1. //
  2. // 8es
  3. // Manchester City-AS Monaco

Prince Yaya de Monaco

À l’aube de la saison 2006/2007, Yaya Touré signe pour trois saisons à l’AS Monaco. L’Ivoirien n’en passera finalement qu’une seule, marquée par un paradoxe entre grosse satisfaction individuelle et année plus que blanche sur le plan collectif.

Modififié
Double champion d’Espagne. Double champion d’Angleterre. Vainqueur de la Ligue des champions. Vainqueur de la Coupe d'Afrique des nations. Quadruple Ballon d’or africain. Si l’on devait résumer la carrière dorée de Yaya Touré en une poignée de mots, cela donnerait à peu près ça. De quoi imaginer que le joueur, considéré à juste titre comme l’un des tout meilleurs milieux de terrain jamais vu sur un terrain de football, était dès son plus jeune âge prédestiné à la gloire.

Pourtant, son arrivée en Ligue 1 à l’été 2006 se fait dans le plus grand des calmes. Yaya souffle à peine 22 bougies, et son nom résonne davantage comme celui du petit frère de Kolo, récent finaliste de la C1 avec Arsenal. « On ne le connaissait pas vraiment au départ... On savait juste qu’on allait avoir un grand milieu de terrain en renfort, qui venait de Grèce pour compléter l’effectif, se souvient Guillaume Warmuz, troisième gardien de l’AS Monaco et ancien champion de France avec le RC Lens. Quand je l’ai vu la première fois, il m’a fait penser à Marc-Vivien Foé. » Tiens, ça tombe bien : Yaya s’apprête aussi à devenir un symbole pour son continent.

Le souci Bölöni


Après une Coupe du monde allemande où les Éléphants sont tombés avec les honneurs dans le groupe de la mort, Yaya coûte 5,5 millions d’euros au Rocher. Le prix à payer pour s’offrir un milieu parti de l’Olympiakos comme un prince, avec un doublé coupe-championnat dans l’escarcelle. Et dès son arrivée en France, son projet est ficelé. « Dans ma tête, j’étais bien organisé, confie l’intéressé au Club du Dimanche en 2015. Il y avait un plan de carrière, je devais passer les étapes. Mon père, c’était un homme de l’armée. Quand je discutais avec lui, je trouvais cela bizarre quand ses soldats se braquaient devant lui, et quand il se braquait devant ses supérieurs. Lui me répondait : "Tu vois, c’est la hiérarchie. Pour être tout en haut, tu dois y parvenir étape par étape." Je suivais ses conseils et je me suis plié à cela. » L’objectif, c’est donc d’être un titulaire en puissance dans un premier temps.


Une tâche pas si simple, puisque Lázló Bölöni ne lui donne pas sa pleine confiance. Évincé après onze journées, le technicien laisse Monaco dans une position de lanterne rouge au classement. Un début calamiteux pour l’ASM et Yaya Touré, qui souhaite briller avec le partenaire du club de ses débuts, l’Asec Mimosas. Depuis La Turbie, Warmuz participe aux entraînements collectifs. « Ce que j’ai vu, c’était un garçon agile des deux pieds et technique, se souvient Warmuz. Dans cette période, il dégageait une énorme puissance dans ses courses, il était très mobile. Même si Yaya est grand par la taille, il était capable de changer de rythme très rapidement comme le font les plus petits gabarits. Bref, c’était un profil ultra complet ! » Un profil auquel Laurent Banide donne les clés sans hésiter.

Le gentil bulldozer


Au sein de l’équipe, Yaya se fait une place définitive. Ses performances sur le terrain aident grandement à la remontée de l’équipe au classement, mais quand ses jambes sont en feu sur le terrain, sa tête reste froide avec le groupe. « J’avais eu l’occasion de connaître son frangin Kolo à Arsenal, qui était plus expressif dans le vestiaire, se rappelle Warmuz. Quand je parlais avec Yaya, c’était quelqu’un de discret, respectueux des cadres comme Flavio Roma, François Modesto ou même des papys comme moi (rires) ! Après, tu voyais que sa personnalité commençait à s’affirmer au fil du temps. » Et pour cause : sur les vingt-six journées post Bölöni, l’AS Monaco n’en perd que cinq. Avec un début de saison aussi catastrophique, le club de la Principauté termine sa saison dans le ventre mou de la Ligue 1.


De son côté, Yaya Touré s’est offert cinq buts et sept passes décisives, mais l’essentiel est ailleurs. Le FC Barcelone de Frank Rijkaard l’embauche pour 9 millions d’euros, les médias locaux lui collent l’étiquette de « Vieira du Barça » et le voilà à intégrer la philosophie de jeu catalane avec ses 187 centimètres et 78 kilos. L’occasion de reprendre sa quête de titres, mais de modifier quelque peu son naturel. « Avant de partir à Barcelone, il était plus svelte, analyse Warmuz. Son tour de taille s’est épaissi ensuite, j’imagine que c’est du fait de la musculation... En tout cas, je préférais ce Yaya de Monaco, plus technique et véloce, capable de changer de rythme de façon très brutale. C’était moins le cas à la fin de son passage au Barça et à City, où pendant ce temps-là, il s’est amélioré dans d’autres secteurs de jeu. » Tonton Yaya, qu’est-ce qu’il y a sous ton grand maillot ?

Vidéo


Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

Il a l'un des plus beaux palmarès du football africain .
Une carrière somme toute bien gérée ,académie -beveren-mettalurg donest-olympiakos-monaco-barcelone-city .
Finalement à quel poste est il meilleur ?
En 6 devant la défense époque Barcelone .
En pointe haute d'un milieu à 3 sorte de 10 époque city .
En sélection au début il formait la paire du milieu avec zokora .
Ensuite il a joue plus haut derrière Drogba.
J'ai un sentiment mitigé avec lui
fairplay is the game Niveau : DHR
Je pense que sa meilleure position est d'être milieu à tout faire dans un milieu à 3 avec un milieu très défensif et un milieu très offensif. Il a un volume de jeu énorme et cette configuration lui aurait permis de montrer tout son potentiel. Ou alors un milieu relayeur dans un 4 -3 -3 . Trop bon offensivement pour rester devant la défense et il lui manque un peu de quelque chose pour être un vrai 10.
Quand je pense à la coupe du monde 2014 gâchée à cause d'un mauvais coach qui l'a placé en 10 derrière l'attaquant, ça me fait mal au coeur. D'ailleurs si la côte d'Ivoire a gagné la CAN 2015, c'est parce que Hervé Renard a compris que Yaya était bien mieux quand il avait tout le milieu à gérer.
Je suis tout à fait d'accord avec toi et ce coach était sabri lamouchi .
Yaya a été bon en 2008 et 2015 parce qu'il formait une paire avec zokora puis serey due. Ensuite entre 2010 et 2015 vahid zahoui et lamouchi l'ont mit en 10 devant tiote et serey die. Ce fut mauvais
2 réponses à ce commentaire.
Çe jamais oublier l equipe qui traitait toure de milieu sans avenir et frustre...
1 an en france a se faire basher puis depart a barcelone ou il etait encensé..
French power
Caribou West Niveau : CFA2
Je sais pas d'où tu sors cette info mais apparemment tu ne suivais pas la L1 à l'époque.
Si et pour l'avoir suivi de prés a l olympiacozs, il etait deja phénoménal, mais il n'a pas ete reconnu a sa juste valeur à l'époque.
Quand lazlo ne le faisait pas jouer, c'etait juste assez incroyable.
Apres je ne dis pas que tout le monde trouvait Yaya mauvais, juste qu'il n'etait pas mis en valeur et qu'il a explosé juste après dans les medias français.

A l'instar de beaucoup de joueur qui deviennent bons une fois parti, ce qui n'est pas le cas, juste qu'il n'était pas assez reconnu ici.
A mon sens, aujourd'hui cette etat de fait n'est plus vrai, les bons joueurs ressortent plus facilement, amis ce n'est que mon avis
2 réponses à ce commentaire.
sergio_ramas Niveau : District
Je me souviens de lui à Monaco, il avait quelques lacunes tactiques mais c'est vrai qu'il était vraiment puissant et impressionnant dans ses déplacement.
Après aujourd'hui, il ne peut plus jouer en sentinelle dans une équipe comme City, c'est pas le profil. Il leur faut un chien de la casse à ce poste. Mais plus haut, pourquoi pas...
Encore un ratage grotesque d'Houiller dans le recrutement qui avait opté pour Alou Diarra plutot que yaya
Houiller et Diarra dans une même club ? T'es sûr ? Rappelle moi ça stp...

Alou Diarra, perso, il me rappelle l'intelligence tactique de Domenech en finale de CDM 2006, blessure de Monsieur Vieira, joueur vertical à la technique très propre, très bon récupérateur et relanceur, remplacé à la mi-temps par Alou Diarra, joueur tout à fait quelconque, jouant exclusivement vers l'arrière ou les côtés, avec des passes ne dépassant pas 5 mètres...

On perd cette finale à cause de la blessure de Vieira, et par son remplacement tout à fait illogique et insipide, dès lors, aucune projection vers l'avant...
Oui Alou diarra a ete lyonnais un an. Et je me rappelle bien que lors d'un Olympiakos Lyon en Poule de C1, Yaya leur avait tapé d'en l'oeil. Ca aurait ete magnifique pour Lyon avec Tiago et Juni.
Certes ce fut pas un passage inoubliable mais Alou a bien fait une saison avec Gégé à l'OL au lendemain du mondial 2006.
Et si je suis d'accord pour dire que la blessure de VIEIRA est sans aucun doute un tournant dans ce match, son remplacement par Alou était on ne plus logique. Il s'agissait du seul 6 à pouvoir prendre sa place, sans modifier le schéma tactique en tout cas.Et dans mon souvenir, on reste un cran au dessus de l'Italie même après la sortie de PAT.Si Gigi sort pas la tête de Zizou...
Il aurait pu prendre la succession d'ESSIEN, ça uarait pu être sympa. Sacré Gégé!
Diarra était peut-être le seul 6, mais il n'avait aucune verticalité dans son jeu! Compiler Makelele et Diarra au milieu, c'est être ultra défensif, et face à l'italie de 2006, c'était stupide à mon sens... C'est problematique l'équipe championne du monde qui a marqué le moins de buts de l'histoire des CDM.
Bref, Diarra etait sur foot manager une bonne idée, mais dans le réel, à part son poste de 6, cela n'avait aucun sens... Je ne me souviens plus le groupe, mais à coup sûr, il y avait mieux à faire... Diarra en finale de CDM, même lui n'a jamais cru en être...
5 réponses à ce commentaire.
Je me souviens qu'il m'avait donné une excellente et forte impression lors d'un match de LDC en 2005, avec l'Olympiakos contre Lyon... Malgré la qualité du milieu de Lyon a l'époque, il n'avait pas été ridicule, loin de là...
Je voulais que mon club favori le prenne, mais bon, les dénicheurs de talent de mon club s'appelaient Anigo et Morandini...
Oui mais Anigo est quelqu'un de très productif dans son scouting, il n'y a qu'à voir la flopée de joueurs ayant signé entre mai 2006 et début 2008, période qui correspond à celle de Yaya en France : Hassoun Camara, Ronald Zubar, Sébastien Hamel, Jacques Faty, Vincent Gragnic, Matt Moussilou, Elliot Grandin, Krupoviesa. Que des futures stars, tu verras dans 5 ans. Evidemment il y a Valbuena, il fallait bien qu'un d'eux réussisse (et il en reparle à chaque interview l'ami José...)
En bon supporter parisien, j'ai ri...et puis je me suis rappelé Everton et Souza et autres tocards passés par le camps des loges!Grande époque!
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  19:13  //  Aficionado de l'Argentine
Tout pareil, j'avais découvert Yaya Touré avec l'Olympiakos lors de ce fameux match de LDC contre l'OL et j'avais été impressionné comme rarement je l'ai été par un joueur que je ne connaissais pas avant ! Je l'avais trouvé énorme ce soir-là : il perdait aucun ballon, faisait ce qu'il voulait au milieu, récupérait, passait, éliminait...
Du coup, je me souviens avoir salué le gros coup de Monaco quand ils l'ont recruté, c'est pour ça que je comprends pas trop Warmuz quand il dit que les joueurs monégasques ne savaient pas trop qui c'était à l'époque...
3 réponses à ce commentaire.
Cette vidéo montre déjà qu'il avait de sacrées qualités... Dommage qu'on n'ait pas eu la chance de le voir plus longtemps en Ligue 1...
Papaboubadiop2 Niveau : District
Cette musique de pirates de caraïbes ! Où est passée mon enfance...:(
Y'en a un nouveau qui sort bientôt
1 réponse à ce commentaire.
Note : 2
Toure-Menez-Gakpe...
elkunaguero08000 Niveau : Loisir
Salut Thomas N'Gijol !
Hier à 09:55 Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 4
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 09:16 Neymar claque un doublé contre la Juve 32 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 29 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 7 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 24 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 10
samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 14 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 10 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13