1. //
  2. //
  3. // PSG-Lyon (2-1)

Prendre Javier par la main

Titularisé pour la quatrième fois consécutive en Ligue 1 dimanche soir face à Lyon (2-1), Javier Pastore a une nouvelle fois porté le PSG dans le rôle qu’a toujours voulu lui offrir Emery : en meneur de jeu, avec un numéro dix dans le dos et entre les lignes, soit la terre des hommes libres. Quatre-vingt minutes dans un fantasme.

Modififié
Entre deux effluves cubaines, Roland Topor aimait dire que théâtre et fantasme sont faits l’un pour l’autre. Dans son cercle privé, le football se joue sur scène et certains hommes sont des artistes plus que des joueurs. Certains aiment être des comédiens formidables, d’autres des héros tragiques. Lui a depuis toujours décidé d’être un penseur de l'espace et un danseur de l'instant. À quoi reconnaît-on un artiste ? À l’émotion qu’il déclenche, d’abord, mais aussi au torse qu’il aime bomber pour avancer sur scène. Quand Javier Pastore est sur scène, souvent, on se tait. La rareté provoque souvent ce type de réactions. On sait l’homme fragile, l’artiste intermittent, donc on capte chaque minute, chaque image, chaque geste. Certains soirs, il est là sans agir. D’autres, il est là pour changer les choses. Dimanche soir, au Parc des Princes, Javier Pastore était titulaire pour la quatrième fois consécutive en Ligue 1.


Pour lui comme pour tous ses potes, c’était un soir particulier. Recevoir Lyon n’est jamais préparer un dîner comme les autres. Le faire onze jours après avoir été saccagé en mondovision à Barcelone et alors qu’on n’a pas encore revu sa famille pour s’expliquer, encore moins. Puis, la soirée a commencé, et Alexandre Lacazette a marché sur les doutes parisiens dès les premières minutes en profitant d’un marquage laxiste sur le premier corner de la partie. À cet instant, le PSG était secoué, contrôlé et sans génie. Pastore a alors décidé de s’élever, de grimper d’un cran pour enfin aller voir ce qu’il pouvait faire entre les lignes lyonnaises et le scénario a été renversé. Et il est assez fou de voir ce qu’un homme peut faire en six minutes.

Charmeur cruel


Car en six minutes, le bordélique argentin a pris le shaker, les platines et la piste de danse pour définitivement lancer la soirée d’un PSG encore traumatisé et où Marco Verratti a dansé entre l’exceptionnel et l’anecdotique. Deux inspirations, deux passes décisives et un sourire, il ne suffit pas de grand-chose pour réchauffer des cœurs. Quand en plus, ensuite, Pastore a défendu, a continué à frapper le rythme de la nuit avec Cavani, Draxler et les autres, sur une ouverture, une talonnade ou un regard, il ne pouvait finalement sortir que face à une foule levée pour hurler l’amour qu’elle lui porte. Homme du match, logique, mais putain, que cet homme est énervant ! Pourquoi un physique aussi susceptible ? Pourquoi un mental aussi faillible ? Pourquoi cette tendance à parfois se surprotéger ? On s’est désormais habitués.


Aimer Javier Pastore, c’est aimer un orgasme, un truc que l’on ne peut pas trouver à chaque fois, mais qu'on se plaît à imaginer tous les week-ends. C’est aussi une histoire du fantasme et du génie. Cette saison, pourtant, devait être la bonne. Unai Emery rêvait de lui offrir les clés du jeu dans un 4-2-3-1 où il a une liberté totale et un numéro 10 dans le dos. Le Basque n’a pu le faire qu’une poignée de fois (toutes victorieuses au passage) et devrait maintenant répéter la chose tant que le corps de son international argentin tient debout. Dimanche soir, Pastore a porté le PSG et a fait lever le Parc, ce devrait être normal, mais on sait que ça ne peut pas l’être, la faute à un physique incertain et à une étiquette d’intermittent impossible à arracher. Sans tout cet ensemble, Javier Pastore ne serait finalement pas Javier Pastore. Alors, quand il est à ce niveau technique, tactique, artistique, il faut savoir s’incliner et en profiter. Qu’on soit spectateur, observateur, partenaire ou supporter. Histoire de pouvoir dire un jour à son gosse : « J’ai vu jouer Javier Pastore, c'était grand. » Un truc rare et cher. Le charme et la cruauté d'un homme libre qui aurait pu, dans un autre monde, peut-être changer l'histoire, une nuit, à Barcelone.

Par Maxime Brigand
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Ce commentaire a été modifié.
Note : 4
Mouais.
Benjamin Nivet caresse aussi le ballon de ses pieds soyeux. Idem pour Julien Feret qui semble danser le sacre du printemps à chacune de ses prises de balles.
Mais pas de panégyrie pour eux. Etrange non ?

Malgré son talent indéniable, le pasteur construit sa légende sur sa présence chimérique.

Ca mériterait bien un peu de mesure là, non. Ou bien c'est du second degré ?
La Jonquaille Niveau : CFA2
Benjamin qui et Julien quoi ?
On en parle quand même souvent, notamment de Nivet. Pour l'avoir vu jouer plusieurs fois au stade, Pastore c'est vraiment le joueur qui bonifie chaque ballon. Tu lui fait une vieille passe entre 4 joueurs et en une déviation, il te résoud le problème. Il trouve des passes que personne ne voit, un peu comme Verratti mais plus haut sur le terrain. Surout, je trouve que chacun de ses gestes sont utiles, il n'y a pas de superflu.

D'ailleurs ça fait des années que j'attends de voir jouer ces deux-là ensemble sur le terrain.

PS : concernant le mental de Pastore, c'est une grosse erreur à mon avis. Ce n'est pas parce qu'il est fragile physiquement, qu'il l'est mentallement. Au contraire, c'est un homme des grands matchs, qui a parfois du mal à se motiver, concentrer pour la L1. Si Emery arrive à régulariser son génie et équilibrer les rôles entre Marco et Rabiot, on aura vraiment un milieu très très fort et complémentaire.
Allah Babar Niveau : Loisir
J'espere que c'est un troll

Parceque comparer Nivet à Pastore, il faut vraiment avoir de la merde dans les yeux!!
Orso94210 Niveau : CFA
Ben voyons... Et Renaud Cohade itou, sauf qu'ils ne sont pas invités dans un match comme celui d'hier.

En tout cas, pour un pastoriste de la première heure (et même d'avant) comme moi, qui l'ai défendu bec et ongles, même quand il était mauvais comme un cochon pendant ses deux premières saisons (à part ses six premiers mois de feu), ça devient un petit peu lourdingue le concert de louange, même au deuxième degré.

Je serais bien curieux de savoir ce que certains des adeptes des 18 derniers mois disaient de lui pendant ses periodes de doute.
D'accord avec toi Orso. Y'a des mecs qui ont du te sortir 50 fois que la carrière de Pastore était finie, qu'il était trop fragile, qu'il fallait le vendre en Chine, il revient, il fait deux matchs et hop, on l'encense de manière démesurée.

Comme toi j'adore ce joueur depuis le début, un des rares articles de mon pourri lui a été consacré pour le défendre après le match que l'on perd contre Evian 2 - 0 (la mode était de dire que c'était sa faute parce qu'il avait perdu un ballon à 80m de son but alors que toute la défense s'était faite passer en revue) et je suis persuadé que ce type peut être un très grand joueur car il n'a pas peur dans les grands matchs.

Mais là c'est limite gênant ce concert de louanges. En plein match je veux bien faire pareil parce que c'est kiffant de le voir jouer, mais à froid arrêtons un peu quoi, un minimum de mesure ça fait pas de mal
Orso94210 Niveau : CFA
Ca doit être dû au fait qu'on est dans une ère ou le bon vieux 10 à l'ancienne élégant, le buste levé (Boban, Rui Costa, Zidane, etc...) a presque disparu. Javier est un des derniers représentants au haut niveau. Les autres jouent soit sur une aile, ou bien ils ont reculé d'un cran sur le terrain.

C'est le problème avec Javier: Où s'arrête le romantisme et où doit commencer le pragmatisme ?

Mais j'ai du mal aujourd'hui à rigoler à chaque comm' à base de "Javier pue le foot" "Javier est le football", parce que, tout comme toi je pense, à une époque où tout le monde lui chiait dessus, j'en ai passé des matinées à le défendre à la machine à café.
Perso le seul moment où j'ai craqué c'est quand il a envoyé deux têtes dans les mains du goal à Benfica sous L. Blanc (première année je crois) après avoir cagadé deux occases contre Evian.

Ils touchaient pas une bille depuis 6 mois tout ce qu'il faisait était nul.

Mais il s'est repris. Et depuis sa saison énooorme et régulière en 2014 2015 je doute plus.
Orso94210 Niveau : CFA
Si j'avais touché un Euro à chaque fois que j'avais gueulé "Putain, Javier !!!"...

Mais parce que je savais ce dont le mec était capable. J'en avais suffisamment vu pour m'être fait une idée. C'était évident que le mec était au fond du trou pour un raison que j'ignorais.

Je me souvenais d'un interview de coaches dans SoFoot suite à la coupe du monde 2010. On leur demandait quel était le joueur qui les avait marqué. Et Puel avait répondu un truc du style "Javier Pastore... Magnifique."

Je savais même pas qui c'était. J'ai vu ensuite quelques matches avec Palerme ou en sélection. J'étais déjà en kiff devant ce joueur.

Et premier match... rentre à 10 minutes de la fin... panenka dans le jeu. C'est bon. On remballe.

Ca me fait penser à Thauvin que je défendais bec et ongles face à mes amis marseillais. Le mec avait montré trop de belles choses à Bastia pour être une banane. L'avenir m'aura donné raison.
Supporter marseillais j'étais dégoûté quand il avait signé à paris car à l'époque je le connaissais de l'équipe du dimanche sur canal, dès que ça arrivait au résumé du championnat italien je me disais qu'il parlerait encore de lui car c'était un sacré espoir, un joueur qui fait rêver
Alala comme tu as raison...

Pourquoi personne ne parle la fois où Nivet a fait la nique à Barcelone en faux 10 pour une victoire 3-2? Du but de Féret au Camp Nou? Du grand pont de Cohade sur Dani Alves? Du déboulé de Pagis qui dribble 3 joueurs de Chelsea avant de planter?

La vie est injuste, comme le talent en fait.
Après je suis d'accord tous ces joueurs étaient beaux à voir jouer, mais il faut savoir raison garder, ils sont quand même 2-3 crans en dessous
Tu parles des matchs où Nivet et Cohade n'ont pas réussi à se qualifier avec le PSG au tour suivant ?
Non non je parle de la compétition qu'ils jouent sur Playstation.

Sans rire attaquer sur le 6-1 ça n'a pas de sens, Pastore était sur le banc.

Je cherche pas à dire que un tel ou un tel est pas élégant, mais t'en as qui sont élégants au niveau L1 et d'autres contre Chelsea, et ca doit quand même rentrer en compte quand tu évalues un joueur, non?
J'ai plus tendance à évaluer un joueur sur sa carrière que sur un match ou deux justement. Des Matt Le Tissier ou des Eric Carrière étaient des joueurs éminemment élégants, autant que des superstars de leur époque, et ils en ont enquillés des matchs...
Cela dit, je ne remets pas en cause les qualités techniques de Pastore mais l'enflammade qui l'entoure. Je continue à penser que le label Argentin/bonne gueule/Dream-bigger fait gonfler la bulle spéculative, et pas forcément sur des critères sportifs.
Je comprends mieux le point de vue, du coup.
15 réponses à ce commentaire.
Ibrahim-Affolé Niveau : District
Bon ça commence à être saoulant ce mythe, comme quoi le mental de Pastore est faillible. Mais d'où vient cette légende?! Sous l'ère Laurent Blanc, il te faisait un gros match et l'autre le dirait sur le banc le match suivant et pourtant il n'a pas plongé!
Sur les trois matchs de ldc, c'est toujours lui avec Verratti les meilleurs, alors dire qu'il a un mental faillible... il y a une époque où le parc le sifflait et pourtant il n'a jamais lâche l'affaire!!!
Ensuite concernant les blessures, il s'est blessé un ans et demi, D'accord c'est long, mais on a vu bien pire dans le football, il n'a que 27 ans à un poste où les joueurs explosent sur le tard, moi je suis persuadé que ses blessures vont petit à petit le laisser tranquille et qu'il explosera, et on le sait tous.
Ibrahim-Affolé Niveau : District
Le mettait sur le banc et tous les matchs de ldc, faute de frappe.
Je suis d'accord avec toi, pour le mental et le physique. Ce mec semble un peu placide dans sa façon d'aborder le foot. Il aime jouer et il joue, parfois dilettante mais ne s'écroule jamais sous la pression (psychologique).

Concernant les blessures, j'ai rappelé mille fois qu'il n'a pas eu 50 blessures, mais une seule qu'il n'arrivait pas à soigner (il en parle dans sa dernière interview d'ailleurs). On verra ce que ça donne à l'avenir, mais ça n'a rien voir avec des Gourcuff ou Reus qui enchaînent des blessures différentes.
2 réponses à ce commentaire.
Bon je crois que la comparaison Pastore / orgasme commence à être comprise sinon, on peut passer à un autre registre.

J'adore ce joueur qui me fait regarder des matchs (tout autant que voir Lucas sur une feuille de match peut me faire zapper), mais ça devient un peu trop à mon goût!
bévue_absolument_incroyable_de_jerzy_dudek Niveau : DHR
comparer nivet et féret à pastore c'est comme comparer denzel washington à Omar sy.
bévue_absolument_incroyable_de_jerzy_dudek Niveau : DHR
cela dit nivet et surtout feret sont de bons joueurs mais bien en dessous de pastore.
En ligue 1 celui qui me parait aujourdhui au moins au même niveau (voire meilleur) que pastore c'est bernardo silva.
Ibrahim-Affolé Niveau : District
hmmm... je trouve cette comparaison un peu hors sujet, ce n'est pas du tout le même profil.
bévue_absolument_incroyable_de_jerzy_dudek Niveau : DHR
je ne suis pas un grand suiveur de monaco mais il me semble qu'ils jouent à des postes similaires ???
3 réponses à ce commentaire.
Attention quand même à la surdité, aux poils sur les mains et au pétage de frein les mecs...
Allah Babar Niveau : Loisir
Tu dis ça car tu as peur que ta secte bernardiste prenne du plomb dans l'aile.

sur quoi tu as bien raison, maintenant que la Maitre est de retour, ton jeune padawan redevient ce qu'il est: un honnete apôtre!!
L'avantage c'est que tout cela va etre reglé le 1er Avril prochain lors de ce qui deviendra le match du siècle...enfin si Pastore ne se repète pas avant!
Pour ce qui est de ton cas personnel, après de tels blasphèmes, la repentance n'est plus une option, tu seras dribblé avec les autres hérétiques quand notre bien gaucher sauveur descendra du Rocher le soir de la dernière journée!
Allah Babar Niveau : Loisir
Et será tansféré dans la foulée!
Ce commentaire a été modifié 2 fois.
Bah ouai on garde pas des joueurs hyper talentueux pour leur faire faire 15 fois le tour de la prestigieuse L1 et des quarts de C1 nous...
Allah Babar Niveau : Loisir
J'ai bien peur cela-dit, qu'au soir de la finale de la coupe de la ligue, les membres de ta secte, devant la superiorité manifeste du Messie ne se sucident en masse.

Un destin a la secte Moon quoi
macshetland Niveau : DHR
Il y a eu des suicides chez Moon ?

Tu dois confondre.
6 réponses à ce commentaire.
Pastore est très bon dans les 30 derniers mètres, mais on doit en attendre + d'un meneur de jeu. Il était où dans les 20 premières minutes quand la défense + Verratti Rabiot n'arrivait pas à sortir les ballons?
Quand l'équipe est en difficulté à cause du pressing adverse, je pense que c'est à lui de redescendre pour aider son milieu de terrain.

Pastore est un joueur extraordinaire (dans le sens premier du mot), mais j'ai peur de le voir à ce poste contre des équipes qui mettront des gros pressings (Monaco en finale de coupe de la ligue?)
Ibrahim-Affolé Niveau : District
N'importe quoi...
C'est vite oublié que Javier c'est avant tout un homme de grand match... Il a toujours plus brillé en LDC que contre le ventre mou de L1.
Est-ce que j'ai dit que Pastore n'était pas un homme de grand match. Mon post ne faisait pas 50 lignes, ç'aurait été sympa de le lire en entier. J'ai dit que je ne voyais pas Pastore A CE POSTE dans les grands matchs. Par contre, il peut très bien être titulaire à la place de Di Maria (même si sont année 2017 n'est pas trop mal) ou Draxler.
D'accord avec toi, on ne l'a quasiment jamais vu en 10 en fait. Ses meilleures prestations il les a faites en étant côté gauche, avec trois milieux derrière lui.

En 10 il peut à mon avis être excellent, mais faut qu'il soit un peu meilleur défensivement et aide mieux l'équipe quand elle est pressée.
Il a été très bon dans ce registre (cf. son match en faux 9 contre Barcelone il y a deux ans).

Je pense qu'il est malgré tout encore un peu juste physiquement.

C'était également imprévisible que Verratti n'arrive pas à sortir les ballons (en Ligue 1 c'est rare).
4 réponses à ce commentaire.
 //  10:59  //  Amoureux de Lens
Question aux suiveurs du PSG.

Pourquoi Emery, que je suivais tous les w-e à Séville, n'a pas imposé son 4-2-3-1 d'entrée? avec Pastore/Ben Arfa ou même un autre milieu ?
Allah Babar Niveau : Loisir
Parce que Pastore etait blessé et que HBA n'a pas le niveau.
Ben Arfa en n°10?? Et quel autre milieu? Le seul qui pourrait c'est Verratti, mais il est bien plus essentiel plus bas sur le terrain, et sa capacité à ne pas savoir tirer à plus de 10m est assez problématique à ce poste..
3 réponses à ce commentaire.
on retiendra quand même que ce genre de joueur (disons artiste et un peu fragile) ont du mal à exister dans le foot moderne, et c'est bien dommage. Au final, il a déjà 28 ans et on est loin d'en avoir pleinement profité. Bon après si l'art ultime se doit d'être éphémère, on dira que c'est pour la bonne cause.
En fait je suis en train de me rendre compte que les supp parisiens sont à peu près pareil que les supp d'Arsenal.

Les un rêve de titre, les autres que Pastore enchaîne 10 matchs fatalité chaque saison ca commence bien mais ca n'arrive jamais...
Allah Babar Niveau : Loisir
Sauf qu'a part cette année,il a joué en moyenne 35 matches par an avec le PSG.

Dommage!!
Allah Babar Niveau : Loisir
Et pour etre plus exhaustif:

43 matches la premiere saison

48 la seconde

41 la troisieme

51 la quatrieme

26 l an dernier et 15 cette année.

Bref en fait cela fait qu'un an qu il est blessé.

Loin d'être mort pour le football donc
Ta les stats aussi ? Que je me marre.

Ca en fait des paquets de matchs où il était nul part alors, blessé et intermittent du spectacle... quel joueur
Allah Babar Niveau : Loisir
Ah oui les fameuses stats sans lesquelles aucun footix ne peut respirer!

En attendant tu as tes stats de matches ou il joue plus de 10 matche par an " chose qui n'arrive jamais" selon tes dires!
Ce commentaire a été modifié.
En statistique si Di Maria contre le Barça fait la passe décisive à Cavani le PSG se qualifie pour les quarts.

Les petits ponts et les râteaux c'est mignon mais ca a jamais fait gagner de matchs.

Puis un numéro 10 qui marque pas ou qui fait pas de passes d je vois pas à quoi ca sert...
Rendre des ballons pourris propres, orienter le jeu, dicter le tempo, créer le décalage, trouver les ouvertures, etc. Il n'y a pas que les stats, buts/passe dé. Les stats c'est comme un bikini.
6 réponses à ce commentaire.
 //  13:04  //  Passionné des Philippines
Note : 1
Il y a une faute dans le titre.

Il faudrait penser à remplacer "main" par "bouche".

Sans nier son talent qui est immense, y'a quand même une grosse hype sur Pastore, enfin c'est devenu la mode d'être en extase devant lui quand il enchaine 3 matchs sans se blesser. Comme dit plus haut (Orso), y'a deux ans en arrière, il était moins à la mode et pourtant son talent était déjà la...
 //  13:58  //  Amoureux de la Lazio Rome
Note : 1
Y a deux ans en arrière, c'était 2014-2015, et tout le monde s'accordait à dire qu'il était le meilleur joueur du championnat.

On espérait qu'il enchaîne enfin et ses blessures ont commencé au début de la saison 2015-16.
 //  18:01  //  Passionné des Philippines
Je me suis toujours méfié des phrases "tout le monde s'accordait à dire que...", c'est un peu comme "les Français pensent...." dans la bouche des politiciens.

Mais comprends moi bien, je te dis juste qu'il n'y avait pas cette "hype" populaire et assez démagogique autour de ce joueur.
Le meilleur joueur à l'époque ? Je pense que Payet, Fekir ou Lacazette (et évidemment Zlatan) auraient été plus volontiers cités comme "meilleur joueur"...
En tout cas, la branlette argentine actuelle sur l'ami Javier me fait pas mal sourire.
2 réponses à ce commentaire.
javier4ever Niveau : DHR
Lamine à oublié le mot de passe de son compte sofoot.
Ce commentaire a été modifié.
Baser tout son projet autour de se mec est du suicide, depuis 2011 l'équipe n'a que très peu changé, on a mit Thiago Silva plus bas que terre après le match du Barça, mais cet effectif qui a connu 3 entraîneurs (et pas des plus mauvais) ne sait pas ce que c'est une demi finale de LDC.

Du coup peu importe le coach ta puiser tout le nectar de cette équipe, tu peux pas en tirer plus, faut changer de cycle et vendre les mecs qui sont la depuis le début : Thiago va retourner au Milan, laisser Verratti prouver ce qu'il vaut réellement au Barça, Pastore a Séville a l'Inter ou à l'Atletico, Maxwell et Motta qui prennent la retraite.

Du coup tu refondes ton effectifs en t'appuyant sur Marquinhos, Meunier, Rabiot, Draxler et Cavani et acheter un DC jeune avec une grosse marge de progression type Rugani, un milieu pour remplacer Verratti type Dahoud, un 10 : Coutinho, KDB, Özil et un ailier genre Sanchez et la les gars attention Paris is magic
N'oublies pas quand même de sauvegarder ta partie de FM avant les quarts de C1...
1 réponse à ce commentaire.
HelennTi
Toi seul? Trouvez-vous la jeune fille sur une nuit sur le meilleur site de rencontres http://goo.gl/dqLqGC
 //  18:11  //  Passionné des Philippines
Et puis je crois qu'aimer Javier Pastore, c'est devenu un peu (pour certains) une façon d'exorciser les promesses bafouées du PSG, les déceptions et les douches froides.

Aimer Javier, c'est aimer le football pour ses émotions, sa pureté, sa simplicité. On est loin des chiffres, des trophées (même si le PSG en accumule quand même beaucoup depuis le QSI).

Aimer Pastore, c'est faire l'effort d'apprécier la beauté et la subtilité de l'orchestre qui jouait lorsque lentement le Titanic coulait... C'est préférer apprécier le beau plus que tout autre chose.
il y a 7 heures Will Ferrell veut Chicharito au Los Angeles FC 15 il y a 9 heures Lampard entraîneur d'Oxford United ? 1
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
il y a 12 heures Le superbe but d'Independiente 4 il y a 14 heures Malouda va jouer la Gold Cup avec la Guyane 24 il y a 14 heures Des matchs de C1 sur Facebook 11 Hier à 22:15 Shrewsbury et le retour d'une tribune « debout » en Angleterre 14 Hier à 21:02 Le monde du foot rend hommage à Stéphane Paille 20 Hier à 19:00 Jorge Mendes mis en examen pour délit fiscal 43 Hier à 18:06 Stéphane Paille est décédé 35
Hier à 15:58 La Ligue des champions reprend ce soir ! 27 Hier à 15:45 Lugano prolonge à São Paulo 5 Hier à 12:12 Falcao s'essaye au baseball 3 Hier à 11:10 Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 12 lundi 26 juin FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 67 lundi 26 juin Boca et le souvenir de la D2 7 lundi 26 juin Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) lundi 26 juin Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 lundi 26 juin Bagarre générale lors d'un match de charité 35 lundi 26 juin La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 60 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13