1. // Année 2017
  2. // Prédictions

Promis, ces treize mecs vont percer en 2017

Ils ne sont pas tous précoces ni voués à jouer un jour la Ligue des champions. Parmi eux figurent peut-être même de belles erreurs de casting. Il n'empêche que pour ces treize gars, 2017 ressemble à l'année de la véritable éclosion.

Modififié

Dayot Upamecano (Reb Bull Salzbourg)


À dix-huit ans, Dayotchanculle Upamecano est déjà bien connu dans le circuit. L’international U19 français est un taulier du Red Bull Salzbourg, qu’il a rejoint en 2015 alors qu’il était pisté par l’OM, et est aujourd’hui approché par le Barça et la Juve. Séduits par les défenseurs centraux made in France depuis le recrutement de Samuel Umtiti (ou de celui de Philippe Christanval selon un autre courant de pensée), les blaugrana devraient s’aligner dès le prochain été pour s’attacher les services du gamin d’Évreux. Deux ou trois apparitions suffiront alors pour mettre tout le monde d’accord.


Jérémie Porsan-Clemente (Marseille)


L’année 2016 a été celle de la révélation de Maxime Lopez à l’OM. 2017 sera celle de l’autre pépite du centre formation marseillais, son acolyte des équipes jeunes, qu'il goinfrait de passes décisives. À dix-neuf ans, Porsan-Clemente est fin prêt à grappiller du temps de jeu derrière un Bafé Gomis qui va forcément commencer à tirer la langue. Et vu sa capacité à planter, il ne faudra pas longtemps pour convaincre. Ce sera toujours mieux que Leya Iseka.


Ryan Sessegnon (Fulham)


Le premier joueur né dans les années 2000 à marquer un but dans une ligue professionnelle anglaise. Il lui a fallu une minute de jeu face à Cardiff City et il est arrière gauche. C’était le 20 août dernier, et depuis, le gamin de Fulham (Championship) est devenu une des cibles prioritaires de tous les gros de la Premier League. Alors l’été prochain, celui que l'on compare déjà à Gareth Bale cassera tout. Où ça ? Allez, envoyons-le à Tottenham, là où il sera en mesure de faire encore un peu chuter la moyenne d’âge des Spurs. Et puis Ryan Sessegnon, sacré blase !


Ferland Mendy (Le Havre AC)


Patrice Évra, Layvin Kurzawa, Lucas Digne. Messieurs, préparez-vous à faire de la place à Ferland Mendy. À vingt et un ans, le latéral gauche du HAC, qui aurait certainement percé au sein de la formation du PSG si une sale blessure à la hanche n'avait pas freiné sa progression, a largement rattrapé le temps perdu. Cet été, le HAC n'avait pas réussi à renforcer un couloir gauche qu'il estimait un peu faiblard. Une manière de snober le potentiel du beau Ferland, fusée aux pieds de velours, qui, en une demi-saison dans la peau du titulaire, a fait de la Ligue 2 sa chose. S'il n'oublie pas ce que le HAC a fait pour lui en lui tendant la main lorsqu'il était retourné se refaire la cerise chez les U19 DH du FC Mantois, Mendy garde aussi en tête le manque de soutien à son égard lorsque Bob Bradley l'a écarté de ses plans la saison dernière sans la moindre explication. Voilà pourquoi il a annoncé clairement qu'il quitterait très vite le club haut-normand pour voir plus haut. Monaco, qui a recruté Benjamin Mendy l'été dernier, pense déjà à l'avenir et s'est positionné sur le dossier. Les Mendy formés au HAC au poste de latéral gauche sont en général de bonnes pioches. La phrase prononcée par Benjamin il y a deux ans au moment de quitter le HAC pour Marseille prend aujourd'hui une belle dimension : « Ferland Mendy est mon remplaçant idéal. »


Mergim Berisha (Red Bull Salzbourg)


La vie de Mergim Berisha est bien compliquée. Albanais, né en Allemagne, au RB Salzbourg depuis ses dix ans, il joue actuellement pour deux clubs. Pour Salzbourg donc, avec les moins de dix-neuf ans, où il est le meilleur buteur de Youth League avec sept buts en deux matchs. Mais aussi pour le FC Liefering (actuel 2e de D2 autrichienne), club satellite du Red Bull qui compte quatorze nationalités et où le plus joueur le plus vieux du vestiaire a vingt et un ans. Actuellement, l'attaquant de dix-huit ans tourne à 11 buts en 19 matchs. Bref, un mec qui a du talent, et qui va rejoindre la maison mère dès la saison prochaine pour tout casser en Ligue des champions.


Alexander Isak (AIK Stockholm)


À dix-sept ans, Alexander Isak s’ouvre les portes d’une carrière XXL. Le 21 septembre dernier, le jour même de son anniversaire, le Suédois né de parents érythréens marquait un doublé lors de la victoire de l’AIK, son club formateur, dans le derby face à Djurgården. Avec dix buts au total marqués en 2016 pour sa première saison pro, l’attaquant d’1,90 m affole la « scoutosphère » , Real et PSG en tête. Ses fans ne pourront pas longtemps le retenir en Suède, même en lui chantant cette complainte sur un air de Khaled : « AIK AIK écoute-moi, AIK AIK t’en va pas ! »

Vidéo


Tammy Abraham (Bristol City)


L'Ashton Gate Stadium de Bristol a l'habitude des jeunes pousses. Lors des six dernières années, les supporters des Robins ont vu défiler du beau monde : Stephen Caulker, Danny Rose, Yannick Bolasie ou encore Tom Heaton. La nouvelle belle gueule s'appelle Tammy Abraham et fait partie d'un système dont Arsène Wenger a fait un combat personnel : celui des prêts à outrance de Chelsea. C'est simple, rien que cette saison, les Blues ont près de quarante joueurs prêtés à travers l'Europe. Sauf qu'Abraham est rapidement devenu un peu plus que ça. Comment ? En défonçant les défenses de Championship avec des buts de renard sur le front de l'attaque de Bristol City - actuellement dix-septième - et en échangeant des textos avec Antonio Conte qui continue à le conseiller en permanence. Résultat : Tammy Abraham, dix-neuf ans, est la nouvelle attraction anglaise, un Rashford « en mieux » selon certains et l'été prochain est déjà attendu. C'est toujours drôle les espoirs du Royaume parce qu'en général, on sait comment ça se termine.


Gian-Luca Itter (VfL Wolfsburg)


Si l'Allemagne est allée jusqu'en demi-finale de l'Euro U17 qui s'est disputé en Azerbaïdjan, c'est en partie grâce à Gian-Luca Itter. Omniprésent, le latéral gauche a brillé tout au long du tournoi, aussi bien par son envie d'avaler les kilomètres que par ses passes millimétrées. Des performances qui lui ont permis de glaner la Fritz-Walter-Medaille (récompense du nom de l'ancien capitaine de la Mannschaft) dans sa catégorie. Avec son frère Davide-Jerome (qui lui joue à droite) dont il est inséparable, Gian-Luca Itter joue actuellement chez les U19 de Wolfsburg après avoir débuté à l'Eintracht Francfort. Arsenal est évidemment déjà sur les rangs pour faire venir la famille Itter, mais un autre club friand de jeunes s'est récemment manifesté : le RB Leizpig. Et il y en aura sûrement d'autres pour les deux jeunes qui auront dix-huit ans cette semaine.


Domingos Quina (West Ham)


Champion d’Europe U17 avec le Portugal en mai dernier, Domingos Quina a été le pire cauchemar des défenseurs adverses durant cette compétition. Grand seigneur, il a offert quelques caviars à son pote José Gomes (Benfica) qui a fini meilleur buteur avec sept réalisations. Dans le même temps, le milieu de dix-sept ans quitte Chelsea pour rejoindre West Ham. Et, après avoir explosé avec les U23 durant la première partie de saison, le Portugais a eu le droit à s’asseoir sur le banc lors des cinq derniers matchs de West Ham en Premier League. Avant de profiter du départ à la CAN d'André Ayew et du transfert probable de Sofiane Feghouli pour gratter du temps de jeu, et prouver à Slaven Bilić qu’il mérite sa place. Lors de la réception de Chelsea le 4 mars prochain, le milieu portugais offrira la victoire aux Hammers et les supporters pourront chanter « We’ve got Quina. Domingos Quina ! I just don't think you understand. » Payet who ?

Vidéo


Leon Bailey (Racing Genk)


La célébrité d’un homme se repère à son surnom. Celui de Leon Bailey depuis quelques semaines claque bien : Mister Europe. La raison ? Ses 7 buts en 12 matchs de Ligue Europa cette saison avec Genk. Élu rookie 2015/2016 en Jupiler League, le Jamaïcain voit sa cote grimper de manière exponentielle ces temps-ci. Manchester United a l’air bien chaud pour récupérer ce « wonderkid » qui évolue au poste d’ailier gauche et qui vaudrait déjà un bon 20 millions d’euros.


Laurent Jans (Waasland/Beveren)


Quand la France se rendra au Luxembourg le 25 mars en éliminatoires du Mondial-2018, elle connaîtra déjà un peu les Messins Vincent Thill (seize ans) et Chris Philipps (vingt-deux ans). Peut-être même aussi le délicieux Christopher Martins (dix-neuf ans), qu'une blessure a empêché d'exploser à Lyon en 2016 mais qui ressemble plus à une bombe à retardement qu'à un flop de la formation de l'OL. Reste qu'aux yeux des supporters de la sélection grand-ducale, le chouchou, le patron, celui qui a les joues plus rouges que les autres à la fin des matchs s'appelle Laurent Jans. Après sa première saison en pro chez les Belges de Waasland/Beveren, le latéral droit de vingt-quatre ans est l'homme sur lequel le FC Bruges a misé, l'été dernier, pour succéder à Thomas Meunier. L'affaire ne s'est pas conclue, Jans s'étant empressé de prolonger à Beveren. De manière à intégrer des clauses lui permettant de partir plus facilement à l'étranger ? C'est possible, puisqu'aux dernières nouvelles, Claude Puel et Southampton étaient les plus chauds pour donner un peu plus d'épaisseur à la carrière du Luxembourgeois.


Kévin Fortuné (Lens)


À vingt-sept ans, Kévin Fortuné n'a plus le temps. Le nouvel attaquant lensois n'a pas attendu plus de trois journées pour éclabousser de son talent la Domino’s Ligue 2. Arrivé un mois plus tôt chez les Ch'tis, le joueur passé par Béziers, Martigues, Albi et Luzenac inscrit face à Nîmes l’un des plus beaux buts du championnat. Pour son premier contrat pro après six saisons passées entre CFA et National, le meilleur buteur du dernier exercice de national avec le club biterrois, n’a pas besoin de temps d’adaptation. Titulaire indiscutable il a déjà inscrit six buts en dix neuf rencontres. La suite s’annonce belle pour le Parisien de naissance. Grand artisan de la montée en Ligue 1 du RC Lens à la fin de la saison, il va découvrir l’élite à vingt-huit ans. 2017 sera celle de Fortuné ou ne sera pas.



Mehdi Merghem (Châteauroux)


Le cours de la saison de la Berrichonne de Châteauroux a basculé une première fois en septembre dernier. Du haut de ses dix-neuf piges et après moins de trente matchs de National dans les pattes, Jean-Philippe Mateta était vendu à Lyon pour quelques millions d'euros. Depuis, c'est quelques hauts, quelques bas, mais surtout une inconstance qui pourrait une nouvelle fois voir le club déraper sur l'échelle vers la Ligue 2. Un espoir ? Oui, déjà un nouveau. Cette fois, il a dix-neuf ans aussi, s'appelle Mehdi Merghem et est le nouveau prodige de la formation berrichonne. Un nom qu'on entend depuis plusieurs années dans le Berry, qui réveille Gaston-Petit et qui va fracasser l'année 2017. Car si Châteauroux brille encore, c'est par sa jeunesse.

Par Maeva Alliche, Maxime Brigand, Kevin Charnay, Régis Delanoë, Ali Farhat, Steven Oliveira et Matthieu Pécot
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Un article fait pour les fans de FM à n'en pas douter !
gunther mickey Niveau : National
On peut ajouter Tielemans et Dendoncker (Anderlecht) qui viseront bien plus haut l'année prochaine.
Yep, et je sens que le petit Witsel va exploser à la face du monde en Chine.
gunther mickey Niveau : National
Au moins, on aura un milieu Nainggolan-KDB ou Dembélé-Nainggolan qui promettra d'envoyer beaucoup plus de lourd qu'auparavant. Mais, malheureusement, je pense qu'il sera encore repris (jurisprudence Zenit) et même aligné sur le terrain (et même si ça va à l'encontre totalement des principes de Martinez (qui ne choisit qu'en fonction des performances)). Mais bon, vu que notre entraîneur se ridiculise avec ses propos vis-à-vis de Nainggolan il serait capable de nous mettre un joueur qui évolue en Chine dans notre entre-jeu sans problème (et malgré des joueurs bien meilleurs que lui sur le banc). J'espère qu'un jour j'aurai le droit de voir un milieu Dembélé-Nainggolan joué ensemble dans un bon système tactique. C'est un rêve qui n'est pas encore prêt d'arriver, je le crains.
2 réponses à ce commentaire.
Payetazo>>>ElFiasco Niveau : Loisir
J'aime pas m'enflammer sur les pseudos cracks tout droits anglais mais ce Tammy Abraham pour l'avoir vu plusieurs fois c'est assez phénoménal
Note : 7
Il a un drôe de style en plus d'avoir un très gros potentiel.

Avec Solanke ( que Conte a décidé de garder) ils formaient un duo de choc sur le front de l'attaque des U21.( 46 buts )

Comment tu as fais pour avoir autant de votes négatifs ?
2 réponses à ce commentaire.
Davide-Jerome et Gian-Luca Itter ca sent les Fabio et Rafael 2.0 et il parait qu'au meme age, United avait recruté Fabio en priorité qui semblait plus prometteur et joue aujourd'hui...à Boro (1 match) , attention à l'arnaque!
Ce commentaire a été modifié.
Fabio, de mémoire, il a aussi joue à QPR et Cardiff en D2. Je le trouvais pas ridicule à United, mais il n'est pas non plus extra. Il donne quoi depuis son départ de ManU?
1 réponse à ce commentaire.
PierreFanFanJoséKarl Niveau : National
Note : -3
Bernard, Benjamin, Nampalys et maintenant Ferland...

Ils sont partout les Mendy.

Les Sissokho et Diarra ont intérêt à se ressaisir.
PierreFanFanJoséKarl Niveau : National
Et au passage, les prénoms de joueurs sont quand même fendards.

Davide-Jerome, Ferland, Tammy (on dirait un blaze de ptite peste américaine), et Dayotchanculle (WTF...).

A côté Ryan et Kevin paraissent bien mainstream...

En lisant l'article j'avais l'impression d'être sur le site de la ligue des officiers de l'Etat civil, si certains connaissent.
fairplay is the game Niveau : DHR
Le constat général que je fais c'est que la plupart de ces jeunes pousses sont noirs.
Je ne sais pas si c'est à cause d'un développement plus rapide mais c'est l'impression que j'ai depuis quelques années quand j'entends parler de ces wonderkids (coucou Freddy Adu).
Le dernier en date: Mbappé avec un physique de malade pour ses 17 (18?) ans?
Je me pose alors souvent la question si ces jeunes qui sont certes talentueux, le sont plus que leurs compères de la même catégorie et qui n'ont pas encore terminé leur développement physique.
Ce sont les difficultés des Africains (subsahariens ) lors des coupes du monde qui me font réagir ainsi.
Alors que le Nigeria et le Ghana dominent les catégories de jeunes, ils ont du mal à confirmer plus tard. Je ne parle pas du mensonge sur les âges (puisque la FIFA depuis quelques temps fait "apparemment" des tests sur tous ces jeunes).
Si quelqu a des explications, je suis preneur.
PS: Avant de me traiter de quelque chose que je suis pas, je rappelle que je suis juste un Africain qui ne comprend pas comment on ne peut pas faire une demi finale de coupe du monde malgré tout ce qu'on réalise chez les jeunes.
Clive Bissel Niveau : DHR
C'est un article qui porte sur 13 jeunes joueurs européens.
Hors-jeu...
CoquillagesEtCrustacés Niveau : Loisir
Soit tu fais semblant de ne pas comprendre, soit t'es con
fairplay is the game Niveau : DHR
Oui. Certainement (même si je pense que c'est un peu lié, puisque ce sont généralement des joueurs en avance physiquement ).

Mais si tu penses que ce n'est pas la même chose, peut-etre alors que je me trompe et que mon constat n'a rien à avoir avec la réalité.
Le cas échéant, j aimerais bien avoir l'avis des gens sur la question.
fairplay is the game Niveau : DHR
J imagine que cette réponse m'est adressée (à qui d'autre? ).
Oui, je ne comprends pas pourquoi des joueurs qui semblent si talentueux à 17 18 19 ans arrivent difficilement à s'imposer au plus haut niveau. J'ai bien quelques théories (manque de suivi, post formation incomplète etc...) Mais je pense que ma question a lieu d'être posée (peut-être pas ici).

Puisque tu as l'air d'en savoir plus que moi, je te serai reconnaissant d'éclairer ma lanterne afin de me permettre de surmonter ma connerie - ouf heureusement que tu ne m'as pas diagnostiqué la débilité, je n'aurais certainementpas pu m'en délivrer.
CoquillagesEtCrustacés Niveau : Loisir
Tu parles à moi ? Si oui je ne te répondais pas à toi. Je trouvais ta question pertinente
Si non ce message s'auto detruira dans 5, 4, 3, 2, 1...

Boum
tranquilo_chiquito Niveau : CFA2
je pense aussi que c'est une question de physique, dans les catégories de jeune avec un physique "d'adulte" on fait vite la dif contre des "crevettes", mais après contre des pros de 25 ou 30 ans le physique seul ne suffit plu, tous étant arrivés a maturité.La technique, l’intelligence de jeu, l’hygiène de vie, la rigueur, le sens tactique et surtout le mental font la dif.
les places sont chères dans le foot pro et il faut allier tout ceci, c'est pour moi les conditions nécessaires pour être un bon pro à long terme (l1, l2 et peut etre national).
fairplay is the game Niveau : DHR
@coquillage mea culpa. J'ai bien cru que tu t addressais à moi. Finalement, je suis peut-etre vraiment con.
Clive Bissel Niveau : DHR
Je suis sans doute con lorsque je ne vois pas de lien évident entre:
1) des jeunes (noirs et blancs) européens
2) la problématique des sélections jeunes en Afrique subsaharienne (environ 48 pays)
3) le palmarès des équipes seniors de ces mêmes pays.
Si 2) et 3) sont liés, en tenant compte des politiques sportives de chacun de ces pays, et ils sont nombreux. Il n'y a, en revanche, aucun rapport avec 1).

Mais le cliché du sportif noir costaud, dès le plus jeune âge, a la vie dure, malgré: Japhet N'Doram, Victor Ikpeba, Abedi Pelé, Salif Keita...
Et pour les européens, j'aime bien Nani, il arrive à l'aisselle de CR7. Plus sérieusement, N'Golo Kanté.
CoquillagesEtCrustacés Niveau : Loisir
T'as raison, tes deux contres exemples m'ont definitivement convaincu que tout est coincidence
Clive Bissel Niveau : DHR
Je comptais, pour ma part, 6 exemples. Et puis, pour te convaincre, il faudrait déjà que l'on comprenne vraiment où tu veux en venir...

Tu ne regardes vraisemblablement pas les tournois de jeunes: les plus grands (et donc les plus lourds) sont les joueurs des pays du Nord et de l'Est.
Comme tu es meilleur mathématicien qu'observateur, je te laisse maintenant me citer ces footballeurs noirs en avance physiquement.
Clive Bissel Niveau : DHR
Par contre, ne cite pas trop de noms surtout, la Fédération Française de Rugby va nous les piquer...
Clive Bissel Niveau : DHR
Pour clore ce pseudo-débat: ce que démontre ce cliché, épinglé, à juste titre, il y a quelques années par les enregistrements pris la FFF, c'est qu'à taille et à poids égaux à la moyenne, de nombreux adolescents noirs sont discriminés. Cela revient à écarter ces jeunes du football.
D'où vient la représentation selon laquelle les jeunes noirs devraient se développer physiquement plus vite que les blancs ? Les études médicales sur la puberté invalident ce cliché ?

Si des gamins noirs, plus précoces, sont choisis c'est que l'on n'a pas pardonné à d'autres d'être dans la moyenne. On a même découvert, qu'à la FFF, les moins prompts au pardon étaient ceux qui partaient du principe qu'un noir doit être fort, à défaut d'être intelligent.
Voilà où mène ces préjugés que l' histoire du football ne valide même pas !
fairplay is the game Niveau : DHR
@Clive Bissel, c'est ce genre de réponses que je voulais avoir en posant la question. Même si tu le consideres comme pseudo-débat, tu fais quand même une argumentation.
Je trouve quand même qu'il y a une relation entre les points 1 et 2, dans la mesure où je parle de noirs (africains, américains ou européens ).
J'ai l'impression que le sujet est assez délicat, entre les "clichés " les "études médicales ", j'accepte donc de clore ce débat. Et merci pour ta réponse.

Fair-play is the game
Clive Bissel Niveau : DHR
C'est précisément où je voulais en venir: "les noirs", c'est comme "les blancs", ça n'existe pas. C'est une coloration de la peau, pas un critère pertinent de description physique (de même que psychologique, d'ailleurs). Et aussi surprenant que cela puisse paraître, c'est l'étude générique qui le prouve de plus en plus.
Vouloir comparer des joueurs africains et des joueurs européens, sur la seule base de leur couleur de peau n'avance pas à grand chose, à mon sens. C'est même un terrain glissant: pourquoi le faire pour les noirs et pas pour les blancs des quatre coins du monde ?

Les joueurs européens et africains ne reçoivent pas la même formation, ils ne rencontrent pas, par la suite, les mêmes gens, etc...

Kylian Mbappé n'a pas, entre parenthèses, un "physique de malade": 1,78 mètres à 18 ans c'est pas exceptionnel.
CoquillagesEtCrustacés Niveau : Loisir
C'est completement faux ce que tu dis. Le lieu d'habitation d'une population a necessairement des marqueurs genetiques au sein d'une lignée et donc par extension d'un peuple, d'une region ou un continent.

Le fait d'etre noir ou blanc ne change rien en tant que tel mais tes origines oui

Pourquoi c'est si dur à admettre ?
Clive Bissel Niveau : DHR
Par contre, il te semble compliqué de lire ce que j'ai écrit: depuis quand on compare des joueurs sur 3 continents (Amérique, Europe et Afrique) sur la seule base du taux de mélanine, comme le proposais Fair-play ?
On se permet de le faire pour les blancs ? Non. Alors, il y a bien un problème de représentations racialisées...
Ensuite, j'attends toujours ma liste de noirs précocement costauds.
Sache que ta seule chance de me troller, c'est de te faire passer pour un supporter de Millwall.
Clive Bissel Niveau : DHR
Je te laisse un peu de lecture:
1) La couleur de peau de quelqu'un ne permet pas de retracer ses origines familiales
http://www.courrierinternational.com/ar … es-blondes
2) La peau noire ne préjuge pas des capacités physiques d'un sportif
http://vazel.blog.lemonde.fr/2014/07/10 … otballeur/

Merci pour le -6,je le prends comme un nouveau label de qualité.
CoquillagesEtCrustacés Niveau : Loisir
Je ne peux pas te noter et ne l'aurais pas fait de toutes manieres

Et je n'ai jamais dit que la couleur de peau pouvait prejuger des qualités d'un sportif

Et je veux bien croire que la couleur de peau ne permettent pas de retracer les orgigines familiales mais mon pote tu vas pas me faire gober que Bolt Ou Kanté sont Picards depuis 15 generations, faut arreter les conneries un peu

C'est si dur à accepter que les genes sont differents ? Que les gens sont differents ? Qu'ils ont des caracteristiques genetiques, historiques qui leurs sont propres ? Sans que ca soit un defaut mais une richesse ?

Cette tendance à vouloir tout uniformiser me degoute, nan on est pas tous pareil, les gens ont des origines, c'est pas un defaut merde
CoquillagesEtCrustacés Niveau : Loisir
http://www.museedelhomme.fr/fr/existe-t … pays-autre

https://analyseeconomique.wordpress.com … e-rushton/

Tiens va faire un tour dans les musées et les bouquins, lache ta carte du PS et du je plais à tout le monde et renseigne toi ca te feras du bien.
Clive Bissel Niveau : DHR
Alors, je veux savoir ce que les origines de Bolt (jamaicain) ou de Kanté (franco-malien) font ou ne font pas. Et ce que les origines picardes font et ne font pas.
Moi aussi, je veux m'ouvrir aux richesses insoupçonnées de l'humanité décrétée sur des bases non scientifiques.
Clive Bissel Niveau : DHR
Philippe Rushton, sur Wikipedia: Il a été l'un des 52 spécialistes à signer le Mainstream Science on Intelligence, une tribune publiée dans le Wall Street Journal le 13 décembre 1994 validant les thèses racialistes du best-seller The Bell Curve au sujet du rapport entre race et intelligence.

Pour ce qui est du lien du Musée de l'Homme, le dernier paragraphe contredit ton propos.

J'avais raison de trouver le terrain glissant. Je crois que tu viens de te casser le nez, mon pote.
Romansochaux Niveau : Ligue 2
"suis sans doute con lorsque je ne vois pas de lien évident entre:
1) des jeunes (noirs et blancs) européens
2) la problématique des sélections jeunes en Afrique subsaharienne (environ 48 pays) "
C'est pourtant simple une bonne partie des joueurs français d'origine africaine termineront dans la sélection du pays de leurs parents.
Enfin il me paraît indiscutable pour l'avoir constaté à maintes reprises de visu que globalement les noirs sont plus précoces que les blancs et atteignent la fin de leur puberté.
Clive Bissel Niveau : DHR
Pour permettre une lecture rapide à ceux qui passeraient par là demain matin: mon commentaire précédent reprend les éléments contenus dans les liens conseillés par Coquillages: un article tendancieux qui reprend un certain Philippe Rushton et une bribe d'interview scientifique reprise sur le Musée de l'Homme.
Clive Bissel Niveau : DHR
Tu l'as constaté, sérieusement ! Désolé. Moi, je n'ai rien vu. Et sans preuves ce que tu dis sur la précocité des noirs ne vaut pas grand chose.
Ensuite, je relève que tu écris que les noirs arrivent à la fin de leur puberté. Ça vaut mieux pour eux, non ?
Enfin, les jeunes de l'article sont déjà dans le circuit des sélections européennes. Il fallait lire.
Barney_Stinson Niveau : CFA
 //  10:21  //  Amoureux de Lyon
D'accord donc la couleur de peau n'a rien à voir avec le physique et les perfs.
Du coup explique moi comment Christophe Lemaitre est devenu le premier blanc sous les 10 secondes quand des Green, Bolt, Powell, Johnson, Lewis étaient déjà bien en-dessous ...
Clive Bissel Niveau : DHR
J'ai déjà répondu en citant le lien suivant : http://vazel.blog.lemonde.fr/2014/07/10 … otballeur/

Bref, je veux être sûr de bien comprendre votre propos : de la couleur de peau, découle selon toi une certain type d'os, de muscles, de carrure et donc des performances physiques indéniables? Juste de la couleur de peau? La peau est liée à autant de paramètres?

Tu devrais publier ta découverte ! Tu vas faire trembler la communauté scientifique!

Grâce à toi, des parents noirs réfléchiraient enfin à deux fois avant de laisser leurs mômes se marier avec des avortons de blancs?
Clive Bissel Niveau : DHR
Alors, je me pose la question: être noir (que l'on soit africain, américain, européen ou asiatique) est-ce que ça implique qu'on ait le sens du rythme? Est-ce qu'on sait automatiquement jouer de la basse?
Tu as dû étudier la question en n'hésitant pas à mettre en place un protocole scientifique solide.
Clive Bissel Niveau : DHR
A tous les observateurs de différences génétiques du dimanche matin, et aux autres qui passent trop de temps sur internet à penser qu'ils se cultivent, j'explique le raisonnement par deux exemples:

1) Il existe une prévalence, en Europe de l'Ouest (le long de la façade atlantique), à la "démarche en canard". Une prévalence seulement, ça n'est pas automatique. Mais j'ai connu un gamin luso-breton qui, du coup, portait des plâtres aux hanches encore à 15 ans.
Parce que c'est une prévalence (pas une obligation), et que l'on peut être luso-breton et noir, il est faux de dire que "les blancs" auraient les jambes mal placées sur leur hanche, quand bien même on aurait constaté, de manière empirique, que sur 1000 gamins, les 3 qui ont une démarche de marin au long court sont blancs.
C'est la différence entre la seule observation et la démarche scientifique!
2) Il me semble, en regardant les réponses à mes commentaires, que certains se sont senti pousser des ailles en lisant des articles de vulgarisation scientifique portant sur les types de fibres musculaires. Des scientifiques ont constaté la prévalence d'un certain type de fibres, chez des populations originaires d'Afrique de l'Ouest, facilitant les accélérations. Facilitant seulement, parce que les Sénégalais attendent encore d'avoir de grands sprinters. La Fédé Sénégalaise d'atlétisme le promet, mais la formation ne suit pas. Comme quoi, le type de muscle seul ne fait pas le champion et heureusement.

Je souligne qu'il n'y a pas de corrélation directe entre la couleur de peau et le type de muscles. Puisque ce phénomène ne touche pas, par exemple, l'Afrique de l'Est.

Donc, je le répète "les noirs" et "les blancs" ça n'existe pas. Ce n'est pas une origine (il y en a partout dans le monde), ce n'est pas un package génétique complet, c'est une coloration de la peau!
Croire le contraire, c'est croire aux "races". Croyance qui, à partir de la fin du 18e siècle, s'est mise à attribuer, sur la seule base de la pigmentation et de l'aspect des cheveux, des caractéristiques physiques et psychologiques aux gens.
Intéressant le débat sur terrain glissant !

Ca sert pas à grand chose de se radicaliser d'un coté ou de l'autre, car la réalité n'est pas binaire. La question soulevée pose réellement débat : Depuis 30 ans la proportion de joueurs noirs (« blacks » ou renois, si vous trouvez le terme « noirs » raciste...) a nettement augmenté dans les centres de formation français. Je dirais qu'on est passé d'un 33% à un 75%.... Source : mon petit doigt.
Mais il est interdit en France de faire ces statistiques... Et en même temps il est difficile de définir à partir de quand on est noir ou blanc (Et les quarterons, et les métis, et quid des asiat. Kekteophomphone rentre dans quelle case ? Bon. Terrain glissant, on ne peut pas réfléchir objectivement, seuls les études mettant tout le monde à égalité sont validées. Vive l'uniformisation, vive Big Brother... Mais je m'égare du Nord.)

Comme le stipule très justement (juste en dessous) l'ami Pipo75, les joueurs de début d'année sont avantagés dans les catégories jeunes (au haut niveau), du fait des tranches d'age « moyens ». C'est malheureux mais c'est comme ça, c'est une perversion inexorable due aux systèmes par paliers, un travail d'optimisation, un travestissement choisi, une véritable corruption de l'avenir, oui ma bonne dame.
Et c'est exactement un des points cruciaux du sujet. Sur les catégories 14 ans par exemple, un age ou les garçons se développent de manière très disparates : Certains ont déjà poussé comme des bambous, et seront évidemment avantagés, d'autres attendent leurs tour et devront cravaché deux fois plus (Valbuena style. Ou N'golo Kanté, hein, à la progression « tardive », pas de polémique). Et bien, j'ose le dire, bravant l'interdit, tel un Laurent Blanc ou Willy Sagnol des bacs à sable, les jeunes les plus athlétiques, entre 13ans et 16ans, sont majoritairement d'origine africaines. Du moins, et plus précisément, la proportion de jeunes noirs athlétiques parmi les catégories de jeunes sportifs est plus importante que la proportion de noirs parmi la population de 13/16 ans.
Donc quand un coach de cadets veut foutre la pâté à l'équipe d'en face, il va évidemment privilégier l'aspect athlétique plutôt qu'un hypothétique niveau sportif global quand le joueur aura 10 ans de plus...

Mais il faut surtout relater un autre fait important, je dirai LE facteur prépondérant de notre monde et de ses clivages entre les personnes : celui des classes sociales, et des quartiers populaires. La proportion de gens d'origine africaine y est éminemment plus importante que dans les autres territoires de notre pays. Et le sport y est un vecteur préférentiel d'ascension sociale. Donc on a des bassins de production de footballeurs en masse (et donc, à priori, plus de perles), comme la région Parisienne (à l'instar de la région de Rio), du fait d'un énorme bassin de population (dite socialement populaire), et bien souvent issue majoritairement d'une population africaine.

En résumé : Population immigrée d'origine Africaine -> Pauvreté, perspectives d'avenir toutes pourries -> Foot plus accessible que les études supérieurs.
Ce qui est valable pour la France, l'est aussi pour la grande majorité des pays occidentaux. C'est un des résultats de notre société, crier au racisme/fascisme/populisme ce n'est pas élever le débat, ni pointer du doigt les réels problèmes originels sur lesquels il faut travailler.

Et ce qui est marrant, c'est que ça marche aussi avec « Musulmans » et « Population Carcérale » pour exactement les mêmes raisons.( d'autant qu'un voleur de poule musulman prend 3 ans ferme, et qu'un fraudeur fiscal à plusieurs millions ne rentrera jamais dans les chiffres de la population carcérale. Mais je m'égare de l'est.)

Prochaine leçon : Comment ouvrir une noix de coco, façon pilaf ou créole.
Clive Bissel Niveau : DHR
Je te remercie, Madyoyo, d’avoir cherché à proposer un commentaire modéré.
Cependant, parmi les éléments que tu proposes, certains ne sont pas totalement exacts et le début de ta réponse, semble dès lors, orientée, peut-être malgré toi.

Tu rappelles que « sur les catégories 14 ans les garçons se développent de manières très disparates », c’est parfaitement juste. Mais les adolescents qui auraient « poussé comme des bambous » ne sont pas forcément avantagés dans la pratique sportive : on connaît, aujourd’hui, les difficultés de coordination que peut entraîner une croissance trop rapide, ainsi que les traumas que cette croissance accélérée peut provoquer sur le dos et les genoux.

La coordination motrice, n’est pas affaire de taille, mais de maturation du cerveau. Elle est liée à une lente évolution des capacités cognitives de celui-ci, et à mettre en lien avec d’autres compétences, que l’on observe, par exemple, dans l’apprentissage de l’écriture. S’il y a des profs sur le forum, ils ont dû apprendre, lors de leur formation, qu’écrire tout en écoutant (prendre des notes) n’est pas très éloigné de contrôler un ballon, ou de courir avec, en cessant de le regarder aussi fixement que dans l’enfance.

Il est très intéressant que tu cites l’âge de 14 ans. Les centres de formation (dont Clairefontaine) recrutent des enfants à la fin de la 5e. Ils ont donc 13 ans, et n’ont pas encore connu le pic de croissance auquel tu fais référence (et dont le début est assez fluctuant). Les accompagner dès 13 ans permet, justement, de suivre leur croissance/adolescence et de minimiser les gênes liées à celle-ci (gênes osseuses, musculaires, mortices...).

« Les jeunes les plus athlétiques, entre 13 ans et 16 ans, sont majoritairement d'origine africaines » : tu parlais, il me semble uniquement des jeunes sportifs (en sport-études). Faisons confiance à ton « Petit doigt », et demandons-nous alors, pourquoi dans les collèges et les lycées lambda, les enfants d’origine africaine ne sont pas forcément les plus atlétiques, et même pourquoi la plupart n’est pas spécialement atlétique (comparée à l’ensemble des jeunes ayant le même mode vie/niveau de pratique sportive).

Outre le fait que « jeune atlétique » ne dit rien des critères morphologiques que tu retiens, il y a bien là un problème de choix des jeunes, problème que j’ai commencé par pointer hier soir. A partir de quel poids ou de quelle taille commence-t-on à être atlétique ? Garrincha est-il moins « atlétique » que Slatan ? Cela est-il important, au fait ?

Ton analyse sociologique défend que le « foot est plus accessible que les études supérieures » : pas vraiment, non. Il y a plus de diplômés Bac+5 que de footballeurs pros. Les enfants le savent, et c’est la difficulté à réussir dans un milieu ultra concurrentiel qui les fait rêver. On appelle ça l’esprit de compétition !
A moins, bien sûr, que les enfants (noirs ?) ne l’aient pas compris... Pourtant tous les personnels d'éducation ne répètent que ça!

En résumé si, crier au racisme/fascisme/populisme, ça élève le débat quand ça amène à chercher des arguments.
Clive Bissel Niveau : DHR
Si j'ai tort, je veux bien que l'on me dise que la Belgique est passée à côté du plus habille Diable Rouge de tous les temps: Stromae!
William « M.j. » Blackowicz Niveau : District
C'est exactement ce que je me dis lorsque je vois la finale du 100 mètres nage libre, c'est fou comme ces blancs nagent vite, il doit y avoir "un avantage génétique Kekpart". Un truc à voir avec la puberté précoce, le muscle plus adapté à l'eau chlorée de la piscine municipale .... Pareil lorsque je vois le ski, waterpolo, squash ..

Pour le cricket les indiens on fait vaciller mes "convictions" raciales et eugénistes, c'est qui sont les bougres.

Ou alors le sport est une question de culture, de structures, d'histoire et de qualité de la pratique... Bon, et on va pas se mentir, et surtout de dopage..

Voili voilou... Bises affectueuses
Ne jamais dire qu'il n'y a pas de differences entre noirs et blancs. Le couplet du "nous sommes tous pareils", c'est un discours de blanc privilégié qui invibilise totalement la difference qui est celle d'être un noir aujourd'hui. Même si c'est pour parler de performances sportives, c'est totalement déplacé.

D'ailleurs en general quand on est un blanc, et surtout dans le cadre d'une discussion type café du commerce, il faut juste éviter de parler de tout ça, la probabilité qu'une chose intelligente soit dite demeurant très faible.
Clive Bissel Niveau : DHR
Je n'ai cessé de dire, en creux, qu'il y avait bien une marge entre les noirs et les blancs, celle-ci consiste en la propention historique des premiers à réduire les seconds à leur seul corps: la couleur de peau, bien sûr, mais aussi la puissance physique qui, supposément, en procèderait.

Je laisse donc Franz Fanon t'en parler, il n'est ni blanc ni sorti du café du commerce:
"Il y avait un mythe du nègre qu'il fallait démolir coûte que coûte. On n'était plus au temps où l'on s'émerveillait devant un nègre curé. Nous avions des médecins, des professeurs, des hommes d'Etat... Oui, mais dans ces cas persistait quelque chose d'insolite. "Nous avons un professeur d'histoire sénégalais. Il est très intelligent... Notre médecin est un Noir. Il est très doux."
C'était le professeur nègre, le médecin nègre. (...)
Je réclamai, j'exigeai des explications. Doucement, comme on parle à un enfant, on me révéla l'existence d'une certaine opinion qu'adoptaient certaines personnes, mais ajoutait-on "il fallait en espérer la rapide disparition". Qu'était-ce? Le préjugé de couleur."

(Franz Fanon, Peau noire, masque blanc, Paris, Editions du Seuil, coll. Points Essais, [1952] 1971, pp. 94-95)

Voilà pourquoi je réagis quand on commence à compter les footballeurs noirs, à les mesurer, à les peser et même, implicitement, à les chronométrer.
Clive Bissel Niveau : DHR
Oups... Confusion au premier paragraphe : les premiers c'est bien les blancs et les seconds, les noirs.
Mais le tout reste compréhensible. Je croise les doigts...
William « M.j. » Blackowicz Niveau : District
Ouais, bof... Comme le dirait Bouba: "Vous aimez sucer, moi j'ai Aimé Césaire!"
Duvauchelle Niveau : Loisir
Les gènes ne sont pas différents.
Les allèles peut-être
L'expression des allèles selon l'environnement peut-être aussi
Mais il me semble que nous avons tous les mêmes gènes non ?
Des études montrent qu'il y a une proportion énorme de personnes nés dans un des 4 premiers mois de l'année dans un vestiaire pro. A l'inverse la proportion de personnes nés en fin d'année est ridicule.Pourquoi?

Parsque les éducateurs veulent gagner et que chez les jeunes il est beavoup plus simple pour gagner de faire jouer les gosses plus forts et.plus grands, donc nés en début d'année. Les gamins moins grands moins forts ou moins mature sont mis de côtes et ont tendance à abandonner. Sauf les plus opiniâtres et plus travailleurs qui vont souvent rattraper leur camarades et faire finalement de meilleurs carrières.
39 réponses à ce commentaire.
Au niveau de l'effectif lensois, je miserai plus sur Bostock que sur Fortuné.
Impressionnant le Bostock! Il revient de très loin mais il a sa place plus haut qu'en L2!
1 réponse à ce commentaire.
DivinCodino Niveau : DHR
Mehdi Merghem, ou quand la recherche du nouveau Zidane passe par la fusion de Mourad Meghni et Camel Meriem.
Pour que un gardien puisse percer il doit éviter de se faire trouer.
helvétie Niveau : CFA
Sur le débat blanc/noir qui anime cet article, il semble avoir un oubli important, la préférence. Si on proportionne les intérêts de choix de sport de l'un ou l'autre par rapport à son environnement,sa culture, ses envies propres peut-être que certains sports attirent plus pour une large communauté que d'autres sports délaissés par intérêt géographique ou émotionnel. Exemple il y a peu de gens de couleur noire en ski mais en escrime dans la région parisienne ils sont nombreux, la Haute Savoie produit des skieurs-ses pour les sélections mais rien en escrime.
Dans les compétitions mondiales de foot chez les U H%F confondus, les palmarès sont proportionnés équitablement aux continents sauf Océanie. Des coréennes mettent des branlées à des africaines, l'inverse chez les hommes, comme des équipes européennes sont titrésau niveau mondiale sans forcément avoir pleins de joueurs d'origine africaine. Bonne année santé bonheur les SOfooteux.ses.
Upamecano serait proche de Leipzig
Brian Hainaut Niveau : Ligue 1
Il manque Nuno Da Costa.
C'est vrai Nuno est énorme! Mais je pense qu'ils voulaient seulement des "jeunes" joueurs (moins de 22/23 ans) et en plus Nuno a déjà explosé, non?
1 réponse à ce commentaire.
Plus ca va et plus les noms des joueurs ressemblent a ceux des joueurs fictifs de FM. Come quoi le jeu est tellement realiste qu'il est meme en avance sur son temps.
Mister George Niveau : District
Ouais Mendy je l'ai vu jouer, il a clairement quelque chose
BruceLeeZarazu Niveau : DHR
C'est l'article des commentaires négatifs ma parole!
Dans l'effectif Lensois il y a 2 jeunes dont on parle très peu et qui peuvent aller loin.

Jean Kevin Duverne, en défense centrale, et Jean Richner Bellegarde au milieu. C'est 2 la, en restant sérieux. Ca peut finir loin.
ArtAuGant Niveau : DHR
Même pas un petit syrien prêt à exploser dans la sélection ?
Itter et Sessegnon sont énormes, après c'est toujours difficile de se prononcer sur qui va exploser ou non. Ça dépend de tellement de paramètres extérieurs (effectifs, blessure, entraîneurs, motivation...)
Par contre pour suivre l'équipe de CFA de l'OM depuis un moment, je pense que Porsan-Clemente a déjà le niveau Ligue 2/ Ligue 1 et gagnerait peut-être à être prêté
Et Jeando Fuchs ? C'est pas un bo patronyme ça ?
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
il y a 1 heure Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 2 il y a 2 heures La demi-volée de Gignac 3 il y a 3 heures Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 5 Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 11
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 29 Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 13 Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 22
vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 14 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103