Prandelli a un faible pour Rossi

0 0
La saison se termine et déjà, en Italie, c'est l'heure des premiers bilans.



Cesare Prandelli, le sélectionneur italien, a observé avec attention le déroulement de la saison. Dans la Gazzetta dello Sport d'aujourd'hui, il distribue les bons points aux joueurs qui l'ont impressionné depuis septembre. « Quelqu'un qui a marqué 35 buts dans la saison, comme Eto'o, mérite une attention particulière. Cavani aussi, a été immense » affirme le sélectionneur.



Sur le plan national, l'ancien coach de la Fiorentina a suivi l'évolution de ses Azzurri. Certains l'ont convaincu, d'autres lui ont mis le doute. « Je souligne la confirmation au haut niveau de Ranocchia et la grande qualité de Giovinco. Mais Giuseppe Rossi a été le plus constant. Il a montré un caractère incroyable, de niveau international et il a marqué énormément de buts. Je préfèrerais juste qu'il joue en Italie, notre football a besoin d'avoir ses petits champions à la maison » a-t-il déclaré.



Le problème, c'est qu'à la maison, on ne leur donne pas toujours leur chance, aux petits champions.


EM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0