1. //
  2. // Le portrait du vendredi

Président Bourgaud

En 2017, Emmanuel Macron a établi ses quartiers à l’Élysée et François Ruffin - le réalisateur césarisé de Merci Patron ! - a cassé les portes de l’Assemblée nationale. Mais l’homme de l’année en Picardie restera Emmanuel Bourgaud, héros de la première montée en Ligue 1 de l’Amiens SC. Portrait d'un mec unanimement apprécié, qui a ressuscité l'appellation de numéro dix de province.

Modififié
Ce vendredi 19 mai, le sprint final de la Ligue 2 touche à sa fin. Six candidats pour trois places : la lutte pour l’accession n’a jamais été aussi serrée lors d'une dernière journée. Il est 22h21. Strasbourg célèbre déjà son titre, Troyes et Lens attendent la délivrance. Tous les matchs sont terminés sauf à Reims. C’est le coup franc de la dernière chance pour Amiens. On joue la 95e, bientôt la 96e, le gardien Régis Gurtner déserte sa cage. Puis, un coup franc, une déviation de la tête, la remise au milieu de la surface, encore une tête... « sur Bourgaud qui FRAPPEEE... ET QUI MARQUEE !!! » Un rugissement parcourt le stade Auguste-Delaune. Vite, tout le banc amiénois court ensevelir le buteur à l’autre bout du terrain. Amiens s'impose (2-1) et Emmanuel Bourgaud vient d’envoyer le club picard dans l’élite, pour la première fois de son histoire, à la dernière seconde de la saison. Magique.




Le « but de [sa] vie » est un coup du destin. Jusqu’à ce dernier ballon, Bourgaud, entré en jeu à un quart d’heure de la fin, ratait tout ce qu’il entreprenait, frustré par le scénario de la soirée. « Je ne l’ai jamais vu tirer aussi mal les coups de pied arrêtés. Il y en a même un qui est directement parti en six mètres » , remet le coach Christophe Pélissier. Alors, sur le coup franc de la dernière chance, Thomas Monconduit, le capitaine, prend les choses en main : « Manu, va devant le but, je vais le frapper. » La suite, tout le monde l’a vu, revu et re-revu : c’est un coup de billard et une frappe croisée qui donne des frissons.

Monsieur coups de pied arrêtés


Dès le départ, la vie d’Emmanuel Bourgaud est une histoire de coups de pied arrêtés. Pour revenir sur les traces du numéro 10 amiénois, il faut faire étape à Corné, une petite bourgade de campagne nichée en Anjou. Là où le garçon passe son enfance et prend sa première licence. « Un jour, on a joué contre le SCO Angers, j’ai marqué deux buts. C’est simple, on a gagné 2-0, j’ai mis deux corners rentrants. Je devais avoir 8 ans. » Direction le SCO, naturellement, où Bourgaud vivra toute sa formation.


« Mon papa, routier dans la région, se levait exprès de bonne heure pour pouvoir venir me chercher à 16h au collège et m’emmener à la Baumette (le centre d’entraînement du SCO, ndlr) » , remet-il. Pour ce dernier, passionné de foot et aujourd’hui toujours bénévole au SCO, c’est aussi une manière de réaliser son rêve à travers son fils. « Il m’a raconté son histoire : qu’il avait les qualités pour être pro, mais pas forcément les moyens à l’époque. Alors, il a tout mis en œuvre pour que je réussisse » , narre le fiston, qui vibra d’abord pour le grand Nantes de Coco Suaudeau avant de supporter le PSG une fois les pieds mis dans les tribunes du Parc des Princes pour la première fois.


En dépit des efforts du paternel et de la panoplie technique de l’espoir angevin, l’acte manqué ne passe pas loin. « À l’époque, ils recrutaient que des grands, costauds, alors que moi j’ai grandi tardivement. En moins de 15 ans, j’évoluais avec la C - la troisième équipe du club -, j’étais à la limite d’être viré, témoigne Bourgaud. On me mettait un coup d’épaule, je ne tenais pas sur mes jambes. Après, en un an, j’ai pris dix centimètres d’un coup, ça m’a permis de remonter la hiérarchie. Mais la technique, je l’avais... » Finalement, le contrat pro est au bout. « Je suis devenu le premier Angevin à signer pro au SCO. Avant les (Vincent) Manceau, (Sofiane) Boufal... » , assure-t-il fièrement.

Le coéquipier modèle


Reste que le début de carrière de l’Angevin ressemble à un yo-yo incessant entre la Ligue 2 et la CFA 2. Stéphane Moulin, qui entraînait l’équipe réserve jusqu’en 2011, se souvient d’un « garçon très respectueux, pas dans les excès. Il aimait le jeu (...) Le coéquipier dont tout le monde rêve. » Après être allé trouver du temps de jeu à Créteil, en National, Bourgaud coupe le cordon, mais pas complètement, en signant au Poiré-sur-Vie, à une heure et demi de route de ses racines. « C’est quelqu’un qui a besoin d’affection, décrypte Oswald Tanchot, le coach avec qui il a évolué pendant trois saisons en Vendée. Au départ il était en retard pour s’acclimater. Les dirigeants l’ont convoqué, il était assez émotif. En fait, il fallait juste être un petit peu patient. »


Avec sa vision du jeu périphérique et une patte droite habile sur coups de pied arrêtés, Bourgaud devient une valeur sûre du National. Pourtant, personne ne toque à la porte à l’étage supérieur. « Au bout d’un moment, je commençais à ne plus y croire à la Ligue 2. Je faisais des très bonnes saisons en National, mais aucun club de Ligue 2 me demandait.  » Après le Poiré-sur-Vie et Colmar, à l’intersaison 2015, la mission est simple : rejoindre un prétendant à la montée. Ce sera Amiens. Deux ans plus tard, Emmanuel Bourgaud découvre la Ligue 1 à presque 30 ans après l’ascension en accéléré du club picard.

« Mes coéquipiers me respectent plus »


La folie Bourgaud à Reims, Damien Ott, son ancien coach à Colmar, l’a vécu à l'écoute de la radio : « On rentrait de Sedan (avec l’équipe d’Avranches, ndlr). Quand j’ai entendu l’annonce du but, j’ai sauté de joie. C’était un truc de dingues ! » Depuis ce vendredi de mai, le numéro dix amiénois reconnaît volontiers que sa vie a basculé dans une autre dimension. « Maintenant on me reconnaît dans la rue, alors qu’avant, pas plus que ça. Mon image a changé, par rapport aux supporters, mais aussi aux coéquipiers, note Bourgaud. Je sens qu’ils me respectent plus. Sur le terrain, je suis plus imposant. Avant, j’étais un joueur de National, Ligue 2, maintenant, je suis celui qui a fait monter le club en Ligue 1. » À jamais le premier.



Par Florian Lefèvre Tous propos recueillis par FL.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

C'est ça qu'on aime dans le foot ! Des émotions fortes et les belles histoires !
Roberto Larcos et Marc Oversaturn Niveau : DHR
Un parcours du combattant pour ce but, la destinée
Hier à 21:45 Le 200e but en Premier League de Rooney 13
Hier à 14:44 Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 Hier à 14:05 Le CSC gênant de Wycombe 12 Hier à 13:44 Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 38
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:20 Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 12 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3
dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 21 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23
À lire ensuite
Monaco déjà leader !