Prolongation pour Wenger ?

Modififié
0 2
La légende alsacienne va-t-elle continuer ?

Arsène Wenger va fêter en 2016 son vingtième anniversaire à la tête des Gunners. Une longévité rare dans le football moderne, qui pourrait se prolonger de quelques années supplémentaires. Le technicien de 66 ans, actuellement en train de restructurer la cellule de recrutement, a visiblement envie de rester au plus près d’Arsenal, et pour cause. Selon le Sun, Wenger souhaiterait prolonger son contrat se terminant en juin 2017. Une prolongation qui interviendra à la fin de cette saison, pleine de promesses pour le club londonien, qui affronte ce dimanche son rival de quelques kilomètres, Chelsea (17h).

Après les promesses viendront les confirmations ?
MG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Danse, biatch! Niveau : Ligue 1
Note : 2
Si on fait une analogie entre la durée du mandat de Wenger à la tête d'Arsenal et les relations de couple, alors Arsène c'est ce mec posé avec la même fille depuis longtemps. Installé dans une relation de confiance et d'amour véritable, dans laquelle il y a une certaine monotonie, mais aussi quelques couacs ou clash comme des instants merveilleux et passionnés (les titres). Il y a aussi des naissances dans cet union, des bébés nés de cette fusion, le fils prodige, Thierry Henry, le petit parti trop vite, Cesc Fabregas. Ou l'enfant atteint de handicap qu'on finit par placer dans un institut spécialisé, Abou Diaby...

Le contre exemple de cette image, c'est José Mourinho avec ses clubs.
José, c'est ce jeune BG qui a vite monté sa boîte, à qui tout a réussi. Il cumule les conquêtes avec des avions de chasse, des mannequins. Ses relations sont fusionnelles et passionnées, il y a des bijoux qui sont offert, des restaurants de luxe toutes les semaines, mais il n'y a que de l'intérêt... José s'embrouille vite avec ses conquêtes, alors ça ne dure jamais très longtemps, 3 ans tout au plus. Alors, lassé de ces expériences enrichissantes et lucratives mais sans lendemain, il s'en retourne vers sa première femme, son premier mariage clinquant. Mais à tourner en rond, le serpent finit toujours par se mordre la queue. Et Mourinho se fait jeter à nouveau par sa dulcinée. Il continuera de draguer ce qui se fait de mieux en matière de bimbos richissimes siliconées, il accumulera les expériences, puisque les relations longues l'effraient ou ne sont pas faites pour lui.

Voilà, mon 1/4 d'heure philosophique, je ne juge pas, j'observe.
Abilbelnarqaw Niveau : DHR
T'as gagné mon +1 de la journée
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 2