Procès M'Baye Niang : Fallait-il plaider la stupidité ?

L'attaquant M'Baye Niang était hier jugé au tribunal correctionnel de Montpellier pour conduite sans permis, blessures involontaires et délit de fuite. Confronté à de graves chefs d'accusation, l'attaquant s'en est sorti avec 18 mois de prison avec sursis. En plaidant la stupidité. Une bonne stratégie ?

Modififié
35 51
Il est monté dans sa voiture. Une belle Ferrarri rouge flambant neuve prêtée par une connaissance. De quoi impressionner ses amis d'enfance et les jolies Héraultaises. Il est 14h45, le repas au restaurant s'est éternisé. Il a rendez-vous au centre d'entraînement et Rolland Courbis va encore gueuler. Alors M'Baye accélère. C'est pratique, une grosse cylindrée, et c'est marrant à piloter. On se croirait presque dans un jeu vidéo. Déjà un concurrent de dépassé, puis deux, puis trois. Toujours plus vite, toujours plus près, comme dans un souffle. Mais M'Baye en veut plus, sentir sa liberté, jouir de sa vitesse sur le fil du rasoir. Il peut presque sentir les battements de son cœur maintenant, au rythme des coups de klaxon et des feus rouges grillés. Ivre de sensations, il emboutit une première voiture, puis deux, puis trois. Un quatrième choc et c'est le tête-à-queue. Qu'importe, la partie n'est pas finie, son rutilant véhicule s'élance à nouveau tel un cheval cabré. Il a peur, il panique, il tente de se sauver. La réalité, c'est cet énorme arbre qu'il ne peut éviter. Le choc est violent. La tôle se froisse, la machine se casse. Le jeu est terminé.

Retour sur terre

Lundi 24 février, au tribunal correctionnel de Montpellier. Trois semaines ont passé depuis l'accident. Confronté au président Paul Baudouin, M'Baye Niang a la tête des enfants qui ont fait une grosse bêtise. « J'ai eu un moment de folie  » , s'excuse le joueur. « De stupidité » , complète son avocat, qui présente rapidement son client comme « un petit enfant vivant sur une autre planète » . Convoqué par la police le jeudi 6 février, et placé en garde à vue, le jeune homme de 19 ans a reconnu les faits qui lui étaient reprochés. Le président lit quelques témoignages édifiants : « J'ai été percuté par une Ferrari, il a effectué un tête-à-queue, percuté la barrière de sécurité et il est reparti » , « j'ai vu une C3 embrochée par une Ferrari qui ne s'arrêtait pas et continuait sa route » . De quoi être inculpé pour mise en danger délibérée de la vie d’autrui, infractions au code de la route, conduite malgré la suspension de permis et blessures involontaires. Des chefs d'accusation passibles de trois ans de prison et 75 000 euros d'amende, auxquels il faut encore ajouter le délit de fuite, le plus important. Le visage de l'attaquant de Montpellier se fige, les yeux se baissent, la bouche baragouine quelques mots inaudibles : « Sur le moment, j'étais pris par la panique. Je regrette, c'était complètement stupide. »

Youtube
Stupide, c'est sans doute le terme approprié pour définir la conduite du footballeur, qui n'en est pas à sa première sortie de route. À son tableau de chasse, une virée en boîte de nuit à Paris à la veille d'un match avec les Espoirs et une usurpation d'identité au Milan AC, alors qu'il est arrêté pour conduite sans permis. À l'époque, il se fait passer pour son coéquipier Bakaye Traoré auprès des carabiniers. Cette fois, il a été suppléé par son ami Mohamed Ramadani, qui a affirmé dans un premier temps être l'auteur de l'accident. « Vous avez mis un certain temps à reconnaître que vous conduisiez » , constate le magistrat, en déplorant tous les subterfuges employés. « J'ai paniqué » , reconnaît M'Baye Niang, conscient de sa faute, mais déjà récidiviste. « Faut-il vous mettre en prison pour que vous ne rouliez plus, puisque vous retirer le permis ne sert à rien ? » Pour toute réponse, cette fois, un silence éloquent.

Appelées à la barre, les victimes viennent de s'exprimer, se plaignant de « crises de panique au volant » ou d'autres « douleurs insupportables » . « Il y aurait pu y avoir 10 morts, ce n'est pas un accident, c'est une agression, il a eu de la chance » , dénonce Maître Lafont, l'avocat de la partie civile, qui laisse ensuite le champ libre à Patrick Bottero, le procureur de la République. Ce dernier annonce en préambule : « Il aurait été plus simple de vous arrêter après le premier accrochage au lieu de cette fuite en avant. Il faut vous sortir du cocon du club. Après un accident, on ne part pas, on assume. » Une leçon de morale bienvenue, avant de requérir, en plus de petites amendes et de l'annulation du permis, près de 170 heures de travail d'intérêt général, «  à réaliser dans les six mois » .

Est-ce une bonne idée de plaider la stupidité ?

La parole est à la défense. Avant le procès, Maître Abratkiewicz, l'avocat du joueur, s'était déjà épanché sur sa stratégie au micro de RMC : « Il est prêt à assumer ses erreurs. Pour lui, c’est une honte terrible de comparaître devant la justice pénale. Il sait que devant le palais de justice, les caméras vont l’attendre, que cela va peut-être entacher sa carrière sportive. Il faut qu’il soit jugé comme un jeune homme de 19 ans un peu immature.  » Alors, quand il prend la parole, à 15h15, le conseil plaide non pas « la folie » , mais « la stupidité » , avec pour objectif de montrer au tribunal que son client n'est pas quelqu'un de dangereux, simplement un imbécile. « On lui a dit qu'il était habitué aux situations de stress, mais parfois on relâche ce trop-plein d'énergie, surtout quand on a 19 ans » , explique-t-il fermement, avant d'ajouter : « Il reconnaît, il assume, il regrette... Que peut-il faire de plus que d'entendre les plaintes des victimes qui sont présentes ? »

Une ligne de défense inattendue pour un joueur qui l'est tout autant. Avocate à la cour de Paris, Juliette Daudé a bien voulu commenter pour nous le dossier, même si elle ne veut pas juger la stratégie de son confrère : «  À partir du moment où le client reconnaît sa responsabilité, l'avocat doit trouver de quoi amadouer le juge afin d'obtenir la peine la plus basse possible. On entre dans un domaine qui n'est plus tellement de l'ordre du juridique, mais plus de la psychologie. Cela peut arriver de plaider la stupidité. C'est peut-être un peu brutal comme terme, mais cela revient à parler d'une erreur de jeunesse. Le message, c'est qu'il a bien compris la leçon et qu'il ne recommencera plus. » Visiblement, la tactique a fonctionné. M'Baye a évité le pire. Le tribunal correctionnel l'a condamné à 18 mois de prison avec sursis, avec annulation de son permis et 700 euros d'amende. « Le juge doit prend en compte les circonstances, le fait qu'il soit jeune et qu'il n'y ait eu aucune victime grave diminue forcément la peine. Contrairement aux apparences, la condamnation est lourde. Il atterrira forcément en prison au prochain délit, c'est loin d'être anodin. C'est une épée de Damoclès qui va le dissuader de recommencer. » Allez, roulez jeunesse.


Par Christophe Gleizes
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Il fallait plaider le fait que son cerveau prend froid sur les côtés. Assorti d'une condamnation à arborer une coupe de cheveux décente.
Ce qui est sûr, c'est qu'en plaidant la stupidité il est crédible
C'est bon SF, là avec les faits divers !!

So Faits Divers.
Qd meme il recidive deja a 19 ans. Ca sent en plus la picole vu la fuite. Bref c'est deja la fin de carriere
Dès qu'un footeux coiffé comme un balais à chiotte casse un verre, ça y est, on a droit à 53 brèves à un rythme aussi frénétique qu'une chiée de goéland à l'estomac fragile.
Je vais pas faire dans l'originalité mais au-delà de tout ça, c'est la sanction qui me dérange. Le sursis, faut pas avoir fait 8 ans de droit pour savoir que c'est ridicule. Ça a été dit et répété, mais quelle sanction aurait-on pris, nous, citoyens lambda, pour un acte de la sorte ? Excès de vitesse, mettre en danger la vie d'autrui, délit de fuite et j'en passe... Et le mec récolte juste une tape sur l'épaule, on lui caresse les cheveux, on dit qu"'il est dans un autre monde" et on lui met une fausse sanction histoire de ?

Ça va être très "cheesy" (connais pas le terme français exact, désolé pour le chiac !) ce que je vais écrire, mais ce qui me fait flipper, c'est que ces mecs servent d'exemple aux jeunes. On envoie quoi comme message en le laissant s'en tirer de la sorte ? Vous inquiétez pas les gosses, vous pouvez être cons à la race, finis à la pisse, bercés trop près du mur et racler le fond de la marmite à débilité, si vous êtes une star friquée, vous pouvez enfreindre la loi en toute impunité.

La défense est à vomir, "il est jeune et il n'y a eu aucune victime grave"... ? Ce mec est avocat ? On sort ce genre d'individus de nos écoles de droit ? Si un mec de 19 piges va s'amuser avec un gun dans un supermarché en tirant à côté des gens, on dira quoi ? Il était jeune, aucune victime grave ?

Je plaide pas non plus la prison à vie pour ce mec, mais la jeunesse a bon dos, et la stupidité aussi, tu peux être jeune et con et réaliser qu'à un instant T tu mets en danger ta vie et pire que tout, celle des autres. A un moment va falloir porter ses couilles et les juger comme n'importe quel citoyen.

Désolé pour le gros pavé.
Punaise, j'ai fait une rime super stylée. Moi fier.
Chriswillow Niveau : Loisir
Message posté par Moudugland
on lui caresse les cheveux,


Avec la coupe de cheveu en question, pas sur que tu retrouves ta main intacte.
Message posté par Moudugland
Je vais pas faire dans l'originalité mais au-delà de tout ça, c'est la sanction qui me dérange. Le sursis, faut pas avoir fait 8 ans de droit pour savoir que c'est ridicule. Ça a été dit et répété, mais quelle sanction aurait-on pris, nous, citoyens lambda, pour un acte de la sorte ? Excès de vitesse, mettre en danger la vie d'autrui, délit de fuite et j'en passe... Et le mec récolte juste une tape sur l'épaule, on lui caresse les cheveux, on dit qu"'il est dans un autre monde" et on lui met une fausse sanction histoire de ?

Ça va être très "cheesy" (connais pas le terme français exact, désolé pour le chiac !) ce que je vais écrire, mais ce qui me fait flipper, c'est que ces mecs servent d'exemple aux jeunes. On envoie quoi comme message en le laissant s'en tirer de la sorte ? Vous inquiétez pas les gosses, vous pouvez être cons à la race, finis à la pisse, bercés trop près du mur et racler le fond de la marmite à débilité, si vous êtes une star friquée, vous pouvez enfreindre la loi en toute impunité.

La défense est à vomir, "il est jeune et il n'y a eu aucune victime grave"... ? Ce mec est avocat ? On sort ce genre d'individus de nos écoles de droit ? Si un mec de 19 piges va s'amuser avec un gun dans un supermarché en tirant à côté des gens, on dira quoi ? Il était jeune, aucune victime grave ?

Je plaide pas non plus la prison à vie pour ce mec, mais la jeunesse a bon dos, et la stupidité aussi, tu peux être jeune et con et réaliser qu'à un instant T tu mets en danger ta vie et pire que tout, celle des autres. A un moment va falloir porter ses couilles et les juger comme n'importe quel citoyen.

Désolé pour le gros pavé.


Alors non ce n'est pas une fausse sanction, puisqu'il prend 18 mois avec sursis et comme tout le monde le sait ( puisque c'est une personnalité publique) il a des antécédents donc il est plus sujet à la récidive qu'un autre durant cette période de sursis.
Le seul truc je pense qui le sépare d'un lambda, c'est qu'il est riche, donc il peut se payer le meilleur avocat et indemniser les victimes sans problème. A mon avis, elles ne feront pas appel.
Et oui ce mec est avocat, la preuve, tout le monde trouve la sanction légère.

Par contre, ce qui va devenir lourd c'est les journaleux qui ont trouvé le filon et qui vont vouloir faire de Niang le Balo francais, en sortant des papiers tous les jours sur " Niang en boite", "Niang sur twitter avec son cochon d'inde", bref ça sent le futur feuilleton tabloid de caniveau tout ça
Message posté par Moudugland


Désolé pour le gros pavé.


Non je t'excuse pas ! Merde* à la fin quoi !

Je viens sur Sofoot pour me détendre, parce que j'ai déjà le cerveau liquéfié depuis environ 3h avec le boulot. Je viens là, consciemment, et je me dis que je vais regarder une news de Mbaye Niang, qui vont monopoliser les 2 neurones en fonctionnement qu'il me reste (pas besoin de plus), histoire de récupérer une once de motivation.

Et non ! Toi tu me sors un pavé long comme mon bras ! Et j'ai même fait l'erreur de commencer à le lire !

Puisqu'on ne peut plus reposer son cerveau 2 secondes, je retourne à mes business plan.

Je ne t'aime plus mon moudugland.
AirForceOne Niveau : CFA2
Son modèle est Balotelli ! Tout est dit !
bon, quel est le rédacteur de Sofoot qui pine Juliette Daudé? elle a l'air plutôt charmante selon google image
A croire qu il a tué des gens, c'est pas parce que vos carrières de footballeur se sont arrêté en promotion excellence qu il faut les descendre à la moindre occaz bref vous débattez sur un sujet ou lui même (niang) s en bat totalement les couilles
N'écoute pas toutes ces conneries* Mbaye, t'en fais pas, j'aurais fait pareil à ta place.
La question c'est plutôt que pouvait-il plaider d'autre ?
Arthur-FAFI Niveau : DHR
Sujet difficile!
Je serais pour lui donner le choix entre une peine de prison ou une peine d'intérêt générale très lourde, accompagnée d'un suivi psychologique.
Je pense qu'il s'en est trop bien tiré. Outre le mauvaise exemple et l'injustice (2 poids, 2 mesures selon que vous pouvez vous défendre), dans son propre intérêt, il aurait été préférable qu'il en bave beaucoup plus. Une sorte de "rééducation" sévère mais intelligente. Avec la menace de l'exécution de la peine de prison, s'il ne se pliait pas au programme proposé.
On pouvait pas imaginer du ferme dans la mesure où il n'y a pas eu, fort heuresement de morts.

18 mois de sursis certains ont l'air de trouver ça anodin, moi pas. C'est le jugement que j'espérais. Comme il a déjà commis de petites conneries avant, il est maintenant catalogué récidiviste.

Je pense qu'il devrait prendre du ferme, genre 6 mois s'il y a effectivement récidive.

Ce que je ne sais pas c'est est-ce que cette suspension de permis et ce sursis sont applicables aux autres pays de l'UE ? Ce serait bien des fois qu'il retourne en Italie après son pret.

Ce que je trouve dommage par contre c'est le montant de l'amende...700? c'est du pipi de chat. Meme un smicard pourrait les payer. Entendons nous bien le mec qui gagne 1100e et qui doit payer 700 serait un peu dans la merde mais on va pas plaindre un gars qui aurait eu l'atitude de Niang non ?

Lui il a les moyens de payer tout de meme. Alors pas 7 000 000 parce qu'il les a pas tout footballeur qu'il est, ni meme 700K?, mais 70ke ouais ça m'aurait paru en mesure avec la connerie et l'estimation que je me fait de son salaire.
Tiens ça tombe bien j'écris 70 ke comme ça un peu à la louche et je relis l'article je vois que le max qu'il risquait c'est 75.

On n'a plus de blé en france...qu'on profite au moins des crétins dans son genre pour se renflouer.

Un autre mot à propos de ses 700? pour montrer que c'est ridicule. Il y a une dizaine d'années un copain s'est fait choper pour s'etre bastoné bourré en pleine rue avec un autre type. Il a pris 500? alors qu'il avait un salaire d'étudiant. L'autre zouave lui a failli tuer des gens...
Flaviustitusvirulus Niveau : Loisir
Moi citoyen normal qui roule sans permis je fais se qu il a fais ques que j risque...?putain de justice
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
35 51