1. // Euro 2012
  2. //

Prandelli reste à la tête de l'Italie

9 6
Si les Azzuri ont été sèchement battus cette nuit par la Roja, toute l'Italie se réveille avec au moins une bonne nouvelle.

En effet, Prandelli a assuré qu'il voulait rester sélectionneur de la Squadra Azzurra en vue du Mondial 2014. Grâce à son travail, l'équipe italienne a vu sa cote de popularité grimper au cours du tournoi.

Même si son coaching en finale peut être critiqué - comme sur l'entrée de Thiago Motta au lieu d'un joueur plus offensif comme Diamanti par exemple -, le sélectionneur a relevé le défi de refaire de l'Italie une équipe redoutée après les déceptions de l'Euro 2008 et du Mondial 2010.

«  Le projet continue. C'est un projet fascinant, difficile mais fascinant  » déclare Prandelli qui rencontrera le président de la Fédération Italienne de Football, Giancarlo Abete, dans les prochains jours.

L'ancien entraineur de la Fiorentina, qui a succédé à Marcello Lippi en 2010, a confié que perdre la finale si lourdement l'a convaincu de rester: « Bien sûr, dans mon choix, cette défaite est aussi un facteur. Je ne pouvais pas partir ainsi.  »

Hein, Laurent Blanc... TL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Evidemment qu'il reste ! Ce coach a fait un travail magnifique et un superbe Euro.
Même si je le trouve assez coupable pour hier sur plusieurs choix (Chiellini arrière gauche, faire son dernier changement à la 56e avec un milieu def à la place d'un milieu off), qui sait quel aurait été le match autrement.
Et dire qu'à part les "papys" Buffon et Pirlo, les mecs ne peuvent être que meilleurs dans 2ans pour la coupe du monde (meme si Cassano et Chiellini ne sont plus tout jeunes)
Bonne nouvelle pour l'Italie. Maintenant on attends une bonne nouvelle pour la France mais ça semble beaucoup plus aléatoire.
@gfkop, On ne peut pas dire que Prandelli est foiré son match hier. Il n'aurait pas fait les changements en question, on aurait dit de lui qu'il manquait d'ambition.
Massimobor Niveau : CFA2
Les Espagnols étaient plus forts, mais comme ça a déjà été dit, le match s'est arrêté à la 60ème. Jouer une finale à 10 contre 11, c'est dur. Encore + contre 11 taureaux furieux prêts à tout pour marquer l'Histoire du Football, alors qu'ils mènent 2-0.

Cesare Prandelli pourrait bien lui aussi marquer l'Histoire : faire de la Nazionale la première équipe à gagner une CDM sur les terres sud-américaines. C'est en tous cas ce que je souhaite en 2014 !
Note : 1
Je viens de revoir le match et une stat' m'avait échappé hier soir. A la 40ème minute, 53% de possession de balle pour l'Italie. Contre l'Espagne.
Une vraie bonne nouvelle même si on s'y attendait. Le taf effectué depuis 2010 est excellent, la CM 2010 a été parfaitement digérée. En espérant que les cadres trentenaires (Buffon-Pirlo-Barzagli-Balza) soient encore dans le coup dans 2 ans, avec un milieu De Rossi-Marchisio au sommet de leur carrière et en espérant l'explosion de jeunes joueurs offensifs à très fort potentiel (Insigne-Immobile-Verrati-Gabbiadini) celà pourrait faire une belle équipe. En espérant aussi que Balotelli devienne le joueur top mondial qu'il aspire à être...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
9 6