1. //
  2. // 8es
  3. // Manchester City-AS Monaco

Prince Yaya de Monaco

À l’aube de la saison 2006/2007, Yaya Touré signe pour trois saisons à l’AS Monaco. L’Ivoirien n’en passera finalement qu’une seule, marquée par un paradoxe entre grosse satisfaction individuelle et année plus que blanche sur le plan collectif.

Modififié
Double champion d’Espagne. Double champion d’Angleterre. Vainqueur de la Ligue des champions. Vainqueur de la Coupe d'Afrique des nations. Quadruple Ballon d’or africain. Si l’on devait résumer la carrière dorée de Yaya Touré en une poignée de mots, cela donnerait à peu près ça. De quoi imaginer que le joueur, considéré à juste titre comme l’un des tout meilleurs milieux de terrain jamais vu sur un terrain de football, était dès son plus jeune âge prédestiné à la gloire.

Pourtant, son arrivée en Ligue 1 à l’été 2006 se fait dans le plus grand des calmes. Yaya souffle à peine 22 bougies, et son nom résonne davantage comme celui du petit frère de Kolo, récent finaliste de la C1 avec Arsenal. « On ne le connaissait pas vraiment au départ... On savait juste qu’on allait avoir un grand milieu de terrain en renfort, qui venait de Grèce pour compléter l’effectif, se souvient Guillaume Warmuz, troisième gardien de l’AS Monaco et ancien champion de France avec le RC Lens. Quand je l’ai vu la première fois, il m’a fait penser à Marc-Vivien Foé. » Tiens, ça tombe bien : Yaya s’apprête aussi à devenir un symbole pour son continent.

Le souci Bölöni


Après une Coupe du monde allemande où les Éléphants sont tombés avec les honneurs dans le groupe de la mort, Yaya coûte 5,5 millions d’euros au Rocher. Le prix à payer pour s’offrir un milieu parti de l’Olympiakos comme un prince, avec un doublé coupe-championnat dans l’escarcelle. Et dès son arrivée en France, son projet est ficelé. « Dans ma tête, j’étais bien organisé, confie l’intéressé au Club du Dimanche en 2015. Il y avait un plan de carrière, je devais passer les étapes. Mon père, c’était un homme de l’armée. Quand je discutais avec lui, je trouvais cela bizarre quand ses soldats se braquaient devant lui, et quand il se braquait devant ses supérieurs. Lui me répondait : "Tu vois, c’est la hiérarchie. Pour être tout en haut, tu dois y parvenir étape par étape." Je suivais ses conseils et je me suis plié à cela. » L’objectif, c’est donc d’être un titulaire en puissance dans un premier temps.


Une tâche pas si simple, puisque Lázló Bölöni ne lui donne pas sa pleine confiance. Évincé après onze journées, le technicien laisse Monaco dans une position de lanterne rouge au classement. Un début calamiteux pour l’ASM et Yaya Touré, qui souhaite briller avec le partenaire du club de ses débuts, l’Asec Mimosas. Depuis La Turbie, Warmuz participe aux entraînements collectifs. « Ce que j’ai vu, c’était un garçon agile des deux pieds et technique, se souvient Warmuz. Dans cette période, il dégageait une énorme puissance dans ses courses, il était très mobile. Même si Yaya est grand par la taille, il était capable de changer de rythme très rapidement comme le font les plus petits gabarits. Bref, c’était un profil ultra complet ! » Un profil auquel Laurent Banide donne les clés sans hésiter.

Le gentil bulldozer


Au sein de l’équipe, Yaya se fait une place définitive. Ses performances sur le terrain aident grandement à la remontée de l’équipe au classement, mais quand ses jambes sont en feu sur le terrain, sa tête reste froide avec le groupe. « J’avais eu l’occasion de connaître son frangin Kolo à Arsenal, qui était plus expressif dans le vestiaire, se rappelle Warmuz. Quand je parlais avec Yaya, c’était quelqu’un de discret, respectueux des cadres comme Flavio Roma, François Modesto ou même des papys comme moi (rires) ! Après, tu voyais que sa personnalité commençait à s’affirmer au fil du temps. » Et pour cause : sur les vingt-six journées post Bölöni, l’AS Monaco n’en perd que cinq. Avec un début de saison aussi catastrophique, le club de la Principauté termine sa saison dans le ventre mou de la Ligue 1.


De son côté, Yaya Touré s’est offert cinq buts et sept passes décisives, mais l’essentiel est ailleurs. Le FC Barcelone de Frank Rijkaard l’embauche pour 9 millions d’euros, les médias locaux lui collent l’étiquette de « Vieira du Barça » et le voilà à intégrer la philosophie de jeu catalane avec ses 187 centimètres et 78 kilos. L’occasion de reprendre sa quête de titres, mais de modifier quelque peu son naturel. « Avant de partir à Barcelone, il était plus svelte, analyse Warmuz. Son tour de taille s’est épaissi ensuite, j’imagine que c’est du fait de la musculation... En tout cas, je préférais ce Yaya de Monaco, plus technique et véloce, capable de changer de rythme de façon très brutale. C’était moins le cas à la fin de son passage au Barça et à City, où pendant ce temps-là, il s’est amélioré dans d’autres secteurs de jeu. » Tonton Yaya, qu’est-ce qu’il y a sous ton grand maillot ?

Vidéo


Par Antoine Donnarieix
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Il a l'un des plus beaux palmarès du football africain .
Une carrière somme toute bien gérée ,académie -beveren-mettalurg donest-olympiakos-monaco-barcelone-city .
Finalement à quel poste est il meilleur ?
En 6 devant la défense époque Barcelone .
En pointe haute d'un milieu à 3 sorte de 10 époque city .
En sélection au début il formait la paire du milieu avec zokora .
Ensuite il a joue plus haut derrière Drogba.
J'ai un sentiment mitigé avec lui
fairplay is the game Niveau : DHR
Je pense que sa meilleure position est d'être milieu à tout faire dans un milieu à 3 avec un milieu très défensif et un milieu très offensif. Il a un volume de jeu énorme et cette configuration lui aurait permis de montrer tout son potentiel. Ou alors un milieu relayeur dans un 4 -3 -3 . Trop bon offensivement pour rester devant la défense et il lui manque un peu de quelque chose pour être un vrai 10.
Quand je pense à la coupe du monde 2014 gâchée à cause d'un mauvais coach qui l'a placé en 10 derrière l'attaquant, ça me fait mal au coeur. D'ailleurs si la côte d'Ivoire a gagné la CAN 2015, c'est parce que Hervé Renard a compris que Yaya était bien mieux quand il avait tout le milieu à gérer.
Je suis tout à fait d'accord avec toi et ce coach était sabri lamouchi .
Yaya a été bon en 2008 et 2015 parce qu'il formait une paire avec zokora puis serey due. Ensuite entre 2010 et 2015 vahid zahoui et lamouchi l'ont mit en 10 devant tiote et serey die. Ce fut mauvais
2 réponses à ce commentaire.
Çe jamais oublier l equipe qui traitait toure de milieu sans avenir et frustre...
1 an en france a se faire basher puis depart a barcelone ou il etait encensé..
French power
Caribou West Niveau : CFA2
Je sais pas d'où tu sors cette info mais apparemment tu ne suivais pas la L1 à l'époque.
Si et pour l'avoir suivi de prés a l olympiacozs, il etait deja phénoménal, mais il n'a pas ete reconnu a sa juste valeur à l'époque.
Quand lazlo ne le faisait pas jouer, c'etait juste assez incroyable.
Apres je ne dis pas que tout le monde trouvait Yaya mauvais, juste qu'il n'etait pas mis en valeur et qu'il a explosé juste après dans les medias français.

A l'instar de beaucoup de joueur qui deviennent bons une fois parti, ce qui n'est pas le cas, juste qu'il n'était pas assez reconnu ici.
A mon sens, aujourd'hui cette etat de fait n'est plus vrai, les bons joueurs ressortent plus facilement, amis ce n'est que mon avis
2 réponses à ce commentaire.
sergio_ramas Niveau : District
Je me souviens de lui à Monaco, il avait quelques lacunes tactiques mais c'est vrai qu'il était vraiment puissant et impressionnant dans ses déplacement.
Après aujourd'hui, il ne peut plus jouer en sentinelle dans une équipe comme City, c'est pas le profil. Il leur faut un chien de la casse à ce poste. Mais plus haut, pourquoi pas...
Encore un ratage grotesque d'Houiller dans le recrutement qui avait opté pour Alou Diarra plutot que yaya
Houiller et Diarra dans une même club ? T'es sûr ? Rappelle moi ça stp...

Alou Diarra, perso, il me rappelle l'intelligence tactique de Domenech en finale de CDM 2006, blessure de Monsieur Vieira, joueur vertical à la technique très propre, très bon récupérateur et relanceur, remplacé à la mi-temps par Alou Diarra, joueur tout à fait quelconque, jouant exclusivement vers l'arrière ou les côtés, avec des passes ne dépassant pas 5 mètres...

On perd cette finale à cause de la blessure de Vieira, et par son remplacement tout à fait illogique et insipide, dès lors, aucune projection vers l'avant...
Oui Alou diarra a ete lyonnais un an. Et je me rappelle bien que lors d'un Olympiakos Lyon en Poule de C1, Yaya leur avait tapé d'en l'oeil. Ca aurait ete magnifique pour Lyon avec Tiago et Juni.
Certes ce fut pas un passage inoubliable mais Alou a bien fait une saison avec Gégé à l'OL au lendemain du mondial 2006.
Et si je suis d'accord pour dire que la blessure de VIEIRA est sans aucun doute un tournant dans ce match, son remplacement par Alou était on ne plus logique. Il s'agissait du seul 6 à pouvoir prendre sa place, sans modifier le schéma tactique en tout cas.Et dans mon souvenir, on reste un cran au dessus de l'Italie même après la sortie de PAT.Si Gigi sort pas la tête de Zizou...
Il aurait pu prendre la succession d'ESSIEN, ça uarait pu être sympa. Sacré Gégé!
Diarra était peut-être le seul 6, mais il n'avait aucune verticalité dans son jeu! Compiler Makelele et Diarra au milieu, c'est être ultra défensif, et face à l'italie de 2006, c'était stupide à mon sens... C'est problematique l'équipe championne du monde qui a marqué le moins de buts de l'histoire des CDM.
Bref, Diarra etait sur foot manager une bonne idée, mais dans le réel, à part son poste de 6, cela n'avait aucun sens... Je ne me souviens plus le groupe, mais à coup sûr, il y avait mieux à faire... Diarra en finale de CDM, même lui n'a jamais cru en être...
5 réponses à ce commentaire.
Note : 1
Je me souviens qu'il m'avait donné une excellente et forte impression lors d'un match de LDC en 2005, avec l'Olympiakos contre Lyon... Malgré la qualité du milieu de Lyon a l'époque, il n'avait pas été ridicule, loin de là...
Je voulais que mon club favori le prenne, mais bon, les dénicheurs de talent de mon club s'appelaient Anigo et Morandini...
Oui mais Anigo est quelqu'un de très productif dans son scouting, il n'y a qu'à voir la flopée de joueurs ayant signé entre mai 2006 et début 2008, période qui correspond à celle de Yaya en France : Hassoun Camara, Ronald Zubar, Sébastien Hamel, Jacques Faty, Vincent Gragnic, Matt Moussilou, Elliot Grandin, Krupoviesa. Que des futures stars, tu verras dans 5 ans. Evidemment il y a Valbuena, il fallait bien qu'un d'eux réussisse (et il en reparle à chaque interview l'ami José...)
En bon supporter parisien, j'ai ri...et puis je me suis rappelé Everton et Souza et autres tocards passés par le camps des loges!Grande époque!
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  19:13  //  Aficionado de l'Argentine
Tout pareil, j'avais découvert Yaya Touré avec l'Olympiakos lors de ce fameux match de LDC contre l'OL et j'avais été impressionné comme rarement je l'ai été par un joueur que je ne connaissais pas avant ! Je l'avais trouvé énorme ce soir-là : il perdait aucun ballon, faisait ce qu'il voulait au milieu, récupérait, passait, éliminait...
Du coup, je me souviens avoir salué le gros coup de Monaco quand ils l'ont recruté, c'est pour ça que je comprends pas trop Warmuz quand il dit que les joueurs monégasques ne savaient pas trop qui c'était à l'époque...
3 réponses à ce commentaire.
Cette vidéo montre déjà qu'il avait de sacrées qualités... Dommage qu'on n'ait pas eu la chance de le voir plus longtemps en Ligue 1...
Papaboubadiop2 Niveau : District
Cette musique de pirates de caraïbes ! Où est passée mon enfance...:(
Y'en a un nouveau qui sort bientôt
1 réponse à ce commentaire.
Note : 2
Toure-Menez-Gakpe...
elkunaguero08000 Niveau : Loisir
Salut Thomas N'Gijol !
il y a 2 heures Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 6
Hier à 21:45 FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 55 Hier à 19:29 Boca et le souvenir de la D2 7
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:45 Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) Hier à 13:45 Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 Hier à 12:25 Bagarre générale lors d'un match de charité 35 Hier à 11:36 La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10
dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 6 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51