Pratto, l’ours qui a recalé Higuain

Ancien videur de boite de nuit, Lucas Pratto, vingt-huit ans, vient de découvrir la sélection argentine. Inconnu en Europe, il est le choix numéro un d'Edgardo Bauza, loin devant Gonzalo Higuain et tous les autres. Portrait.

Modififié
À vingt-huit ans, pas grand monde ne se souvient de son prof de sport. Quand il a entendu l’hymne retentir dans l’enceinte de Mendoza, vendredi dernier, Lucas Pratto, avant-centre argentin qui vient de connaître ses deux premières sélections avec l’Albiceleste, a dû avoir une pensée pour le sien. Celui qui lui a permis de rejoindre Boca Juniors, en 2004. Gabriel Palermo, professeur d’éducation physique et frère de Martín Palermo, idole des Xeneizes, traînait aux entraînements du Club Defensores de Cambaceres, où Pratto tâtait le ballon à l’adolescence. Fasciné par l’instinct de buteur du gamin, Gabriel prévient son frère, qui entame son deuxième cycle du côté de la Bombonera. La suite est racontée par l’ancien international argentin, désormais entraîneur d’Unión Española au Chili, dans les colonnes de la Tercera : « C’est moi qui ai recommandé Lucas à Boca. Mon frère allait le voir jouer à Cambaceres et j’ai donc tout fait pour qu’il puisse venir faire un essai à Boca. Ils ont été convaincus, et son histoire de footballeur a débuté. » Mais Lucas Pratto ne s’y est jamais imposé, a dû rejoindre la Norvège pour prouver, avant de triompher tardivement à Vélez Sársfield. Voilà par où a dû notamment en passer l’Ours pour finir par répandre son surnom partout en Amérique du Sud. Point culminant de cette ascension : un but avec l'Argentine contre le Venezuela mardi soir.

La Plata ne fait pas le bonheur


C’est dans un taudis du quartier populaire Los Hornos, à la Plata, que la famille Pratto vit. Ou survit. Abandonnés par leur père, Lucas Pratto et son frère Leandro enchaînent les métiers pour mettre du pain sur la table. Dans une interview pour la Nación, Pratto se souvient de ses nuits de videur de boîte de nuit
« En tant que videur, j’étais payé 50 pesos la nuit, à l’époque, c’était une somme énorme. Moi, j’étais prêt à me battre pour cette paye s'il le fallait. » Lucas Pratto
: « J’avais des consignes : "S’il y a embrouille, appelle la police." Je ne devais pas frapper ou m'en mêler. J’étais payé 50 pesos la nuit, à l’époque, c’était une somme énorme. Moi, j’étais prêt à me battre s’il fallait pour cette paye. » Loin du géant de la région, Estudiantes La Plata, Pratto plante ses premiers pions dans des petits clubs de quartier. Direction la Boca, grâce à l’influence de Martín Palermo. L’histoire est parfaite pour Pratto, supporter inconditionnel de Boca Juniors. Le buteur se balade avec les jeunes, formant un duo d’attaque exceptionnel avec Óscar Trejo, l’attaquant de Toulouse. S’il croise Palermo aux entraînements, il n’aura jamais l’occasion de jouer à ses côtés, barré par Lucas Viatri ou Pablo Mouche. Il est envoyé en prêt à Tigre, où il brillera encore en réserve. Libéré par le départ de Lázzaro, le buteur vedette, il marque enfin son premier but en première division, lors du tournoi de clôture 2008. De retour à Boca après ce prêt, El Oso fait ses valises pour tenter l’aventure européenne. Direction la Norvège.

L’Ours au pays du saumon


Comment un jeune buteur argentin qui n’a jamais convaincu en Primera se retrouve en Norvège ? Rolf-Magne Walstad, directeur sportif du FC Lyn Oslo, répond : « C'est grâce à l’agent de Diego Guastavino, un ancien joueur uruguayen de notre club. Nous cherchions un buteur, et l’agent nous a parlé de Pratto. On l’a fait venir en prêt pour six mois, et on a trouvé un accord avec Boca pour prolonger six mois de plus. » L’adaptation du jeune Argentin à la vie d’Oslo se passe parfaitement bien : « Il n’était pas en forme à son arrivée, mais il donnait tout sur le terrain. Et culturellement, il s’est fondu à notre ville. Il connaissait ce climat, le style de jeu du championnat norvégien qui ressemble à celui d’Argentine, c’est-à-dire très exigeant physiquement. Il n’y a que la communication qui était compliquée. »
« Quand on pense au football argentin, on s’imagine des joueurs techniques, rapides, petits. Lucas est totalement différent. Il est grand, puissant, fort dans la surface. » Rolf-Magne Walstad, directeur sportif du FC Lyn Oslo
Et d’ajouter : « Quand on pense au football argentin, on s’imagine des joueurs techniques, rapides, petits. Lucas est totalement différent. Il est grand, puissant, fort dans la surface. » Le directeur sportif du club norvégien se souvient d’un match en particulier : « Il a marqué quelques buts très importants, notamment dans le derby fou face à Vålerenga, qui a terminé sur le score de 4-4. Il a égalisé dans les dernières minutes. Le public l’adorait, tout le monde se souvient de lui aujourd’hui. » Nostalgique, Rolf-Magne Walstad conclut : « On a voulu le recruter définitivement, mais le club était en mauvaise situation financière, c’était impossible. » La parenthèse Erasmus terminée, Pratto ajoute un autre club à son CV en rejoignant Unión de Santa Fe, en D2 argentine. Six mois et quelques buts suffiront pour convaincre Juan Antonio Pizzi, entraîneur de l’Universidad Católica au Chili, de recruter le puissant attaquant. Pratto laisse derrière lui son rêve de gamin de triompher à Boca (il est vendu définitivement, dans le cadre du transfert de Gary Medel). Avec la Cato, Pratto soulève même le premier titre de champion de sa carrière, en 2010.


Pas trop habitué à la réussite, l'Argentin va de nouveau connaître la galère en franchissant l’Atlantique. L’été suivant, le Genoa lâche trois millions d’euros pour le goleador. Une quinzaine de matchs à cirer les bancs italiens plus tard, Pratto est prêté avec option d’achat à Vélez Sársfield. Le moment de la renaissance. Joueur majeur du Vélez champion de 2012, Pratto s’impose comme l’un des buteurs les plus réguliers d’Argentine. Souvent décrit comme bourrin et doté d’une technique suffisante, Pratto devient rapidement l’idole du club du quartier de Liniers, à Buenos Aires. Il affirme même qu’il ne quitterait pas Vélez pour rejoindre un autre club argentin, malgré les avances de River Plate. C’est finalement l’Atlético Mineiro qui lâche quatre millions d’euros à l’hiver 2015.

Vidéo

Le neuf de Bauza


Au Brésil, Pratto s’épanouit enfin, à aujourd’hui vingt-huit ans. Alors qu’il entraînait São Paulo, Edgardo Bauza a tenté, sans succès, de le recruter. Quelques mois plus tard, alors qu’il livre sa première liste en tant que sélectionneur de l’Argentine, Bauza convoque Pratto, pendant qu’Higuaín continue sa remise en forme à Turin. Pour sa première sélection, Pratto s’est tapé le travail de sape, coincé entre Godín et Giménez, et il s'en est plutôt bien sorti. Après une carrière pleine de galères, il a logiquement lâché sa larme lors de l’hymne de sa patrie.


« J’étais très ému. Juste au-dessus de moi, il y avait le drapeau argentin. Je l’ai fixé, et je me suis dit que je portais le maillot que tout gosse rêve de porter quand il commence à jouer au football » , a déclaré le néo-Albiceleste sur TYC Sports. Pour sa deuxième cape, Pratto a marqué son premier but, d'un pointu évidemment. Alors qu’Higuaín n’a pas osé remettre les pieds en Argentine après la finale de la Copa América Centenario, Pratto pourrait devenir, sur le long terme, l’avant-centre titulaire de la nouvelle Argentine de Bauza. L’Ours a enfin gagné son combat.

Par Ruben Curiel Propos de Rolf-Magne Walstad recueillis par RC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Bon ok il a été titulaire et bien joué et il se peut qu'il prenne la place de Higuaín car il est vraiment le type d'attaquant qui explose sur le tard; grand, fort et surtout bon dans la surface (style Luca Toni ou Falcao par exemple).
Par contre devenir 100% titulaire dans un 4-2-3-1 en étant en compétition avec Kun j'y crois pas du tout.
J'ai du regardé 5 fois la photo avant de me rendre que c'etait pas Higuain dessus...
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
J'ai rien contre Pratto qui reste un bon avant-centre doté d'un vrai sens du but mais j'ai quand même du mal à le voir titulaire sur le long terme sachant que l'Argentine dispose à ce poste d'Higuain, Aguero, Icardi, Calleri, Vietto, voire Dybala (qui n'est pas vraiment un 9 pur et devrait jouer un peu plus en retrait) ou Tevez (s'il retrouve la forme)...
Super-Pippo Niveau : CFA
Message posté par Alain Proviste
J'ai rien contre Pratto qui reste un bon avant-centre doté d'un vrai sens du but mais j'ai quand même du mal à le voir titulaire sur le long terme sachant que l'Argentine dispose à ce poste d'Higuain, Aguero, Icardi, Calleri, Vietto, voire Dybala (qui n'est pas vraiment un 9 pur et devrait jouer un peu plus en retrait) ou Tevez (s'il retrouve la forme)...


Je me disais ça aussi mais parfois il faut des petites révolutions, injecter du sang neuf, pour relancer la machine. Une machine qui bloque 3 fois en finale. Higuain a un passif lourd en sélection et encore en méforme. Icardi a une image de fada et l'Inter doit jouer de plus grands rôles pour être indiscutable. De plus, l'Inter a beaucoup d'éléments offensifs. Aguero n'a jamais été excellent dans une compet il me semble. Après il plante en club. Pratto a l'avantage de bien connaître le coach et de correspondre au profil dattaquant pour réaliser ses idées de jeu. Je dis pas qu'ils vont gagner la Coupe du Monde non plus.
Super-Pippo Niveau : CFA
Message posté par Alain Proviste
J'ai rien contre Pratto qui reste un bon avant-centre doté d'un vrai sens du but mais j'ai quand même du mal à le voir titulaire sur le long terme sachant que l'Argentine dispose à ce poste d'Higuain, Aguero, Icardi, Calleri, Vietto, voire Dybala (qui n'est pas vraiment un 9 pur et devrait jouer un peu plus en retrait) ou Tevez (s'il retrouve la forme)...


Calleri est pas titulaire indiscutable du tout à West Ham. Même si j'aime bien le joueur, c'est pas un titulaire du 7e d'Angleterre. Il est peut être à tester mais le réservoir offensif est tellement élevé.
Vietto à voir.
Dybala est plus un seconda punta mais tu le sais.
Moi j'aime bien ce gars. T'as l'impression qu'il est bossu, lent, mais il a une telle présence dans la surface. Son association avec Fred en club est vraiment bizarre et d'ailleurs cette saison il est un peu en dedans niveau stats.
Pour la sélection c'est limite, surtout que Calleri semble au dessus.
Pas certain que Pratto et Alario disparaissent si rapidement des listes de Bauza, ce sont deux attaquants qui (contrairement aux vendangeurs plus connus que sont Agüero et Higuain) marquent sans avoir besoin de cent grosses occasions. Pratto pèse peut-être cent kilos et à la mobilité d'un Panzer mais il 'sent' le but comme peu en Argentine, Alario également...de toute manière Bauza a toujours composé avec un 'double cinco' au milieu et avec un seul attaquant de pointe. Les 'vrais' avant-centres se faisant assez rares, il va peut-être s'habituer un peu plus longtemps à la présence des deux joueurs cités au début.
Message posté par LBDT14
Pas certain que Pratto et Alario disparaissent si rapidement des listes de Bauza, ce sont deux attaquants qui (contrairement aux vendangeurs plus connus que sont Agüero et Higuain) marquent sans avoir besoin de cent grosses occasions. Pratto pèse peut-être cent kilos et à la mobilité d'un Panzer mais il 'sent' le but comme peu en Argentine, Alario également...de toute manière Bauza a toujours composé avec un 'double cinco' au milieu et avec un seul attaquant de pointe. Les 'vrais' avant-centres se faisant assez rares, il va peut-être s'habituer un peu plus longtemps à la présence des deux joueurs cités au début.


C'est loin d'etre un buteur prolifique par contre... A Velez il a mis seulement 43 buts en 128 matchs, il est la car c'est redevenu en vogue d'avoir un pivot dans la surface a la Giroud, le mec qui t'epuise les defenses...
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Message posté par Super-Pippo
Je me disais ça aussi mais parfois il faut des petites révolutions, injecter du sang neuf, pour relancer la machine. Une machine qui bloque 3 fois en finale. Higuain a un passif lourd en sélection et encore en méforme. Icardi a une image de fada et l'Inter doit jouer de plus grands rôles pour être indiscutable. De plus, l'Inter a beaucoup d'éléments offensifs. Aguero n'a jamais été excellent dans une compet il me semble. Après il plante en club. Pratto a l'avantage de bien connaître le coach et de correspondre au profil dattaquant pour réaliser ses idées de jeu. Je dis pas qu'ils vont gagner la Coupe du Monde non plus.


Je suis d'accord avec toi concernant les Higuain, Aguero ou Icardi (ainsi que Dybala que je vois aussi comme une seconda punta) mais quand même, même si je sais que Bauza aime bien ce profil de vrai goleador à l'ancienne, j'ai du mal à imaginer Pratto les supplanter durant toute la campagne de qualif'...
D'ailleurs, sur l'autre papier consacré à la tactique de Bauza, l'auteur semble tenu pour acquis qu'Higuain ne revienne pas sous la tunique de l'Albiceleste : c'est sûr ? Si y a des gens qui vivent en Argentine ici, je serais curieux de savoir ce qui se dit là-bas à propos de Pipita...
Dans son style, il me fait un peu penser à Robbie Fowler.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Sinon, si y a des supp de Benfica ici, ça donne quoi Franco Cervi depuis la reprise au Portugal ? Encore plus que Lo Celso, c'est vraiment le joueur qui m'impressionnait le plus à Central, j'espère pour lui qu'il va exploser en Europe, en tout cas il a les qualités pour !
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
En tout cas, en imaginant ma compo idéale de l'Argentine en 4-2-3-1 (système privilégié par Bauza), je rêve de voir un jour un trio Messi-Dybala-Pastore, avec le Parisien au centre et les deux autres en électrons libres qui permutent, derrière un attaquant (là y a l'embarras du choix entre Higuain, Aguero, Calleri, Icardi, Vietto, Pratto, voire Tevez en cas de come-back)... ce qui suppose de mettre Di Maria sur le banc évidemment. Sinon à part ça, j'aimerais juste ne plus voir Rojo titulaire et mettre un autre milieu que Biglia (pourquoi pas Kranevitter s'il explose à Séville avec Sampaoli) dans le "doble cinco" du milieu avec Mascherano. A voir aussi quelles seront les perf' de Banega à l'Inter...
Super-Pippo Niveau : CFA
"D'ailleurs, sur l'autre papier consacré à la tactique de Bauza, l'auteur semble tenu pour acquis qu'Higuain ne revienne pas sous la tunique de l'Albiceleste : c'est sûr ? Si y a des gens qui vivent en Argentine ici, je serais curieux de savoir ce qui se dit là-bas à propos de Pipita..."

Tu as raison, j'ai pensé la même chose.
AyoubKiraa Niveau : CFA2
L'histoire est belle en tout cas.
ultimo minuto Niveau : DHR
Message posté par Super-Pippo
"D'ailleurs, sur l'autre papier consacré à la tactique de Bauza, l'auteur semble tenu pour acquis qu'Higuain ne revienne pas sous la tunique de l'Albiceleste : c'est sûr ? Si y a des gens qui vivent en Argentine ici, je serais curieux de savoir ce qui se dit là-bas à propos de Pipita..."

Tu as raison, j'ai pensé la même chose.


Messi ne pourrait plus blairer Higuain et aurait demandé à ne plus l'avoir devant lui sur l'échiquier Argentin. Ce serait l'une des conditions réclamées par le joueur de Barcelone pour reprendre sa place au sein de l'équipe nationale.
Cela est ce qui se murmure dans l'environnement Argentin, maintenant cette explication a de grandes chances, bien sûr, de ne jamais se voir officialisée par la fédération.
Didierdrogba Niveau : District
En tout cas c'est un sacré beau bébé le Pratto qui ressemble quand même pas mal à Martin Palermo dans le physique et le style de jeu. Ca fait plaisir de voir encore ces buteurs à l'ancienne qui mettent des grosses frappes et pas des petits piqués.

Sinon Higuain est quand même au dessus dans plein de domaines et reste devant lui pour moi. S'il s'impose à la juve ca sera compliqué de ne pas le prendre.
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Message posté par Didierdrogba
En tout cas c'est un sacré beau bébé le Pratto qui ressemble quand même pas mal à Martin Palermo dans le physique et le style de jeu. Ca fait plaisir de voir encore ces buteurs à l'ancienne qui mettent des grosses frappes et pas des petits piqués.

Sinon Higuain est quand même au dessus dans plein de domaines et reste devant lui pour moi. S'il s'impose à la juve ca sera compliqué de ne pas le prendre.


C'est vrai, je m'étais aussi fait la réflexion de la ressemblance avec Palermo et pas seulement au niveau du style de jeu : Pratto, comme Palermo avant lui, fait partie de ces joueurs reconnus en Amérique du sud, qui cartonnent bien dans leurs championnats mais restent méconnus en Europe (à l'instar de Valdivia, Ortigoza, Ayovi ou pas mal de Mexicains)...
fefe do galo Niveau : Loisir
je l'ai vu jouer plusieurs fois à belo horizonte à l'independencia cet été de retour de blessure. pourtant il a été énorme et son impact physique sur les défenses est indéniable : il joue derrière Fred et au centre, Robinho à l'aile. il mouille le maillot et se bat comme un lion malgré des moyens techniques limités mais c'est sans doute pour cette raison que la torcida de l' atletico mineiro l'adore. visiblement ça été le cas ailleurs.
il y a 3 heures Trejo de retour au Rayo 9
il y a 3 heures Oscar suspendu huit matchs 17 il y a 5 heures Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 40 il y a 6 heures Zlatan vers Los Angeles ? 34 il y a 6 heures Parme va passer sous pavillon chinois 34 il y a 8 heures La panenka d'Alessandrini 17
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:01 L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36
Hier à 12:06 F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 Hier à 11:50 Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 Hier à 11:31 La volée monstrueuse de Bruma 26 Hier à 10:59 Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 Hier à 10:27 Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 Hier à 10:11 Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 47 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 26 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2 samedi 3 juin Les anciens de la Juve à fond derrière les Bianconeri samedi 3 juin Del Piero débarque à Cardiff en roi 2 samedi 3 juin Des ultras parisiens taquinent une hôtesse de l'air 17 samedi 3 juin Buffon pourrait détrôner Maldini ce soir 20 vendredi 2 juin Munich 1860 perd son statut professionnel 21 vendredi 2 juin Un joueur d'Oxford signe son contrat... au McDo 3
Article suivant
Le Google boy