Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 24 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2012
  2. //

Prandelli reste à la tête de l'Italie

Si les Azzuri ont été sèchement battus cette nuit par la Roja, toute l'Italie se réveille avec au moins une bonne nouvelle.

En effet, Prandelli a assuré qu'il voulait rester sélectionneur de la Squadra Azzurra en vue du Mondial 2014. Grâce à son travail, l'équipe italienne a vu sa cote de popularité grimper au cours du tournoi.

Même si son coaching en finale peut être critiqué - comme sur l'entrée de Thiago Motta au lieu d'un joueur plus offensif comme Diamanti par exemple -, le sélectionneur a relevé le défi de refaire de l'Italie une équipe redoutée après les déceptions de l'Euro 2008 et du Mondial 2010.

«  Le projet continue. C'est un projet fascinant, difficile mais fascinant  » déclare Prandelli qui rencontrera le président de la Fédération Italienne de Football, Giancarlo Abete, dans les prochains jours.


L'ancien entraineur de la Fiorentina, qui a succédé à Marcello Lippi en 2010, a confié que perdre la finale si lourdement l'a convaincu de rester: « Bien sûr, dans mon choix, cette défaite est aussi un facteur. Je ne pouvais pas partir ainsi.  »

Hein, Laurent Blanc... TL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Hier à 16:41 Ligue des champions : des matchs le week-end dès 2024 ? 50 Hier à 12:40 Rooney à la Maison-Blanche 22
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible