Prise de bec Balotelli-Mancini

Modififié
7 17
Mardi soir, Mario Balotelli était bien à Bernabéu. Mais l'attaquant italien ne se trouvait pas sur le terrain, ni même sur le banc. Super Mario était en tribunes. La faute à une énième virée nocturne et à une nouvelle prise de bec avec Roberto Mancini, l'entraîneur des Citizens.

Samedi soir, après le nul contre Stoke City, l'international azzurro (14 sélections, 4 buts) s'est permis une petite sortie. Ce qui n'a pas plu à Mancini. D'autant plus que l'entraîneur italien avait mis ses joueurs au repos et que Balotelli a été encore une fois aperçu la clope au bec. Selon le Daily Star, le ton est monté quand Mancini a appris à son attaquant qu'il ne serait pas dans le groupe pour le match du Real, mais qu'il l'emmenait quand même à Madrid.

Pourtant, Super Mario avait tout fait pour ne pas se faire gauler. Il avait même rasé sa crête blonde.

ADS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Mesdames et messieurs, la premier league est de retour...
Super Piippo Niveau : District
Mancini est obligé d'emmener Mario pour etre sur qu'il se retrouve pas dans un bar au moment du match
bien vu coach
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
7 17