Preziosi menace de vendre le Genoa

Modififié
0 0
Le Genoa ne gagne plus depuis le 5 décembre dernier. Un mois et demi d'abstinence, ça commence à faire long. Sans compter les sifflets du stade Luigi Ferraris, dimanche, après la défaite face à l'Udinese (2-4).



Certains ultras du Genoa ont même pris à partie le fils du Président Preziosi, le traitant de « fils de pute » . Un comportement qui a rendu fou le patron génois. « Dimanche, mon fils Fabrizio a été insulté par certains tifosi. Je ne peux pas tolérer qu'en sortant du stade, ma famille soit attaquée. J'accepte les sifflets et les critiques, mais si ce genre de choses se reproduit, je vends le Genoa » a-t-il menacé. Ça sent le roussi.



Preziosi s'est également insurgé contre certains journalistes, coupables selon lui d'inciter ce genre de comportements, en critiquant à tout-va ses choix. « Je fais des erreurs, certes. Mais vous, à l'évidence, vous ne comprenez rien au football » . Ainsi a-t-il ponctué sa conférence de presse.



Après ce coup de gueule, le président s'est entretenu avec une centaine de supporters venus assister à l'entraînement. Ce petit conciliabule s'est conclu par de longs applaudissements de la part des tifosi. Armistice signé ?



EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Cristiano le tendre
0 0