre les gros, victoire 4-1 contre l’Inter, 1-0 chez le Milan futur champion, deux nuls contre la Juve, un 3-3 contre la Lazio alors qu’on menait 3-1…

« Allegri vivait le foot de manière très superficielle. Qu’il gagne ou qu’il perde, ça ne changeait rien pour lui. Max voulait seulement s’amuser. Il faut donc ssouligner sa maturation en tant qu’homme, car maintenant, c’est devenu quelqu’un d’exigeant. » Igor Protti

Le dernier match contre la Juve n’avait aucun enjeu. Vous inscrivez un doublé, le but était de vous faire marquer le plus possible ?
Oui, et tout le stade n’attendait que ça. En fait, ma victoire du classement des buteurs est devenue une victoire pour toute la ville de Bari, car les seuls clubs sudistes à avoir réussi cet exploit sont Riva avec Cagliari et le trio Maradona, Cavani, Higuaín avec le Napoli. C’est aussi pour ça que j’en garde un si bon souvenir vingt ans plus tard, car ça a vraiment compté pour le club et la ville, malgré la relégation.

Avec Virdis, Savoldi, Hubner, vous partagez la particularité d’être les seuls capocanonnieri à n’avoir jamais été convoqués en sélection.
Il n’y avait eu que des rumeurs, mais je n’ai jamais eu de contact avec le staff de la Nazionale, seulement avec celui de la sélection olympique. Cesare Maldini me voulait comme Over23, ça se jouait entre Marco Branca et moi, et c’est ce dernier qui a été choisi. Dommage, car les JO d’Atlanta, ça aurait été une superbe expérience. Toutefois, ce n’est pas un regret, le vrai regret est d’être arrivé en Serie A en 1994, un an après le décès de mon père qui m’avait toujours suivi, j’espère qu’il a pu savourer tout ça de là-haut.


Le sélectionneur de l’époque était Arrigo Sacchi que vous connaissiez pourtant bien.
Je l’ai eu à Rimini quand j'avais 17 ans, il avait déjà ses idées basées sur le football total néerlandais, la tactique du hors-jeu, etc. Il était précis et pensait au futur. Sacchi savait ce qu’il voulait et avait une grosse envie de réussir, mais je ne m’imaginais pas qu’il pouvait gagner autant. D’un autre côté, je crois qu’il ne pensait pas non plus que j’allais marquer autant de buts !

Un autre coach avec des idées révolutionnaires que vous avez connu est Zdeněk Zeman à la Lazio. Vous êtes peut-être le seul attaquant à ne pas avoir marqué avec lui !
Ce n’était pas ce que j’espérais, mais on a eu chacun nos responsabilités. J’avais mes limites à l’intérieur de sa tactique et lui les siennes avec sa rigidité. C’est un duo qui n’a pas du tout fonctionné, puisque je n’ai marqué qu’un seul but.

Pour boucler le tour des coachs, lors de votre premier passage à Livorno, vous évoluez avec un certain Allegri.
Oui, on a le même âge, c’était une personne complètement différente d’aujourd’hui. Il vivait le foot de manière très superficielle, qu’il gagne ou qu’il perde, ça ne changeait rien pour lui. Max voulait seulement s’amuser. C’est pour ça qu’il faut souligner sa maturation en tant qu’homme, car maintenant, c’est devenu quelqu’un d’exigeant.


Livorno est un club dont vous êtes le meilleur buteur all-time, vous étiez en tribunes lors de la relégation la semaine dernière.
Une véritable souffrance, car on avait mis énormément de temps à regagner notre place dans le football qui compte. Quand je reviens en 1999, cela faisait 30 ans que le club n'avait pas connu la Serie B et 50 ans qu’il n’avait plus fréquenté la Serie A. Descendre en Lega Pro et imaginer qu’il faudrait autant d’années pour remonter, ça me rend malade.

« La plus belle mer d'Italie est là où je n’ai pas joué : en Sardaigne ! En fait, c’est à Cagliari que j’aurais dû aller ! » Igor Protti

Vous y remportez les titres de capocannoniere de Serie C1 et Serie B, c’est aussi un record (co-détenu avec Hubner). Quel sens lui donner ?
Depuis tout jeune, je n’ai jamais compris ceux qui disaient : « Lui, c’est un attaquant de Serie C, lui un buteur de Serie A, etc. » Plus tu montes et plus tes adversaires sont forts, très bien. Mais cela vaut aussi pour le niveau de tes coéquipiers qui te mettent dans de meilleures conditions pour marquer. Les dimensions des buts sont les mêmes, celles du terrain diffèrent un peu. J’ai toujours pensé que si un attaquant a le sens du but et possède les bonnes capacités techniques et de coordination, il peut marquer partout !

À l’étranger comme en Italie, on associe le club de Livorno au communisme. Qu’en est-il aujourd’hui ?
C’était beaucoup plus vrai il y a 15-20 ans. C’est un peu plus soft désormais, même si les idées des ultras sont identiques. On ne peut pas interdire aux kops d’être politisés, car dans ce cas, il faut que ce soit aussi le cas pour les politiciens qui se servent du football comme vitrine. L’important est que chacun puisse exprimer ses idées librement en acceptant celles des autres.

Et vous, comment vous étiez-vous positionné ?
Sur le terrain, je pensais à jouer et basta. Maintenant, Livourne est une ville qui m’a impliqué socialement et indépendamment de sa réputation politique. Je ne me suis pas contenté d’être un footballeur, j’ai essayé de mettre à disposition l’homme auprès de problématiques sociales que je considérais très justes de dénoncer.

Votre coéquipier Cristiano Lucarelli avait les idées bien claires. Comment les exprimait-il ?
Il n’a jamais pris à partie un coéquipier pour des raisons politiques, hein ! On connaissait très bien les idéaux de Cristiano, quand tu es à Livourne, tu sais que tu représentes une ville et un kop qui pensent d’une certaine façon. Mais dans le stade, il y a des personnes qui ont des idées diamétralement opposées et il faut savoir que tu les représentes aussi.

Lucarelli est d’ailleurs celui qui vous a convaincu de prolonger votre carrière.
J’avais dit stop en 2003, l’entraîneur Mazzarri et lui sont arrivés en même temps et ont tout fait pour me faire continuer, ils ont réussi, et du coup, cela a permis de réaliser un de mes rêves : ramener Livorno parmi l’élite. Et puis avec Cristiano, j’étais certain que je me serais bien entendu sur le terrain, comme avec Kenneth !

Quand on regarde votre carrière, on lit Rimini, Livourne, Messine, Naples, Bari… que des villes en bord de mer. Ce n’est pas un hasard, non ?
Du tout, si tu m’enlèves la mer, je manque d’air, c'est un élément fondamental. Parfois, je prends ma voiture juste pour me poser devant et la regarder. Je suis né sur le littoral, le destin a voulu que j’ai rarement dû choisir entre une ville de mer et de terre, mais si j’avais dû choisir, ça aurait été un facteur décisif.

Et où se trouve la plus belle mer d'Italie ?
Où je n’ai pas joué : en Sardaigne ! En fait, c’est à Cagliari que j’aurais dû aller !

Propos recueillis par Valentin Pauluzzi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 11:48 280€ à gagner avec Naples & Dortmund - Tottenham
Hier à 16:01 Galway United : vingt matchs en vingt-quatre heures 3 Hier à 15:12 Des associations d'ultras français s'unissent pour leur liberté 21 Hier à 14:16 Une pancarte « Wenger Out » lors d'une manifestation au Zimbabwe 22 Hier à 12:10 Il marque et adresse un doigt d'honneur à son coéquipier 13
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 10:59 Ce but marqué en D8 anglaise va vous émouvoir 26 Hier à 09:19 Le merveilleux csc de Fankaty Dabo 14 dimanche 19 novembre Un supporter s'installe en tribune avec son scooter à Crotone 13 dimanche 19 novembre Le carton rouge complètement idiot de German Lux 17 dimanche 19 novembre Italie : « Ancelotti, Conte, Allegri, Ranieri et Mancini » ciblés par Tavecchio 29 dimanche 19 novembre Tapie : « C'est la plus belle cure de chimiothérapie » 9 dimanche 19 novembre Le raté de l'année signé Neal Maupay 13 samedi 18 novembre Orlando City donne 280 000 euros pour les victimes de l’ouragan Maria samedi 18 novembre Chris Coleman, du pays de Galles à Sunderland 3 vendredi 17 novembre 320€ à gagner avec Caen-Nice & Espanyol-Valence vendredi 17 novembre Une enquête du fisc espagnol menace le poste de Tebas 50 vendredi 17 novembre Le classement FIFA réformé après le mondial 39 vendredi 17 novembre Bebeto rejoint le parti politique de Romário au Brésil 8 vendredi 17 novembre Chapecoense assure son maintien 3 vendredi 17 novembre Deux éducateurs d'un club amateur écartés pour radicalisation 131 vendredi 17 novembre L’effigie d’un serial killer sur le drapeau d’un supporter 24 jeudi 16 novembre Parme passe sous pavillon chinois 41 jeudi 16 novembre Mondial 2022 : Le Qatar fixe un salaire minimum pour les travailleurs immigrés 24 jeudi 16 novembre Des spectateurs payés pour remplir les stades du Qatar 91 jeudi 16 novembre Corinthians sacré champion du Brésil 23 mercredi 15 novembre La boulette de Carragher lors d'un match amical 8 mercredi 15 novembre Les Danois arrosent un plateau TV avec de la bière 11 mercredi 15 novembre Valderrama fait de la prévention contre le cancer des testicules 14 mercredi 15 novembre Poursuivi pour corruption, un ancien dirigeant argentin se suicide 15 mardi 14 novembre Un jeune joueur suspendu par son club après un salut fasciste 46 mardi 14 novembre Des drapeaux LGBT sur les poteaux de corner anglais 33 mardi 14 novembre Tony Chapron va prendre sa retraite 48 mardi 14 novembre Les Suédois ont cassé le plateau d'une chaîne de TV après la qualif' 30 lundi 13 novembre Évra tracte une Jeep à Dubaï et promet de revenir plus fort 103 lundi 13 novembre Ryan Giggs futur directeur d'une académie au Vietnam 13 lundi 13 novembre Le GRAND TOURNOI de la #SOFOOTLIGUE 40 lundi 13 novembre Benzema : « Il ne faut pas être bête... » 189 lundi 13 novembre OM : la photo souvenir d'Évra 43 dimanche 12 novembre Le geste de grande classe de la réserve du Rayo Vallecano 14 dimanche 12 novembre Un penalty d'une dimension parallèle marqué en D4 roumaine 21 dimanche 12 novembre Le golazo de Ronaldinho 23 dimanche 12 novembre Un chien tacle un joueur en plein match de D3 argentine 20 dimanche 12 novembre Un gardien explose le record de matchs de Peter Shilton 14 dimanche 12 novembre Real Madrid : 450 millions d'euros pour Neymar ? 59 samedi 11 novembre Privé d'arbitrage à cause de son nom 22 samedi 11 novembre Van Basten teste des nouvelles règles en D4 néerlandaise 28 vendredi 10 novembre Mondial 2018 : un ancien responsable russe reconnaît avoir détourné 735 000 euros 5 vendredi 10 novembre Bernard Ross toujours porté disparu 28 vendredi 10 novembre Un joueur de NBA lâche un « Matuidi Charo » en plein match 49 vendredi 10 novembre Le but classieux de Lys Mousset lors de France-Bulgarie 6 jeudi 9 novembre Coupe du monde : Un rapport inquiétant du Conseil des droits de l'homme de la FIFA 9 jeudi 9 novembre Ben Arfa piégé comme un bleu par Hanouna 50 jeudi 9 novembre Le but de furieux signé Keisuke Honda en Coupe du Mexique 16 jeudi 9 novembre Rémi Garde reprend du service à l'Impact de Montréal 18 jeudi 9 novembre Guangzhou : Cannavaro remplace Scolari 3 mercredi 8 novembre 735€ à gagner avec France, Brésil & Allemagne 2 mercredi 8 novembre So Foot Club 100% Neymar 7 mardi 7 novembre Le coach de Vélez Sársfield démissionne, car on lui a craché dessus 10 mardi 7 novembre Modène fait faillite 12 mardi 7 novembre Manfredonia perd un match sur tapis vert en Serie D 5 mardi 7 novembre Il entre sur le terrain en glissant sur les escaliers 14 mardi 7 novembre Ronaldo de retour au Corinthians ? 54 mardi 7 novembre Polémique autour des secouristes d'un match de D4 allemande 19 mardi 7 novembre Un match de Gambardella interrompu à cause d'un sabre 24 mardi 7 novembre Un fan anglais mate Chorley-Fleetwood depuis sa fenêtre 17 mardi 7 novembre Allemagne : le chef de la VAR limogé pour favoritisme 17 mardi 7 novembre Maradona va jouer avec le président Maduro 39 lundi 6 novembre Al Ahly veut déposer un recours contre l'arbitrage 22 lundi 6 novembre Makelele nouvel entraîneur d'Eupen 24 lundi 6 novembre L'attentat d'Ignacio Fernández pendant River-Boca 25 lundi 6 novembre Cannavaro du Tianjin Quanjian au Guangzhou Evergrande 6 dimanche 5 novembre Le tacle assassin d'un U17 de Fenerbahçe face à Galatasaray 21 dimanche 5 novembre Le but magnifique de Meijers face au Feyenoord 1 dimanche 5 novembre Yoann Barbet humilie un adversaire pendant Brentford-Leeds 8 dimanche 5 novembre Al-Quwa Al-Jawiya remporte l'AFC Cup 5 dimanche 5 novembre Le Wydad remporte la Ligue des champions africaine 12 samedi 4 novembre 259€ à gagner avec Man City & Inter Milan samedi 4 novembre Chengtou, premier club tibétain dans une ligue professionnelle chinoise 15 samedi 4 novembre Marco Simone viré par le Club africain 23 samedi 4 novembre La pelouse du club d'Hyde United prend feu face à MK Dons 5 samedi 4 novembre EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! vendredi 3 novembre Patrice Évra mis à pied par l'OM 54 vendredi 3 novembre LE RÉCAP DE LA #SOFOOTLIGUE: BILAN DU MOIS D'OCTOBRE 8 vendredi 3 novembre L'Albirex Niigata Singapore champion du Singapour 4 vendredi 3 novembre Un club de D4 roumaine a payé ses supporters pour jouer 6 vendredi 3 novembre MHD présente le nouveau maillot du Cameroun 9 jeudi 2 novembre 326€ à gagner avec Valence & Porto jeudi 2 novembre Un jeune espoir belge décède d'une crise cardiaque 10 jeudi 2 novembre La blessure impressionnante d’Ustari 9 jeudi 2 novembre Un joueur de MLS suspendu pour violences conjugales 13 jeudi 2 novembre Un joueur argentin prend deux cartons jaunes en dix secondes 10 mercredi 1er novembre Ballon d'or africain : la liste des 30 nommés 28 mercredi 1er novembre L'ancien international ghanéen Abubakari Yakubu est décédé 13 mercredi 1er novembre Envahissement de terrain pendant l'entraînement d'Al Ahly 4 mercredi 1er novembre Les joueurs du Club africain refusent de s'entraîner 3 mercredi 1er novembre Le superbe but d'une joueuse de Nancy face à Grenoble 3 mercredi 1er novembre Boca Juniors interdit les cheerleaders à la Bombonera 16 mercredi 1er novembre Éric Abidal cartonne la prolongation de Deschamps 51 mardi 31 octobre 350€ à gagner avec Séville & Naples - Man City mardi 31 octobre Pronostic Besiktas Monaco : 500€ à gagner sur le match de C1 ! mardi 31 octobre Un entraîneur de D4 anglaise contraint de rejouer 1 mardi 31 octobre Le but « messiesque » d'un jeune de 14 ans du Benfica 11 mardi 31 octobre L’entraîneur d’Ipswich pète un câble en conférence de presse 21 mardi 31 octobre Pour Diego Maradona, Sampaoli est « un charlatan » 19 mardi 31 octobre Il se coince dans un mur pour assister à un match de Boca 11 mardi 31 octobre Le but insolent de Marcus Maddison avec Petersborough 11 lundi 30 octobre La Pro League belge envisage d'impliquer les entraîneurs pour la VAR 13 lundi 30 octobre Un promu en D2 chinoise offre 3,5 millions d’euros à ses joueurs 8 lundi 30 octobre 225€ à gagner avec Man U, Bayern & Atlético 3 lundi 30 octobre Des joueurs feront leur coming out dans le jeu Football Manager 2018 82 lundi 30 octobre La minute la plus folle en Angleterre 23 lundi 30 octobre Colombius Crew pourrait changer de ville 7 dimanche 29 octobre Malbranque rebondit à Chasselay ! 8 dimanche 29 octobre Deux Dunkerquois en viennent aux mains pour tirer un penalty 17 dimanche 29 octobre L'hommage des fans de Willem II à Fran Sol dimanche 29 octobre Thuram : « Je me demande s'il y a une réelle volonté d'en finir avec la haine » 62 dimanche 29 octobre Bittolo se fait poser dix points de suture sur le pénis à cause d'un coéquipier 17 dimanche 29 octobre Expulsé pour avoir uriné en plein match 9 vendredi 27 octobre Le Récap "Coupe de la Ligue" de la #SOFOOTLIGUE 7 vendredi 27 octobre Pronostic Lille OM : 380€ à gagner sur le Bielsasico ! vendredi 27 octobre La Coupe des confédérations remplacée par un Mondial des clubs ? 31 vendredi 27 octobre Olimpia vainqueur de la première CONCACAF League 1 vendredi 27 octobre Youssef Rabeh (WAC) attaqué avant la finale de LDC africaine 4 vendredi 27 octobre Un ultra d’Independiente recherché par Interpol 3 vendredi 27 octobre Shaw « espère rejouer pour Pochettino » 10 vendredi 27 octobre Participez à la Coupe du monde de Football Manager ! 16 vendredi 27 octobre David Trezeguet candidat pour devenir directeur sportif à River 12 vendredi 27 octobre À Tahiti, un arbitre se bat avec un supporter pendant un match 9 jeudi 26 octobre Le ballon du Mondial russe a fuité 47 jeudi 26 octobre Charlotte Lorgeré impressionne au chant pour son bizutage 23 jeudi 26 octobre Un footballeur roumain fait ses débuts avec une prothèse du bras 30 mercredi 25 octobre Un gamin de 10 ans parcourt 500 kilomètres en avion pour s'entraîner 7 mercredi 25 octobre FPF : une amende record de 45 millions d’euros pour QPR 23 mercredi 25 octobre Les fans de Crystal Palace refusent le maillot de Pape Souaré 11 mercredi 25 octobre Un joueur ultra-rapide en D1 indonésienne 25 mercredi 25 octobre Affaire Anne Frank : des ultras d'Ascoli boycottent la minute de silence 77