Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Gijón-Valence (1-2)

Prandelli réussit ses débuts avec Valence

Modififié

RS Gijón 1-2 Valence CF

Buts : Carlos Castro (41e) pour Gijón // Mario Suárez (7e et 65e) pour Valence

Cesare Prandelli est ce soir un homme heureux.

Pour son premier match sur le banc du Valencia CF, l'ancien sélectionneur italien repart avec une victoire de Gijón. Un succès 2-1 qu'il doit en grande partie à Mario Suárez, auteur d'un doublé, et qui permet aux Valenciens de sortir de la zone de relégation.

Pourtant, ce n'était pas gagné d'avance. De fait, El Molinón est un terrain où aucun adversaire ne s'amuse. Raison de plus pour attaquer la partie avec sérieux côté che. À la 7e minute, Rodrigo Moreno centre en retrait pour Dani Parrejo. Le meneur de jeu du VCF laisse filer entre ses jambes pour Mario Suárez à l'entrée de la surface. Plat du pied sécurité et 1-0.

Valencia joue proprement (une seule faute en première période), mais laisse la balle au Sporting (62/38 en possession). Mais si Ezequiel Garay est de retour, il doit se coltiner Aderlán Santos à côté de lui. Sur un centre d'Isma López, le Brésilien met le pied là où Carlos Castro met la tête. Les Asturiens égalisent et renvoient les Murciélagos à leurs doutes.

Les hommes d'Abelardo jouent mieux, mais ce sont ceux de Prandelli qui sont les plus efficaces. Sur un coup franc rentrant de Parejo, trois Sportiguintes se gênent pour dégager de la tête. Suárez profite de l'aubaine pour contrôler et inscrire un doublé à bout portant. Gijón s'offre une balle de nouvelle remontada, sans succès cette fois. Excellent en ailier, João Cancelo a la balle du 3-1 à la 91e, mais Cuellar est à la parade.


Les Taronjas n'ont pas réglé tous leurs problèmes, notamment défensifs, mais Prandelli commence son mandat avec trois points. De quoi mettre en confiance avant le partidazo contre le Barça la semaine prochaine.

  • Résultats et classement de Liga
    Retrouvez toute l'actualité de la Liga FMB
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Partenaires
    MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
    Podcast Football Recall Épisode 33: Le feu d'artifice belge, les Bleus s'ennuient et les scandales anglais Podcast Football Recall Épisode 32 : La France gagne 11-0, le miracle suisse et notre interview de Thomas Meunier