1. //
  2. // FIFA
  3. // Justice

Poutine intervient dans le « FIFA gate »

Modififié
6 36
Vlad' s'en mêle.

L'enquête sur l'affaire de corruption au sein de la FIFA a été lancée par les États-Unis depuis Washington. Intervenu en direct à la télévision, le président de la Russie Vladimir Poutine a estimé que les USA essayaient « d'empêcher la réélection de Sepp Blatter » . Il a par la suite dénoncé l'ingérence américaine dans une affaire qui ne concerne nullement le pays à la bannière étoilée.

« Il s'agit d'une violation très grossière des règles de fonctionnement des organisations internationales. Washington veut imposer sa juridiction aux autres pays dans une affaire où il n'y a aucun ressortissant américain et où aucun fait ne s'est produit aux États-Unis » , s'est-il insurgé avec la froideur qui le caractérise si bien.

Le FIFA gate sur fond de Guerre froide ?





LM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Imaginez, une troisième guerre mondiale sur fond de ballon rond.
Un match, l'occident contre le reste du monde ? Les sans maillots c'est les pays du tiers monde.
Note : 18
Même si les arrestations font plaisir, il me semble évident que l'intervention des ricains n'est pas dénuée d'intérêts...
D'un côté, ça fait un peu le mec qui défend sa crèmerie, de l'autre, ben il a un peu raison dans les termes qu'il emploie quand même..........
Note : 15
150M€ de pots de vin sont passés par la CONCACAF dont le siège est à Miami. C'est pas aux Etats-Unis?

Voir des américains mettre un gros coup de pied dans la fourmilière a 4 ans du Mondial en Russie c'est plutôt ça qui l'énerve.

Il fallait peut-être accorder la CDM 2022 aux Etats Unis a la place du Qatar, c'est peut-être une vengeance...
Hilltop Hoods Niveau : CFA2
La FIFA n'est pas une organisation internationale d'une part, mais une association (même si son but non lucratif est dur à voir!) et d'autre part, au delà que la loi américaine soit ainsi faite que les juridictions sont compétentes pour ce genre de cas, il semble bien que certaines des magouilles se soient faites aux États-Unis, tout du moins au niveau financier/virement d'argent.
Surtout que l'enquête sur les conditions d'attribution de la CDM 2018 a été lancée par la Suisse.
 //  12:48  //  Passionné de l'Ukraine
Note : 3
Et faire rentrer les ONG qui ne plaisent pas au Kremlin alors que leur mission peut être humanitaire, ce n'est pas dans l'ingérence dans le Fonctionnement des ONG?

En dehors de ça l'affaire a commencé en 2011, les arrestations sont arrivées à la fin de l'enquête je pense, et concerne uniquement du personnel de la CONCACAF, donc je vois pas trop ou est le rôle d'influence des USA là dedans...
 //  12:50  //  Passionné de l'Ukraine
Note : 1
Par faire rentrer je voulais dire renvoyer dans leur pays.
Il ya peu de temps la Russie et plus particulièrement a ratifié une loi, qui permet de renvoyer sans aucune contestation possible et sur simple décision toute ONG qui ne correspondrait pas à la ligne de conduite du Kremlin :

Voici une liste non exhaustive des ONG : - Greenpeace
- Médecin Sans Frontières
- FIFA - Amnesty International.

Attention un intrus se cache dans la liste....
PenoIndirect Niveau : Loisir
Message posté par garagnas
Et faire rentrer les ONG qui ne plaisent pas au Kremlin alors que leur mission peut être humanitaire, ce n'est pas dans l'ingérence dans le Fonctionnement des ONG?

En dehors de ça l'affaire a commencé en 2011, les arrestations sont arrivées à la fin de l'enquête je pense, et concerne uniquement du personnel de la CONCACAF, donc je vois pas trop ou est le rôle d'influence des USA là dedans...


C'est vrai qu'avec une enquête menée par le FBI ,on aurait pu penser à une influence chinoise ....
 //  12:59  //  Passionné de l'Ukraine
Note : 2
Message posté par PenoIndirect


C'est vrai qu'avec une enquête menée par le FBI ,on aurait pu penser à une influence chinoise ....


Les arrestations concernent des personnes issues de la CONCACAF, dont le siège est à Miami, donc il tombe bien sous le coup de la juridiction US (si je ne dis pas de bêtises.) Si le FBI avait arrêté des membres de l'UEFA du CONMEBOL ou de la CAF, là on aurait pu parler d'ingérence et d'arrestations plus ou moins politiques pour déstabiliser Blatter.

Le FBI a juste fait ce qu'Interpol n'a jamais voulu faire avec l'UEFA et la FIFA mettre un coup de pied (certes tout petit) dans la fourmilière....
poivrot_de_guingamp Niveau : DHR
Le FBI qui enquête et dénonce une corruption qui a débutée juste après la Coupe du Monde 94 aux USA, c'est un peu le nuage de Tchernobyl qui s'arrête à la frontière belge.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Figo tacle la FIFA
6 36