Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Prandelli est clairvoyant

A défaut d'avoir une Nazionale de rêve, l'Italie peut au moins se féliciter d'avoir un sélectionneur qui a les pieds sur terre.



Présent pour la remise du prix "Ali della vittoria" à Rome, Cesare Prandelli a été brièvement interrogé par la presse italienne sur le futur de la Squadra Azzurra. Or, si l'ancien coach de la Fiorentina croit en son équipe, il n'en demeure pas moins clairvoyant quant aux échéances les plus proches.

« En ce moment, je ne vois pas de futurs grands champions pour notre équipe nationale. Le travail entrepris sur les secteurs de jeunes portera ses fruits sur le long terme. Le problème, c'est que nous avons une génération de joueurs qui n'a aucune expérience au niveau international » a-t-il déclaré.



Prandelli fait ainsi référence à des joueurs comme Pazzini, Marchisio ou Bonucci (mais pas seulement) : de très bons éléments dans leur club, mais loin d'avoir le bagage des Pirlo, Cannavaro et autres Buffon en 2006. Ah, les conflits générationnels...




EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE
mardi 17 juillet Usain Bolt pourrait jouer en Australie 17
À lire ensuite
Mata prolonge