1. //
  2. // Législation

Privation de fonds public pour le foot ?

Modififié
21 19
C'est un vieux serpent de mer qui revient régulièrement à la surface de l'actualité politique, de rapports de la Cour des comptes en commissions parlementaires : les aides publiques au sport professionnel.

Cette fois-ci, il semblerait qu'on rentre dans le dur. M. Michel Savin, sénateur UMP de l'Isère et président de la mission commune d'information sur le sport professionnel et les collectivités territoriales, enfonce le clou et propose un projet de loi qui supprime notamment les subventions de fonctionnement et les achats de prestations pour les clubs de Ligue 1. En outre, elle interdirait le recours aux partenariats public-privé (PPP) par les collectivités locales, pour la construction de grands stades, tout en leur laissant malgré tout la possibilité de contribuer directement à leur financement, dans la mesure où le club en deviendrait au final propriétaire. Entre la crise économique et les diverses réformes qui ont, ou vont, affecter la vie des collectivités territoriales, on comprend que le Sénat, reflet souvent de leur mécontentement, opte pour des solutions radicales qui, si elles sont adoptées, changeraient considérablement la donne actuelle.

Au regard de la situation autour des infrastructures de l'Euro 2016, on mesure aussi que, même à droite, l'attrait pour ce type d'enceintes de prestige ait sensiblement perdu de son charme électoral. En témoignent le bras de fer entre Gaudin et l'OM autour du gouffre du Vélodrome ou le cas de Bordeaux dont le coût global pourrait monter à 375 millions d'euros. Si même les meilleurs amis de Frédéric Thiriez le lâchent... NKM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ah ben voilà, après avoir ciblé les "gros" avec la taxe à 75% voilà qu'ils s'attaquent aux petits avec la suppression des subventions. Ouf, on est sauvé, la L1 restera encore médiocrement homogène.

Par contre s'ils pouvaient généraliser l'interdiction des PPP à tous les domaines, ça ferait du bien aux contribuables.
Note : 1
M. Savin est Sénateur et non député puisqu'il siège au Sénat et pas à l'assemblée nationale.

Quand on voit les soupçons qui pèsent sur certains sénateurs du groupe UMP (notamment M. Gaudin, Sénateur Maire de Marseille) sur l'utilisation des fonds alloués par l'état au groupe UMP du Sénat, et je pense que ce ne doit pas être le seul groupe à faire des manoeuvres louches avec ce genre de subvention.

Je trouve ça un peu gros que le Sénat tape sur les mairies et les ComCom en leur disant de mieux gérer les subventions envers les clubs pro et d'éviter de s'accoquiner avec les entreprises du BTP pour signer des PPP.
C'est assez chaud à comprendre votre bazar. Ca change quoi réellement pour les clubs ? Y aurait-il quelqu'un pour simplifier cet article ou me rediriger vers plus d'infos ?

"Entre la crise économique et les diverses réformes qui ont, ou vont, affecter la vie des collectivités territoriales, on comprend que le Sénat, reflet souvent de leur mécontentement, opte pour des solutions radicales qui, si elles sont adoptées, changeraient considérablement la donne actuelle."

On comprend le Sénat, on comprend le Sénat, c'est vite dit ça non?
Si j'ai bien compris la commission présidé par M. Savin demande aux ComCom et aux mairies de retirer leurs billes des clubs de foot pro et d'allouer des subventions que sur les investissements des clubs, et non plus pour leur fonctionnement et de transférer la propriété des stades au club.

En gros, les municipalités et COm Com sortent du budget des clubs. Si le club a besoin d'un centre de formation, nouveau stade ou nouveau terrain d'entrainement. LA commune peut aider mais sans avoir recours au PPP.

Par contre si les clubs récupèrent la propriété des investissements réalisés, et que les mairies ne sont plus "actionnaire" de club je vois mal comment ils vont se faire rembourser les investissements réalisés.

Ce qui amène à dire que si le club veut quelque chose : "Bah c'est démerde toi tout seul et roule ma poule"
Syr_Odanus Niveau : CFA
Comme on le dit chez nous:

"C'èst todi lès p'tits qu'on språtche !"
Message posté par RN1899
C'est assez chaud à comprendre votre bazar. Ca change quoi réellement pour les clubs ? Y aurait-il quelqu'un pour simplifier cet article ou me rediriger vers plus d'infos ?




En gros, c'est pas demain que la ligue 1 va remonter au classement UEFA.
Ceci dit, et ça n'est que mon avis, si ça pousse les clubs à être propriétaires de leurs infrastructures, ca risque d'assaibir (à long terme) la situation des clubs français qui n'auront pas fait faillite entre temps.
Je serais quand même curieux de connaître l'intérêt pour une collectivité territoriale de participer au financement d'un stade si c'est le club qui en devient propriétaire. En soit, laisser les clubs se démerder pour financer leurs stades, à partir du moment où ils n'accueillent aucune mission de service public, c'est pas une hérésie. Mais si on construit des stades à la hauteur des finances des clubs français, on va concurrencer la Pologne ou la Croatie.
Bayer Leverkusec Niveau : DHR
Enfin l'interdiction du PPP! Même si le mal est déjà fait pour certaines communes. Complètement dingue qu'il faille interdire par une loi la plus grande fisterie du BTP pour s'assurer qu'aucun politicard arriviste et populiste ne laisse pas un budget détestable au suivant alors qu'un gamin de 12 piges pourrait de lui-même conclure à l'absurdité de l'affaire. Pour le reste, normal. Y'a plus de rond, c'est pas choquant que le sport pro le plus médiatisé de France n'ait plus le droit à ses petits passes droits alors que 15% de la population est au chômage et que dans les 75% restants, y'a une bonne moitié qui gagne moins de 2000 patates par mois et qui en refile 1/12ème à l'état.
Bayer Leverkusec Niveau : DHR
Message posté par guytan
Je serais quand même curieux de connaître l'intérêt pour une collectivité territoriale de participer au financement d'un stade si c'est le club qui en devient propriétaire. En soit, laisser les clubs se démerder pour financer leurs stades, à partir du moment où ils n'accueillent aucune mission de service public, c'est pas une hérésie. Mais si on construit des stades à la hauteur des finances des clubs français, on va concurrencer la Pologne ou la Croatie.


Stade --> spectateur --> dépense --> emploi/commerces --> retombées pour la ville. faut pas non plus mettre les œillères, les collectivités profitent des événements même si ils ne sont pas de service public.
Message posté par Bayer Leverkusec


Stade --> spectateur --> dépense --> emploi/commerces --> retombées pour la ville. faut pas non plus mettre les œillères, les collectivités profitent des événements même si ils ne sont pas de service public.


Si tu fonctionnes comme ça, tu remplaces "stade" par "entreprise" et "spectateur" par "employé". Ca revient au principe des Zones Franches Urbaines où on s'est rendus compte que ça servait principalement les intérêts des grosses entreprises, surtout quand elles se permettaient de délocaliser après avoir été exonéré d'impôts pendant des années. D'un point de vue politique, financer par des fonds publiques un lieu dont la vocation est de faire du profit, c'est un peu une hérésie. Et c'est complètement contradictoire avec ton précédent message. Enfin tu as les propos d'un mec qui a voté Mélanchon, donc le sens de la contradiction tu dois connaître.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
21 19