1. //
  2. // FIFA
  3. // Élections

Prince Ali : « Une catastrophe si je ne suis pas élu »

1 23
La campagne continue.

Pendant que Sepp Blatter et Michel Platini se font rattraper par leurs diverses affaires de corruption, le prince Ali continue son chemin vers la présidence de la FIFA.

S'il s'était désisté en mai dernier lors du scrutin final face au Suisse, le vice-président de la confédération asiatique compte bien cette fois arriver au bout lors des prochaines élections en février. Lors d'un entretien avec plusieurs médias britanniques, le prince jordanien a tenu à se faire comprendre : « Cette élection en février est la dernière chance pour que les choses s'arrangent. Ce serait une catastrophe pour la FIFA si les choses n'allaient pas dans le bon sens » , avant de commencer à faire sa campagne : « J'ai été stable sur mes projets pour le futur de la FIFA, je ne suis pas quelqu'un qui change ses idées en fonction de la situation. »

Le nouveau président de la FIFA sera élu le 26 février prochain. MG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
"plusieurs médias britannique" ;)
Il est pas un peu malhonnête ce titre ?
Bravo Prince Ali, votre assassinat politique envers Platini a parfaitement fonctionné, vous pouvez remercier vos amis américains.
C'est du grand art ce que vous avez fait.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
1 23