Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Prandelli reste à la Fiorentina

Modififié
Ça fait un moment que ça dure à la Fiorentina : Prandelli, partira ou partira pas ? Depuis ce mardi, le technicien de la Viola aurait indiqué dans la Gazetta dello Sport qu'il resterait en Toscane la saison prochaine. L'info serait tombée, et tout le monde s'en réjouirait du côté du stade Artemio Franchi.

Pourtant, suite à la victoire sur l'Udinese à domicile (4-1), dimanche, rien n'était gagné. Pire encore, puisque le coach avait dit, peu avant, que la Juventus cherchait à se rapprocher de lui, en vue d'une future collaboration. Une sortie qui n'avait pas plu à Diego Della Valle, lequel avait alors invité l'entraîneur à rendre clairement publique son intention de partir. Un dirigeant qui avait aussi assuré les supporters de son attachement profond pour eux, ainsi que pour ses joueurs, sans toutefois placer mot pour le “Mister”. Chose qui avait laissé ce dernier circonspect sur les intentions de ses dirigeants de le conserver dans l'organigramme...

Mais face aux banderoles déployées par les tifosi dans le stade, et sur lesquelles était écrit : « On est avec Prandelli » , Diego a décidé de se retirer, et de laisser les pleins pouvoirs à son frère, Andrea, déjà président du club.

Une histoire qui semble bien se terminer, donc, mais qui met encore une fois en exergue le manque de dialogue entre les parties concernées, puisque tous les échanges n'ont eu lieu que par médias interposés.


Mais l'essentiel est ailleurs : Prandelli reste. Donc, faudra trouver quelqu'un d'autre pour la Nazionale. A moins que...
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Podcast Football Recall Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
À lire ensuite
Seedorf visé aussi