1. //
  2. // 8es
  3. // Manchester City-AS Monaco

Prince Yaya de Monaco

À l’aube de la saison 2006/2007, Yaya Touré signe pour trois saisons à l’AS Monaco. L’Ivoirien n’en passera finalement qu’une seule, marquée par un paradoxe entre grosse satisfaction individuelle et année plus que blanche sur le plan collectif.

Modififié
Double champion d’Espagne. Double champion d’Angleterre. Vainqueur de la Ligue des champions. Vainqueur de la Coupe d'Afrique des nations. Quadruple Ballon d’or africain. Si l’on devait résumer la carrière dorée de Yaya Touré en une poignée de mots, cela donnerait à peu près ça. De quoi imaginer que le joueur, considéré à juste titre comme l’un des tout meilleurs milieux de terrain jamais vu sur un terrain de football, était dès son plus jeune âge prédestiné à la gloire.

Pourtant, son arrivée en Ligue 1 à l’été 2006 se fait dans le plus grand des calmes. Yaya souffle à peine 22 bougies, et son nom résonne davantage comme celui du petit frère de Kolo, récent finaliste de la C1 avec Arsenal. « On ne le connaissait pas vraiment au départ... On savait juste qu’on allait avoir un grand milieu de terrain en renfort, qui venait de Grèce pour compléter l’effectif, se souvient Guillaume Warmuz, troisième gardien de l’AS Monaco et ancien champion de France avec le RC Lens. Quand je l’ai vu la première fois, il m’a fait penser à Marc-Vivien Foé. » Tiens, ça tombe bien : Yaya s’apprête aussi à devenir un symbole pour son continent.

Le souci Bölöni


Après une Coupe du monde allemande où les Éléphants sont tombés avec les honneurs dans le groupe de la mort, Yaya coûte 5,5 millions d’euros au Rocher. Le prix à payer pour s’offrir un milieu parti de l’Olympiakos comme un prince, avec un doublé coupe-championnat dans l’escarcelle. Et dès son arrivée en France, son projet est ficelé. « Dans ma tête, j’étais bien organisé, confie l’intéressé au Club du Dimanche en 2015. Il y avait un plan de carrière, je devais passer les étapes. Mon père, c’était un homme de l’armée. Quand je discutais avec lui, je trouvais cela bizarre quand ses soldats se braquaient devant lui, et quand il se braquait devant ses supérieurs. Lui me répondait : "Tu vois, c’est la hiérarchie. Pour être tout en haut, tu dois y parvenir étape par étape." Je suivais ses conseils et je me suis plié à cela. » L’objectif, c’est donc d’être un titulaire en puissance dans un premier temps.


Une tâche pas si simple, puisque Lázló Bölöni ne lui donne pas sa pleine confiance. Évincé après onze journées, le technicien laisse Monaco dans une position de lanterne rouge au classement. Un début calamiteux pour l’ASM et Yaya Touré, qui souhaite briller avec le partenaire du club de ses débuts, l’Asec Mimosas. Depuis La Turbie, Warmuz participe aux entraînements collectifs. « Ce que j’ai vu, c’était un garçon agile des deux pieds et technique, se souvient Warmuz. Dans cette période, il dégageait une énorme puissance dans ses courses, il était très mobile. Même si Yaya est grand par la taille, il était capable de changer de rythme très rapidement comme le font les plus petits gabarits. Bref, c’était un profil ultra complet ! » Un profil auquel Laurent Banide donne les clés sans hésiter.

Le gentil bulldozer


Au sein de l’équipe, Yaya se fait une place définitive. Ses performances sur le terrain aident grandement à la remontée de l’équipe au classement, mais quand ses jambes sont en feu sur le terrain, sa tête reste froide avec le groupe. « J’avais eu l’occasion de connaître son frangin Kolo à Arsenal, qui était plus expressif dans le vestiaire, se rappelle Warmuz. Quand je parlais avec Yaya, c’était quelqu’un de discret, respectueux des cadres comme Flavio Roma, François Modesto ou même des papys comme moi (rires) ! Après, tu voyais que sa personnalité commençait à s’affirmer au fil du temps. » Et pour cause : sur les vingt-six journées post Bölöni, l’AS Monaco n’en perd que cinq. Avec un début de saison aussi catastrophique, le club de la Principauté termine sa saison dans le ventre mou de la Ligue 1.


De son côté, Yaya Touré s’est offert cinq buts et sept passes décisives, mais l’essentiel est ailleurs. Le FC Barcelone de Frank Rijkaard l’embauche pour 9 millions d’euros, les médias locaux lui collent l’étiquette de « Vieira du Barça » et le voilà à intégrer la philosophie de jeu catalane avec ses 187 centimètres et 78 kilos. L’occasion de reprendre sa quête de titres, mais de modifier quelque peu son naturel. « Avant de partir à Barcelone, il était plus svelte, analyse Warmuz. Son tour de taille s’est épaissi ensuite, j’imagine que c’est du fait de la musculation... En tout cas, je préférais ce Yaya de Monaco, plus technique et véloce, capable de changer de rythme de façon très brutale. C’était moins le cas à la fin de son passage au Barça et à City, où pendant ce temps-là, il s’est amélioré dans d’autres secteurs de jeu. » Tonton Yaya, qu’est-ce qu’il y a sous ton grand maillot ?

Vidéo


Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

Il a l'un des plus beaux palmarès du football africain .
Une carrière somme toute bien gérée ,académie -beveren-mettalurg donest-olympiakos-monaco-barcelone-city .
Finalement à quel poste est il meilleur ?
En 6 devant la défense époque Barcelone .
En pointe haute d'un milieu à 3 sorte de 10 époque city .
En sélection au début il formait la paire du milieu avec zokora .
Ensuite il a joue plus haut derrière Drogba.
J'ai un sentiment mitigé avec lui
fairplay is the game Niveau : DHR
Je pense que sa meilleure position est d'être milieu à tout faire dans un milieu à 3 avec un milieu très défensif et un milieu très offensif. Il a un volume de jeu énorme et cette configuration lui aurait permis de montrer tout son potentiel. Ou alors un milieu relayeur dans un 4 -3 -3 . Trop bon offensivement pour rester devant la défense et il lui manque un peu de quelque chose pour être un vrai 10.
Quand je pense à la coupe du monde 2014 gâchée à cause d'un mauvais coach qui l'a placé en 10 derrière l'attaquant, ça me fait mal au coeur. D'ailleurs si la côte d'Ivoire a gagné la CAN 2015, c'est parce que Hervé Renard a compris que Yaya était bien mieux quand il avait tout le milieu à gérer.
Je suis tout à fait d'accord avec toi et ce coach était sabri lamouchi .
Yaya a été bon en 2008 et 2015 parce qu'il formait une paire avec zokora puis serey due. Ensuite entre 2010 et 2015 vahid zahoui et lamouchi l'ont mit en 10 devant tiote et serey die. Ce fut mauvais
2 réponses à ce commentaire.
Çe jamais oublier l equipe qui traitait toure de milieu sans avenir et frustre...
1 an en france a se faire basher puis depart a barcelone ou il etait encensé..
French power
Caribou West Niveau : CFA
Je sais pas d'où tu sors cette info mais apparemment tu ne suivais pas la L1 à l'époque.
Si et pour l'avoir suivi de prés a l olympiacozs, il etait deja phénoménal, mais il n'a pas ete reconnu a sa juste valeur à l'époque.
Quand lazlo ne le faisait pas jouer, c'etait juste assez incroyable.
Apres je ne dis pas que tout le monde trouvait Yaya mauvais, juste qu'il n'etait pas mis en valeur et qu'il a explosé juste après dans les medias français.

A l'instar de beaucoup de joueur qui deviennent bons une fois parti, ce qui n'est pas le cas, juste qu'il n'était pas assez reconnu ici.
A mon sens, aujourd'hui cette etat de fait n'est plus vrai, les bons joueurs ressortent plus facilement, amis ce n'est que mon avis
2 réponses à ce commentaire.
sergio_ramas Niveau : District
Je me souviens de lui à Monaco, il avait quelques lacunes tactiques mais c'est vrai qu'il était vraiment puissant et impressionnant dans ses déplacement.
Après aujourd'hui, il ne peut plus jouer en sentinelle dans une équipe comme City, c'est pas le profil. Il leur faut un chien de la casse à ce poste. Mais plus haut, pourquoi pas...
Encore un ratage grotesque d'Houiller dans le recrutement qui avait opté pour Alou Diarra plutot que yaya
Houiller et Diarra dans une même club ? T'es sûr ? Rappelle moi ça stp...

Alou Diarra, perso, il me rappelle l'intelligence tactique de Domenech en finale de CDM 2006, blessure de Monsieur Vieira, joueur vertical à la technique très propre, très bon récupérateur et relanceur, remplacé à la mi-temps par Alou Diarra, joueur tout à fait quelconque, jouant exclusivement vers l'arrière ou les côtés, avec des passes ne dépassant pas 5 mètres...

On perd cette finale à cause de la blessure de Vieira, et par son remplacement tout à fait illogique et insipide, dès lors, aucune projection vers l'avant...
Oui Alou diarra a ete lyonnais un an. Et je me rappelle bien que lors d'un Olympiakos Lyon en Poule de C1, Yaya leur avait tapé d'en l'oeil. Ca aurait ete magnifique pour Lyon avec Tiago et Juni.
Certes ce fut pas un passage inoubliable mais Alou a bien fait une saison avec Gégé à l'OL au lendemain du mondial 2006.
Et si je suis d'accord pour dire que la blessure de VIEIRA est sans aucun doute un tournant dans ce match, son remplacement par Alou était on ne plus logique. Il s'agissait du seul 6 à pouvoir prendre sa place, sans modifier le schéma tactique en tout cas.Et dans mon souvenir, on reste un cran au dessus de l'Italie même après la sortie de PAT.Si Gigi sort pas la tête de Zizou...
Il aurait pu prendre la succession d'ESSIEN, ça uarait pu être sympa. Sacré Gégé!
Diarra était peut-être le seul 6, mais il n'avait aucune verticalité dans son jeu! Compiler Makelele et Diarra au milieu, c'est être ultra défensif, et face à l'italie de 2006, c'était stupide à mon sens... C'est problematique l'équipe championne du monde qui a marqué le moins de buts de l'histoire des CDM.
Bref, Diarra etait sur foot manager une bonne idée, mais dans le réel, à part son poste de 6, cela n'avait aucun sens... Je ne me souviens plus le groupe, mais à coup sûr, il y avait mieux à faire... Diarra en finale de CDM, même lui n'a jamais cru en être...
5 réponses à ce commentaire.
Je me souviens qu'il m'avait donné une excellente et forte impression lors d'un match de LDC en 2005, avec l'Olympiakos contre Lyon... Malgré la qualité du milieu de Lyon a l'époque, il n'avait pas été ridicule, loin de là...
Je voulais que mon club favori le prenne, mais bon, les dénicheurs de talent de mon club s'appelaient Anigo et Morandini...
Oui mais Anigo est quelqu'un de très productif dans son scouting, il n'y a qu'à voir la flopée de joueurs ayant signé entre mai 2006 et début 2008, période qui correspond à celle de Yaya en France : Hassoun Camara, Ronald Zubar, Sébastien Hamel, Jacques Faty, Vincent Gragnic, Matt Moussilou, Elliot Grandin, Krupoviesa. Que des futures stars, tu verras dans 5 ans. Evidemment il y a Valbuena, il fallait bien qu'un d'eux réussisse (et il en reparle à chaque interview l'ami José...)
En bon supporter parisien, j'ai ri...et puis je me suis rappelé Everton et Souza et autres tocards passés par le camps des loges!Grande époque!
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  19:13  //  Aficionado de l'Argentine
Tout pareil, j'avais découvert Yaya Touré avec l'Olympiakos lors de ce fameux match de LDC contre l'OL et j'avais été impressionné comme rarement je l'ai été par un joueur que je ne connaissais pas avant ! Je l'avais trouvé énorme ce soir-là : il perdait aucun ballon, faisait ce qu'il voulait au milieu, récupérait, passait, éliminait...
Du coup, je me souviens avoir salué le gros coup de Monaco quand ils l'ont recruté, c'est pour ça que je comprends pas trop Warmuz quand il dit que les joueurs monégasques ne savaient pas trop qui c'était à l'époque...
3 réponses à ce commentaire.
Cette vidéo montre déjà qu'il avait de sacrées qualités... Dommage qu'on n'ait pas eu la chance de le voir plus longtemps en Ligue 1...
Papaboubadiop2 Niveau : District
Cette musique de pirates de caraïbes ! Où est passée mon enfance...:(
Y'en a un nouveau qui sort bientôt
1 réponse à ce commentaire.
Note : 2
Toure-Menez-Gakpe...
elkunaguero08000 Niveau : Loisir
Salut Thomas N'Gijol !
Hier à 15:21 Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! Hier à 22:00 Callejón calme les Niçois 2
Hier à 14:21 Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 101 Hier à 13:55 Le rap des ultras de Genk 7 Hier à 13:51 Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 4
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 12:08 Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 17 Hier à 11:25 Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT) lundi 21 août Le 200e but en Premier League de Rooney 16
lundi 21 août Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 lundi 21 août Le CSC gênant de Wycombe 12 lundi 21 août Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 lundi 21 août Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16